Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
24 mai, 20H : grand meeting à Lille avec Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video live)
vendredi 24 mai
de La France Insoumise
La France Insoumise vous donne rendez-vous ce soir à 20h sur https://bellaciao.org/fr/ pour visionner le grand meeting de Lille pour terminer cette belle campagne des européennes avant le scrutin à un tour du 26 mai ! (ENTRÉE LIBRE) Manon Aubry, tête de liste, Leila Chaibi, candidate, Anne-Sophie Pelletier, candidate et Julien Poix, candidat, seront accompagnés des députés Ugo Bernalicis, Adrien Quatennens et Jean-Luc (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Que retenir du 1er tour des cantonales ?
de : Serge Portejoie
mercredi 23 mars 2011 - 22h49 - Signaler aux modérateurs

Tout d’abord, force est de constater que le parti des pêcheurs à la ligne sort grand vainqueur de ces élections.

Sauf de considérer que de taquiner le goujon aurait des effets négatifs sur la santé intellectuelle, mais pour l’instant les neurosciences ne l’ont pas prouvé, il faut donc trouver des motivations aux 55, 68 % des abstentionnistes du premier tours des cantonales, auxquels il faut ajouter les bulletins blancs ou nuls trouvés dans les urnes.

Puisqu’il s’agit d’une élection, il n’y a pas grand risque à parier que les motivations des abstentionnistes sont d’ordre politique et social. La preuve par la Seine-Saint-Denis qui enregistre le taux d’abstention le plus élevé avec 67, 30 %, un département populaire où hier, l’essentiel des voix se portait sur le vote communiste, et où le taux de chômage est important.

Justement, à propos du Parti Communiste Français (PCF), il est tentant d’isoler son score pour constater une baisse en pourcentage d’exprimés ainsi qu’une baisse en pourcentage d’inscrits (3, 4 %) que vient compenser le score du Parti de gauche et quelques NPA alliés. En fait, une stagnation par rapport aux dernières élections de 2008. Pour autant, on peut s’interroger sur la variabilité des situations cantonales avec des accords qui divergent et comparer par exemple le niveau des voix obtenues avec ou sans le NPA qui n’est pas un parti considéré de gouvernement ? A noter que l’électorat du Front de gauche est fragile, un nombre important de ses électeurs lui apportant des suffrages par défaut.

Sur l’abstention, on peut avancer quelques suppositions :

 Les élections se succèdent, mais c’est toujours la même politique qui est appliquée et la situation sociale continue de se détériorer

 Lorsque le résultat d’un vote (référendum) ne plait pas aux plus riches des possédants, les élus de la nation s’assoient dessus et se déconsidèrent.

 Les décisions qui s’appliquent en France sont décidées à Bruxelles par la commission de l’Union européenne, les électeurs savent très bien qu’un conseil général sera dépendant de ces décisions et qu’il ne pourra pas y changer grand-chose, sauf, par un choix cornélien, d’attribuer des crédits qui s’amincissent année après année, par exemple, plutôt à la prévention sanitaire qu’à la gestion des routes, plutôt à l’aide aux personnes qu’à la protection de l’enfance.

 L’impression, trop souvent avérée, que dans l’égalité, pourtant inscrite au fronton de nos maison du peuple (mairies), l’élu (e) se trouve plus égal que les autres, notamment par le cumul des mandats et par le fait, au moins pendant son ou ses mandats, qu’il se trouve protégé pour recevoir un pécule bien supérieur à la moyenne nationale (exception faite des élus des petites collectivités et de la plupart des élus municipaux). La fonction d’élu se trouve là encore déconsidérée.

 L’absence de la proportionnelle qui fait qu’un électeur potentiel sait que son vote ne servira à rien s’il ne se reconnaît pas dans les candidats qui sont présentés par les formations politiques de gouvernement. Des formations politiques qui vont recueillir 10 % des exprimés peuvent avoir moins d’élus (voire aucun) qu’une autre formation n’ayant obtenu que 5 %. La démocratie est bafouée.

 Enfin, une majorité partage le sentiment que ce n’est pas, ou que ce n’est plus, des élections que peut venir son salut, et vraisemblablement la raison la plus importante c’est qu’ elle ne trouve pas dans les choix des candidatures les solutions qui répondent à ses exigences du moment. Elle se trouve devant un vide politique.

Ces abstentionnistes se trouvent en disponibilité. Pour certains, ce sont les mêmes qui participèrent aux grands mouvements sociaux de 2009 et 2010. Il tient à ce qu’ils se rassemblent sur des bases claires de résistance sociale et d’un projet anticapitaliste.

Pour des raisons politiciennes et diviser la droite, François Mitterrand, avait en son temps favorisé l’apparition de Front National (FN). Aujourd’hui, à défaut de proposer aux françaises et français une politique vraiment alternative au capitalisme, ses successeurs instrumentalisent le FN afin de capter l’attention sur un prétendu danger fasciste dont ils seraient le rempart.

La droite au pouvoir, ne voulant pas être en reste, prend des mesures autoritaires et essaie d’avancer des thèmes nauséabonds pour essayer de récupérer les personnes qui seraient sensibles aux idées du Front National et ainsi diviser pour continuer à régner.

La gauche comme la droite et les grands médias qui les renforcent, en mettant le Front National au centre de leurs préoccupations électorales ne font que faire de la publicité à ce même FN.

C’est pain bénit pour le FN, cela lui permet toutes les démagogies et à son racisme ordinaire d’ajouter et de dénoncer l’Union européenne, l’euro, la recherche des profits, de proposer la relance des services publics et la production nationale et ainsi . de diminuer l’impact carbone. Des questions au cour de la problématique du présent et du futur que la plupart des autres formations empêtrées dans des opérations politiciennes pour le pouvoir ou le nombre d’élus n’osent plus aborder de front de peur de mécontenter les alliés politiques et de perdre des sièges.

De plus, Le FN, n’ayant jamais participé au pouvoir, profite du bénéfice du doute. Peut-être pourrait-il être moins démagogique que ses concurrents, dire ce qu’il fait et faire ce qu’il dit ? Pour beaucoup, il apparaît encore comme le parti qui «  gueule » plus fort que les autres captant ainsi « le ras le bol » d’une partie de l’opinion. Apparemment, c’est ce qui explique son 15 % d’exprimés, ce qui correspond à un peu plus de 6 % des inscrits. Ce qui n’en fait pas l’épouvantail que l’on voudrait nous faire croire.

Les filiations idéologiques de ce parti avec l’extrême droite raciste et xénophobe passée, présente aujourd’hui dans d’autres pays, sont connues. Les résultats du FN peuvent « tirer » vers une politique de plus en plus sécuritaire qui s’exercera au détriment de la démocratie et des populations les plus fragilisées par la crise capitaliste, contrairement aux partis de « gauche » de gouvernement, qui s’inquiètent des conséquences sans jamais s’attaquer aux causes. Je pense que le meilleur moyen d’en finir avec le FN, c’est bien de s’attaquer au régime capitaliste pour l’abattre, de dénoncer les moyens qu’il s’est donné : Union européenne, Banque Centrale Européenne (BCE), FMI, Banque mondiale, OTAN ; et pour la France changer la constitution de façon de donner au peuple français le droit de disposer de lui-même (ce n’est pas bon qu’en paroles et en Tunisie), en finir avec la fonction présidentielle, créer de grands services publics autogérés avec garantie d’emploi, faire se prononcer le peuple sur l’appropriation des grands moyens de production, créer une indépendance monétaire, poser la question d’un nouveau partage des richesses, décider pour les élus des mandats avec une part d’impératif pouvant conduire à la révocabilité. Enfin pour les échanges de marchandises, favoriser la proximité plutôt que l’éloignement chaque fois que cela se peut, notamment dans le domaine agricole, partout gérer l’eau en régie publique et mettre l’industrie énergétique sous le contrôle des citoyens. Favoriser la solidarité entre nations sur la base de nouveaux accords. En bref, faire la révolution !

Fraternellement,



Imprimer cet article





60 ans de solitude ? / C’est ‘heure de l’mettre
samedi 25 - 22h24
de : Hdm
Belle convergence jaune et verte à Angers ce samedi 25 mai
samedi 25 - 22h05
de : Le Cercle 49
26 MAI : CE VOTE EST IMPORTANT, MÊLEZ-VOUS-EN !
vendredi 24 - 12h07
de : Jean-Luc Mélenchon
1 commentaire
FETE DE SOUTIEN AUX POSTIER-ES DU 92 : 14 MOIS DE GREVE
vendredi 24 - 09h22
JOURNALISTES À LA DGSI… DÉMOCRATIE EN DANGER
vendredi 24 - 08h18
de : Communiqué commun CGT Police et Info’Com CGT
24 mai, 20H : grand meeting à Lille avec Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video live)
vendredi 24 - 07h52
de : La France Insoumise
Là, on est passé, au delà de l’ignominie, il n’y a plus de mot, : ACCUSÉE DE VIOLENCES... EN FAUTEUIL ROULANT (vidéo)
vendredi 24 - 00h08
de : nazairien
1 commentaire
Marxisme-Léninisme, Marx, Lénine, ML, en deux mots, c’est quoi ? (Partie 2)
jeudi 23 - 23h06
de : Lepotier
4 commentaires
POST 52 : SYNDICALISME INTERNATIONAL POUR UN AUTRE MONDE
jeudi 23 - 22h55
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Au-delà du congrès de la CGT : le syndicalisme au défi du « libéralisme »
jeudi 23 - 20h43
de : Eve76
Revue de la semaine #93 – Spéciale européennes : 26 mai, campagne, vote, attaques médiatiques (video)
jeudi 23 - 12h04
de : Jean-Luc Mélenchon
"J’ai honte de ce gouvernement" : le scénariste de la BD "Les Vieux fourneaux" refuse la médaille des Arts et les Lettre
jeudi 23 - 11h21
de : Wilfrid Lupano
2 commentaires
Manon Aubry invitée de RTL du 23 mai 2019 (video)
jeudi 23 - 10h59
de : La France Insoumise
Valentine Oberti révèle avoir été convoquée par la DGSI comme 7 autres journalistes (video)
jeudi 23 - 09h04
L’inquiétante convocation d’une journaliste du « Monde » pour des articles sur l’affaire Benalla
jeudi 23 - 08h53
de : Luc Bronnel
CLIP OFFICIEL DE LA FRANCE INSOUMISE POUR LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES (video)
jeudi 23 - 08h09
de : La France insoumise
DGSI et journalistes : la récidive !
jeudi 23 - 08h04
de : Syndicat National des journalistes
Brésil : « la résistance, après avoir été glacée par le résultat de l’élection, est en train de reprendre des forces »
jeudi 23 - 07h43
Glières ; Résister encore et encore face à l’ oppression qui mène à l’Holocauste de la Terre
mercredi 22 - 22h33
de : CRHA via jyp
Meeting de Toulouse avec M. Aubry, JL. Mélenchon et M. Bompard (video)
mercredi 22 - 07h55
de : La France Insoumise
1 commentaire
Marxisme-léninisme, Marx, Lénine, ML, en deux mots, c’est quoi ? (Partie 1)
mercredi 22 - 02h56
de : Lepotier
16 commentaires
Lambert : Pitié ou Empathie.
mardi 21 - 19h11
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Conférence de presse de Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video)
mardi 21 - 13h01
CATASTROPHISME, ADMINISTRATION DU DÉSASTRE ET SOUMISSION DURABLE
mardi 21 - 08h50
de : Ernest London
CGT : un congrès pour rien ?
lundi 20 - 18h15
VENEZUELA ! Tentatives de génocide des Etats-Unis ?
lundi 20 - 17h36
de : JO
Manifestation du 18 mai à #SAINTNAZAIRE #ACTE27 Résumé de la journée #GILETSJAUNES (vidéo)
lundi 20 - 16h37
de : nazairien
FAIT DU JOUR Les gilets jaunes passent à l’action contre la répression et les violences policières
lundi 20 - 14h28
de : jean 1
GILETS JAUNES à REIMS : Les brutes macronistes dans leurs oeuvres ? (video)
dimanche 19 - 09h25
de : JO
La stratégie horizontale.
samedi 18 - 16h38
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Jean-Claude Kaufmann, sociologue. Les gilets jaunes ne sont que le début d’autres surprises à venir (vidéo)
samedi 18 - 14h32
de : nazairien
2 commentaires
LUNDI MATIN PAPIER #4 - Gilets jaunes : un assaut contre la société
samedi 18 - 14h04
de : Ernest London
Gilets jaunes : la révolte inattendue, la révolte des "Gueux".NOUS SAVONS QU’IL EXISTE UN PEUPLE EN FRANCE (vidéo)
vendredi 17 - 21h58
de : nazairien
1 commentaire
52éme congrès confédéral CGT La structure CGT-Police n’a pas le droit à l’expression !
vendredi 17 - 12h12
de : CGT-Police
2 commentaires
52E CONGRÈS DE LA CGT : LE DOYEN DES SYNDICATS EMPÊCHÉ D’INTERVENIR !
vendredi 17 - 09h01
de : Info’Com-CGT
GOODYEAR : LA SEULE LUTTE QUE L’ON EST SUR DE PERDRE EST CELLE QUE L’ON LE MÈNE JAMAIS . (video)
vendredi 17 - 08h58
de : Mickael Wamen
Comment (et pourquoi) le Rassemblement national a "retourné" un élu de la France Insoumise
vendredi 17 - 08h52
de : Maxence Lambrecq et Olivier Bénis
3 commentaires
Gilets jaunes à Toulouse : accusée pour avoir bousculé des policiers avec son fauteuil roulant (video)
vendredi 17 - 08h37
Violences policières : les images décryptées (video)
vendredi 17 - 08h20
de : Arthur Carpentier
26 actes et toujours pas de Molière (video)
jeudi 16 - 23h04
de : Gilets jaunes intermittents chômeurs précaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les hommes passent, les idées généreuses restent. Léo Ferré
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite