Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

manque de remplaçants dans les écoles du 93 : MOBILISONS-NOUS !

samedi 9 février 2008 - 2 coms

Manque de remplaçants dans les écoles :
Etat d’urgence ! Mobilisons-nous !

Depuis des années, les collègues doivent accepter le manque de remplaçants comme la norme.

Dès le premier trimestre les instits affectés sur les postes de ZIL et les brigades départementales (BD) réparties dans les circonscriptions sont placés sur postes longs. Les ZIL et les BD ne peuvent alors plus assurer les remplacements courts dans les écoles.

Comment une circonscription peut " tourner " avec 4 ou 5 postes de ZIL (parfois moins) disponibles pour faire face à toutes les absences ?

Quelle école ne connaît pas la répartition dans les classes des élèves de la collègue absente et non remplacée ?

Le nombre d’élèves par classe dépasse ces jours-là les 30 voire 35 élèves ! La journée devient alors vite infernale. Et que dire des conditions d’apprentissage pour nos élèves et des conditions de travail pour les enseignants ? Certaines écoles dépassent les 150 demi-journées d’absence non remplacées au cours d’une année scolaire ! C’est inacceptable !

Comment les écoles peuvent continuer à fonctionner avec des classes sans maîtres ?

Il y a un manque criant d’enseignants remplaçants !

L’inspection académique doit répondre à l’urgence de la situation et procéder à un recrutement exceptionnel de professeurs sur des postes de Brigades Départementales et de ZIL.

Luttons tous ensemble :

Pour la création d’un collectif budgétaire permettant d’ouvrir 450 postes de remplaçants immédiatement !

La pétition intersyndicale a été la première étape, il faut maintenant passer à l’action ! Une audience intersyndicale a été déposée auprès de l’inspecteur d’académie du 93 pour gagner sur les revendications. Afin d’être entendus SUD éducation 93 avec le SNUDI-FO 93, la CGT éduc’Action 93 et le SE-Unsa 93 vous appellent à venir nombreux(ses) au :

Rassemblement devant
l’Inspection Académique de Bobigny
Mercredi 20 février à 12h (M° Bobigny Pablo Picasso)

Messages

  • Bravo, et on a raison de se mobiliser contre les sous-effectifs dans les écoles, surtout dans le 93 c’est un scandale, je suis avec vous !

    Olivier F.

  • De quoi se plaint-on ? Je vous trouve veinards les 93.
    Chez nous, les "49", une bonne soixantaine de postes dans le primaire ne sont pas remplacés( depuis plusieurs semaines). Il s’agit de congés maladie.
    Quand des parents téléphonent à l’Inspection Académique pour demander ce qui se passe, on envoie un remplaçant en urgence.....un remplaçant qu’on a pris sur un autre remplacement ! Là, on engueule le directeur pour dire qu’avec ses demandes insistantes, il désorganise l’administration et nuit au bon fonctionnement de cette belle machine.
    Cette belle machine qui nous engueule quand, remplaçant, on est étonné de ne pas être envoyé sur un poste. "Vous ne voulez pas faire nos plannings ? De quoi vous mêlez-vous ?" Là-dessus, l’inspecteur ,mis au courant, déboule aussi pour nous engueuler en menaçant.
    Que se passe-t-il ?
    Instit dans la douceur angevine.

Derniers articles sur Bellaciao :