Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Un maire-adjoint de Neuilly demande à Ulcan, le hacker sioniste de s’occuper du fondateur de Rue 89

lundi 13 octobre 2014 , par Nadir Dendoune - Le Courrier de l’Atlas - Contacter l'auteur - 1 com

Philippe Karsenty, adjoint au maire de Neuilly-sur-Seine, élu sans étiquette sur la liste de l’UDI Jean-Christophe Fromantin, a appelé ce lundi 13 octobre le hacker Ulcan pour lui demander de "s’occuper" de Pierre Haski, cofondateur de Rue89.

Philippe Karsenty, adjoint au maire de Neuilly-sur-Seine

L’embrouille démarre quand Pierre Haski compare les méthodes de Grégory Chelli (Ulcan), hacker franco-israélien aux méthodes extrêmes, aux propos choquants de Philippe Karsenty, maire adjoint de Neuilly-sur-Seine. Ce dernier harcèle Charles Enderlin, correspondant de France 2 en Israël, depuis plus de dix ans maintenant. Karsenty accuse Enderlin d’avoir manipulé un reportage, “l’affaire Al Dura” ; en montrant un enfant palestinien tué par des tirs de l’armée israélienne.

Le 26 juin 2013, après une longue saga judiciaire, Karsenty a été condamné en diffamation contre Enderlin et sommé de lui verser, ainsi qu’à France 2, la somme de 7000 euros, de dommages et intérêts. Malgré sa condamnation, Karsenty continue à parler constamment d’Enderlin sur sa page Facebook. Dans un premier tweet publié aujourd’hui, lundi, vers 8h30, Pierre Haski affirme qu’Ulcan publie sur sa page Facebook "des saloperies erronées sur ma famille qui font jouir ses fans". Dans un second, il note que "ce sont les mêmes arguments qui avaient été utilisés par Philippe Karsenty lorsque j’avais défendu Charles Enderlin". La mairie de Neuilly, par la voix de son maire, Jean-Christophe Fromantin, s’est heureusement désolidarisée de M.Karsenty.

- http://www.lecourrierdelatlas.com/805813102014Un-maire-adjoint-de-Neuilly-demande-a-Ulcan-le-hacker-sioniste-de-s-occuper-du-fondateur-de-Rue-89.html

Mots clés : Elections-EluEs / Proche & Moyen Orient / Télévision /

Portfolio

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :