Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
24 mai, 20H : grand meeting à Lille avec Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video live)
vendredi 24 mai
de La France Insoumise
La France Insoumise vous donne rendez-vous ce soir à 20h sur https://bellaciao.org/fr/ pour visionner le grand meeting de Lille pour terminer cette belle campagne des européennes avant le scrutin à un tour du 26 mai ! (ENTRÉE LIBRE) Manon Aubry, tête de liste, Leila Chaibi, candidate, Anne-Sophie Pelletier, candidate et Julien Poix, candidat, seront accompagnés des députés Ugo Bernalicis, Adrien Quatennens et Jean-Luc (...)
Lire la suite, commenter l'article...

FSE : un rendez-vous altermondialiste contre les « cavaliers de l’apocalypse »
de : Thomas Lemahieu
jeudi 14 octobre 2004 - 19h40 - Signaler aux modérateurs

de Thomas Lemahieu

« À combien on en est ? Ah, je ne sais pas. Jane, combien d’inscriptions ? » Aux prises avec un listing de plusieurs mètres, la jeune femme s’époumone : « 12 000 ! » À quelques - dizaines d’heures de l’ouverture, vendredi matin, du troisième Forum social européen (FSE), on s’active au siège du secrétariat britannique chargé de l’organiser. Évidemment plus la date se rapproche, plus la pression monte. « C’est le bordel, mais alors, grave », s’exclame un jeune Français venu il y a quelques jours de Châteauroux pour donner un coup de main. État des lieux sur la ligne de départ.

Délégués. D’après les derniers décomptes, en dehors des Britanniques, ce sont les citoyens de « l’État espagnol », comme on dit dans la langue alter- mondialiste, qui devraient constituer le plus gros contingent : près de 2 000 militants viendront de la péninsule ibérique. Les Allemands seront dans les 1 500, suivis par les Italiens et les Français (autour de 1 000 pour ces deux pays). Les Grecs, qui accueilleront le quatrième FSE à l’automne 2005 ou au printemps 2006 - une assemblée européenne d’organisation du forum devrait trancher cette question ce jeudi matin -, ne seront pas en reste avec, eux aussi, près d’un millier de participants attendus. Venus de l’Est, on promet plusieurs centaines de Hongrois, Russes, Tchèques, Polonais, Roumains ainsi que des ressortissants des Balkans. Pour l’heure, ce sont les Anglais qui font quelque peu défaut, mais, promettent les organisateurs locaux, « c’est juste parce qu’ils ne s’inscriront qu’à la dernière minute ». Dans ce contexte, la barre de 60 000 participants au FSE de Florence (50 000 en France l’année dernière) paraît toutefois hors d’atteinte.

Inauguration. À la différence de ce qui s’est passé à Florence en 2002 et à Paris-Saint-Denis-Bobigny-Ivry en 2003, il n’y a ni fête ni meeting d’« ouverture » officielle du FSE de Londres. Ce soir, devant un parterre réduit à mille participants, Ken Livingstone, maire de Londres (réintégré depuis le début de l’année dans le Parti travailliste), prononcera un discours d’accueil pour les « délégués », en compagnie d’Aleida Guevara, la fille du Che, de Susan George (ATTAC France), de Meena Menon (Forum social mondial de Mumbai, Inde), de Frances O’Grady (TUC, la confédération syndicale britannique), de Thenjiwe Mtintso (ANC, Afrique du Sud) et de Gerry Adams (Sinn Féin, Irlande du Nord). De son côté, dans un cinéma londonien, le réalisateur militant Ken Loach présentera une version remontée - la « director’s cut » - de son film Bread and Roses.

Finances. Dans un pays où l’ensemble des services publics subissent un démantèlement minu- tieux depuis le début des années quatre-vingt et où, dans le même temps, les administrations locales ont été progres- sivement privées des moyens de mener les politiques publiques qu’elles entendent, ce troisième FSE n’aurait pas été comparable aux précédents sans l’apport financier (aux alentours de 400 000 euros) de grosses fédérations syndicales britanniques comme Unison (services publics), TGWU (transports et docks), GMB (précaires), NAFTHE (enseignement supérieur), CWU (poste et télécommunications) et RMT (rail). La mairie de Londres a, elle, versé près de 625 000 euros pour ce FSE. Le quotidien de référence The Guardian « soutient », lui aussi, l’événement en offrant quelques pages de pub gratuites, en échange d’un accès « privilégié » aux stars de l’altermondialisation présentes pendant ces trois jours. Dernier poste de « recettes » pour le FSE, les droits d’inscription pour les « délégués » s’élèvent à 45 euros (30 euros pour les précaires et les étudiants).

Organisations « affiliées ». En dehors du syndicalisme britannique (avec la confédération TUC en tant que telle, mais aussi à travers les fédérations citées ci-dessus et les unions locales), les très grosses organisations non gouvernementales (ONG) anglaises, comme Oxfam, Amnesty International, Jubilee Debt Campaign ou War on Want, participent, au premier rang, à ce FSE. Au niveau du pays, ce n’est pas négligeable : en effet, jusqu’ici, dans le mouvement altermondialiste, la repré- sentation de la composante britannique avait été largement captée par les « réseaux » plus informels comme Globalise Resistance et la Stop the War Coalition, eux-mêmes guidés par une petite formation trotskiste, le Socialist Worker Party (SWP). À un niveau sans égal jusqu’à présent, les associations religieuses, voire les Églises pour certaines d’entre elles, prennent également part à ce FSE. Avec la Ligue anglaise de lutte contre le racisme, l’Association musulmane de Grande-Bretagne (Muslim Association of Britain) et le Conseil musulman britannique ont - fait assez inconcevable ailleurs que dans une société très avancée dans le commu- nautarisme - mis sur pied un programme de séminaires centrés sur l’islam et le rôle des musulmans dans le monde. Mais dans le même temps, au Conway Hall, où les délégués retirent, à partir de ce matin, leurs accréditations, on ne se prive pas, par voie d’affiches, d’interpeller vigoureusement tous les « opiums du peuple ». Normal : c’est un temple de la libre-pensée et il est, lui aussi, organisateur du FSE.

Slogan. Les affiches officielles du FSE hurlent, sur fond arc-en-ciel, qu’un « Autre monde est possible ». En petit comité, l’équipe anglaise d’organisation a, malgré le caractère continental du FSE, décidé de mettre en avant le monde et non pas l’Europe. « Dans le débat public en Grande-Bretagne, l’Europe, le modèle social ou la constitution ne sont vraiment pas des thèmes populaires », tente de justifier un syndicaliste de l’extrême gauche britannique. Des propos à faire grincer un des papes de l’alter- mon- dia- lisation en France qui va, ces jours-ci, répétant : « Ce forum ne sera ni social ni européen. »

Thèmes. La guerre en Irak est sans conteste le sujet central de ce FSE aux yeux des organisateurs britan- niques. La lutte contre le racisme et la montée des populismes d’ex- trême droite mobilise particulièrement les Anglais. Viennent ensuite les thèmes habituels pour la cinquantaine de plénières : environnement, démocratie, citoyenneté, droits sociaux, justice, mondia- lisation finan- cière, médias, culture, etc. Alors qu’un forum des autorités locales et un forum parle- mentaire accompagnent en parallèle le FSE, deux séances de dialogue, au sein du forum, avec les partis politiques sont également programmées. Comme une confirmation de ce qui s’est passé à Paris-Saint-Denis-Bobigny-Ivry, derrière les « vitrines » des plénières, ce sera proba- blement dans quelques arrière-salles parmi les 160 séminaires que l’on produira la plus grande richesse politique dans la construction, pas à pas, des alternatives. Bon nombre de rencontres porteront ainsi sur « l’avenir du mouvement », sur « ses stratégies et ses perspectives » ainsi que sur les perspectives politiques à gauche et sur le rôle de l’altermondialisation dans les débats en cours.

« Assemblées ». Les réseaux féministes ont réussi à maintenir, non sans quelques difficultés, à l’intérieur du processus du forum, une « assemblée des femmes » programmée vendredi matin, ; elle s’achèvera avec la proposition d’une « initiative féministe pour le non à la constitution ». Au cours de leurs rendez-vous respectifs, les chômeurs et les migrants prendront plus que probablement, eux aussi, une position tranchée sur la constitution. Enfin, discuté lors de l’assemblée des mouvements sociaux, qui aura lieu dimanche matin, l’appel traditionnel dit « des mouvements sociaux » cible prioritairement, dans une version encore provisoire, le traité en débat dans les vingt-cinq pays de l’Union. « Au moment où le projet de constitution européenne entre dans la phase de ratification, nous tenons à affirmer qu’une consultation directe des peuples de l’Europe est nécessaire, affirme l’appel des mouvements sociaux. Ce projet de constitution ne répond pas à nos aspirations. Il "constitutionnalise" le libéra- lisme comme doctrine officielle de l’Union européenne ; il consacre la concurrence comme fondement du droit communautaire et de toutes les activités humaines (...). Il maintient le social dans le statut de pièce rapportée d’une construction européenne fondée sur le primat du marché, et acte, de fait, le démantèlement déjà programmé des services publics. »

Manifestation. Dimanche après-midi, en clôture du FSE, la manifestation sera, aux yeux des Britanniques, le point d’orgue d’une mobilisation qui risque d’être résumée à la seule opposition à la guerre en Irak. « Il est temps de partir ! Bush dehors ! Les troupes dehors ! » affirment les affiches collées au secrétariat d’organisation du FSE et signées seulement par Stop the War Coalition et la Muslim Association of Britain. Le cortège s’achèvera par un grand concert à Trafalgar Square. « Nous sommes fiers de répondre présents au carnaval des résistances contre les deux cavaliers de l’apocalypse », explique Pandit G, chanteur du groupe Asian Dub Foundation.

http://www.humanite.presse.fr/journ...



Imprimer cet article





60 ans de solitude ? / C’est ‘heure de l’mettre
samedi 25 - 22h24
de : Hdm
Belle convergence jaune et verte à Angers ce samedi 25 mai
samedi 25 - 22h05
de : Le Cercle 49
2 commentaires
26 MAI : CE VOTE EST IMPORTANT, MÊLEZ-VOUS-EN !
vendredi 24 - 12h07
de : Jean-Luc Mélenchon
1 commentaire
FETE DE SOUTIEN AUX POSTIER-ES DU 92 : 14 MOIS DE GREVE
vendredi 24 - 09h22
JOURNALISTES À LA DGSI… DÉMOCRATIE EN DANGER
vendredi 24 - 08h18
de : Communiqué commun CGT Police et Info’Com CGT
24 mai, 20H : grand meeting à Lille avec Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video live)
vendredi 24 - 07h52
de : La France Insoumise
Là, on est passé, au delà de l’ignominie, il n’y a plus de mot, : ACCUSÉE DE VIOLENCES... EN FAUTEUIL ROULANT (vidéo)
vendredi 24 - 00h08
de : nazairien
1 commentaire
Marxisme-Léninisme, Marx, Lénine, ML, en deux mots, c’est quoi ? (Partie 2)
jeudi 23 - 23h06
de : Lepotier
4 commentaires
POST 52 : SYNDICALISME INTERNATIONAL POUR UN AUTRE MONDE
jeudi 23 - 22h55
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Au-delà du congrès de la CGT : le syndicalisme au défi du « libéralisme »
jeudi 23 - 20h43
de : Eve76
Revue de la semaine #93 – Spéciale européennes : 26 mai, campagne, vote, attaques médiatiques (video)
jeudi 23 - 12h04
de : Jean-Luc Mélenchon
"J’ai honte de ce gouvernement" : le scénariste de la BD "Les Vieux fourneaux" refuse la médaille des Arts et les Lettre
jeudi 23 - 11h21
de : Wilfrid Lupano
2 commentaires
Manon Aubry invitée de RTL du 23 mai 2019 (video)
jeudi 23 - 10h59
de : La France Insoumise
Valentine Oberti révèle avoir été convoquée par la DGSI comme 7 autres journalistes (video)
jeudi 23 - 09h04
L’inquiétante convocation d’une journaliste du « Monde » pour des articles sur l’affaire Benalla
jeudi 23 - 08h53
de : Luc Bronnel
CLIP OFFICIEL DE LA FRANCE INSOUMISE POUR LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES (video)
jeudi 23 - 08h09
de : La France insoumise
DGSI et journalistes : la récidive !
jeudi 23 - 08h04
de : Syndicat National des journalistes
Brésil : « la résistance, après avoir été glacée par le résultat de l’élection, est en train de reprendre des forces »
jeudi 23 - 07h43
Glières ; Résister encore et encore face à l’ oppression qui mène à l’Holocauste de la Terre
mercredi 22 - 22h33
de : CRHA via jyp
Meeting de Toulouse avec M. Aubry, JL. Mélenchon et M. Bompard (video)
mercredi 22 - 07h55
de : La France Insoumise
1 commentaire
Marxisme-léninisme, Marx, Lénine, ML, en deux mots, c’est quoi ? (Partie 1)
mercredi 22 - 02h56
de : Lepotier
16 commentaires
Lambert : Pitié ou Empathie.
mardi 21 - 19h11
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Conférence de presse de Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video)
mardi 21 - 13h01
CATASTROPHISME, ADMINISTRATION DU DÉSASTRE ET SOUMISSION DURABLE
mardi 21 - 08h50
de : Ernest London
CGT : un congrès pour rien ?
lundi 20 - 18h15
VENEZUELA ! Tentatives de génocide des Etats-Unis ?
lundi 20 - 17h36
de : JO
Manifestation du 18 mai à #SAINTNAZAIRE #ACTE27 Résumé de la journée #GILETSJAUNES (vidéo)
lundi 20 - 16h37
de : nazairien
FAIT DU JOUR Les gilets jaunes passent à l’action contre la répression et les violences policières
lundi 20 - 14h28
de : jean 1
GILETS JAUNES à REIMS : Les brutes macronistes dans leurs oeuvres ? (video)
dimanche 19 - 09h25
de : JO
La stratégie horizontale.
samedi 18 - 16h38
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Jean-Claude Kaufmann, sociologue. Les gilets jaunes ne sont que le début d’autres surprises à venir (vidéo)
samedi 18 - 14h32
de : nazairien
2 commentaires
LUNDI MATIN PAPIER #4 - Gilets jaunes : un assaut contre la société
samedi 18 - 14h04
de : Ernest London
Gilets jaunes : la révolte inattendue, la révolte des "Gueux".NOUS SAVONS QU’IL EXISTE UN PEUPLE EN FRANCE (vidéo)
vendredi 17 - 21h58
de : nazairien
1 commentaire
52éme congrès confédéral CGT La structure CGT-Police n’a pas le droit à l’expression !
vendredi 17 - 12h12
de : CGT-Police
2 commentaires
52E CONGRÈS DE LA CGT : LE DOYEN DES SYNDICATS EMPÊCHÉ D’INTERVENIR !
vendredi 17 - 09h01
de : Info’Com-CGT
GOODYEAR : LA SEULE LUTTE QUE L’ON EST SUR DE PERDRE EST CELLE QUE L’ON LE MÈNE JAMAIS . (video)
vendredi 17 - 08h58
de : Mickael Wamen
Comment (et pourquoi) le Rassemblement national a "retourné" un élu de la France Insoumise
vendredi 17 - 08h52
de : Maxence Lambrecq et Olivier Bénis
3 commentaires
Gilets jaunes à Toulouse : accusée pour avoir bousculé des policiers avec son fauteuil roulant (video)
vendredi 17 - 08h37
Violences policières : les images décryptées (video)
vendredi 17 - 08h20
de : Arthur Carpentier
26 actes et toujours pas de Molière (video)
jeudi 16 - 23h04
de : Gilets jaunes intermittents chômeurs précaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'utopie cest la réalité de demain. Victor Hugo
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite