Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Nucléaire : « fuite d’eau » radioactive à la centrale de Penly

jeudi 5 avril 2012 , par Penly - Contacter l'auteur - 5 coms

Deux départs de feu se sont produits dans l’un des bâtiments réacteurs de la centrale nucléaire de Penly (Seine-Maritime), jeudi midi, et ont été maîtrisés par les pompiers . Mais l’un des réacteurs est à l’arrêt et dans la soirée, EDF a constaté une « fuite d’eau » radioactive du circuit primaire dudit réacteur.
La fuite est « collectée dans des réservoirs prévus à cet effet », a néanmoins annoncé le groupe dans un communiqué. Le réacteur « continue à être refroidi normalement » et la fuite « n’a aucune conséquence sur l’environnement », explique encore EDF.

Suite à cet incident, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a de son côté fait savoir qu’elle avait « mobilisé ses équipes dans son centre d’urgence parisien ».

Le premier incident s’est en fait déroulé jeudi midi. « Le 5 avril 2012, à 12h20, une alarme incendie s’est déclenchée suite à un dégagement de fumée dans un local situé dans le bâtiment réacteur de l’unité de production n°2 de la centrale nucléaire de Penly. Les systèmes de sécurité se sont enclenchés normalement et le réacteur s’est arrêté automatiquement », expliquait EDF dans un premier communiqué publié sur le site de la centrale jeudi après-midi. Un peu plus tard, le groupe affirmait : « à 13h15, les pompiers sont intervenus dans le bâtiment réacteur de l’unité de production n°2 de la centrale nucléaire de Penly pour éteindre deux départs de feu. Il n’y a pas de blessé et l’évènement n’a aucune conséquence sur l’environnement ».

Le feu a pris sur « deux petites flaques d’huile »

« Nous faisons donc un diagnostic de l’état des installations pour établir les causes de cet événement et pouvoir redémarrer l’installation », déclarait dans la soirée le directeur délégué du site, Laurent Lacroix, à France 3. Selon les explications de ce dernier, les pompiers ont constaté que le feu avait pris sur « deux petites flaques d’huile qui ont été éteintes à l’aide d’extincteurs ». « Nous sommes en train d’établir les causes de la présence de ces flaques d’huile à cet endroit. Les investigations en cours permettront de déterminer pourquoi elles étaient là et comment elles se sont enflammées », a t-il ajouté.

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) avait de son côté précisé en fin d’après-midi que le réacteur « était maintenu à l’arrêt » et qu’elle irait « faire une inspection sur le site » vendredi. L’ASN avait également expliqué que l’« arrêt automatique (du réacteur) a été causé par l’arrêt d’une des pompes du circuit primaire ».

Début 2009, le site de Penly avait été retenu pour accueillir le second réacteur nucléaire français de 3e génération. Depuis, des incertitudes planent sur ce projet et l’ouverture d’une enquête publique, initialement prévue en 2011, a par ailleurs été reportée. En janvier dernier, un mois après l’intrusion de militants de Greenpeace dans certaines centrales françaises, les sites nucléaires, dont celui de Penly, avait décidé de renforcer leur sécurité.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/nucleaire-une-alarme-incendie-s-est-declenchee-a-la-centrale-de-penly-05-04-2012-1940952.php

Mots clés : Catastrophes - Accidents / FR - Nord Ouest (02) / Nucléaire /

Messages

  • D’après France Info la fuite d’eau radioactive à été stoppée ce vendredi matin à 4 heures à part ça il n’y a évidemment aucun danger pour personne (selon EDF).

  • Bonjour,

    On en sait un peu plus sur ce nouvel "incident de Centrale Nucléaire" mais rassurez - vous , l’ ASN déclare "il n’ y a aucun risque !"

    Nous voilà une nouvelle fois rassurés !
    Mais nous ne nous contenterons pas de ce communiqué.
    Sortir duNucléaire et Greenpeace vont bien nous informer !
    La Campagne Présidentielle va-t-elle en parler ? C’est moins sûr !

    • ALORS JEAN - LUC TOUJOURS POUR LE NUCLEAIRE ET LE P.C VA T IL ENFIN DEVENIR CITOYEN ECOLOGISQUE..........APRES LA FETE DE L’HUMA : magnifique manifestion , mais quel gaspillage !, tonnes de nourriture sur les poubelles, plantes vertes jetées etc............ L’ECOLOGIE N’EST PAS AU PROGRANNE DU F.D.G. ET DU P.C

    • Bonsoir,

      Malheureusement l’écologie n’est pas (plus ???) dans l’esprit de la majorité des fRançais..certains le voudrait, être écologistes, mais ils n’en n’ont pas les moyens ; la majorité des autres s’en contrefout. Là est le problème. A vouloir vivre comme des "Américains" ils "en ont pour leur argent" : malbouffe, série US, crédit à la consommation, et j’en passe...alors avant de parler d’écologie, il va falloir changer la manière de penser, changer la manière de s’accomplir (autrement que par la consommation...), etc..., le travail est titanesque...

      Cdt,

      Ludovic

    • Bonsoir,

      Le débat ne se résume pas à "pour ou contre le nucléaire" : le nucléaire est en place, il représente la majorité de la production d’électricité fRançaise.

      Le remplacer demain par des centrales thermiques fonctionnant avec des carburants fossiles ? Pourquoi pas, moins dangereux à court terme que le nucléaire, mais dangereux quand même.

      Promouvoir l’autonomie énergétique de chacun : là est la solution ; mais cela ne plaira guère aux lobbys (c’est pourtant possible).

      Moins consommer ? Oui, et surtout Oui, mais dans ce cas changer de modèle d’expansion, quitte à faire moins d’enfants (eh oui, tout le monde s’est un jour moqué de la politique de l’enfant unique en Chine, mais heureusement pour tout le monde qu’ils aient pensé à celà (même s’ils libèrent la chose depuis...).

      Alors avant d’essayer de raisonner les autres, commencer par se raisonner soi-même, et le Monde ira mieux de lui-même.

      Mais cela impose à Chacun de s’imposer ce raisonnement, et tout le monde n’y est pas prêt, malheureusement...

      Cdt,

      Ludovic

Derniers articles sur Bellaciao :