Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Un jeune Franco-Palestinien emprisonné en Israël : lettre à Rama Yade

samedi 22 mars 2008 - Contacter l'auteur - 8 coms

de Jean-Claude Lefort

Jean -Claude Lefort demande d’agir dans les meilleurs délais pour obtenir auprès des autorités israéliennes, qui foulent aux pieds avec arrogance et en toute impunité les droit de l’Homme, la libération de Salah Hamouri.

Ivry, le 6 mars 2008

Madame Rama Yade Secrétaire d’Etat chargée des Affaires étrangères et des droits de l’Homme 37, Quai d’Orsay 75007 Paris

Madame la Ministre,

Je m’adresse à vous au sujet du jeune franco-palestinien emprisonné sans raison depuis trois ans par Israël, le jeune Salah Hamouri que j’ai tenu à rencontrer en sa prison le 18 février dernier.

Répondant le 25 février à une lettre de Joseph Convert, Président de l’AFPS de l’Ain qui vous a été adressée le 10 janvier – soit près de deux mois après, ce qui est incroyable s’agissant d’une situation aussi dramatique – votre Chef de cabinet écrit en votre nom deux « énormités » qui aboutissent à rendre bien peu crédibles et sérieuses vos actions en faveur des droits de l’Homme.

Il écrit que Salah Hamouri emprisonné « bénéficie » – c’est le mot choisi – d’une « permanence médicale hebdomadaire ». Je ne sais d’où votre Chef de cabinet tient cette « information », en tout cas elle est strictement fausse. On ne peut pas dire ou écrire n’importe quoi, Madame la Ministre, s’agissant tout spécialement d’un cas si douloureux que je suis avec la plus grande attention.

Il écrit également que l’avocate du jeune Salah, Maître Léa Tsemel, peut « introduire une demande de mise en liberté provisoire ». Mais c’est tout simplement impossible et témoigne d’une légèreté invraisemblable de vos services : Salah Hamouri est jugé par un Tribunal militaire et il devrait être connu, à tout le moins, que ce genre de démarche est dès lors strictement impossible. Strictement. Pourquoi et comment votre cabinet peut-il écrire pareilles « âneries » qui marquent une désinvolture insupportable vis-à-vis d’un cas de mise en cause patent et notoire des droits de l’Homme qui touche violemment un jeune citoyen français ? Comment est-ce possible ? Sous la dictée de qui cette lettre qui vous engage personnellement a-t-elle été rédigée ?

Et comme si tout cela ne suffisait pas, la lettre de votre Chef de cabinet n’évoque à aucun moment la seule action attendue et légitime de la France dans ce dossier, à savoir la demande de libération immédiate de Salah Hamouri auprès des autorités israéliennes ?
Puisque ni vous ni vos services ne semblent sérieusement au fait de cette affaire très grave de mise en cause patente des droits de l’Homme par Israël, je me dois de rappeler deux choses auprès de vous.

La première, c’est que Salah Hamouri est un jeune franco-palestinien. Comme tout le peuple palestinien il est l’objet d’une occupation étrangère. C’est un civil qui a été arrêté sur sa terre occupée et colonisée et il a été transféré en territoire israélien, en violation des Conventions de Genève. Il ne peut être accepté par principe que la France reconnaisse à un pays occupant le droit de « juger » un membre d’un peuple occupé.

La seconde, même en entrant dans le processus judiciaire, c’est que depuis trois ans il est en prison et toujours pas « jugé » par le Tribunal militaire car il n’y a aucun élément justifiant cette arrestation et cet emprisonnement. Salah a été arrêté trois mois après être passé en voiture devant le domicile d’un rabbin extrémiste notoire : le rabbin Yossef Ovadia qui dirige le parti Shass soutenant le gouvernement Olmert.

Le tribunal militaire – encore une fois – cherche à démontrer que l’appartenance de Salah Hamouri au FPLP est la preuve qu’il avait l’intention d’agir contre ce rabbin qui coule des jours paisibles et n’a été l’objet d’aucune attaque d’aucune sorte, à fortiori de la part de Salah. Depuis trois ans le tribunal essaie d’établir ce délit d’intention à partir de cette appartenance politique supposée de Salah qui n’existe tout simplement pas. De sorte que plus de 20 audiences ont été annulées faute de témoins pouvant accréditer cette thèse. Les témoins annoncés étant des prisonniers il est pourtant facile de les « trouver » mais aucun ne s’est présenté à la barre ! Qu’importe, Salah n’est toujours pas jugé, et s’il devait l’être il risque une peine de 7 ans de prison pour « délit d’intention » !

Et vous avez déclaré, Madame la Ministre, dans un débat au Sénat que « Israël est un Etat de droit » ! Et vous êtes en charge des droits de l’Homme dans le monde. Et vous avez affaire ici à un citoyen français victime d’un arbitraire absolu. Et votre Chef de cabinet raconte des contrevérités. Et vous n’agissez pas pour la libération de Salah Hamouri. Trop c’est trop, Madame !

Je vous demande donc non seulement de demander à vos services sérieux et esprit de responsabilité mais aussi et surtout , je vous demande instamment, pour les raisons indiquées ci-dessus, d’agir dans les meilleurs délais pour obtenir en l’exigeant auprès des autorités israéliennes, qui foulent aux pieds avec arrogance et en toute impunité les droit de l’Homme, la libération de Salah Hamouri.

J’attends que vous me répondiez personnellement à cette lettre et ceci non pas dans un délai de deux mois. Il y a un jeune français de 22 ans injustement emprisonné en Israël qu’il vous revient de sortir de là. Vous ne pouvez pas, sous peine de pratiquer vous aussi un insupportable « deux poids, deux mesures », demander d’un côté la libération du caporal Shalit et de l’autre demander un « procès rapide » pour Salah Hamouri. C’est la libération des deux qu’il convient d’exiger. Ou alors quoi ?

Il ne sert à rien de faire lire la lettre du jeune Guy Môquet dans les écoles françaises si la France adopte aujourd’hui une attitude complice avec une force occupante. Que celle-ci soit israélienne ou autre, il est un principe absolu : les droits de l’Homme ne se découpent pas. Ils sont ou ne sont pas. En l’occurrence ils ne sont pas.

Dans l’attente de votre réponse rapide,

Je vous prie de croire, Madame la Ministre, en l’assurance manifeste de ma plus grande vigilance démocratique.

Jean-Claude Lefort
Député honoraire

Mots clés : Dazibao / Gouvernements / Prison / Proche & Moyen Orient /

Messages

  • Il ne sert à rien de faire lire la lettre du jeune Guy Môquet dans les écoles françaises si la France adopte aujourd’hui une attitude complice avec une force occupante. Que celle-ci soit israélienne ou autre, il est un principe absolu : les droits de l’Homme ne se découpent pas. Ils sont ou ne sont pas. En l’occurrence ils ne sont pas.

    c’est tellement vrais

    mais malheureusement pour ce jeune franco Palestinien, pas assez médiatique pour madame, ou pas assez d’intérêts en jeux.

    Lolita

  • J’espère que cet article va paraître dans l’huma !

    C’est bien ce genre d’intervention qui manque dans notre journal !

    85 % des contenus donnent la parole à des spécialistes, où sont les
    journalistes communistes ?!!!!

    • elle parle démocratie aux autres pays la Chine la Libye
      et elle aura t ’elle le courage de venir en aide à un Franco palestinien

      et on veut nous faire lire Guy Moquet

      alors vive les résistances du monde Hezbollah Palestine Irak Afghanistan Tibet
      Afrique Amérique du Sud

    • Voir le site www.france-palestine.org, les articles parus dans l’Humanité, Le Monde et le Parisien y sont reproduits.

      mais signer la pétition

      http://www.france-palestine.org/art...

    • Un silence assourdissant de Madame Rama Yade lors de la visite du premier miinistre israeliens : M. Shimon Pérés prix nobel de la paix : alors qu’il était aux commandes du pays, quand la tres valeureuse armée israelienne a bombardé un site de l’ONU à Qana(Liban en 1996) ou des libanais c’étaient réfugiés pour fuir les bombardements israeliens...

      Tout en sachant que des civils étaient à l’intérieur, les valeureux pilote des f16 israeliens ont eu l’ordre de bombarder ce site fesant plus de 100 morts enfants,femmes, et hommes (la routine quoi )....

      ce n’est pas un mensonge puisque un soldat de la finul à l’époque avait filmé la scéne d’un autre site, et avant qu’on lui prenne ce film, il l’avait copié et donné à un journaliste pour qu’il montre au monde ce que les israeliens font des droits de l’homme et comment ils fabriquent les mensonges à la chaine.

      en effet les israeliens comme à leurs habitude ont dit que c’etait une erreur et que une enquete etait ouverte pour déterminer ou etait l’erreur, bien sur comme toute les enquetes ouverte quand il y a eu massacre d’innocents civils celles ci ne sera jamais fini ou elle sera classé comme si il n’y avait pas eu de responsable direct.

      cette fois il y a avait un témoin accablant : la vidéo du soldat qui montre que avant l’attaque des f16 sur le site de l’ONU des drones ont survolé la région et ensuite les f16 sont venus bombarder le site.

      Shimon a présenté des excuses hypocrites puisqu’il savait forcémment ce que faisait sont armée, puisqu’il etait alors premier ministre et qu’il lui fallait une action forte contre le Hizbollah, pour pouvoir etre réelu, il a cru à tort que ce genre d’action au sud Liban allée lui permetrre de gagner contre le likoud de nethanyahu à l’époque.

      donc lors de la visite de M Peres, Mme Rama Yade a due recevoir des ordres du grand Baron Sioniste Sarkosy de ne pas l’ouvrir quand il arrivera sur les terres du Baron.

      elle devrait démissioner si elle veut vraiment etre credible sur les droits de l’homme, sinon cela sert à quoi de faire la morale à l’un (le général Khadafi) et ne rien dire à l’autre (Shimon Pérés)

      c est vraiment navrant, M le baron Sioniste Sarkosy est en train de soumettre la France à Israel.

      Benyamin Nethanya

  • L hotel de ville de Paris affiche le portrait du soldat franco israelien enlevé en 2006 à la veille de l’agression israelienne du Liban et les médias se font les relais de ces cas de français s’enrolant dans l’armée israelienne pour aller casser du palestinien dans les territoires (cf Arno Karlsfeld),et s’en félicitent alors que pour les français qui partent combattre les américains en Irak c’est procès et emprisonnement : deux poids deux mesures.
    Il faut se battre pour obtenir la libération de Salah Hamouri : carte à se procurer Capidjo

  • Croyez vous sérieusement que Yade soit là où elle est pour autre chose que de faire de la figuration même pas intelligente ?
    Croyez vous que la France soit autre chose qu’un Etat raciste (comme Israël) pour lequel le Droit varie en fonction des origines des individus ?

  • Bonsoir,
    Come d’habitude le deux poids deux mesures s’imposent lorsque il s’agit d’Israël ! Et comme de coutume les sionistes sont placés au dessus des lois ; Lois elles imposées par les instances onusiènnes quant elles s’adressents à des Palestiniens ou tout simplement des Arabes. La France n’est absolument pas la patrie des droits de l’homme ! Déclarer cela reste une répartie infantile et qui dédouane la clique politicarde locale d’avoir des comptes de résultats aux yeux de sa population ainsi que celle du monde entier qui ânonne bêtement ce que diffuse une presse aux ordres. Pour que la communauté internationale laisse se faire assassiner les diverses populations Arabes sans pour cela n’avoir pris aucunes mesures de rétortions ne serait-ce qu’économique depuis soixantes années, ces tyrans doivent avoir une sacré "puissance de persuation" !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Le Pen, qui n’est absolument pas ma tasse de thé avait déclaré à une époque en parlant d’Israël (le fameux loby juif)... Soit, dans sa bouche ce n’est pas très élégant je le reconnais volontier, mais au fond du fond, force est de reconnaître que ces gugus "sionistes" ont pu se permettre de mettre les chancelleries Occidentales à leurs bottes !!! Il n’en n’est pas moins vrais que durant la dernière guerre lors du massacre des populations Juives entres autres, la france sans oublier l’Allemagne ont depuis lors la merde au cul ! Alors, pourquoi donc se géner ? Pour se faire pardonner de ses horreurs de 39/45, laissons les donc "les Isrëliens" flinguer des Palestiniens, libanais,, demain peut-être de l’iranien, qui sait ??? Quoique là bas ce sera encore pire pour eux...avec ce que leurs ont mis les militants du Hezbollha !!!!!Ils ont flingués durant six décennies de l’Arabe, piqué leurs terres les plus fertiles , leurs eaux, ont construit le mur de la honte, ont transformé le territoires Palestiniens en bantoustans digne de l’Afrique du Sud colonisé par les Blancs !
    Alors on va encore nous ressortir le coup de la Shoa pour justifier les dérives terroriste de ces abrutis qui passent leurs vie avec leurs M16 ? aux courses, à la promenade, au restaurant, au pieds du lit, au cinéma ??? Une bonne thérapie nationale, N’oublions pas que la france est un nain politique, gouverné par un sosie qui a fait allégence aux Sionistes sous influence Etat-Unien ! Ca yet, je me suis énervé... Bonne chance à ce jeune homme, de tout coeur. Joël

Derniers articles sur Bellaciao :