Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Sistoeurs en Vidéo

mardi 26 décembre 2006 - Contacter l'auteur - 1 com

de Séverine Capeille

C’est un bien joli cadeau que nous ont fait Vivé France et Radio Pluriel pour Noël ! Cette vidéo a été tournée le 19 novembre 2006, à l’occasion du salon du livre "Libérer résister" qui s’est déroulé à Grigny.

C’était un dimanche. D’habitude, le dimanche, je ne sors pas. Surtout quand il fait froid. Mais là, j’étais avec Hélène et Béa, et puis j’allais rencontrer Franca Maï. Fait inhabituel qui préfigurait une belle journée : nous sommes arrivées à l’heure. Nous avons même pu découvrir le salon où exposaient les éditeurs.

Nous avions le pas nonchalant des visiteurs. Nous tournions et nous arrêtions, au gré de nos coups de cœur. Et puis, nous nous sommes installées dans les gradins de la salle de spectacle, et nous avons écouté Franca. Quelle douceur et quelle puissance dans sa voix ! A la lecture de ses textes, que la musique de Di2 accompagnait, nous avons eu des frissons, ces certitudes de la Beauté qui s’expriment sur la chair de nos bras.

Nous en sommes ressorties titubantes, papillons déroutés par trop de lumière après l’obscurité. Et nous avons parlé. Il y avait une espèce d’atmosphère ouatée. Une sérénité où les mots venaient se lover. Assises devant nos tasses de thé, la conversation avec Franca (Maï), Di2, Serge (Rivron) et René (Balme) était d’une joviale simplicité. Rien ne nous laissait présager que, quelques minutes plus tard, nous serions interviewées.

Hélène n’a d’ailleurs pas eu le temps de jeter son chewing-gum. Moi, je suis engoncée dans mon manteau. Qu’importe ! Ce qu’il faut, c’est viser les micros. Parler de Sistoeurs. Trouver les bons mots. C’est notre première télé, et Franca vient nous aider. Elle rappelle quelques particularités du magazine : un goût pour le métissage, pour des personnages littéraires féminins… Hélène explique notre implication dans certains évènements urbains. Finalement, notre insolite évènement médiatique se passe bien. Et cette vidéo arrive, comme un cadeau sous le sapin. Elle évoque les petits bonheurs du quotidien. Les dimanches cotonneux qui s’illuminent de petits riens. La magie des rencontres et les rêves communs.

http://www.sistoeurs.net/ss/article.php3?id_article=241

Mots clés : Cinéma-vidéo / Dazibao / Franca Maï / Internet / Séverine Capeille /

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :