Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
1 commentaire
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Abus d’agro-carburants, attention danger, risque de famine !

de : Mengneau Michel
mardi 15 novembre 2011 - 10h52 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires
JPEG - 23.1 ko

Par Michel Mengneau

Il y a maintenant quelques années déjà nous fûmes quelques uns à dénoncer la trop importante mise sur le marché d’agro-carburants sous prétexte de raréfaction du pétrole et aussi de sa forte émission de CO2 lors de l’utilisation en énergie pour la thermodynamique.

Si à l’époque nous avions écrit qu’en cas de surproduction agricole c’était une solution envisageable, nous avions aussi mis en garde contre une agriculture intensive trop volontairement tournée vers la production d’éthanol et de polymère, ceci au détriment de sa condition première qui est de nourrir les hommes.

Ce n’était pas élucubrations ni prévisions hasardeuses puisque l’étude réalisé par l’IFPRI (International Food Policy Research Institute) à la demande de la commission européenne vient de confirmer les dangers pressentis.

Se confirme donc un accaparement des terres par les multinationales, les fonds de pension, etc., en résumé, tout un monde spéculatif qui voit une aubaine de plus pour faire des profits, terres appartenant à la communauté et sur lesquelles il aurait été judicieux de favoriser la petite agriculture vivrière de proximité. L’agrobusiness maître d’œuvre de cette mutation déjà mortifère pour l’humain en rajoutera avec la culture intensive qui utilise en quantité : pesticides, insecticides et autres produits polluants, mais aussi souvent de l’arrosage intempestif dont on sait pourtant qu’il pose problème avec la raréfaction de l’eau, et n’oublions pas la déforestation mettant en péril beaucoup d’écosystème.

Jusqu’à maintenant avait été occulté le fait que ces grandes surfaces cultivées produisaient plus de CO2 que dans des conditions normales, une prise de conscience tardive vient de confirmer que ces émissions annulaient le peu de diminution que les agrocarburants auraient soi-disant générés. C’est donc un argument de plus confirmant que les éthanols ne sont pas la solution.

Pourtant, les responsables politiques français qui sont très doués pour avoir un discernement obsolète de l’avenir ont donc mis en place, il y a peu de temps, un observatoire des agrocarburants dans le but de favoriser leurs consommations et par la même occasion augmenter la fabrication, et cela aussi contre l’avis du Conseil de Sécurité alimentaire réuni mi-octobre qui signalait que l’on devait aller vers l’abandon des agrocarburants pour limiter les risques de famine.

Certes, à ces indigents de l’analyse politique et d’un regard humain porté sur les vrais problèmes des citoyens, on pourrait leur proposer d’autres solutions, néanmoins ce n’est pas sûr qu’ils comprennent tant ils sont englués dans un concept de progrès consumériste particulièrement mortifère pour la planète.

On pourrait leur conseiller de favoriser au maximum la relocalisation permettant de réduire les transports, mais surtout de réduire le parc automobile, par exemple, en multipliant les transports en commun pour lesquels on pourrait préconiser la gratuité dans le cas de déplacements indispensables, supprimer toute publicité hyper consumériste incitant au renouvellement et à la vente de véhicules, ainsi que les avantages fait sur les crédits, avec ces mesures on entre d’ailleurs de plein pied dans la mise en cause du productivisme dévastateur et c’est sans doute pour ces raisons que ces propositions incontournables pour l’avenir font peur, sans oublier qu’elles réduiront considérablement les gains des actionnaires.

Il y a aussi une autre solution pour éveiller les consciences, pourquoi ne marquerait-on pas sur les pompes à essence, comme sur les paquets de cigarettes :

Attention danger !

Abus d’agrocarburants…

Risques de famine !


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Abus d’agro-carburants, attention danger, risque de famine !
15 novembre 2011 - 11h11 - Posté par vait

l’agro carburant détourne des cultures vivrieres
mais il ya aussi des pays qui se lancetà fonds dans agro carburant sans tenir compte que des populations seront affamées des rivieres assechées
merci pour cette article



Abus d’agro-carburants, attention danger, risque de famine !
15 novembre 2011 - 11h55

5 ans déjà que Fidel Castro a tiré cette sonnette....



Abus d’agro-carburants, attention danger, risque de famine !
15 novembre 2011 - 12h28 - Posté par

Lorsqu’on sait que l’énergie libre existe (voir Nicolas Tesla) et que ses applications sont reservées à la Nasa et autres organisations militaires ,on ne peut que se poser la question:où est la volonté de développer une vie saine et sereine sur cette planète ?Quels sont les vrais buts des dirigeants ?Sans doute entrainer l’humanité dans la souffrance et la folie ,je ne vois rien d’autre venant des "autorités" à notre service !


Abus d’agro-carburants, attention danger, risque de famine !
15 novembre 2011 - 13h01 - Posté par

Ce qui est sûr c’est que les chars, avions et l’air conditionné fonctionnent au pétrole, pas à l’énergie libre.

L’approvisionnement en hydrocarbures se paye a prix d’or dans les pays en guerre.


Abus d’agro-carburants, attention danger, risque de famine !
15 novembre 2011 - 21h23 - Posté par berni

Désolée de me poser des questions sur cette énergie... Mais pour ma part, elle reste un mystère. Ce qui m’étonne, c’est que depuis le temps, si cette forme d’énergie est réellement exploitable. Même en nous mettant comme qui dirait "des bâtons dans les roues", je suis quasi-certain que des petites communautés (des associations tesla par exemple) auront fait des démonstrations de ses machines qui exploite cet énergie ou d’autre genre. Or en France, on en entend pas du tout parler ou bien quand on entend parler il s’agit d’escroquerie. Ce que je dit, c’est à partir du moment où on n’a pas vue de ces propres yeux, on ne peut dire si oui ou non l’énergie libre est exploitable (et non qu’elle existe, car ça c’est une certitude, et c’est approuvé scientifiquement).
"Elles sont réservées à la Nasa et autres organisations militaires", là encore une affirmation dont on ne pourrait dire si oui ou non ce que tu avances est vrai.
Si t’a des informations là-dessus, je suis preneur.


Abus d’agro-carburants, attention danger, risque de famine !
16 novembre 2011 - 16h57 - Posté par

Va voir au sujet de HAARP par exemple !


Abus d’agro-carburants, attention danger, risque de famine !
15 novembre 2011 - 13h30 - Posté par Mengneau Michel

Le probléme de la bagnole n’est pas que celui de la propulsion. La multiplication des véhicules individuels est consommatrices d toutes sortes de matières premières qui ne sont pas infinies dans les réserves de la terre.

Pour l’énergie c’est un peu l’Arlésienne, quant à la bagnole électrique c’est encore pire quand on voit par exemple que le Bluecar de Boloré pèse 1,1tonnes alors qu’une Fiat 500 pése 500Kgs. Ceci étant dû au poid des batteries qui de plus ont dans leurs compositions du lithium qui ne sera pas éternel et qui occasionne des guérilla incescentes au Gabon pour le contrôle de son extraction, extraction qui utilise des enfants. De plus, l’élecricité est en général fournie à 70% par les hydrocarbures ce qui annule totalement le prétexte que l’on utiliserait moins d’énergie fossile avec l’électricité, quand au nucléaire cheval de bataille des indigents intellectuels qui ne voit pas plus loin que le bout de leurs nez on attend qu’une central nous pète à la gueule pour penser que ce n’est pas la solution.

La solution est bien la diminution du parc automobile...



Abus d’agro-carburants, attention danger, risque de famine !
15 novembre 2011 - 16h57 - Posté par Mengneau Michel

Comme j’étais sur un sujet similaire de minerai pour un autre article j’ai commis une erreur en parlant du Gabon. C’est d’un autre minerai que le lithium dont est riche se pays, il faut plutôt aller le checher en australie, au Chili et Argentine.


Abus d’agro-carburants, attention danger, risque de famine !
15 novembre 2011 - 17h46

Aux USA il y a quatre voitures pour cinq habitants, en France une voiture pour deux personnes et en Chine une voiture pour 50. Lorsque tout le monde sera au niveau des américains il n’y aura plus assez de terre sur la planète pour nourrir ….. Nos voitures ! Il faut également savoir que l’organisme qui consomme le plus d’essence pour ses véhicules (terrestres, aériens et maritimes) est l’armée des Etats Unis ! Pas de carburant et finie la suprématie militaire et économique américaine !
...........
http://2ccr.unblog.fr/2010/11/08/ma...



Abus d’agro-carburants, attention danger, risque de famine !
17 novembre 2011 - 10h00 - Posté par René Varenge

En fait c’est très simple :
Plus la population humaine augmente plus les besoins en nourriture augmentent, donc de terres pour les cultures, moins il y a de pétrole plus on a besoin d’agro carburant, donc de terres pour les cultures.
La Terre ne sera pas assez grande ou alors il faudra choisir entre manger ou rouler.

Le problème est insoluble si nous ne stabilisons pas notre démographie tout en diminuant nos consommations de carburants.

http://www.demographie-responsable.org







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
1 commentaire
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite