Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Orange… ô sombre clause de l’amer !

lundi 27 février 2012 , par Alain Bazot - Contacter l'auteur

Une courriel lancé à sa mer d’abonnés par Orange et la vague web s’agita : les conditions générales d’Orange lui permettraient-elles de scruter le surf Internet de ses abonnés ?

En effet, un flot de clients a récemment été informé au détour d’un e-mail qu’Orange s’autorisait « à utiliser les données relatives à (leur) trafic afin de pouvoir proposer les produits ou services de France Telecom pouvant répondre à (leurs) besoins ». Vérification faite, cette clause est présente de longue date dans les contrats d’Orange… Mais ce qui change aujourd’hui et qui explique le tsunami d’amertume des abonnés, c’est qu’Orange, via son service Orange Préférences, maîtrise désormais la redoutable technique d’inspection en profondeur des paquets de données, ou « Deep Packet Inspection », et c’est là que le bât blesse…

Proposée en option sur la base du volontariat, cette méthode consiste à analyser les flux de données Internet du consommateur afin de mieux cibler son trafic. Pour Orange, cela revient à surveiller votre navigation Internet à la trace pour connaître vos centres d’intérêt et ne vous proposer que la publicité qui vous intéresse. Entre cette nouvelle méthode optionnelle et la clause générale dénoncée, la frontière est mince et Orange semble nager en eaux troubles… A vouloir se plonger dans les flux, Orange risque bien de boire la tasse !

Le porte-parole d’Orange admet d’ailleurs que le concept de « données relatives au trafic peut porter à confusion, les termes ne sont pas clairs ». Mais Orange réfute toucher le fond : il s’agirait uniquement de connaître les données relatives à la facturation et aux usages afin de proposer aux clients l’offre la plus adaptée… Refusant que l’ambiguïté, et avec elle tout risque d’intrusion dans la vie privée de ses abonnés, demeure, j’ai demandé par courrier à Orange de changer de cap et de modifier ses conditions générales afin de permettre aux consommateurs de continuer à surfer en paix… Alors, Orange, ça farte ?

http://www.alain-bazot.fr/index.php/orange%E2%80%A6-o-sombre-clause-de-l%E2%80%99amer/

Mots clés : Internet /
Derniers articles sur Bellaciao :