Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Solidarité Kanaky : manif du 13 juin à Paris (video + photos bellaciao)

dimanche 14 juin 2009 - Contacter l'auteur - 3 coms

28 militants USTKE seront jugés en correctionnelle mardi 16 juin 2009 à NOUMEA suite au conflit AIRCAL

Le Collectif Bellaciao apporte son soutien à l’USTKE

Nous tenons à exprimer notre solidarité avec les 28 militants de L’USTKE.

Une fois encore, c’est par l’intimidation que l’Etat français tente de régler les conflits sociaux en Nouvelle Calédonie.

Nous dénonçons la volonté de criminaliser l’action syndicale et la répression brutale du gouvernement français.

Nous exigeons la libération des militants syndicalistes

Avec Solidarité Kanaky


(Tract diffusé samedi 13 juin à la manifestation syndicale parisienne)

Lors d’un rassemblement organisé par l’USTKE (Union des Syndicats des
Travailleurs Kanaks et des Exploités) le 28 mai à l’aérodrome Magenta à Nouméa les gendarmes mobiles et le groupe d’intervention de la police nationale (GIPN) sont intervenus violement contre le syndicalistes venus soutenir les employés d’Air Calédonie en lutte depuis 3 mois contre un licenciement abusif.

Face à un pluie de grenades lacrymogènes dont certaine envoyées en tir tendu, les syndicalistes se sont repliés sur le tarmac et certains se sont réfugiés dans les avions en stationnement.

Les forces de « l’ordre » on arrêté 28 militants dont le président du syndicat, Gérard Jodar, et plusieurs membres de la direction. Quatre d’entre eux ont été placés en détention provisoire quelques jours et deux responsables de la fédération du bâtiment sont toujours incarcérés.

Les 28 syndicalistes passent en procès mardi prochain 16 juin pour « entrave à la circulation d’un aéronef « (les avions étaient vides et en stationnement), « détérioration d’un aéronef et dégradations volontaires en réunion » alors que ce sont les policiers et gendarmes qui ont fait des dégradations en intervenant violement dans
les avions.

L’USTKE est le premier syndicat du territoire, la répression et la
criminalisation de son action est la marque de la volonté de l’Etat dans cette colonie de casser le syndicat par tout les moyens. Depuis l’arrivée sur le territoire du haut commissaire Dassonville, l’équivalent du préfet dans les colonies, les condamnations à de la prison et à de lourdes amendes se multiplient. Le jour même des affrontements sur l’aérodrome, le haut commissaire, dans une conférence de presse a prétendu que des explosifs avaient été trouvés dans les avions ce qui bien entendu s’est révélé faux.

Mais ces propos visaient à assimiler le combat syndical au terrorisme pour salir l’action des militants.

Il faut soutenir les syndicalistes de l’USTKE et exiger l’arrêt immédiat des
poursuites contre eux et leur relaxe mardi pour éviter que ne s’instaure à partir de la Calédonie une jurisprudence dangereuse pour tous les militants syndicaux.

Envoyer les messages pour exiger l’arrêt des poursuites à :
Congrès du Territoire : courrier@congres.nc
Président du Gouvernement : cellule.communication@gouv.nc
Sénat coutumier : senat-coutumier@gouv.nc
HAUT-COMMISSARIAT :haussariat@hc.etat.nc
Ecrire également au Ministère de l’Intérieur, à celui de la
Justice et au Secrétariat d’Etat à l’Outre-mer.
Collectif SOLIDARITE KANAKY – http://www.solidaritekanaky.org



Cliquez sur une photo pour l’agrandir

Mots clés : Archives articles de Bellaciao France - 2002-2021 / Dazibao / FR - Ile de France (01) / Manifs-actions / USTKE /

Messages

  • Pendant que l’Etat maton embastillait la racaille patronale béké a frappé. Un auditeur de l’émission Là-bas si j’y suis a signalé il y a quelques jours qu’il n’y a plus de produits de première necessité dans les rayons des hypers guadeloupéens.

    Les guadeloupéens autour du LKP s’étaient battus avant tout pour manger. Au bout d’un mois de grève générale ils ont obtenu la baisse sérieuse des prix, qui leur permettait d’enfin pouvoir espérer survivre, tout simplement.

    Comment qualifier ce patronat qui supprime les produits sur lequel il perd de l’argent après avoir perdu une grande bataille ?..Et l’Etat qui non seulement laisse faire ces criminels, mais organise la défaite des guadeloupéens en emprisonnant leurs fers de lance ?

    Soleil Sombre

    • Félicitation à Bellaciao pour son soutient à KANAKY et à tous ceux qui l’on fait (je pense aux syndicats malgré leurs directions respectives sur d’ autres planètes et en dehors de la réalité).
      CET état qui avec toutes leurs forces réunies (forces au maximum de leur capacité) quii ne font que 4.000.000 d’électeurs ,
      combien sommes nous en france ?
      mon soutien à Kanaky.
      un descendant d’une famille de résistant

Derniers articles sur Bellaciao :