Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Une création radicale de la chorégraphe Gaëlle Bourges à Bobigny

jeudi 6 mai 2010 - 4 coms
Photo Danielle Voirin


"La belle indifférence" une création de Gaëlle Bourges - © Danielle Voirin

de Claire Baudéan

Les rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint- Denis.... Avec en ouverture demain à 18h30 à la MC 93 de Bobigny, une création engagée, " La belle indifférence", un spectacle de Gaëlle Bourges sur le nu féminin en peinture. Quelque peu distordu par des récits crus de travailleuses du sexe....Une vingtaine de spectacle dans 10 villes du département sont prévus jusqu’au 30 mai, dont 12 créations.

Gaëlle Bourges est chorégraphe danseuse et artiste de théâtre érotique, strip teaseuse. Du moins elle l’était, jusqu’à il y a peu, pour avoir la totalité de ses cachets d’intermittent du spectacle...Mais aussi pour explorer un savoir-faire généralement dénigré.

Le public riait beaucoup à Brest l’année dernière, à la création de « Je baise les yeux », où avec deux autres danseuses érotiques et un homme, Gaëlle Bourges avait imaginé une conférence sur le strip tease, Les 3 femmes étaient assises seins nus, derrière une table et des micros, affublées de barbes, de binocles, perchées sur des hauts talons. Elles prenaient des positions sans équivoque, qu’elles analysaient doctement pour parler avec respect et honnêteté de la relation qui s’établit avec ces hommes de tous milieux, qui fréquentent les cabarets érotiques.

Demain et jusqu’à dimanche, elle créé à Bobigny, un spectacle écrin qui reprend l’idée du corps nu féminin à travers l’histoire de la peinture occidentale. De Titien à Manet avec leurs célèbres nus couchés. Un historien de l’art, Daniel Arasse analyse en voix off l’histoire du nu féminin et ses énigmes, la scandaleuse Olympia de Manet, La Vénus de Titien avec sa longue chevelure ondulée, un bouquet de fleurs dans une main, l’autre délicatement posée sur son sexe...

Les 3 danseuses sont installées entièrement dénudées, sur une table recouverte d’un drapé blanc, et répètent à l’unisson comme dans un geste qui emprisonne, les poses lascives des modèles dans les tableaux. Simultanément des voix off de travailleuses du sexe racontent leurs expériences, leurs vécus.

C’est un spectacle intelligent, d’une grande force esthétique avec un épilogue radical. Le public va à la fois découvrir ces artistes singulières et réfléchir sur cette question du nu féminin, symbole de la beauté dans un tableau de maitre, mais ici distordu par les récits crus sur le travail sexuel.

Ecouter " culture et vous" du jour consacré à la création de Gaëlle Bourges

Ecouter l’entretien intégral avec Gaëlle Bourges

"La belle indifférence", une création de Gaëlle Bourges, à partir de demain à la MC93 de Bobigny, aux Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis. Des rencontres autour du thème "Questionner l’expérience sensible", qui programment une vingtaine de spectacles dont 12 créations contemporaines jusqu’au 30 mai.

http://www.france-info.com/chroniques-sortir-ecouter-voir-2010-05-06-une-creation-radicale-de-la-choregraphe-gaelle-bourges-a-bobigny-438527-36-40.html

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :