Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

VENEZUELA : victoire juridique internation. contre la transnationale Etatsunienne !

vendredi 10 octobre 2014 , par JO - Contacter l'auteur - 2 coms

10 octobre 2014
Venezuela : Exxon Mobil, LA PLUS GRANDE TRANSNATIONALE DU MONDE, VAINCUE PAR LA REPUBLIQUE BOLIVARIENNE DU Venezuela

Caracas, 9 octobre 2014 (MPPRE) - Le ministre des Affaires Etrangères de la République Bolivarienne du Venezuela, Rafaël Ramirez, a déclaré que la sentence de la CIADI en faveur de la patrie bolivarienne dans l’affaire Exxon Mobil est un soutien extraordinaire des décisions souveraines prises par le Gouvernement national.

"Cela a été une longue lutte juridique, politique et aujourd’hui s’achève une bataille de plus en défense des droits de notre peuple. Aujourd’hui s’est achevé ce litige avec Exxon Mobil, la plus grande transnationale du monde, qui a été vaincue par notre République."

Il a indiqué que la décision du Centre International de Règlement des Différends relatifs aux Investissements (CIADI) reconnaît seulement à Exxon Mobil un montant de 1 500 millions de dollars, très en dessous du montant que réclamait la transnationale.

"En cette occasion, ils prétendaient imposer à la République 20 000 millions de dollars d’indemnisation pour la nationalisation de la Bande Pétrolifère de l’Orénoque. L’important, c’est que toutes les instances reconnaissent la légalité des actions de nationalisation de notre République, reconnaissent la bonne foi que nous manifestons depuis le début du litige dans a reconnaissance des actifs des entreprises qui ont été l’objet de nationalisation".

Ramirez a félicité les travailleurs de l’industrie pétrolière pour leur fermeté et leur détermination. "Nous remercions aussi tout notre peuple, les institutions et les équipes qui nous ont défendus dans les comités politiques et juridiques et toutes les institutions vénézuéliennes parce que nous sommes restés unis dans la défense de nos intérêts et de l’avenir de nos enfants".

Le différend juridique et politique a commencé en 2007.

Le ministre des Affaires Etrangères vénézuélien a rappelé que c’est sous les Gouvernements de la IV° République que la Bande Pétrolifère de l’Orénoque a été remise et que les accords d’association des entreprises transnationales mis en place, en particulier avec l’entreprise nord-américaine Exxon Mobil.

"Quand le Commandant Chavez a commencé à développer la politique complète de l’économie pétrolière et à nationaliser les plus grandes réserves de pétrole de la planète, c’est là qu’ont commencé ces actions de harcèlement contre le pays, en 2007."

Ramirez a déclaré que la sentence en faveur de la Patrie de Bolivar est une victoire pour les pays producteurs de pétrole.

C’est un encouragement pour nous tous qui insistons sur la possession pleine et souveraine de nos ressources naturelles. C’est une victoire pour la République Bolivarienne du Venezuela qui récupère son prestige international, une position qu’il occupe avec beaucoup de fermeté et de dignité. Nous sommes un pays indépendant et nous allons défendre la souveraineté et les décisions de notre peuple jusqu’au bout ". FIN/YA
(source Assoc. CUBA SI)

Mots clés : Amérique Latine / Sud / Commerce-Indus.-Bourse / Justice-Droit /

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :