Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Réforme des retraites, Le Havre dit toujours massivement non

de : PACO
dimanche 3 octobre 2010 - 21h34 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

La météo capricieuse n’a pas découragé les manifestant-e-s au Havre. Plus de 35 000 personnes étaient en rangs serrés dans les rues le 2 octobre.

JPEG - 119.9 ko

de Paco

Les banderoles, les drapeaux… et les parapluies ont envahi les rues du Havre le 2 octobre. Le parcours sortait de l’ordinaire. Le passage devant le Pasino a offert un happening non prévu au programme de la Biennale d’art contemporain. Affiches syndicales, choux de Bruxelles et œufs… ont revu la déco de la façade et parfumé l’air. La composition du cortège différait également du dernier. De nombreux salariés du privé, peu habitués aux grèves, sont sortis de leur réserve pour dire non à la casse des retraites. « Nous avons compris que le gouvernement veut du nombre, alors nous sommes là », expliquent des gens qui ne sont visiblement pas des pros de la contestation.

Les responsables de l’intersyndicale n’auraient pas parié leur chemise sur le succès de la manifestation. Au bout du compte, près de 35 000 personnes comptabilisées. Officiellement, la police parle de 7 500 manifestants. En off, certains fonctionnaires tablent sur 30 000… Pas de démobilisation donc au Havre, malgré le morcellement des actions et journées de grève. Au contraire. Sans avoir besoin de tendre beaucoup l’oreille, n’importe quel observateur pouvait constater que dans tous les rangs des voix appellent à la grève générale.

Un texte de Gérard Mordillat, auteur et réalisateur de la série Des Vivants et des morts (à voir à partir du 6 octobre, à 20h35, sur France 2), me revient en mémoire. Dans l’Humanité du 18 septembre 2008, estomaqué par les furieux démolisseurs qui squattent le gouvernement, il demandait : « Jusqu’à quand allons-nous accepter cette morgue, ce cynisme, cette volonté destructrice de tout ce qui appartient au bien commun ? Jusqu’à quand allons-nous nous laisser battre sans autre réaction que les luttes qui se mènent sur le plan local ? Jusqu’à quand ? Avec son corollaire : quelle sera l’étincelle ? Le signal que tout le monde semble attendre et que personne ne paraît prêt à donner, ni les syndicats, ni les partis d’opposition… Peut-être est-il temps de leur remettre en mémoire, et pas seulement à eux, l’article 35 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1793 : « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ». »

L’insurrection qui vient… Nous l’attendons comme le désert attend la pluie.

Plus de photos des manifs du 2 octobre à Paris et en province sur le site de la Photothèque du mouvement social

JPEG - 128.3 ko

Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Réforme des retraites, Le Havre dit toujours massivement non
3 octobre 2010 - 21h39

Un meeting unitaire sur les retraites est prévu au Havre le lundi 11 octobre, à 20h, dans le grand amphithéâtre de l’université (cours de la République) avec Eric Aubin (responsable retraites CGT), Clémentine Autin (Fase), Olivier Besancenot (NPA), Annick Coupé (Solidaires), Cécile Duflot (EE), Gérard Filoche (inspecteur du travail), Elizabeth Labaye (FSU), Jean-Baptiste Prévost (UNEF) et des intervenants d’ATTAC, du PG et du PCF.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite