Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Quand Ouest-France travaille pour la police...

jeudi 17 juillet 2014 - Contacter l'auteur - 5 coms

G. condamné mercredi après-midi l’a été à partir de photos et de videos prises et publiées a la suite de la manifestation du 22 fevrier à Nantes contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Or une partie de ces photos provenaient..... du journal Ouest-France.
Mais il ne s’agissait pas de photos publiées dans les colonnes du journal... mais généreusement fournies par la direction pour au moins deux clichés.

Une partie des débats a d’ailleurs porté sur la recevabilité de ces preuves, a savoir sur quelles bases le procureur avait pu les réquerir. Or il s’est avéré qu’il n’en était rien.

Le procureur n’ayant rien demandé, le journal s’est porté volontaire pour le faire. Il semblerait d’ailleurs qu’il ne soit pas le seul journal à l’avoir fait.
Un autre titre de la presse local serait également impliqué.

On imagine que les journalistes de Ouest-France et leurs syndicats vont réagir et dénoncer cette attaque odieuse de leur métier de par leur direction qui met à mal le secret des sources et la séparation des pouvoirs (policier, judiciaire et journalistique).
On voit mal comment ces derniers pourront d’ailleurs continuer leur métier dans la neutralité et la garantie du secret des sources.
A moins qu’ils ne cautionnent d’être des informateurs, non du public, mais de la police.

Cet épisode n’est pas sans rappeler cet autre qui concernait alors des journalistes de France 2 devenu auxiliaire de police, mais denoncé par une partie de la profession.

Mots clés : FR - Nord Ouest (02) / Justice-Droit / Notre Dame des Landes / Presse écrite /

Portfolio

Messages

  • Après que Grégoire M. ait été condamné à 18 mois de prison ferme dont 6 mois de sursis pour sa prétendue participation à la manifestation du 22 février , Maître Hugo Lévy a déclaré :
    " Grégoire M. a été déclaré coupable sur la base d’une expertise qui est tout sauf une expertise , qui est un torchon fait par quelqu’un qui n’a aucune compétence en matière de traitement d’image et , également , principalement sur la base des résultats d’une enquête de police qui a été diligentée en secret puisqu’elle n’a pas été communiquée à la défense ."
    L’histoire de la résistance à la construction de l’aéroport de Notre Dame des Landes reste en travers de la gorge du maire de Nantes et ancien premier ministre et les dégradations lors de la manif du 22 février à Nantes sont une trop belle occasion pour l’Etat de judiciariser le mouvement .
    Grégoire M. doit être le 24 ou 25ème inculpé ...et c’est pas fini : demain 14h , au même tribunal de Nantes , encore un procès pour la manif du 22 février .

  • média bourgeois mouche à merde comme les avocats, les huissiers et les macs !

  • ouest-rance (se prononce aussi ouest-plouc) n’a, de tous temps, été qu’un immonde torche-cul collabo de tous les fascismes, de toutes les tyrannies.

    Jusqu’en 45 ce baveux se nommait "ouest-éclair" mais déjà dirigé par la même clique "hutin-desgrées", résolument vichyste, collabo-gestapo, il se distinguait alors (entre autres) par ses papiers méchamment antisem. Aujourd’hui bien sûr il soutient aussi le massacre du peuple palestinien.

    Alors... venir s’étonner aujourd’hui qu’il collabore encore avec ce régime, cette tyrannie ploutocrate ; en l’espèce ici, au service des mafias (vinci & Co) bénéficiaires de ce fumeux projet NDDL...

Derniers articles sur Bellaciao :