Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Les Bleus - C’est la lutte finale ?

de : Vikash DHORASOO
mardi 22 juin 2010 - 12h35 - Signaler aux modérateurs
> Sports
1 commentaire

Le 20 Juin 2010 les joueurs de l’équipe de France ont fait grève. Allez les “petits bleus”, maintenant il faut tenir le coup ! C’est fou, c’est aberrant, mais maintenant c’est parti, et il faut aller jusqu’au bout. Pas au bout de la Coupe du monde, puisque c’est certainement trop tard, mais au bout de votre connerie, de vos conneries.

Il aurait évidement été préférable de faire preuve de solidarité pendant les matches mais mieux vaut tard que jamais. Alors, si vous tenez le cap, je pourrais même croire que votre acte de solidarité n’était pas un caprice de cour d’école pour garder votre camarade de jeu. Nous sommes donc tous d’accord : ce n’était vraiment pas le meilleur moment pour se rebeller, votre capital crédibilité n’est pas au top. La France vous trouve arrogants et prétentieux mais tout ça ne date pas d’aujourd’hui ; vos illustres aînés de 98 n’étaient pas vraiment différents de vous, mais la victoire a tout masqué. Nous sommes en pleine Coupe du monde de football !

L’heure du bilan pour une équipe Black-Blanc-Beur aussi vantée qu’imaginaire. C’était donc le moment de montrer au monde entier qu’une bande de “banlieusards”, de “caillera”, de mecs du ghetto pouvait tout éclater en Afrique du Sud. Le problème, c’est qu’en dehors de la Coupe Du Monde, ces mecs là, on leur promet le kärcher et une répression sans pitié. Il n’y aurait pas un petit lézard ? Le foot français est un foot de ghetto, aussi clivé que le reste de la société. Les banlieusards sur le terrain, les énarques et les chefs d’entreprise aux commandes. Et les vaches sont bien gardées. Vous nous avez offert un spectacle pitoyable mais prévisible, tant le champ était miné. Votre échec pointe du doigt, de façon implacable, ce qu’est le foot d’aujourd’hui en France, c’est-à-dire un foot de quartier, de banlieue, abandonné aux petits caïds du coin et aux guerres de clans et de gang.

Une fois de plus, nous sommes tous responsables. Les vedettes et stars de 20 ans que le système a engendré se retournent forcément un jour contre lui… et ce jour est enfin arrivé. Il fallait élever la voix et marquer le coup en frappant fort. Et c’est ce que vous avait fait espérant enfin reprendre le pouvoir face aux présidents, sponsors et agents de joueurs, ne serait-ce que quelques instants…

Le foot, ce n’est que du foot, et rien d’autre. Oui, les joueurs de foot sont indispensables au football, mais tout le reste n’est indispensable qu’à l’économie du football. Ce n’est pas notre problème. Nous sommes “joueurs” de foot, et notre métier est de jouer au foot. Nous sommes formés pour jouer au foot et sommes, pour les meilleurs, payés pour divertir les Français. Il est vrai qu’en ce moment le divertissement est plutôt mauvais.

Les footballeurs ne sont pas des professionnels de la représentation nationale. Ils n’ont aucune obligation à être des exemples pour les plus jeunes, ils n’ont aucune obligation à se battre pour l’honneur de la nation. Qui, du reste, pourrait l’être à cet âge - 20 ou 25 ans ? Ils sont issus de quartiers populaires, assez souvent désoeuvrés. On les sort de la réalité à 12-13 ans pour les mettre dans des centres de formation et les formater, à l’âge où un jeune normal vit encore chez ses parents, tous les soirs bordé par sa mère. Ils réapparaissent ainsi à l’âge adulte, complètement coupés du monde réel. Pourquoi leur en demande-t-on autant ? Une société où le joueur de foot devient un exemple, un modèle pour les jeunes, n’est-elle pas une société en mauvaise santé ? Où sont donc passés les instituteurs, les politiques, les intellectuels, les résistants de tous ordres ?

J’attends cet instant depuis 4 ans, depuis mon licenciement du PSG et la lâcheté de mes coéquipiers de l’époque et du syndicat des footballeurs l’UNFP. Peut-être n’avais-je pas mérité leur soutien, mais je me disais que les footballeurs se réveilleraient un jour pour enfin retrouver leur liberté. Il n’y a pas de bon moment mais c’est peut-être juste le moment pour vous , pour nous, “les enfants gâtés, les privilégiés du ballon rond” de se mobiliser. Nous, les footballeurs ultra-médiatisés et grassement payés pour avoir juste le droit de fermer nos gueules, de se faire détester et insulter en cas d’échec par une opinion publique toute entière influencée par les médias, L’Equipe en tête.

Si vous savez pourquoi vous vous battez, alors il faudra accepter d’abandonner certains privilèges (pourquoi pas accepter une baisse de salaire ?), c’est le prix à payer au risque de perdre le combat social face aux puissants du foot, pour enfin retrouver votre honneur. Pourquoi ne pas, dès à présent, renoncer à vos primes de match, à vos primes de sponsoring et à votre droit à l’image ? Pourquoi ne pas, dès à présent, ouvrir votre hôtel à la presse et au public ? Pourquoi ne pas aller à la rencontre de votre public et ainsi revenir aux fondamentaux du football, ce sport qui n’est finalement qu’un jeu !!!

On fait grève pour conserver ou conquérir des droits.

Conserver le droit-privilège d’être payé pour jouer, et rien d’autre.

Reconquérir une liberté peu à peu grignotée à coups de biftons.

http://dhorasoo.blog.lemonde.fr/201...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Les Bleus - C’est la lutte finale ?
23 juin 2010 - 11h03 - Posté par BORDE MICHEL(Ajaccio)

En voilà UN qui peut se regarder dans le miroir.Merci







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite