Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

PS-UMP : réorientation de campagnes

samedi 24 février 2007 - Contacter l'auteur - 2 coms

de Serge RIVRON

"Ségolène Royal n’a ni le monopole du coeur, ni celui de la guérison des
incurables" : en dévoilant ce matin à la presse la médaille miraculeuse à
l’effigie de Nicolas Sarkozy qui sera désormais distribuée à l’entrée des
meetings du candidat, François Fillon se fait didactique : "Qu’on ne nous
fasse pas croire que l’imposition des mains est une méthode moderne de
guérison.

C’est un passe-droit, réservé à certains et pas à d’autres. Une
médaille, elle, n’oblige pas le contact direct avec notre leader, et
multiplie ainsi les effets bénéfiques du charisme de Nicolas sur chacun de
nos militants".

Au-delà des intentions affichées, le staff de campagne du candidat UMP
entend ainsi prendre de vitesse l’annonce des nouvelles orientations de la
nouvelle nouvelle équipe qui sera présentée demain au siège de nouvelle
campagne de Ségolène Royal.

Le geste spontané de compassion de cette
dernière lundi soir sur TF1 ayant guéri Jack Lang, on sait qu’il n’a de
cesse, depuis, que de vouloir imposer l’abandon du slogan "plus juste, la
France sera plus forte" : "La grâcitude dispensée par Ségolène m’a ouvert
les yeux, notre mot d’ordre ne vaut pas un clou ! "Juste", ça fait étriqué,
ça contredit fâcheusemineusement l’idée de France forte !"

L’ancien ministre de la Culture avait ainsi obtenu que, pour faire pendant
au lyrisme messianique du "Ensemble tout devient possible" de Nicolas
Sarkozy, les socialistes adoptent "France, ta foi t’a sauvée" : "C’était à
la fois populaire, direct, d’une féminitude discrète mais de bon aloi, et le
passé composé présentait la victoire de Ségolène comme une évidence. C’était
un slogan génialissime, trépigne Jack Lang.

Dans nos meetings, on aurait
distribué là-dessus du pain et des poissons. Maintenant, avec les médailles
de l’autre, un coup génial faut avouer, tout ça est grillé conclut-il
tristement. Si on le fait, on aura l’air de copieurs, alors que c’est nous
qu’on a tout inventé, moi et Ségolène !"

Mots clés : Partis politiques / Présidentielle 2007 / Serge Rivron /

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :