Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Une élue du groupe PCF conseil régional lance une liste autonome à côté de la liste PS.....

mardi 20 novembre 2007 - Contacter l'auteur - 8 coms

Cela ne se passe pas à Paris ...mais à Mantes....ou 2 conceptions bien différentes de la gauche politique seront donc proposées au choix des électeurs au premier tour ..L’union au second contre la droite bien entendu n’étant pas remise en cause....

Voici un extrait de la déclaration de candidature :

"Vous le constatez chaque jour, alors que la droite porte des coups de plus en plus durs (casse de la protection sociale, cadeaux fiscaux aux plus riches, chasse à l’immigré…), une partie de la gauche ne peut et ne sait répondre, emportée qu’elle est par le courant social- libéral qui semble avoir annihilé ses valeurs et ses idéaux. "

Participent donc à cette liste des militants communistes, alternative citoyenne, syndicalistes, altermondialistes etc.....

Le fait que la démocratie n’est pas une chose négociable et que la trahison que nombre d’élus s’aprêtent à faire à propos du le nouveau traité en refusant au peuple français un Référendum est inqualifiable est très largement mis en avant...

Tous mes voeux de réussite donc à ces militants dont le courage politique est exemplaire....

IlRosso....

Site de campagne : http://gauchecitoyenne-mlv.fr/

Mots clés : Communisme : le débat / Dazibao / FR - Ile de France (01) / Listes anticapitalistes / Municipales - Cant. 2008 / Partis politiques /

Messages

  • Bravo, c’est très bien, une excellente initiative.
    Quoi qu’il arrive, tout mon soutien à cette liste.
    La Louve

    Ps : Je me permets de rappeler que Francis Parny, vice président communiste du conseil régional IDF conduira lui aussi une liste indépendante du PS à Garge les gonnesses.

  • Oui bravo !!!!
    Pourvu que des têtes de liste indépendantes des sociaux-démocrates puissent fleurir partout !!!
    Même à Paris, j’en rêve !!!
    Car, hélas, je ne me vois pas mettre mon bulletin dans l’urne pour des gens qui affirment d’un côté défendre le bien public et qui, de l’autre, votent pour l’Europe capitaliste et privatisent à tout va, quitte à faire agoniser les communes dans lesquelles ils se présentent...
    Les communistes n’ont plus vocation à se présenter avec ces épouvantails.
    Il est grand temps de casser cette alliance !!!

    Bravo encore !!!

    Boudda

    • En effet Boudda

      Moi non plus je ne me vois pas faire ça.
      D’autant plus que les seuls arguments qu’on nous a sorti pour ce faire sont les mêmes que ceux qui ont fleuri entre les 2 tours de la présidentielle ou presque...

      Les arguments d’autorité style "toi militant, toi pas penser et toi voter parti parce que parti a dit " dans ce genre de situation ça me les broute.

      Nous ne sommes pas des vaches qu’on fait avancer ou reculer à coup de gourdin sur la tête.

      Proposez nous des trucs valables et on revotera avec plaisir pour notre parti, y compris parfois dans des configurations un peu biscornues.. Là ça devient trop.

      Surtout vu comment on nous a "fait passer" ces listes communes aux militants parisiens, de façon absolument pas démocratique.

      Moi on ne m’a pas consultée démocratiquement pour savoir si oui ou non j’étais d’accord avec cette salade. J’imagine donc qu’ils se passeront très bien de ma voix aux élections AUSSI.

      En effet, la section à laquelle j’appartiens n’a pas voté sur le sujet et d’ailleurs c’est bien simple, il n’y a même pas eu de PV suite à l’AG où la question a été certes débattue (et âprement) mais pas votée. De toute manière, l’AG en question avait lieu le 25.10, c’est à dire 24 h après que le conseil fédéral a pris sa décision alors...
      D’autres sections parisiennes ont voté quand les 3/4 des militants étaient rentrés chez eux après 22 heures, et j’en passe sur les pressions qu’ont subies certains.

      Ecoeurant donc.

      Vive la "démocratie" à Paris...Il y en a deux ou trois dont je ne risque pas d’oublier les méthodes très "old fashioned" et ils peuvent toujours se tamponner pour avoir mon soutien aujourd’hui ou demain.

      La Louve

    • D’un cheminot parisien dubitatif

      Je reste songeur à voir comment ceux qui se plaignent avec des arguments certes légitimes et toujours d’actualité du manque de démocratie dans leur organisation, sont, pour les plus anciens, les mêmes qui ont fait la peau des militants des boites (tous des syndicalistes militants) et permis la liquidation de toutes les organisations d’entreprises entre 2000 et 2002. Les mêmes qui sautillaient en exigeant des ministre qui privatiseront avec la même célérité que leur collègue du PS (Air France, le SERNAM, la non réunification de la SNCF et la mise en route de la privatisation des autoroutes, rien que pour Gayssot).Mesurons dans la période les conséquences .

      Si la réflexion progresse, tant mieux mais comme je vois qu’elle reste nombrilo- centrée d’abord sur les échéances électorales et les mandats y afférents, cela fait mesurer le chemin qui reste à couvrir pour sortir de l’ornière sociale démocrate où ils se sont embourbés.

      Encore quelques efforts camarades. Et bon courage à ceux dont la sincérité ici n’est pas en cause. Celle-ci se mesurera à l’aune de leur capacité à s’extraire du marais où la direction actuelle les maintiens pour garder les dits mandats

  • Enfin quelqu’un (e) qui propose une autre alternative que celle de choisir entre la peste et le choléra, entre la droiche et la gautre. Zont de la chance à Mantes. J’espère également que cela donnera des idées à beaucoup d’autres afin qu’il y est un autre bulletin qque celui de l’UMPS.
    J’arrive de la manif à Paris, j’ai pas pu aller jusqu’au bout (le ligament croisé d’un genou qui me chatouille trop fort). Il y avait du monde et ce qui est formidable beaucoup de jeunes. J’y ai vu Mélenchon.

    Mister H

    • N’aurait -il pas confusion ?
      Car la liste en question, n’est pas une liste du PCF, mais de la gauche citoyenne de Mantes.dont notre camarade sera tête de liste.
      Cela me fait plaisir de voir un certain nombre de camarades, qui n’arrêtent pas de crier à la dillution du Parti, soutenir cette initiative. qui ressemble de très près au pôle de radicalité soutenu par R. Martelli.
      Cependant comme la Louve, j’ai vécu la même réalité pour ce qui concerne la prise de décision par le comité fédéral de Paris, avant même qu’une discussion est put être menée dans ma section.
      Cependant j’attire tout de même l’attention, sur les conditions électorales de Paris Lyon et Marseilles, villes pour lesquelles, le système électoral avantage, dès le premier tour, la liste arrivée en tête.
      Attention de ne pas faire non plus de cadeaux, à la droite Parisienne.
      En conclusion, ce qui peut être réalisé dans certains endroits, n’est pas forcément transposable ailleur.
      Par contre, partout, quelque soit la configuration, liste PCF, liste de la gauche radicale ou de la gauche anti-libérale, ou liste commune avec le PS. Les Communistes doivent faire une campagne autonome, sur leur propres propositions et orientations, tant nationales, que communales.

      Michel Pujol

    • Et quand le PS se fout de ta geule, refuse de s’engager sur la remunicipalisation de l’eau, sur le taux de fiscalité, te propose moins de la moitié des élus sortqnts alors que tuas progressé aux dernières élections locales etc.... tu fais quoi toi ?

      IlROsso...

      PS : A Paris il faut 5% au premier tour pour fusionner et 10% pour être au second comme à Mantes.....

Derniers articles sur Bellaciao :