Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Palestine : protestation dans Gaza contre le plan de reconstruction de l’ONU

mardi 9 décembre 2014 , par FPLP - Contacter l'auteur - 1 com

La protestation dans Gaza rejette le plan de reconstruction de l’ONU qui fournit la couverture internationale pour l’occupation et le siège

Le Front Populaire pour la Libération de la Palestine, avec le Front Démocratique pour la Libération de la Palestine, ont organisé une manifestation de protestation en dehors des quartiers généraux des Nations Unies à Gaza contre l’ainsi appelé plan Sherry pour la reconstruction de Gaza le 7 décembre.

Dans une note soumise aux Nations Unies au nom du peuple palestinien de Gaza, le camarade Osama al-Haj Ahmad a exprimé sa profonde préoccupation pour la souffrance continue de ceux qui ont été déplacés ou dont les maisons ont été détruites, y compris ceux qui restent sans-abri, notant que la part de la responsabilité de ceci incombe aux institutions internationales qui n’ont pas tenu leurs engagements, y compris les promesses exprimées d’accélérer la reconstruction des maisons démolies sans obstruction par les forces d’occupation.

Le camarade al-Haj Ahmad a indiqué que les Palestiniens de Gaza ont été choqués par le plan du délégué de l’ONU à la région, Robert Sherry, qui a été formulé pour assurer et protéger les intérêts de l’occupant, pour soutenir la continuation du siège, et pour augmenter l’influence et le contrôle des Nations Unies aux dépens de l’autodétermination et des droits palestiniens, essayant d’imposer « une forme de gardiennage international pendant le processus de reconstruction. »

Il a précisé que ce plan légitimise et perpétue le siège sous la couverture internationale et de l’ONU, tout en entravant l’entrée des matériaux de reconstruction et en tenant en otage le processus contre l’acceptation et les autorités sionistes. En outre, il a noté que l’entrée de tous les matériaux de reconstruction par les passages contrôlés par les Sionistes dans le cadre de ce plan conduira à ce que l’occupation et ses sociétés tirent profit de la destruction et de la reconstruction de Gaza, en fournissant et en vendant la majorité des matériaux employés dans la reconstruction.

« Ceci est rejeté par tous les secteurs de notre peuple. L’ONU est ici transformée en une compagnie contractante pour les politiques de l’occupation. L’acceptation des mécanismes d’exécution dans ce plan signifie l’acceptation de l’inspection du contrôle, de l’autorité et de la sécurité de l’occupation, qui retardera le processus de reconstruction pendant des années. Ce plan a complètement ignoré la discussion au sujet du développement de la communauté en même temps que le processus de reconstruction. La souffrance de la population dans la Bande de Gaza, qui a augmenté considérablement après l’agression sioniste récente, n’est pas seulement la question de la destruction des maisons pendant la guerre, mais également celle de la continuation du siège pendant huit années, qui a mené à la détérioration sérieuse de la qualité de la vie aux niveaux politiques, sociaux et économiques, et dans la destruction de l’infrastructure après que l’occupant ait mené trois guerres criminelles consécutivement sur la bande dans une période de six ans, » -t’il dit.

Il a réclamé au lieu de cela un mécanisme national palestinien comme produit de remplacement pour le plan Sherry, sans contrôle ni autorité par l’occupant ; et la fin immédiate du siège et l’ouverture de tous les passages afin d’assurer la réussite de la reconstruction. De plus, il a dit que les Nations Unies doivent jouer leur rôle et donnent vie à leurs responsabilités de soutien des réfugiés palestiniens par UNRWA, ce qui inclut le développement d’un plan à long terme pour remettre en état l’infrastructure et pour ouvrir de nouveaux horizons pour les vies des Palestiniens de Gaza qui ont été sous le siège pendant plus de huit années. En outre, il a dit qu’il est nécessaire de juger l’occupation responsable de ses crimes devant les cours internationales et d’agir pour empêcher la répétition de ses crimes de guerre et de destruction des maisons, affirmant que les Nations Unies et les institutions internationales doivent faire ce qu’elles doivent faire pour renforcer la résilience des personnes déplacées et pour soutenir les droits du peuple palestinien.

http://pflp.ps/english/category/fre...

Mots clés : Manifs-actions / Proche & Moyen Orient /

Portfolio

Messages

  • il n y a pas de raison que les juifs s occupe de la constructions de Gaza
    ils on déjà fait beaucoup de mal depuis la création d israel 14 mai 1948
    il faut les forces de l ONU POUR FAIR LA LOIE .c est tous ce que demandent les palestiniens
    avec des frontières comme partout dans le monde et que l on rendes les terres volé par israel
    les juifs s ils veulent vivre normalement ils faut qu ils arrêtent de TUER .DE VOLER.
    DE DETRUIRES LES CULTURES. palestiniennes .... et
    chaque pays jugera ....les assassins... les voleurs ...les bandits ..les fanatiques en accords avec l autre pays
    comme partout dans le monde

Derniers articles sur Bellaciao :