Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Raoul Marc JENNAR...proposition pour donner une chance à l’espoir

dimanche 17 décembre 2006 - Contacter l'auteur - 36 coms

DONNONS UNE CHANCE A L’ESPOIR

de Raoul Marc JENNAR

Le 29 mai 2005, plus de 12 millions d’électrices et d’électeurs de gauche ont rejeté un projet de société néolibéral. Les échéances électorales de 2007 offrent une opportunité exceptionnelle de changer la donne politique à gauche et d’offrir une espérance à ceux qui souffrent le plus du capitalisme dérégulé et financiarisé.

Nous avons initié un processus. Nous avons construit un projet. Des avancées ont été réalisées dans une démarche qui se veut unitaire. Mais il y a eu des aléas. D’un côté, des maladresses ont été commises. D’un autre côté, des paroles inutilement blessantes ont été prononcées.

Faut-il s’y résigner ? Faut-il que des péripéties, si agaçantes soient-elles, viennent compromettre un tel espoir ? Nous sommes en passe de réussir ou d’échouer. Nous pouvons réussir, si nous transcendons les logiques d’appareil et les amours propres personnels.

A l’issue de la réunion de St-Ouen, parmi les sorties de crise possibles, une piste a été proposée : la recherche d’une « personnalité communiste reconnue dans le mouvement social ». Le nom de Francis Wurtz a été avancé.

Homme de conviction mais également de consensus, partenaire loyal, militant de gauche reconnu et apprécié autant dans le monde syndical que dans le mouvement associatif et dans le mouvement altermondialiste, éloquent critique du traité établissant une Constitution pour l’Europe, homme de dossiers mais aussi homme de terrain, c’est une personnalité dont la dimension internationale est reconnue sur tous les continents. Depuis de nombreuses années, ses interventions au Parlement européen, attestent qu’il porte avec la même vigueur les préoccupations sociales et les préoccupations environnementales du groupe qu’il préside et qui compte des écologistes.

Si, avec l’accord de son parti et l’appui des militants communistes qui vont avoir de nouveau à se prononcer, Francis Wurtz accepte d’être le candidat antilibéral, une vraie chance nous est offerte. Non seulement, nous avons avec cette candidature une sortie de crise « par le haut ». Mais aussi nous ajoutons un profil de grande qualité dans le cadre d’une candidature collective et d’une démarche unitaire. Car, il va de soi que cette candidature s’inscrira, comme convenu, dans une architecture collective de porte parole pour porter tous ensemble les textes que nous avons adoptés sur la stratégie comme sur le contenu de notre démarche.

Ainsi, nous ne décevrons pas ceux qui attentent tant de nous.

Il n’est plus temps de tergiverser. Une ultime chance de réussir nous est offerte. Saisissons-là.

Raoul Marc JENNAR

Claude RAMIN & Thierry ROUQUET
(militants du 29 mai non encartés)

Mots clés : Collectifs Unitaires / Dazibao / Elections-EluEs / Présidentielle 2007 / Raoul Marc Jennar /

Messages

  • Question

    N est il pas un dirigeant national du PCF
    Un dirigeant Européen communiste et president du groupe a l assemblée européene

    Mais au fait Marie Georges n est elle pas aussi tt cela ????

    Alors Pkoi sa Proposition de candidature pour que son nom figure sur le bulletin de L A U ne serait pour elle pas recevable ???

    Je ne comprend pas éclairé ma lanterne

    Je précise que j apprecie bcp Francis pour son travail de dirigeant du PCF ....

    acessoirement faire de la politique autrement est ce s assoir sur le vote des collectifs pour en revenir aux combines d appareil et aux decisions de sommets ...

    La vrai question est la me semble t il

    CF vitry 94

  • Il me semble avoir compris au CN du PCF que Francis Wurz était candidat à rien, qu’il était solidaire avec MG. Buffet qu’il considérait comme la candidate la plus rassembleuse et qu’il refusait que son nom soit utilisé pour diviser.

    Que l’on ne respecte pas la démocratie soit
    mais respectez au moins les hommes et leur volonté !!

    Mais il me semble que Jennar s’était, lui aussi, tiré du rassemblement......Il vient là pour diviser.

    Po bien ça !!

    JC Lyon

    • Le rassemblement anti-libéral n’est pas un parti politique où la majorité des adhérents décide de qui est candidat (à la présidentielle). C’est un rassemblement très large, pas seulement des militant(e)s des collectifs, mais au-delà, des électeurs(trice)s anti-libéraux de gauche qui ont voté non au TCE.
      C’est pour cette raison que la règle du consensus a été décidé, et le consensus ce n’est pas une majorité qui fait plier la minorité. Marie-George ne fait pas consensus. Vouloir changer la règle et imposer sa candidature conduirait à la fin du rassemblement, qui se réduirait à la majorité des militant(e)s des collectifs.
      La proposition de Raoul-Marc Jennar, qui est un militant anti-libéral sincère, estimable et estimé, me semble un compromis acceptable pour les camarades, du PC et des autres sensibilités.

    • MGB n’a pas eu de consensus, ça n’a aucune importance. MGB a été élue démocratiquement dans un corps électoral autour de partis de gauche, selon les règles habituelles de la Constitution française, c’est légitime et légal.

      Le consensus, connaît pas.

    • Que tu soi pour le maintien des pratiques anciennes la magouilles d appareil les accords de sommets c est ton probleme c est pour ca qu il y a 30% d abstentionnistes......

      Nous communistes avont la faiblesse’ de penser que notre peuple merite autre choses que les combines politicardes

      Faire de la politique autrement c est respecter ce qu on dit les acteurs de terrain les militants des collectifs

      C est eux qui sont les acteurs auteur compositeurs interpretes de la parttion pas un CN qui ne represente que lui meme

      C FORGEOT vitry 94

    • Je ne pense pas que francis WURTZ est une bonne proposition car il est trop lié à la politique du Parti sur l’europe .En essayant de faire bouger l’europe dans le bon sens social et démocratique,francis se fait des illusions sur ce conglomérat de pays différents avec des majorités de droite et sociaux-démocrates.De plus la Russie nous a refilé 10 pays de l’est,12 au 1er janvier,qui lui coûtaient très cher et nous en voyons maintenant les conséquences sur le plan du dumping social et des délocalisations.Il faut quitter l’europe et reprendre le Franc comme monnaie nationale ...Je ne vois pas pourquoi nous laissons au FN le monopole de la France et le patriotisme ...

      Cela étant dit ,le vote pour ou contre MGB mercredi prochain sera "catasrophique" pour le PCF car il entérinera une profonde division,satisfaisant ainsi la bourgeoisie qui verra son principal adversaire à terre pour encore un bon moment.Je ne peux me résoudre à cette division de camarades dévoués à la cause du peuple...Pour éviter cela il faut que MGB retire sa candidature et que nous proposions une candidature du mouvement social,communiste ou proche que pourraient accepter les comités anti-libèraux .La direction actuelle du PCF a des oeillères politiques et elle n’est plus crédible vis à vis des militants.L’acceptation aujourd’hui de MGB pour un désistement pour Ségolène ,sur TV5 ,en cas d’arrivée de cette bourgeoise devant nous,est une décision non discutée dans le Parti...Hollande d’ailleurs s’en est réjoui .On est donc loin de rassembler les trotkystes avec nous pour continuer à collaborer avec un PS néo-capitaliste qui grugera les masses populaires comme à son habitude ...Ce choix stratégique va à l’encontre de ce qu’on dit les électeurs en 2002 et au Référendum...Soutenir Jospin-Ségolène 2 c’est encore se fourvoyer et tromper le peuple qui cherche une autre voie autre que celle-là et Le Pen aura ainsi encore de beaux jours devant lui ...

      Donc,je propose Claire Villiers comme candidate si elle en est d’accord .J’ajoute que c’est une bonne "copine" de MGB ...Avec une campagne collective on est bon à tous les niveaux .Le dogmatisme,même argumenté et justifié,n’ a jamais fait preuve de créativité politique et a toujours abouti à l’échec.Si nous échouons ,des camarades à la Maxime se feront un plaisir de créer un autre PCF comme en Italie et en Inde.L’unité,camarades,fait notre force ;préservons-là comme la prunelle de nos yeux ....

      Bernard SARTON

    • analyse totalement erronée par manque de culture politique !désolé !

      MAX

    • le consensus c’est la règle que nous avons tous accepté, MGB aussi.

      Cath

    • Le consensus si je comprend bien depuis 15 jours c’est la dictature de la minorité sur le plus grand nombre.

      On est vraiment mal....notre fonctionnement doit être à l’image de celui que nous voulons pour toute la société. Si dans la société future on cultive l’idée que la minorité ne doit pas se plier à la majorité, on va être très mal camarades... très, très mal.

      D’abord je ne veux pas de ce type de société. Faut pas confondre fonctionnement démocratique de notre rassemblement et "la révolution mondiale", celle là j’ai le temps de dormir avec qu’elle soit à l’ordre du jour.

      Or aujourd’hui des millions de gens souffrent et ne peuvent plus attendre. On va pas leur faire attendre la Révolution mondiale, non ??

      JC de Lyon

    • JE VERSE CES QUESTIONS AU DEBAT

      -  INTRODUCTION : si les faits sont inexacts, veuillez m’en informer, je vous en remercie.

      S’il n’y avait pas eu ce clash de Bové et ce déni des écris en commun, vos remarques auraient trouvé une écoute auprès des anti-libéraux.

      Ce manque de respect a été aggravé par la méthode qu’on a utilisé pour sommer le PCF à retirer la candidature de MGB.

      Hors présence du PCF, on décide et par voie de presse on vous somme.

      La confiance en a pris un bon coup.

      Ce sont des comportements d’irresponsables. Ca s’est passé le lendemain du meeting de Montpellier, 4000 personnes.

      L’Humanité, en 1ère page, montrait Buffet au centre, bras dessus bras dessous avec Salesse et Bové. Très belle image. Rien à voir avec la 1ère page de Regards.

      -  QUESTION N°1 : consensus concernant les collectifs locaux

      Tous les responsables avaient appelé et confié aux anti-libéraux la création à des collectifs locaux, pour s’organiser et participer au débat avant le vote pour la candidature.

      Tous les responsables et les millions d’anti-libéraux avaient eu connaissance du fonctionnement de ces collectifs et des candidats.

      Résultat du vote : Buffet, 63,84 / Salesse, 15,29 /Autain,14,53 / Bove, 1,63 / Braouezec, 0,16

      Si les millions d’anti-libéraux n’auraient pas voulu de la candidature de MGB, ils se seraient manifestés. Il n’y a eu que 16000 votants. En admettant qu’il y a entre 2 et 3 millions d’anti-libéraux, vous pensez que si cette candidature avait été décriée comme vous le dites, que 0,5% des anti-libéraux ne se seraient pas déplacés ? Sans cela ça voudrait dire qu’il n’existe pas d’anti-libéraux. Les chiffres sont têtus.

      Ceux qui se sont manifesté ont donné la préférence à MGB. Parmi ces anti-libéraux, si vous consultez les fiches des collectifs locaux, vous vous apercevrez qu’il y avait un grand nombre de gens qui n’étaient pas communistes, vérifiez les fiches, vous trouverez l’appartenance politique des votants.

      Le PCF a-t-il manipulé les collectifs ? On peut estimer à 12 000 votants communistes.

      PCF, présidentielle : Robert Hue, 900 000 voies, 1,3% de votants dans les collectifs.
      PCF 130 000 adhérents, 9 % sont venus voter. Peut on le leur reprocher ?

      Au vu de cette démonstration, la question que je pose est elle recevable ?

      Avec un vote de 0,5% des anti-libéraux, MGB n’aurait pas été élue.

      Démontrez, argumentez et apportez nous les preuves que les anti-libéraux ne veulent pas de MGB. Vous ne pouvez douter de ma sincérité, je voudrais comprendre pour croire en vos propos.

      -  QUESTION N°2 : Consensus concernant le CN

      Lors des travaux, le consensus N° 1 n’a pas été pris en considération. Vous comprendrez facilement que pour les gens qui se sont investis à essayer de faire fonctionner ces collectifs et pour ceux qui ont voté, de ne pas être pris en considération, n’est pas acceptable.

      Discussion, déroulement de la discussion, aucun des 3 candidats ne fait consensus.

      Peut être, vous me direz que je manque de logique, l’argument développé était que MGB représentante du PCF, ne pouvait en aucun cas être candidate. Pourquoi ?

      MGB a apporté toutes les garanties nécessaires à une candidature unitaire.

      Si l’on fait un moment abstraction de son étiquette politique, MGB rempli tous les critères pour affronter cette bataille des présidentielles. Comparez et prononcez vous. On ne peut pas envoyer n’importe qui, n’importe quoi, par défaut.

      Exemple, simulation : MGB 40%, SALESSE 30%, AUTAIN 28 %.avec un tel résultat, l argumentation de blocage aurait du sens, mais les électeurs potentiels qui se sont manifestes ont vote autrement .l avenir nous dira si vous avez fait le bon choix .j en doute ?

      Pourquoi ce blocage ? On n’est pas à la recherche du meilleur candidat, mais chacun veux défendre son pré carré. Mars propose la candidature de Mélenchon, il a les compétences requises.

      Le point de discussion serait qu’il a accepté le programme du PS et participé à la campagne désignant la candidature du PS. Je crois cette personne sincère dans sa démarche.

      Les autres partis politiques : Sarko, Royal, Bayrou, Le pen, 3 de ces candidats sont présidents de leur parti, la 4ème par affiliation. Ce sont tous des personnages rompus à la vie politique, c’est leur métier, on n’improvise pas pour une présidentielle. Les débats télévisés vont être âpres, il faudra être au niveau, pour ne pas dire le meilleur.

      Félix ajaccio

  • C’EST DU PIPEAU...

    ... et il le sait !
    Lisez le rapport de Michel LAURENT au CN du PCF les 15-16/12 : vous verrez qu’il n’est
    - ni question de revenir à des accords de sommets ;
    - ni question d’accepter des entorses (amorces des reculades en cascades) aux principes et aux règles de vie non seulement du PCF, mais aussi de l’AU elle-même.

    NOSE

  • Je tiens à vous informer,pour avoir assité au dernier CN du PCF,que Francis à clairement expliqué qu’il n’était pas question pour lui d’être le candidat du consensus recherché et qu’il soutenait MGB depuis le début.

    Il a d’ailleurs précisé qu’il allait voter à la consultation organisée dans les jours qui viennent en répondant favorablement à la première question posée.

    Dont acte !!

  • Je fais partie du collectif antilibéral de Mulhouse et je me joins à l’initiative "donnons une chance à l’espoir". Je n’avais pas pensé à Francis WURTZ, ça me semble être une solution qui devrait effectivement relancer l’espoir...J’espère que ce message sera entendu et que cette solution sera retenue.

    On ne peut pas se permettre de laisser plus longtemps le champ libre aux destructeurs de lien social et d’économie à taille humaine. Si les élections ne résument pas à elles seules l’action politique, il est pourtant essentiel de tenter de renverser le courant en visant le plus haut score possible.

    Le choix de la personne capable d’attirer, au-delà du Parti Communiste, le maximum de membres de la gauche antilibérale mais aussi de déçus de la gauche de gouvernement et en plus de nombreux abstentionnistes, est alors primordial, et Francis WURTZ me semble celui qui remplit le mieux ces conditions.

    André BARNOIN

    • Bonne initiative ! Bonne proposition pour se sortir de nos difficultés.
      Le Père Noël existe ! Raoul Marc Jennar l’a trouvé.

      Jojo.

    • En attendant, ma famille, mes camarades de travail, tous ceux qu’on rencontre dans la rue, dans les hyper, les manifestants de samedi, les bénévoles qui se caillent le dimanche sur les stades pour faire jouer les petits et les grands, ignorent ce qu’il se passe dans les collectifs, les débats de ce site, tous connaissent MGB, beaucoup l’estiment et la trouvent courageuse... Mais c’est pas politique ça...

    • tu as 1000 fois raison mais il y en a en plus qui commencent a en avoir ras le bol.
      y en a meme un qui m’a dit :
      - dis don c’est quoi ce bordel avec BUFFET
      - les collectifs locaux ont ....... et au niveau national les représentant des composantes ne veulent de MG BUFFET.
      - mais c’est qui ces gens la !!!!! et pi j’vais dire , si ça me fait chier comme ça , j’avsi voter moi tu vas voir !!!
      pas content il m’a tourné le cul.
      mais en fait je me rends compte que les gens n’en veulent au Parti, ils en veulent surtout aux autres qu’ils ne connaissent pas et ils ont l’impression que ça magouille

    • pourquoi WURTZ et pas BUFFET ? parce que l’une est marquée comme communiste et pas FRANCIS ? une paille !!! il est mouillé jusqu’au cou comme communiste
      tu tombes dans le piège ou tu colportes des tergiversations et des petites manoeuvres
      comme l’appel du CN faisant pression sur les membres du PCF les implorant de ne pas comettre l’irréparable. Ben voyons.
      ON VA NOUS IMPOSER D’EXAMINER DES CANDIDATURES ENCORE LONGTEMPS ????
      et on se met en campagne quand ?
      les conneries ça commence a bien faire !!!!!!

  • [4] De plus, Francis Wurtz, présent à la fête du parti communiste de Lézan, en juin dernier, où nous étions présents en tant que représentants du collectif du 29 mai, a déclaré, lors d’un meeting, et en guise de conclusion « nous ne ferons rien sans le parti socialiste ». Il n’a pas dit : sans les électeurs socialistes, mais bien « sans le parti socialiste ». Quel merveilleux candidat pour servir la gauche « anti-libérale »

    Sans commentaire(source Alternative2007)

  • Des propositions nous sont faites par nos partenaires, y compris des candidatures issues du PCF. Pourquoi ne pas les examiner si l’on veut vraiment le rassemblement ? Rassembler ne peut pas être obtenir une majoritié à l’arraché. C’est aussi entendre ce que disent les autres, en tenir compte pour continuer tous ensemble.

    Bruno du Nord.

  • militant communiste j’ai envie de dire banco...

    Mais cela veut dire que tous nous faisons passer le rassemblement avant l’efficacité car francis est moins connu et apprécié que mgb. En gros on fait plaisir aux militants avant de s’intéresser au peuple.
    Deuxième soucis, c’est un accord de sommet et non une élaboration populaire, ce qui est contraire à notre démarche.

    Tout ça pcq quelqu’uns on fait un caprice sur mgb...

  • Francis Wurtz me parait un excellent compromis, car ses compétences et sa notoriété nous placeraient dans une perspective européenne et internationale qui nous permettait de rebondir sur un terrain que la gauche antilibérale doit investir sans tarder.
    Après des jours d’abattement un petit espoir ?...
    c.barbeitos

    • je ne crois pas au hasard en politique :
      et donc, pourquoi la proposition de wurtz vient-elle maintenant ?
      pourquoi jennar intervient maintenant ?

      vu ce qui s’est passé ces dernières semaines, je pense, peut etre a tort, que c’est pour dissuader les communistes de voter pour le maintien de mgb.

      un rappel s’impose, mais, militant communiste, j’ai tendance a me lasser. d’autant plus que ça fait 2 ans que nous sommes ensemble.

      novembre 2004 : le pcf appelle a la création de collectifs unitaires qu’on appellera comités du non.
      emmanuelli et fabius tenteront plus tard d’en faire de meme mais la dynamique est du coté des milliers d’hommes et de femmes qui rejoignent et créent a leur tour des comités.

      fevrier 2005 : l’humanité publie le texte de la constitution européenne.
      le pcf décide de partager son temps de parole pendant la campagne, une affiche unitaire se crée, les panneaux electoraux seront recouverts d’affcihes de toutes les organisations du rassemblement.

      a cette epoque là, le pcf est bien vu, de l’avis de tous il joue un role moteur et a l’époque ni bové, ni autain ne sont là
      mgb gagne en popularité et en reconnaissance

      mai 2005 : victoire du non avec un non de gauche qui représente en gros la moitié des 55% du non français.

      mars 2006
      congrès du pcf, mgb n’est pas encore candidate,
      le pcf décide d’oeuvrer au rassemblement
      mai 2006
      le pcf, avec d’autres crée des collectifs pour le rassemblement
      il signe l’appel pour le rassemblement

      juillet 2006
      l’idée d’une candidature de rassemblement fait son chemin malgré le choix de la lcr de partir seule.

      1er octobre 2006 : la candidature de mgb est accueillie comme les autres, personne a ce moment là ne trouve a redire

      collectif d’aubagne :
      bové se prend une tolle devant autain
      il quitte le rassemblement
      mgb gagne en popularité dans les collectifs
      9 decembre 2006 :
      malgré des appels, la contestation de collectifs, mgb arrive largement en tete
      malgré la rumeur d’alliances occultes avec besancenot, de tractations, malgré bien des paroles malheureuses, les communistes et les autres veulent continuer ensemble.

      les personnalités et organisations opposent la regle du consensus :
      autrement dit, autain (moins de 20% des voix) et salesse et leurs alliés refusent le choix majoritaire des collectifs

      le pcf après avoir désigné mgb candidate a la candidature par plus de 59000 communistes (6000 n’ont pas voté pour elle
      dans les collectifs) decident de revoter

      2ans 6 mois et 19 jours après le vote du referendum, raoul marc jennar decouvre l’existence de Francis Wurtz.

      de qui se moque-t-on
      construisons le consensus autour de mgb dans une campagne a plusieurs voix avec melenchon, salesse, autain, wurtz donc, bové si il veut, besancenot si il se desiste (si il n’a pas 500 signatures)

    • J’ai du respect pour Mr JENNAR, il quitte le "rassemblement" reviens ...pour proposer une "sortie de crise" qui ressemble plus à de l’anti-Buffet qu’autre chose !

      Mais qu’est-ce qu’elle vous a fait pour susciter tant de haine ? elle est coco ? soit, elle propose de démissionner de ses responsabilités au Parti, de partager la campagne...de RESPECTER l’engagement de convoquer une "constituante"...

      Ce qui gène le plus ne serais-ce pas plutôt le fait qu’elle mette en branle le mouvement populaire et ne se réfugie pas dès le lendemain sous les lambris de l’Elysées, avec Caviar et Cour à ses pieds ?

      Ce que craignent certains, c’est que les "choses" ne rentrent pas dans leur "ordre" dès le lendemain d’élections et que les citoyens continuent à exiger le changement ici et maintenant.

      C’est la raison profonde du déni de démocratie aux communistes, qui membre de ce Parti, ont bien le droit de définir LEURS politiques ?

      Que certains "apparatchiks" en soient marris ...qu’ils partent et c’est tant mieux ! ce sont eux la principale cause de la désaffection pour le PCF,

      Mr JENNAR a une opinion c’est son droit, j’ai la mienne et c’est le mien, je vote et je n’accepte pas qu’on me tende le bulletin que je dois mettre dans l’urne : le mépris du petit peuple RAS-LE-BOL

      Roger de ANDRADE de Pluvigner en Morbihan

    • EXCELLENTE ANALYSE AVEC UN RAPPEL DES FAITS CONCRETS ET OBJECTIFS.
      MALGRE CA LE PCF S’EN PREND PLEIN LA TETE.
      JE SUIS CONVAINCU AUJOURD’HUI QU’UNE BANDE DE ...... N’ONT QU’UN OBJECTIF : TUER LE PCF.
      PARANO ME DIRA T-ON ? BOF.....CAUSEZ TOUJOURS.

  • RGAL (Régal)

    Rassemblement de La Gauche Antilibérale (ou Rassemblement des Gaulois de Gauche Antilibérals) :
    Tête de liste et candidate pour la présidentielle 2007 : Marie George Buffet (elle a une bonne tête et saura faire face au couple nicolas pimprenelle)
    Suppléants : Salesse, Autain, Besancenot, Bové, Wurtz, Mélanchon...

    Et le tour est joué...

    Présentez donc une constellation d’hommes de femmes et d’idées antilibérales, figures symboliques du Non de Gauche ! et le Peuple de Gauche s’y retrouvera... et arrêtez de vous chamailler !

    Aller en avant ! De l’audace, encore de l’audace et toujours de l’audace et trouver un super slogant...

    Jean-René de Rouen

  • LE MOUVEMENT SOCIAL ????? qu’est ce que c’est que ce machin la !!!!! va t-on cesser de parler de n’importe quoi pour noyer le poisson et embrouiller les choses !!!!!
    j’ai rencontré l’autre jour le père BERLODIAUD , bleus de travail gapette crasseuse vieux mégot collé aux lèvres. Il m’interpelle " éh oh !!!! chui ty du mouvement social camarade ? " " bien sur père BERLODIAUD " il est reparti tout content " AH chouette j’vas pouvoér me présenter alors !!!!"

    PAar ailleur je ne connais pas ce monsieur JENNAR qui au bout de quelques semaines démissionne. Puis il revient , pour nous dire que il a trouvé chez le voisin un candidat , Francis WURTZ. Si on l’écoute , il faudrait que les adhérents du PCF revotent pour le retrait de MG et revote pour résigner un autre candidat ???? si on suivait ce raisonnement on passerait pour des neuneu et Mr JENNAR , de quoi je me mèle ?
    Connaissant Francis WURTZ , avec sa brillance et son honnèteté intellectuelle habituelle il va répondre a ce ......qui déja ? ....Ah oui , Raoul....Non seulement il n’apporte rien au rassemblement, se tire , mais revient pour semer la zizanie chez les autres composantes ?????
    Le PCF ...... QUELLE PATIENCE !!!!!!!!

  • a la proposition de FRANCIS WURTZ je me suis " ah ...pas con cette idée..." oui mais
    1 - il n’est pas candidat
    2- je reste convaincu qu’il a quelque chose de malsain derrière le refus de MG BUFFET
    3 - ca suffit de nous ballader sur le nom
    4 - Si francis WURTZ est si bien que cela ( et c’est vrai) pourquoi ne pas prendre en compte ce qu’il dit : " je soutiens la candidature de MG BUFFET "

    alors RAOUL ? que réponds tu ?

Derniers articles sur Bellaciao :