Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Primaires PCF-PS : de l’eau dans le gaz

mardi 11 mars 2008 - Contacter l'auteur - 20 coms

Les primaires ont compliqué les fusions de liste PCF-PS

de Sylvia Zappi

Le jeu des alliances se complique après la série de "primaires" qui ont opposé le PS ou les Verts au PCF au premier tour des élections municipales, dimanche 9 mars.

Les instances nationales des trois partis ont appelé, lundi 10 mars à l’Assemblée nationale, au "désistement républicain" au second tour. Mais localement, la concurrence entre militants autrefois alliés a laissé des traces. Et les discussions avant le dépôt des listes, mardi 11 mars, sont très tendues.

Dans les villes de plus de 20 000 habitants, sept primaires ont été déclenchées par le PS dans les municipalités communistes en Seine-Saint-Denis, deux dans le Val-de-Marne. Si la fédération PS du Val-de-Marne paraît accepter l’union à Vitry et Orly, il n’en est pas de même en Seine-Saint-Denis.

A Saint-Denis, où Didier Paillard, le maire sortant PCF a obtenu 42 % contre 22 % à Georges Sali (PS), l’accord bute sur la représentation des socialistes. Les communistes, qui expliquent avoir déjà intégré cinq socialistes sur leur liste au premier tour, refusent l’application de la proportionnelle. Le PS, lui, ne veut pas entendre parler de ces dissidents, qu’il a exclus. Même schéma à Bagnolet.A Aubervilliers, où Pascal Beaudet, maire sortant, a obtenu 35 % contre 32 % au PS, les discussions semblaient bloquées avec les socialistes, qui exigent "la parité". A Villetaneuse, les négociations se heurtent au même problème, les socialistes demandant cinq postes d’adjoints sur neuf.

La fédération PS du département a appelé ses troupes, lundi soir, à "chercher l’union". Mais sans exclure des maintiens. "Pour faire une fusion acceptable, la seule règle, c’est le rapport de forces du premier tour", assure Bruno Le Roux, secrétaire national aux élections.
"Si on n’est pas entendu, on se maintiendra", prévient Claude Bartolone, chef de file du PS en Seine-Saint-Denis. "Pas question de se faire couillonner en mettant trop de PS alors qu’ils réintègreront les dissidents", rétorque Michel Laurent, responsable des élections au PCF.

MAINTIEN DE MME VOYNET

Les discussions avec les Verts ne sont pas plus simples. A Montreuil, la sénatrice verte Dominique Voynet a déclaré qu’elle se maintenait face au maire (app. PCF), Jean-Pierre Brard, "pour laisser le choix aux électeurs de gauche". Les instances nationales des Verts ont laissé faire.
Dernière composante en position de compter, la LCR. Les amis d’Olivier Besancenot ont tenté, dans les villes où ils ont fait plus de 5 %, d’obtenir une "fusion technique" pour obtenir des élus, sans participation à la majorité municipale.

Les discussions entamées avec le PS, notamment à Clermont-Ferrand, Toulouse, Bar-le-Duc, Nancy, Agen ou Villeurbanne, ont été interrompues par le PS, lundi soir. "Le PS nous barre la route des conseils municipaux pour préférer des discussions avec le MoDem. C’est scandaleux", s’insurge Pierre-François Grond, membre du bureau politique de la Ligue.

http://www.lemonde.fr/municipales-c...

Mots clés : Dazibao / Municipales - Cant. 2008 / Partis politiques / Sylvia Zappi /

Messages

  • La volaille communiste commence à en avoir marre de se voir plumer par l’ogre socialiste. Pas d’accords au rabais avec les socialistes, tôt ou tard nous les payons très très cher. Les socialistes vont dans le mur avec leurs alliances avec la droite dite centriste, c’est leur problème, sachons tenir ferme sur de vraies alternatives au capitalisme, combien de fois l’enchantement d’un soir électoral fini en gueule de bois de lendemains qui déchantent. Avec ce genre d’accords cella se produira de plus en plus souvent, sachons en tirer toutes les conséquences.
    Mon vote du deuxième tour est conditionné par des accords clairs et équitables, sinon ma voix les socialistes ne l’auront pas !!

  • Je ne comprends pas....

    Puisqu’il semble qu’on veuille vraiment "négocier" (encore.... bon...), on a quand même un sacré moyen de rétorsion si j’ai bien suivi ce qui se passe en seine saint denis au niveau du conseil général non ????!!!!

    Je cite un article publié ici :

    "Canton de Montreuil Nord où le candidat PS fait 28.81 % et la candidate App. PCF 28.09 %

    Canton de St Denis Sud où le PS fait 32.81 % et le PC fait 30.51 %.

    Par ailleurs, dans le canton de Montreuil Est, le candidat PCF fait 35.40 % (il n’y a pas de candidat PS mais un candidat "verts" qui réalise plus de 23 %, alors que la droite UMP fait 13.96 %)."

    Il faut ajouter que dans les 3 cantons sus mentionnés, le score de la droite, toutes les listes confondues, est faible et le risque, (ça existe toujours mais bon...), quand on prend les chiffres, à mon avis, pas suffisant pour justifier cela.

    "Désistement républicain" ( règle historique connotée et datant de "l’union de la gauche" et du programme commun) dans des situations où PS et PC ont parfois à peine une quarantaine de voix d’écart ???????? Avec un PS tel qu’on le connaît aujourd’hui ?????

    Ben dis donc....

    La Louve

    • on a quand même un sacré moyen de rétorsion si j’ai bien suivi ce qui se passe en seine saint denis au niveau du conseil général non ????!!!!

      c’est-à-dire… ? ;-)

    • Je vote dans une ville de Midi-Pyrénées où la liste socialiste est régulièrement reconduite malgré leur croissante gourmandise…, mais de plus en plus j’ai tendance à conditionner mon report de voix à la manière comme les choses se présentent sur le plan national, et ce qui se passe en région parisienne m’intéresse au premier plan notamment à cause des primaires…

    • je vote dans une d’Auvergne et d’eau(chaude, gazeuse et sulfureuse) où le maire sortant ump se frotte les mains de ce qu’il y aura une triangulaire au second tour : la sienne, arrivée en tète de très peu, celle du prg qui s’est dès le premier tour entendu avec le modem et ne s’est pas entendu avec le ps qui, lui, a constitué une vraie liste d’union de la gauche avec le pcf. aujourd’hui la liste prg refuse la fusion proposée par la liste d’union de la gauche ! c’est pas beau, çà ? dans cette ville de droite c’est particulier : c’est pas tellement entre le PCF et le PS qu’il y a de l’eau dans le gaz. mais plutot entre le PRG et le PS. toujours est-il que çà profite à la droite.

    • Dans le 64, nous avons refusé de nous désister pour un candidat-maire "présenté par le PS", dans un canton où droite et "gauche" (PS et apparentés) s’entendent admirablement pour presque tout laisser au privé (SAUR, SUEZ...) la gestion de l’eau, la piscine intercommunale, déchetterie, poubelles... Le PCF a été toujours "marginalisé" dans les assemblées locales : nous avons obtenu 10,16% des voix. Pas de "désistement républicain" face à ces alliances douteuses et sans conscience. Les Verts, qui nous ont soutenus au premier tour appellent eux à voter pour ce candidat qui n’a pris aucun engagement sérieux sinon de voter pour toutes les privatisations . Nous avons subi de fraternelles pressions (pas trop fortes tout de même) qui nous plaçaient dans un cadre de négociations plus général avec le PS : nous avons tenu bon !
      NOUS NE SOMMES PLUS DANS LE CADRE DE LA GAUCHE PLURIELLE, c’est avec de telles "négociations " que le Parti s’est discrédité auprès de la population et qu’on s’est laissé "bouffer" y compris le cerveau jusqu’à oublier que les électeurs comme les militants ne doivent ni servir de monnaie d’échange, ni servir de marchepied pour des ambitions personnelles.
      Nous avons été parfaitement compris par nos électeurs et au delà même par le candidat soutenu par le PS, qui finalement se trouve soulagé d’un soutien encombrant . Quant au PS, laissons-le dériver sans s’agripper à lui : fini l’Union à tout prix pour mener une politique de Droite :
      Ce n’est qu’un début !!! L’Union à Gauche ? Oui à partir des intérêts des exploités et au grand jour.
      Il y a des Communistes "traités" de moralistes, j’en suis ! JdesP

  • Si je comprends bien, quand on fait liste commune avec les communistes au premier tour, on ne peut pas se dire socialiste et on est exclu, mais quand on fait la même chose au second tour, alors là, on reste socialiste ? Entre-temps qu’est-ce qui change dans cette équation ? Décidément, c’est compliqué la politique !

  • l’histoire prouve toujours que les socialistes trahissent leurs électeurs,et plus prés de nous le référendum européen en reste un digne exemple. appréciation confortée par la relative passivité lors des mouvements sociaux d’ou le peu de crédit à leur accorder et faire fi de leur exigence. finalement l’avenir du PC ne releve t’il pas de la gauche de la gauche ,soit reproduction du formidable espoir soulevé lors du non européen
    conclusion :on ne va pas encore servir de marche pied surtout apres ces tentatives de coup de jarnac là ou le PC est confortablement et historiquement installé

  • Comme d’habitude la s.f.i.o. (p.s.) est là pour démolir leP.C.F.N’ayons pas de complexe:oeil pour oeil,dent pour dent.M.G.B. , tous les communistes et tous les révolutionnaires nous vous conseillons de faire comme nousà SAINT BREVIN LES PINS.Le vote a été blanc ;ce qui leurs a fait gagner une belle veste et bidon de colle.

  • OFFICIEL
    Mardi à 18h
    Purement honteux le PS maintient ses listes en Seine Saint Denis
    à AUBERVILLIERS
    LA COURNEUVE
    BAGNOLET
    VILLETANEUSE
    SAINT DENIS
    Là on touche le fond de l’immoralité politique..... (tiens c’est du pur vocable socialiste ça !)
    Alors que battus à la régulière lors des primaires à gauche du premier tour
    le PS veut dépouiller le PCF et exiger la moitié des sièges pour fusionner

    ALORS pourquoi le PCF retirerait ces candidats arrivés 2eme aux cantonales
    à Montreuil et Saint Denis Sud et se laisser purement dépouiller de la présidence du département
    au profit de Bartolone ce triste sire...

    à CALAIS on veut la peau du maire PCF Hénin
    le FN se retire au profit de l’UMP en position de force à présent

    • Que le PCF veuille tirer le PS a gauche est une solution des plus audacieuse et respectueuse.
      Les retenir sur cette voie est pour moi impossible et il serait plus cohérant de démontrer qu’il fuit pour s’acoquiner avec une politique de droite qu’il n’a jamais quitté.

      Alain 04

  • Un exemple : EPERNAY.
    Liste d’union de la gauche dès le premier tour. PS PCF MRC PRG les VERTS + des personnes d’ouvertures. Résultats du 9 mars triangulaire avec le maire sortant UMP, une liste de droite dissidente (tete de liste membre de l’UMP il y a un an) et notre liste. Les socialistes et le MRC ont préféré faire aliance avec la liste dissidente pour pouvoir gagner. Les communistes et les verts ont préférés se retirés perdant toute espoir d’obtenir des élus. Nous appelons a voter blanc sur epernay. Pour mieux suivre ce retournement de veste de la part du PS qui voit une victoire dans n’importe qu’elles conditions. A suivre sur www.pcf.epernay.over-blog.fr
    site de la liste de rassemblement ( ne s’appelle plus union de la gauche) www.epernaypourtous.fr

  • Putain, Babylone tu déconnes !

    Pas de désistement, partout il faut maintenir les listes et candidats PCF et merde aux traitres du 4 février !

    On verra dimanche
    MERDE au PS qui n’en peuvent plus de se croire si beaux !

    Putain, on va tendre l’autre joue jusqu’à quand ?

    Il faut foncer les copains, terminer les arrangements entre amis. On leur fonce dedans point barre !

    SAd

  • le PS reste un parti attrape tout,et n’a de socialiste que le nom.IL suffit de es voir parader face aux medias qui n’offrent que le chassé croisé PS UMP.
    finalement ,ce sont des représentants d’une bourgeoisie qui pense bassement,et qui n"a de la classe ouvrière la meme notion qu’une autruche a du danger
    n
    ne serait il pas temps pour le PC d’abandonner son langage policé et retrouver des fils de cordonnier sachant taper du poing sur la table comme le faisait Marchais

  • oui d’accord avec vos analyses mais dans ma vile si le pc reste droit dans ses bottes ,sarko passe et le candidat ump de ma ville étant aussi démocrate que son maitre et allié au mpf , anciens fn et des moins avouables encore (oui ça existe regardez du côté des sectes !) il ne me restera qu’à chercher une ville un peu plus respirable dès lundi et déménager !!!

Derniers articles sur Bellaciao :