Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

le Front de gauche s’organise pour 2010

dimanche 27 septembre 2009 - Contacter l'auteur - 6 coms

Avec ou sans le NPA, le Front de gauche s’organise pour 2010 (Le Monde du 27 septembre)
samedi 26 septembre 2009

La guerre des faux-semblants continue entre le PCF et le NPA. Lundi 28 septembre, le parti d’Olivier Besancenot convie le PCF, le Parti de gauche, la Fédération, les Alternatifs, mais aussi Lutte ouvrière et... le Parti communiste des ouvriers de France (ex-maoïstes) à préparer les élections régionales. Pour le PCF, pas question de lui laisser le flambeau de l’unité : vendredi, les amis de Marie-George Buffet ont rendu public une déclaration commune avec le Parti de gauche et la Gauche unitaire, annonçant que leur alliance pour mars 2010 est d’ores et déjà scellée.

Le texte était dans les tuyaux depuis la Fête de L’Humanité mais Jean-Luc Mélenchon, soucieux de ne pas s’engager trop vite alors que Mme Buffet entretenait le flou sur sa stratégie en recevant Martine Aubry en majesté, avait refusé de le signer. Ses exigences ont, depuis, été satisfaites. La déclaration commune annonce ainsi la création d’un "comité de liaison permanent" du Front de gauche - alliance électorale issue des européennes - chargé d’élaborer au plus vite "une plate-forme partagée" et d’"enraciner le Front de gauche dans la durée".

"Rassemblement"

Pour Mme Buffet, il s’agit de montrer, alors que la direction du NPA continue à faire la fine bouche, que la priorité c’est le "rassemblement" avec ses partenaires des européennes. Pour enfoncer le clou, les signataires annoncent même la tenue de ce "comité de liaison" dès la semaine prochaine.

L’accord avec le NPA semble, lui, plus hypothétique. Affichant toujours une "volonté d’unité", sa direction multiplie les signes inverses. Dimanche, elle a durci ses conditions de ralliement - en excluant toute participation à un exécutif régional avec le PS et les Verts. Et lundi, elle envisageait, dans un projet de "communiqué commun" déjà rédigé, de demander qu’un éventuel accord électoral de listes autonomes au premier tour soit appliqué dans les vingt-deux régions de l’Hexagone. Une manière de poser une condition difficilement acceptable par le PCF qui, s’il dit vouloir dans une majorité de régions présenter le Front de gauche, a prévu dans quelques cas, comme en Bretagne, Pays de la Loire ou les Ardennes, de s’allier dès le premier tour avec le PS. "Ce n’est pas très bien parti", commente Pierre Laurent, numéro deux du PCF.

Ces négociations en trompe- l’oeil se déroulent alors qu’au sein du PCF une autre bataille, plus sourde, se mène sur la désignation des têtes de liste. Ainsi en Ile-de-France, la candidature de Patrick Braouezec rencontre de fortes réticences de Mme Buffet. Difficile d’envisager de laisser un opposant de longue date conduire la liste dans "sa" région.

Depuis quelques jours, le nom de Pierre Laurent est avancé comme celui qui "peut rassembler les communistes". Mais la partie est compliquée : M. Braouezec, député de Seine-Saint-Denis, dispose d’une notoriété certaine parmi les élus. "Beaucoup considèrent que sa candidature est légitime ", assure Daniel Brunel, vice-président du conseil régional. Mais "attention de ne pas nous faire le coup de la présidentielle où le PCF a décidé seul, sans tenir compte de ses partenaires". Décidément, l’unité est un combat.

Sylvia Zappi (Le Monde du 27 septembre)

Mots clés : Partis politiques / Régionales 2010 / Sylvia Zappi /

Messages

  • C est pas trés bien parti !S il se confirme que le pc s allie au premier tour avec le ps dans 3 régions ! d ailleurs Jl melenchon lui même avait dit qu il n y aurait pas d accord a geometrie variable ( ce que dit le npa) Va t il se renier pour maintenir son alliance !voir la reunion de demain convoquée a l initiative du npa ou chacun devra se positionner clairement:listes unitaires anticapitalistes ou magouilles avec l ps dans 3 regions la balle est dans le camp du front de gauche ! De plus il y a d autres partenaires :alternatifs federation renovateurs quelle sera leur position ? Le probleme n est pas d organiser le front de gauche mais une alternative large et independante du ps ,ce que mg buffet n a pas l air de vouloir accepter ! d ou lidee des ateliers avec un parti le ps qui accepte l economie de marche !!!!

  • Zappi fait une entorse àla rigueur de son job quand elle dit en parlant du NPA (sa direction qui applique les décisions des militants, elle) :

    Dimanche, elle a durci ses conditions de ralliement - en excluant toute participation à un exécutif régional avec le PS et les Verts.

    Ca c’est un scoop Zappi !

    On peut toujours te donner des crayons de couleur pour finir ta carte de journaliste...
    Super-rigueur....

    allez, un petit rappel (un peu de poisson ?) ....

    Qu’est-ce qui était le casus belli aux européennes entre NPA et FdG ?

    Allez, je t’aide : l’indépendance vis à vis du PS...

    Ou, autrement dit, on peut être élus, passer des accords sans aucune discipline impliquant une gestion bourgeoise : On soutient ce qui va dans le bon sens, on dénonce et lutte contre des décisions défavorables aux travailleurs.

    C’est donc tout simple et ça n’a pas trouvé de réponse claire du FdG sur ces questions.

    • Décidémént S Z appi du Monde s acharne a démontrer que le npa est sectaire" il durcit ses positions" alors que c est la direction du pcf qui veut nous refaire le coup de la gauche plurielle avec des accords dans 3 regions et des ateliers avec le ps !Comme l a dit un manifestant a Jl Melenchon a la manif des postiers, (images canal plus)la gauche plurielle a privatise france telecom ,air france et scinde la sncf en 2 societes pour mieux faciliter l arrivee des operateurs prives d autres pays.Avant il y avait eu la reforme de quiles scindant la poste et france telecom j en passe et des meilleures !! Alors S zappi vous comprendrez qu il y a de quoi être méfiant et exigeant ,jl melenchon lui même n pas l air tres rassuré sur ses partenaires, acceptera t il un accord a la carte et au rabais pour sauver le f dg ou prendra t il la ligne unite anticapitalite au premier tour partout sans alliance avec le ps et fusion tecnique au 2 eme pour battre la droite reponse demain ! J attend avec impatience l article du monde gageons que ce sera le npa le grand fauteur de division .Pourquoi ne pas filmer les reunions unitaires pour que chacun puisse se faire une idee directement ?

  • Quand j’ai vu la signature de l’article, j’ai été rassuré ! la pie de la gauche a encore frappée !!! alors, le NPA avait prévu dès les Européennes le flou artistique de la position PCF sur les stratégies d’alliances à long terme ! qui donc est en contradiction ? alors si le mot honnête a encore un sens, alors oui, les manoeuvres
    de la direction du PCF ont un nom = TRAHISON ! et si Mélanchon et PIQUET acceptent ces reniements, l’histoire les jugera comme il se doit = des traîtres du mouvement ouvrier !

  • Certains le savent surement, mais pour les autres je le rappelle : Dans sa jeunesse Sylvia Zappi était membre des JCR et de la LCR. Elle a surement des comptes personnels à régler.

    Comme tous les EX, on se sent toujours obligé d’en rajouter juste histoire d’auto-justifier ce que l’on appelle pudiquement ses "erreurs de jeunesse", alors que l’on est tout simplement issu d’un milieu petit-bourgeois et que l’on se fait des frayeurs en s’accoquinant avec les rouges durant son passage à l’université...puis on rentre sagement dans le rang politiquement correct...Rien que de très banal.

    Elle n’est pas la seule, et cela me fait tristement sourire quand souvent je vois la tronche télévisuelle de ceux avec qui j’ai milité (sénateur, députés, journalistes, chroniqueurs, instituts de sondage...) qui doctement nous explique qu’il faut bien que jeunesse se passe et que passé 30 ans il est grand temps d’abandonner ses "utopies" et de devenir raisonnable en s’intégrant confortablement du côté "Gôche" institutionnelle .

  • AH AH A HA HA !!!

    Et hop ! Mélenchon avale une petite couleuvre pour mieux faire digérer le PC par le PS...

    Non mais quelle bande de charlots.

    Ils nous prennent vraiment pour des CONS !

    J’espère que les communistes sincères où qu’ils soient ne tomberont pas dans ce panneau grossier. C’est tout à fait lamentable mais ça confirme ce que je dis depuis le début sur la "stratégie" du PDG et l’impossibilité de croire à la bonne foi de ses fondateurs.

    LEs SEULS ELUS QU’A LE PDG LUI VIENNENT DU PS - donc, ils vont RENTRER DANS LE RANG, avec l’aide du PCF, qui pendant ce temps fait avaler à ses militants la fin du Parti , CAR RIEN NE LES DISTINGUE PLUS FONDAMENTALEMENT DE TOUS LES PARTI SOCIAUX DÉMOCRATES !

    La sociale-démocratie, morte ? Et non, en voie de recomposition, oui c’est sur. Et c’est NOUS qui continuons à la nourrir.

    LL

Derniers articles sur Bellaciao :