Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Deux journalistes de BFMTV pris à partie par des militants UMP à Toulon (video)

de : Toulon
vendredi 4 mai 2012 - 09h36 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

La journaliste Ruth Elkrief et son collègue Thierry Arnaud, qui couvre pour BFMTV la campagne de Nicolas Sarkozy, ont été pris à partie par des militants UMP à la fin du meeting de Toulon du président sortant, obligeant la chaîne à interrompre le direct pendant quelques minutes.

Interrogée par l’AFP, Ruth Elkrief n’a pas souhaité "en faire une affaire", affirmant qu’il ne s’agissait de "rien de trop grave". Mais elle a précisé que deux bouteilles remplies d’eau avaient été projetées sur eux, l’une atteignant M. Arnaud au visage, et qu’une trentaine de militants "énervés" les avaient insultés. "On nous a traités de vendus, de collabos, il y a eu des crachats, quelqu’un disait ’On est de droite et fiers de l’être’", a-t-elle raconté, précisant n’avoir "pas répondu et pas bougé de [son] siège". "Je n’ai aucun doute sur le fait que ce comportement n’est pas le reflet de la campagne, mais je regrette quand même que les dénonciations à répétition de la presse aux meetings [de l’UMP] puissent produire ces effets", a-t-elle ajouté, précisant que M. Arnaud était régulièrement "molesté, un peu à chaque meeting".

"UNE ATMOSPHÈRE ASSEZ DÉSAGRÉABLE"

Juste après 19 heures, tandis que la journaliste commençait son direct à Toulon, des huées ont fusé autour du plateau. "Il y a une atmosphère assez désagréable tout autour de nous", a confié Ruth Elkrief à la caméra, épaules rentrées et visiblement tendue, sur fond de gradins se vidant peu à peu. "Des militants nous agressent, nous prennent à partie, ils sont assez méchants", a-t-elle expliqué aux téléspectateurs, affichant un sourire contraint. Son confrère Thierry Arnaud reprend alors la parole mais le bras de Ruth Elfrief, qui s’agite au-dessus de sa tête, lui barre le visage. Paris reprend rapidement l’antenne.

Selon la journaliste, l’incident a duré seulement quelques minutes, avant l’intervention du service de sécurité de l’UMP. "Plusieurs militants nous ont alors assuré de leur sympathie et les gens de la campagne sont venus aussi", a-t-elle ajouté. Hervé Béroud, directeur de la rédaction de BFMTV, a confirmé que les "huées et invectives, impossibles à distinguer à l’antenne, d’une poignée de militants" avaient forcé la chaîne à interrompre le direct de Toulon. "Le service de sécurité est rapidement intervenu, mais nous avons dû couper, avant de revenir quelques minutes plus tard" lorsque l’incident était clos.

http://www.lemonde.fr/election-pres...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Deux journalistes de BFMTV pris à partie par des militants UMP à Toulon (video)
4 mai 2012 - 10h20 - Posté par zangao

Le F-Haine est contagieux et il serait bon d’appliquer le principe de pécaution au sein du troupeau ump !



Deux journalistes de BFMTV pris à partie par des militants UMP à Toulon (video)
4 mai 2012 - 18h39 - Posté par NMSIIS

En même temps BFMTV c’est aussi çà :
http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=13677 .
Loin de moins l’idée de défendre l’UMP et ses fanatiques, mais de là a soutenir ce média outrageusement pro-capitaliste à la sauce "business-TV" certainement pas.
Après si les esprits simples que sont les militants UMP pensent que BFM est "de gôôôche" çà ne regarde qu’eux.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite