Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Rêves .....Fous !!!

dimanche 8 juillet 2007 - Contacter l'auteur - 36 coms

Temps maussade, atmosphère politique maussade, les Fous, vous désertez ....Que nous reste-t-il ??? quelques rimes folles ....

Anna , votre duchesse maussade !

Rêves …..fous !
 
Partir loin d’ici
Sans espoir de retour
Fuir la vie
D’un poids si lourd
 
S’évaporer vers une île
Baignée de lumière
Jouer à face ou… pile
Et être fière
 
Ecrire l’ ennui
Pour l’exorciser
Dormir des nuits
Sur le sable réchauffé
 
Préserver les souvenirs
Des jours heureux
Et puis sourire
Avant de n’être vieux
 
Enfouir la mémoire
Des mots lourds à porter
Bénir le soir
Qui ne me fera plus pleurer
 
Plonger dans un regard
Qui lance des étoiles
S’envelopper dans un voile
Et plonger dans le noir….
Mots clés : Au Fou de Bassan /

Portfolio

Messages

  • voici les rimes folles .....thom, si tu peux tout mettre ensemble !!!! merci anna

    Rêves …..fous !

    Partir loin d’ici

    Sans espoir de retour

    Fuir la vie

    D’un poids si lourd

    :::::::::::: :

    S’évaporer vers une île

    Baignée de lumière

    Jouer à face ou… pile

    Et être fière

    :::::::::::::: :

    Ecrire l’ ennui

    Pour l’exorciser

    Dormir des nuits

    Sur le sable réchauffé

    :::::::::::::: :

    Préserver les souvenirs

    Des jours heureux

    Et puis sourire

    Avant de n’être vieux

    :::::::::::::: :

    Enfouir la mémoire

    Des mots lourds à porter

    Bénir le soir

    Qui ne me fera plus pleurer

    ::::::::::: :

    Plonger dans un regard

    Qui lance des étoiles

    S’envelopper dans un voile

    Et plonger dans le noir….

    • ET LA MUSIQUE EST DE QUI ? On peut continuer ?

      ça ferait une bien belle chanson ....

      Maguy

    • Maminette, je ne trouve pas d’étoiles pour illuminer ton regard, ni de voile, mes pensées sont comme les tiennes un peu noires, mais je t’embrasse tendrement et ne nous quitte pas ... Léa

    • Bien sûr tu peux continuer Maguy, bienvenue !
      Léa.

    • Alors , il suffit que je m’en aille un peu , et ce n’est plus que cris , larmes et désespoir !
      d’accord il y a le temps qui passe sous la pluie , mais faites comme moi , méprisez les conditions météo , ici , c’est l’hiver , est ce que je me plains ? il ne fait que 26° , l’eau n’est qu’a 23° , est ce que je pleure ? , non je supporte stoique !

      La politique c’est pas marrant ! mettez vous trois semaines en congé de politique , vous verrez que c’est supportable .

      je vous manque ! dites vous bien que je reviendrai , et peut etre alors regretterez vous le temps béni de mon silence .

      faisons fi du noir du gris , révons azur !

      votre fidéle ,

      claude de Toulouse .

    • Claude,

      Tu es un héros de pouvoir supporter ces conditions météo de l’extrême !

      Pingouin

    • Aïe mon frère tu nous tues avec ta météo hivernale ! Ici on a ressorti le chauffage ...

      Mais oui, tu nous manques , on tourne en rond et en carré, on regarde les infos, on est gelés par l’avalanche qui va nous tomber dessus !

      Et puis grosses bises Luna Flor ( Quel joli nom !)

      M... frigorifié..

  • Je voudrais pas crever
    Avant d’avoir connu
    Les chiens noirs du Mexique
    Qui dorment sans rêver

    Les singes à cul nu
    Dévoreurs de tropiques
    Les araignées d’argent
    Au nid truffé de bulles

    Je voudrais pas crever
    Sans savoir si la lune
    Sous son faux air de thune
    A un coté pointu

    Si le soleil est froid
    Si les quatre saisons
    Ne sont vraiment que quatre
    Sans avoir essayé

    De porter une robe
    Sur les grands boulevards
    Sans avoir regardé
    Dans un regard d’égout

    Sans avoir mis mon zobe
    Dans des coinstots bizarres
    Je voudrais pas finir
    Sans connaître la lèpre

    Ou les sept maladies
    Qu’on attrape là-bas
    Le bon ni le mauvais
    Ne me feraient de peine

    Si si si je savais
    Que j’en aurai l’étrenne
    Et il y a z aussi
    Tout ce que je connais

    Tout ce que j’apprécie
    Que je sais qui me plaît
    Le fond vert de la mer
    Où valsent les brins d’algues

    Sur le sable ondulé
    L’herbe grillée de juin
    La terre qui craquelle
    L’odeur des conifères

    Et les baisers de celle
    Que ceci que cela
    La belle que voilà
    Mon Ourson, l’Ursula

    Je voudrais pas crever
    Avant d’avoir usé
    Sa bouche avec ma bouche
    Son corps avec mes mains

    Le reste avec mes yeux
    J’en dis pas plus faut bien
    Rester révérencieux
    Je voudrais pas mourir

    Sans qu’on ait inventé
    Les roses éternelles
    La journée de deux heures
    La mer à la montagne

    La montagne à la mer
    La fin de la douleur
    Les journaux en couleur
    Tous les enfants contents

    Et tant de trucs encore
    Qui dorment dans les crânes
    Des géniaux ingénieurs
    Des jardiniers joviaux

    Des soucieux socialistes
    Des urbains urbanistes
    Et des pensifs penseurs
    Tant de choses à voir
    A voir et à z-entendre
    Tant de temps à attendre
    A chercher dans le noir

    Et moi je vois la fin
    Qui grouille et qui s’amène
    Avec sa gueule moche
    Et qui m’ouvre ses bras
    De grenouille bancroche

    Je voudrais pas crever
    Non monsieur non madame
    Avant d’avoir tâté
    Le goût qui me tourmente
    Le goût qu’est le plus fort
    Je voudrais pas crever
    Avant d’avoir goûté
    La saveur de la mort...

    Boris Vian

    (j’espère que vous aimez Vian autant que moi, jyd.)

    • C’est fort ! C’est bienvenu aussi, Léa.

    • Ça va, jyd. J’irai pas cracher sur ta tombe...

      Saludos santigüeños a todos

      Pingouin

    • Cher Pingouin, t’as peur comme un p’tit garçon de Jyd ou du poème qu’il a choisi ???

      Buenas noches amigo,
      Juju

    • Non, juste un petit clin d’oeil car j’adore Boris Vian. Je n’ai jamais pu laisser un bouquin avant de le terminer. Et puis...

      On n’est pas là pour se faire engueuler,

      On est là pour voir le défilé,

      ....

      Besos

      Pingouin

    • le défilé, tu vas l’avoir samedi .... cher pingouin, un peu de patience !!! au pas camarade, au pas camarade, au pas, au pas , au pas ............. Anna

    • et oui .... de la fête nationale on passe à la fête de la fraternité avec concert pour le peuple au champ de mars !
      la fête de la convention était bien au même endroit ?
      La fête de la liberté se passe où ?
      Et celle de l’égalité ???? Reportée à plus tard !

    • Ca cache quoi encore, cette fête de la Fraternité ??? Il sait pas penser par lui-même ? Il faut qu’il chippe les idées à Lang ?

      Purée, il me fatigue ce pays (mon pays) !

      Bisou, chou, genou, caillou...
      Juju

    • Hibou ? J’ai décidé de décomplexer les mots, ya pas de raisons pour que cet espace ne soit pas touché par ce vent de folie. On est au Fou, crotte ! Alors hibou rime avec Bisou ! C’est mon dernier mot, Anna !

      Hibou,
      Juju

    • ça passe par là ....

      Liberté, mes frères

      Je vous chante

      Sans mur ni barrières

      Vie innocente

      :::::::::::: :

      Egalité , mes frères

      Ils vous assassinent

      Sans haine ni misère

      Bonté divine

      ::::::::::::::::::: :

      Fraternité , mes frères

      Je vous crie

      Sans larmes ni colère

      Hymne à la vie

      ::::::::::::::: :

      Révolution , mes frères

      On leur résiste

      Sans armes ni militaires

      Révolte pacifiste: :

      :::::::::::::::::::: :

      Vérité , mes frères

      Ils vous sacrifient

      Sans honneurs ni mystère

      Vive Paris !

      :::::::::::::::::::: :

      République , mes frères

      Je vous l’assure

      Sans rêves ni chimères

      Rouge nature

      :::::::::::::::: :

      Démocratie , mes frères

      Ils nous insultent

      Sans honte ni repère

      Voix incultes

      ::::::::::::: :

      LIBERTE

      EGALITE

      FRATERNITE ….

      anna

    • c’est votre dernier mot , juju !!!

      dites les filles, léa, juju, vous avez vu le claude comme il nous snobe de son île lointaine, sous son hiver austral .....il va mieux le bougre ....vous faites quoi, vous les filles, en ce moment ????bisous mes belles adorées !!!! anna

    • Cela s’appelle diviser pour mieux régner.
      Et qui es-tu 83.***.78.*** ? En un mot.
      Léa.

    • Nous avons eu des giboulées en cet après-midi de juillet à Paris. Un orage tonitruant, époustouflant, le ciel a éclaté de colère, les éclairs ont pétaradé. J’aime bien la pluie cette année. J’espère qu’elle va renouveler l’atmosphère, la pollution est à son plus haut. Il fait seulement un peu froid.
      Par ailleurs, je me contrefiche du sort de Claude.
      BISOUX
      Léa.

    • Par ailleurs, je me contrefiche du sort de Claude.

      Léa.

      c’est pas trés gentil tout ça !

    • c’est pas vrai ce que tu dis , p’tit’ vipère .... tu veux nous faire croire celà !!!! maminette

    • je ne comprends ce message, léa .... ;diviser pour mieux régner ????? anna

    • C’est à propos de la fête de la liberté, le terme liberté ayant été détaché de l’ensemble liberté-égalité-fraternité, comme l’a très justement signalé le mystérieux 83.78.
      Par ailleurs, Maminette, je te confirme que si ! Je me contrefiche complètement du sort de Claude. Et à l’anonyme 90.0 , que c’est volontairement pas très gentil.
      La Reine Léa.
      NB. Pour rappel "nous ne sommes pas des numéros..."

    • LA VIE C’EST COMME UNE DENT

      La vie c’est comme une dent

      D’abord on y a pas pensé

      On s’est contenté de mâcher

      Et puisça se gâte soudain

      Ca vous fait mal, et on y tient

      Et on la soigne et les soucis

      Et pour qu’on soit vraiment guéri

      Il faut vous l’arracher, la vie.

      Boris Vian (Je voudrais pas crever)
      via Tzigane de la cité des parfums

    • Puisqu’on est dans Boris Vian, il y a ça aussi :

      Un homme tout nu marchait,

      L’habit à la main,

      L’habit à la main,

      Un homme tout nu marchait,

      Le costume à la main.

      Pingouin

    • Pingouin,

      Si tu me traites encore une seule fois de con, je rejoins Amara, Bernard et les autres dans les bras de Sarko tout en lui récitant...ton poème. Tu l’auras bien cherché !

      Hilare :)))

    • de grasse !!!! cher TZ !!!! des nouvelles !!!! contente de te relire ..... bises Anna

    • L’habit à la main ...

      ça c’est Pingouin le retour.

      Léa.

    • l’habitat.............. là, main.....tenant !!!!! le retour du pingouin, ça nous fait du bien !!!! anna

    • Hilare :)))

      D’abord, je ne t’ais pas traité de con. Ensuite, tu te prépares de bien mauvaises compagnies car tu oublies Besson, Jouyet, Hirsch, Bockel, Védrine, Attali et bientôt Lang et DSK. Pour finir, puisque tu sembles aimer les éléphants, voici une petite histoire qui m’avait inspiré il y a quelques années

      http://www.legrandsoir.info/article.php3?id_article=2161

      Pingouin

    • Si si, mon cher pingouin,

      Tu m’as traité ainsi (ou presque) sur un autre fil de discussion. Mais si tu l’as oublié c’est que tu ne le pensais pas réellement. Ce qui m’enlève l’obligation d’aller jusqu’au bout de ma terrible promesse. Tu ne peux pas savoir à quel point je suis heureux !

      Sinon, au sujet de ton billet dans le GS, je rejoins la commentatrice : c’est faire trop de mal aux éléphants du Kenya que de les comparer à la plupart de ceux du PS.

      Hilare

    • L’EMPEREUR AUX BRAS VELUS...

      ... Il doit s’agir vraisemblablement d’une espèce de l’ordre des sphénisciformes encore non repertoriée...

      Tzigane

    • où en voie de disparition !!!!!!! hihihihiiiiiiiiiiiiiiiii anna

    • DITES DONC, LE FOU...

      C’est devenu le mur des lamentations des chimpanzés ? J’avais pourtant glissé un billet doux entre deux blocs de pierre avant mon départ tumultueux sur le bateau fantome de la Corsica Ferries...

      Je crois comme Beto et Esteban qu’il va falloir dare dare faire appel aux bonobos pour redresser la barre du niveau culturel de l’estaminet !

      Le sommelier traître de Champagne n’en pince plus que pour le Lambrusco, alors que sa cave regorge de vins de pays et de champagne pour la pétillante Léa et les autres...

      A NOUS LES BONOBOS !

      TZ.

Derniers articles sur Bellaciao :