Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

Xavier Mathieu le samedi 12 septembre à l’Huma

mardi 8 septembre 2009

La "Société des amis de l’Humanité" publie pour ses adhérents une lettre d’information.

Dans le n° 74 de septembre 2009 de cette lettre est joint un texte sur ce sujet intitulé "Les conti comdamés invités des Amis de l’Huma à la fête". Ce texte est le suivant :

"La société des Amis de l’Human,ité juge inadmissible la condamnation de six ouvriers de Continental, par le tribunal de Compiègne, à des peines de trois à cinq mois de prison avec sursis pour le saccage de bureaux de la sous-prefecture, consécutif à la fermeture de l’usine. Cette décision, "pour l’exemple", frappe des salariés qui ont perdu leur travail,qui se sont battus courageusement alors que les patrons qui font valser les emplois au gré de leurs calculs financiers restent intouchables. L’injustice sociale se double d’un désastre moral. La société des Amis de l’Humanité, décide d’inviter à la fête, dans son espace, en solidarité avec les condamnés, les ouvriers, les syndicalistes de Continental, et parmi eux leur délégué Xavier Mathieu. La rencontre aura lieu le samedi 12 septembre, à 16 heures. Elle sera suivie, à 17 heures, d’un débat auquel seront associés, comme prévu, Pierre Piccaretta, de Caterpilar, et trois personnalités de l’Appel des appels : Roland Gori,Serge Portelli, et Philippe Meirieu.

Charles Silvestre
Secrétaire des Amis de l’Humanité
Saint Denis, le 2.9.2009

PS : dans un premier temps, à la suite de propos insultants proférés à l’adresse de Bernard Thibault, le secrétaire général de la CGT, les Amis de l’Huma avaient suspendu l’invitation à la fête de Xavier Mathieu [...]
La condamnation par le tribunal de Compiègne et le sens de leur formidable lutte, aujourd’hui, nous amènent à relancer cette invitation à l’adresse des Conti, avec leurs représentants syndicaux dont Xavier Mathieu."

Messages

  • La Fête de l’Huma, c’est le bal des fauxculs
    Conti n’allaient pas à cette fête, vous en sortirez la tête haute.

    hEUREUSEMENT tous les cocos, même PCF, ne sont pas aussi politiquement incorrects !

  • Encore heureux ...Xavier Mathieu est des nôtres et sa critique acerbe de bernard Thibault est sûrement justifiée par les poignées de main nombreuses de Bernard avec Sarkozy le valet du capital et supporter patenté des patrons-voyous ... La CGT doit changer de Secrètaire Général ou alors supprimer le poste au nom de l’autogestion syndicale .... Organiser une autre socièté est primordiale pour éviter la collaboration de classe qui fait tant de mal à la classe ouvrière ...Une socièté sans Patrons ... Quel pied pour les exploités qui enfin dirigeront eux-mêmes leur boîte au profit de tous et non de quelques uns ...

    Bernard SARYTON,section d’Aubagne

  • Quelle plaisanterie ! vous chiez pas la honte, comme on dit chez moi.

  • OuuuuuuuuFFFFF, ils ont été touchés par la Raison suivant laquelle quand on se dit "amis" de l’Humanité, on se doit de participer à la défense des travailleurs qui font face à la répression des capitalistes...

  • Enfin un homme en colère et qui le montre ;il est temps que la classe ouvrière sorte de son silence et exprime avec force son indignation. Petite fille et fille de mineur, nous n’avons pas oublié que les acquis sociaux ont été conquis au prix de luttes parfois extrèmement dures. Il fallait parfois jouer des poings.....Un homme qui lutte reste debout....alors restons tous debout. Arrêtons d’écouter les discours de ceux qui veulent nous empêcher d’agir , oui la lutte des classes n’a jamais été aussi présente.....

  • Mieux vaut réparer ses erreurs que persevérer ! Je me demande quand même pourquoi le bon camarade Sylvestre a cru devoir se mouiller dans cette opération anti-Mathieu. A-t-il oublié qu’entre militants, il arrive que fusent les noms d’oiseau ? Xavier Mathieu n’est pas un professionnel rompu aux "plans-média", c’est un délégué syndical d’entreprise ; il en gros sur le cœur et il a dit crument ce que pensent ses camarades de combat. Point barre !

    Raoul, syndicaliste

  • Bon, faut pas déc....

    Que Xavier aille à la Fête faut comprendre que c’est extrêmement important. Dès le moment ou les lanceurs d’anathème reviennent sur leurs positions.

    Et j’espère bien qu’il ira

    Par contre l’analyse sémantique du texte qui revient sur la décision me laisse perplexe.

    En effet je lis bien : "La condamnation par le tribunal de Compiègne et le sens de leur formidable lutte, aujourd’hui, nous amènent à relancer cette invitation à l’adresse des Conti, avec leurs représentants syndicaux, dont Xavier Mathieu."

    Je lis donc que c’est la "condamnation" qui motive le retournement de jugement et le fait que les Conti n’ont commencé à se battre qu’ "aujourd’hui". Et que Xavier n’est qu’un représentant parmi d’autres alors qu’il en est tout de même le premier représentant syndical.

    Donc, jusqu’à aujourd’hui la lutte des Conti ne méritait pas une quelconque invitation et merci au Tribunal de n’avoir pas relaxé les accusés. Et merci surtout de ne pas faire du culte du chef une priorité pour inviter. LOL.

    Je ne dirai pas que cet amalgame est volontaire, mais on peut se demander sincèrement par qui les Amis de l’Humanité font pondre leurs communiqués.

    J’espère que ça n’est pas vraiment "un ami" parce qu’avec des "amis" comme ça y a pas besoin d’ennemis.

    G.L.

  • Y’a qu’les imbéciles qui changent pas d’avis...

    Heureusement que Xavier ait été condamné pour qu’il soit finalement invité par les Amis de l’Huma ! Aura-t-il également prononcé 10
    Pater et 5 Ave Maria, et imploré le pardon de Saint Bernard ? Nous ne le saurons jamais...

    Notons que Xavier Mathieu n’est toujours pas réintégré au débat, mais seulement autorisé à pénétrer dans " l’espace des Amis de
    l’Huma" Mon Dieu, quelle bonté d’âme ! J’en suis toute émue...

    Peut être que X. Mathieu ne s’exprime pas assez bien pour pouvoir débattre avec de si hauts esprits (les trois personnalités de
    l’Appel des appels) + un "militant ouvrier" pour faire plus équilibré (mais lui, ça doit être un gars bien élevé...). C’est vrai, laissons les gens bien élevés débattrent entre eux, et allons
    jeter des cacahouètes aux ouvriers grévistes (quels drôles d’animaux !)...Ouah, on va pouvoir voir de vrais ouvriers de près, qui gueulent forts et tout ! bon, du moment qu’il ne perturbent pas le
    débat- entre- gens- biens...

    Ce vernis de solidarité (soudaine) ne me fait pas oublier qu’on a dans un premier temps claqué la porte au nez de ce syndicaliste à la
    trop grande gueule...

    Je rappelle ce qui était initialement prévu : "17 heures. « Le psychanalyste, le juge, le
    professeur, et le militant ouvrier ». Roland Gori, Serge Portelli, Philippe Meirieu, personnalités de l’Appel des appels rencontrent Pierre Piccarreta, de Caterpillar, et Xavier Mathieu, de
    Continental. En partenariat avec la revue Cassandre.
    "

    AQ