Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Stéphane Lhomme du réseau sortir du nucléaire ne sera pas poursuivi pour avoir violé le secret défense

lundi 24 août 2009 - Contacter l'auteur - 1 com

Stéphane Lhomme du réseau sortir du nucléaire ne sera pas poursuivi pour avoir violé le secret défense

ANTI - NUCLEAIRE -

Le soulagement après cinq ans de lutte juridique pour Stéphane Lhomme. Le porte-parole du Réseau « sortir du nucléaire » vient d’obtenir un classement sans suite de son affaire. Il était poursuivi pour avoir diffusé sur internet un document classé confidentiel défense qui révélait la vulnérabilité du réacteur nucléaire EPR en cas de crash d’un avion de ligne. Le vice-procureur de la République de Paris vient d’informer par courrier son avocat du classement sans suite de son dossier. Dans un communiqué le Réseau « sortir du nucléaire » s’étonne de cette décision qu’il juge paradoxale. « Il est très frappant de constater que ce haut magistrat, tout en rappelant l’interdiction de révéler des documents classifiés (infraction passible de 5 ans de prison), classe l’affaire sans autre commentaire. Il est donc implicitement reconnu que, dans certaines circonstances, il est justifié de révéler un document confidentiel défense » notent les militants anti-nucléaire. Stéphane Lhomme avait été placé en garde à vue à deux reprises en mais 2006 et mars 2008 sur réquisition du parquet anti-terroriste de Paris. Il avait bénéficié d’un très important comité de soutien qui avait fait circuler une pétition qui avait recueilli 30 000 signatures.

LIBE BORDEAUX

Mots clés : Justice-Droit / Nucléaire / Stéphane Lhomme /
Derniers articles sur Bellaciao :