Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Plutonium américain : Alerte citoyenne à PARIS samedi 25 septembre à 15h

vendredi 24 septembre 2004 - Contacter l'auteur - 1 com


(et à Cherbourg, Amiens, Lyon, Nantes, Bordeaux, Toulouse, et Cadarache)

de Stéphane Lhomme

Deux bateaux transportant du plutonium militaire ont quitté les USA pour la France
où ils devraient arriver entre le 28 septembre et le 2 octobre. Ce plutonium
traversera ensuite la France en camions de part en part, de Cherbourg (Manche) à Cadarache
(Bouches-du-Rhône). Quatre itinéraires fortement vraisemblables ont été déterminés.
Les autoroutes seront les voies principalement utilisées.

Itinéraire 1 : La
Hague - Rennes - Paris (St Arnoux) - Orléans - Lyon - Aix-en-Provence - Cadarache
Itinéraire 2 : La
Hague - Nantes - Bordeaux - Toulouse - Montpellier - Aix-en-Provence - Cadarache.
Itinéraire 3 : La
Hague - Rouen - Paris-sud (Francilienne) - Auxerre - Lyon - Aix-en-Provence -
Cadarache
Itinéraire 4 : La
Hague - Amiens - Reims - Troyes - Lyon - Aix-en-Provence - Cadarache

Toutes les villes citées sont menacées. Nous avons choisi le départ (Cherbourg), l’arrivée (Cadarache), et les plus grandes villes concernées pour agir simultanément le 25 septembre à 15h :

Cherbourg, Paris, Amiens, Lyon, Nantes, Bordeaux, Toulouse, et Cadarache

Combinaisons blanches, fûts "de déchets nucléaires", banderoles... il s’agit d’avertir la population du danger créé par ce transport équivalent à trente bombes atomiques.

Réseau "Sortir du nucléaire" : Stéphane Lhomme 06.64.100.333

Les sites choisis

Cherbourg : Route entre Cherbourg et la Cogema.

Amiens : pont de la N 29 au dessus de l’autoroute Amiens - Rouen

Paris : Pte d’Orléans, Bd Romain Rolland.

Nantes : porte d’Atlantis (n° 32), sur le pont qui enjambe le périphérique ouest.

Bordeaux : Passerelle au dessus de la rocade, entre la rue Jean Raymond Guyon et l’avenue Gérard Philippe à Lormont

Toulouse : Pont de route d’Agde (Route de Lavaur) qui enjambe la rocade

Lyon : Place de la République (dans la presqu’île)

Cadarache : entrée du site CEA/Areva (pique-nique à partir de 13h)

Les contacts

Paris : Réseau Paris : François Rouable 06.82.61.04.79

Réseau "Sortir du nucléaire" : Stéphane Lhomme 06.64.100.333
Greenpeace Yannick Rousselet 06.85.80.65.59

Attention : il s’agit d’actions préventives pour interpeller l’opinion juste avant l’arrivée du plutonium américain. Mais, dès que les camions auront quitté La Hague, les groupes locaux seront mobilisés pour dénoncer la mise en danger des populations. En particulier, un rassemblement sera organisé en urgence à l’entrée du site nucléaire de Cadarache pour tenter d’empêcher pacifiquement l’entrée des camions de plutonium. Suivre sur le site de Greenpeace « www.stop-plutonium.org » l’évolution du convoi.

Important : le transport du plutonium par camion n’est pas le seul scandale de cette affaire : l’Atelier de plutonium de Cadarache où va être traité le plutonium américain est officiellement reconnu comme inadapté au risque sismique. Cette installation a même été "définitivement" fermée en juillet 2003, fermeture actée par l’Autorité de sûreté nucléaire lors d’une inspection menée en août 2003. Il est tout à fait insupportable de constater que la multinationale Areva peut se permettre, avec la complicité des autorités, de rouvrir cette installation et de mettre ainsi en danger la population du Sud-est de la France

Mots clés : Dazibao / Manifs-actions / Nucléaire / Stéphane Lhomme /

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :