Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Sarkozy et Obama s’affrontent sur la Libye

dimanche 3 avril 2011 - 8 coms

C’est aujourd’hui que les Etats-Unis réduisent drastiquement leur participation à l’opération de l’Otan en Libye.

Ils retirent, en particulier, les avions de type A10-Thunderbolt et AC-130 qui effectuaient des attaques au sol pendant les premiers jours de l’intervention.

Français et Britanniques ne disposant pas de tels appareils, l’Otan ne pourra plus aider les rebelles de façon aussi efficace qu’au début de la campagne. Privées de ces soutiens (et très mal organisées), les forces de l’opposition ne pourront pas, selon toutes vraisemblance, prendre Tripoli dans les semaines à venir.

Ce repli américain - et ses conséquences prévisibles- a fait l’objet d’une vive altercation entre Barack Obama et Nicolas Sarkozy la semaine dernière.

Selon plusieurs sources, les deux hommes se sont durement affrontés lundi dernier lors de la visioconférence du « Quad » (à laquelle participent aussi Angela Merkel et David Cameron).

Nicolas Sarkozy a demandé à Barack Obama de revenir sur sa décision de retirer les A10 et les AC-130 de l’opération. Le président américain a refusé, arguant du fait que la mission de l’Otan était de protéger les populations civiles et de créer les conditions d’un changement politique, non de le provoquer et de renverser Kadhafi. Il a seulement promis de maintenir les dits-avions en « stand-by »et de les utiliser à nouveau si - et seulement si - les forces de Kadhafi menaçaient

Après cette visioconférence, Barack Obama a prononcé un discours très important sur les motifs de l’intervention américaine en Libye, en insistant sur son caractère limité dans le temps. Au passage, il a affirmé que l’Amérique était à l’origine de la résolution historique 1973 de l’Onu, sans citer une fois ni le rôle de la France ni celui de son président.

http://globe.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/04/03/sarkozy-et-obama-s-affrontent-sur-la-libye.html

Messages

  • Après Poutin et Medvedev qui prenne dèjà Sarkozy pour un charlot, v’là-t-y pas qu’y-a Obama qui le prend pour un bouffon.

    Cette marionnette désarticulée qui nous sert de président va vraiment finir par faire passer les Français pour des cons au yeux du monde entier si on ne l’empêche pas de nuire dans un bref délai !

  • çà se corse, Sarko lâché par les USA dans les sables libyens ! avec ou sans GPS ?

  • on peut en "rigoler"

    mais attention , sarkozi est il prêt à n’importe quoi pour 2012 ?

    poser la question c’est y répondre

  • et pendant ce temps les enfants palestiniens crevent sous les bombes israeliennes...merci bernard !

    • Et vont pouvoir crever tant et plus, Jugez plutôt :

      International
      Gaza : Israël exige d’annuler le rapport Goldstone sur l’opération Plomb durci
      Dossier : Le conflit au Proche-Orient
      Benjamin Netanyahu

      Benjamin Netanyahu
      © REUTERS/
      17:29 03/04/2011
      TEL-AVIV, 3 avril - RIA Novosti
      Sur le même sujet

      Gaza : Israël réplique au rapport Goldstone (journal)
      Constructions à Jérusalem-Est : Netanyahu persiste et signe
      Crimes à Gaza : l’ONU exhorte Israël et les Palestiniens à relancer l’enquête
      PO : tirs de roquettes palestiniennes sur le sud d’Israël
      Israël : nouveaux tirs de mortier depuis Gaza
      PO : le Hamas appelle à cesser les tirs visant Israël

      Multimédia

      Proche-Orient : histoire d’un conflit

      Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a exigé que la communauté internationale annule le rapport de Richard Goldstone sur l’opération de l’armée israélienne Plomb durci effectuée il y a deux ans dans la bande de Gaza, a annoncé dimanche le correspondant de RIA Novosti.

      "J’appelle l’ONU à annuler immédiatement le rapport Goldstone. Il faut jeter ce rapport dans les poubelles de l’Histoire", a affirmé le Premier ministre lors d’une réunion de son gouvernement, tenue ce dimanche.

      Selon lui, "Goldstone a reconnu que tout ce dont nous avons constamment parlé, correspond à la réalité : Israël n’a jamais intentionnellement tiré sur des civils, et toutes les enquêtes lancées par nous correspondaient aux plus hautes normes internationales".

      Vendredi, le juge sud-africain Richard Goldstone chargé par l’Onu d’une mission d’investigation sur l’opération Plomb durci a reconnu, dans un article publié par le quotidien The Washington Post, que "si j’avais su alors ce que je sais maintenant, le rapport Goldstone ne serait pas ce qu’il est".

      Les réserves de Richard Goldstone concernent essentiellement l’intentionalité des crimes commis par Israël et donc l’existence de crimes de guerre. Il a expliqué que des attaques israéliennes contre des civils avaient été classées comme intentionnelles parce qu’aucune autre conclusion n’était possible à l’époque, mais que de nouveaux éléments avaient montré depuis qu’il n’y avait pas eu de politique visant à cibler les civils "de manière intentionnelle".

      Ah, la force du lobby qui n’existe pas ! comme aurait dit Noam Chomsky

Derniers articles sur Bellaciao :