Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Ségolène Royal : Le joker de la posture

mercredi 8 février 2006 - Contacter l'auteur - 22 coms

de Franca Maï

Comme toutes les femmes sachant manier avec adresse l’aura de la femme fatale, Ségolène Royal nous joue la partition du secret et du non dit. Elle suscite l’envie et le désir de ses confrères éléphants maladivement bavards, tout en bénéficiant de sondages mirifiques, la plaçant d’office en rivale sérieuse du réputé tout sécuritaire : le petit Nicolas qui shoote plus vite que son ombre.

- Quelle est donc cette mascarade dont nous abreuve à satiété la presse officielle en mal de contes à dormir debout ?

- Ségolène contre Sarkosy dans la dernière ligne droite ?

Un rire tonitruant dévaste ce monde en quête de géniteurs mal fagotés ! ... L’entendez-vous ?...

Si l’Art de la séduction fonctionne sur les voies épineuses, troubles et sensuelles de l’Amour, il n’en est pas de même en politique.

Il faut plus que des talons aiguilles certes très jolis, pour éradiquer le chômage et ses sept millions de précaires et ce n’est certainement pas en épinglant une affichette de Toni Blair dans l’alcôve de sa chambre que Ségolène Royal rassurera les citoyens en quête d’un programme politique viable et juste.

Au hasard, lorsque l’on sait que Ségolène Royal préconise :

« ...de rétablir une sorte de service national, au moins pour six mois. Sa suppression ayant été une grave erreur. C’était le seul endroit où des jeunes qui n’avaient pas été cadrés avaient une chance de l’être » (10 novembre 2005).

pour éteindre le feu volcanique des banlieues, on est en droit de se demander dans quelle cour exactement, s’ébroue la dame ? ...

Mettre les mômes au pas cadencé !... Quelle trouvaille que cette armée-pansement comme solution au désespoir de jeunes banlieusards, ne trouvez- vous pas ?...

Ce beau son militaire qui fait bander les drapeaux et rougir les joues, des filles niaises.

Après tout, peut-être vaut-il mieux que Ségolène Royal suture sa bouche pour continuer à bluffer les indécis...

Mais,

ce ne seront ni Ségolène, ni Sarkosy qui s’affronteront au deuxième tour. Ils se seront essoufflés, bien avant, dans les virages, telles les potiches de service.

Ce sera une ou un qui sera attentive(if) à la fièvre habitant nos corps dévastés par tant de promesses non tenues.

Une ou un qui sera le porte-voix d’un monde où la sainte trinité : liberté, égalité et fraternité trouvera sa raison de s’épanouir, sans faux-semblants.

Alors, retroussons nos manches et aidons la candidate ou le candidat de nos désirs profonds, à escalader cette montagne, pour une visibilité lumineuse.

Il est temps de ridiculiser cette presse ringarde, prête à nous vendre des vessies pour des lanternes en dissimulant effrontément son manque d’imagination et sa mise en scène, largement recyclée.

L’avenir est à nous !...

Il est ce que nous en ferons...

Ni Dieu, ni Maître Ni Déesse, ni Maîtresse

Simplement

Une candidate ou un candidat inoffensivement humain et viscéralement visionnaire !....

http://www.e-torpedo.net/article.php3?id_article=697

Mots clés : Dazibao / Elections-EluEs / Franca Maï / Partis politiques / Présidentielle 2007 /

Messages

  • Sans doute serait-il nettement plus salutaire que notre futur(e) candidat(e) visionnaire ait un portrait de Tony Blair. Pour jouer aux fléchettes... ;)

    Un grand clap-clap à Franca, qui sait raison garder et ne mord pas à l’hameçon de "la femelle du gros mou" !

    Brunz

  • Ségolène Royal

    Qu’ils la choisissent les militants du PS , elle ou un ou une autre ouiouiste , et leur defaite sera assurée , nous n’avons pas oublié comment madame Royale a traité la gauche du non , et de toute façon elle le payera , aux presidentielles ou à toute autre election !
    claude de toulouse .

    • "Qu’ils la choisissent les militants du PS , elle ou un ou une autre ouiouiste , et leur defaite sera assurée". Oui, certes, mais l’ennui c’est que ce sera aussi NOTRE défaite, car au train où vont les choses, à la gauche de la gauche ce sera Ségolène et les sept nains...

    • L’élection de Mme Royale serait une défaite pour la gauche et après on aurait Lepen ou sa progéniture malgrés tout.

      Les positions de Mme Royale sont bien connues, sauf du grand public, c’est le soutien au TCE, les âneries caporalistes contre la jeunesse populaire (alors que la délinquance la plus coûteuse et de très loin est la délinquance financière, en col blanc, la délinquance souvent bourgeoise...)..., c’est souligner qu’il y a des choses interessantes dans le blairisme , précision : sur la flexibilité de la jeunesse (sous-entendu : la précarité)....les injures traitant de gens s’alignant sur le front national ceux qui ont voté pour le NON...

      Soutenir Royale c’est recommencer ce qui a amené un boulevard à la droite, qui a fait venir Le Pen au second tour de la dernière présidentielle, favoriser Sarko et sa haine ethnico-sociale, Raffarin et ses agressions contre les vieux travailleurs, Villepin et ses attaques contre les protections des travailleurs...

      En exemple, le langage de Mme Royale sur Blair et les bienfaits de la flexibilité de la jeunesse indiquent clairement à ceux qui ne veulent pas voir le danger de ne pas mener combat et de se coucher devant le choix liberalisme de droite contre liberalisme de gauche.

      Se coucher n’évitera rien : vous aurez les uns et vous aurez ensuite quand même les autres, comme vous les avez déjà eu d’ailleurs. Laq signature de Jospin à Barcelone contre les retraites des travailleurs en Europe précedant l’agression de Raffarin, le bradage de DSK des interets de l’état dans Arcelor préparant la vente d’Arcelor à un groupe Indo-anglo-neerlandais diminuant ainsi encore les possibilités de contrôle d’une activité stratégique et indispensable pour un état, des signatures de "gauche" sur EDF préparant la privatisation d’EDF par la droite, etc...

      Il n’y a qu’en essayant de construire un pôle puissant à gauche indépendant des Royalistes qu’on arrivera à avancer et, cerise sur le gateau, on influencera alors les Royaux et leurs petits frères.

      Copas

    • Si tu veux mon avis Copas, en toute modestie au vu de ta très bonne analyse, 2007 doit se jouer au dessus des partis. On l’a vu pour le référendum, les petites structures, les collectifs, ... sont beaucoup plus efficaces dans le débat et la propagande locale que les sièges nationaux ou départementaux des partis.

      Créons un réseaux de collectifs en s’appuyant sur ceux du 29, puisqu’il s’agit bien de marquer la similitude des idées oui-ouistes des SS (Sarko-Ségolène), et désignons un candidat commun.

      Moi qui suit anarchiste, et donc contre la déléguation présidentielle, je suis qd même conscient que bâtir un autre mond sera plus aisé sous Bové (ou autre) que sous sarko.

      sc_marcos94

  • Une remarque :

    Les médias ont publié un sondage indiquant que le couple Sarkosy-Royale était à 50-50.

    Il ne s’agirait donc plus de que duels de personnalités ?

    On s’oriente de plus en plus vers ce modèle dominant venu des USA :
    Une droite dure contre une droite molle. et rien de plus, surtout pas de représentants des rues.

    Mais cela ne va pas se passer comme cela. Le terme A-politique va devenir le contraire de non-politique.

    Segolene Royale pourra difficilement devenir le françois mitterand de remplacement en 2007.
    1981, on a déjà donné.

    jyd

    • Jyd,

      Je n’ai pas les mêmes chiffres que toi sur les côtes de Sarko et de Royale.

      Les miens (suivant le dernier sondage ORVET-Lézard) sont :

      Royale : 425 % de bonnes opinions
      Sarko : 375 % de bonnes opinions

      (Sondage établi auprès d’un echantillon représentatif de génuflexeurs médiatiques)

      En cas de duel au second tour Royale l’emporterait encore nettement contre Sarko (1028% contre 988,4%) mais c’est Le Pen qui l’emporterait .

      Mais ça c’était au sommet de la bulle boursière, quand les gens croyaient que les arbres poussaient jusqu’au ciel ....

      Copas

    • A zut, j’avais pas les derniers chiffres, merci de l’info.
      Par contre il parait qu’un communiste a demandé de passer de nombre de candidats au second tour de 2 à 3 (il faudrait changer la consitution pour cela).

      Dans ce cas segolene/sarkosy/Le Pen au second tour ne serait plus un gag.
      Surtout si c’est le Pen qui gagne la couronne du président.

      jyd.

  • Sarkozy-Royal au second tour ? Ca a l’air de convenir aux médias qui nous rincent le cerveau quotidiennement. Mais il va s’en passer des choses d’ici 2007.

    J’ai lu quelque part sur Internet que quelques uns parmi les "admirateurs" de Sarkozy lui réservent une petite surprise en rapport avec les attentats de Madrid (http://www.politiquedevie.net/Europe/SarkozyMadridMars2004.htm).

    A ma connaissance, pas de scandale en vue pour Royal mais se déclarer fan de Blair (qui ment moins que Bush, parce qu’on le voit moins souvent) tendrait à me faire croire qu’ils sont bons à mettre dans le même sac ou bien elle vit sur une autre planète.

    A suivre.

    Albert Piquet

  • analyse toujours pertinente de franca maï...
    n’attendons rien de ces sinistres personnages qui prétendent nous gouverner...
    résistons du mieux que nous pouvons et portons la bonne parole...
    B.Rophé

    • Chère Madame ROYAL, qu’est-ce que vous croyez vous et les vôtres : vous êtes condamnés si vous ne revenez pas sur votre misérable ligne politique soial-libérale Sachez bien que nous serons les au moins 10% qui vous manqueront, que ce soit au 2iéme tour des présidentielles, si vous dépassez le 1er tour, que ce soit aux législatives. Le libéralisme faux-cul, nous en avons assez subi, d’autant que cette politique nous a affaiblis face à la droite qui a triomphé gräce à vous. Qu’avons-nous gagné de plus en vous mettant à la tête des régions ? Rien de plus, même pas de soutien officiel de vos présidents contre la directive Bolkestein.
      Bravo pour la répartition des rôles dans les mobilisations populaires avec votre aile gauche des NON, qui vous y rend acceptable, et qui ne fait malheureusement que vous renforcer du moins pour un court moment. JdesP

    • Ben oui prêchons prêchons !!
      Tu frises l’abnégation.

    • Et qui est contre la proportionnelle ?

      Et qui n’a pas voulu de procés pour Chirac, pour ne pas avoir un vrai procès pour Dumas ?

  • Une fois de plus, chère Franca, c’est bien vu. Il n’y a pas une virgule à changer dans votre analyse.

    Votons pour une candidate inoffensivement humaine et viscéralement visionnaire : plébiscitons Franca Maï !

    Hanna Brewski

  • Ségolène Royal n’est pas toujours très sympa :
    "je suis pour les 35h ... uniquement à l’Education Nationale, car ils sont loin de les faire."

    mais pour une fois qu’elle a une opinion, on ne va pas l’accabler.

  • très réussi la photo de ségolène !

    bravo à celui ou à celle qui la faite !
    ça lui va à merveille cette petite collerette en carré d’As de Poker Menteur !

  • Damned !
    Le petit Blair vient encore de s’oublier !
    Il veut privatiser et mettre en concurence massive maintenant l’enseignement !

    Royale ! On a les exemples qu’on mérite !

    Cop

  • Militant PS, je suis consterné par la campagne de Hollande pour sa compagne, histoire de conserver son appareil, alors que le peuple de gauche a lancé des appels très clairs le 21 avril et le 29 mai pour un autre PS que celui que l’on connaît depuis la mainmise de Jospin en 1995. Tout est fait pour faire taire ceux qui sont peut-être un peu moins que les autres engagés dans les mauvais coups partisans et policitiens.
    Il faut absolument aider les socialistes à retrouver le sens de l’union des gauches et à désigner un candidat du non. Fabius, qui n’est certes pas un saint, a, je pense, compris les conneries du passé. Et je l’ai combattu pendant des années avant de le trouver sur une ligne ferme face aux dérives du capitalisme financier ! Ceux qui ont voté non et qui ont conscience que le PS doit changer de ligne (il y en a marre de la ligne Hollande ou DSK) doivent adhérer vite, avant le 31 mai en tout cas !
    http://www.parti-socialiste.fr

Derniers articles sur Bellaciao :