Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

On ne nous enterrera pas avec Charlie

jeudi 15 janvier 2015 - Contacter l'auteur - 2 coms

J’ai la flemme de copier-coller le truc, je vous laisse libre de cliquer le lien.

Quand on est prêt à mourir pour ses convictions, il faut être certain que cela pourra servir la cause que l’on défend. La plupart des révolutionnaires ou des personnes qui se sont battus et qui ont payé de leur vie pour des idées de justice sociale et d’égalité ont le plus souvent permis de faire triompher leurs idées. Idées qui sont alors portées et prolongées par de nouvelles générations.
L’assassinat de Martin Luther King n’a pas empêché le mouvement des droits civiques d’obtenir des victoires importantes et de devenir un symbole international d’égalité, de lutte contre le racisme et de refus de la violence (...)

la suite :
- https://quartierslibres.wordpress.c...

Et par là aussi, va falloir se bouger :

Rassemblement contre l’islamophobie
- https://fr-fr.facebook.com/events/8...

Mots clés : Discriminations-Minorités / Manifs-actions / Mouvement /

Messages

  • sur le fond, les responsabilité de chacun et les causes qui sont à l’origine de la fusillade au siège de Charlie hebdo le 7 janvier 2015, et les conséquences tragiques, c-à-d, l’assassinat de 17 personnes le jour même !, leur instrumentalisation par médias interposés par les « vrais fauteurs de troubles » qui osèrent fanfaronnés aux premiers de la « manif "nationale" », ainsi que les raccourcis sidérants dont ils-elles usèrent et abusèrent, suite à l’émotion que suscita ces assassinats ; je crois pouvoir dire sans trop me tromper que sur ce site (et d’autres sans doute ?) on sait à peu près ce qui va arriver, suite aux conséquences de ces évènements tragiques et de ce qu’ils-elles appellent l’« union national »... Quand à votre article paru sous le titre « on ne nous enterrera pas avec Charlie », nous en apprend un peu plus sur les tueurs et leurs commanditaires (notamment les « tak-tak »), ainsi que le jeu trouble des autorités occidentales... et ça fait froid dans le dos ! sergio

    • Quartiers Libres, dont je ne partage pas toujours les opinions a le mérite de développer une critique de classe qui ne fait pas abstractions des autres dominations : racisme, sexisme, homophobie,...

      C’est apparemment fait par des gens des quartiers populaires.

      Qui plus est les publications régulières sont assez éclectiques (articles, musiques, film, littérature,...) et intelligemment révolutionnaires.

      A faire tourner, donc, selon moi.

Derniers articles sur Bellaciao :