Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Communiqué. Cessation de grève de la faim
de : Michel Madec
mardi 2 avril 2013 - 18h16 - Signaler aux modérateurs
9 commentaires
JPEG - 84.3 ko

Il faut bien entendu continuer de faire signer la pétition : http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...


A l’issue de la suspension de trois jours de mon action commencée le 6 mars, j’ai décidé de mettre un terme définitif à ma grève de la faim.

Plusieurs raisons ont guidé mon choix.

Certains de mes proches, ma famille, mes avocats... qui me soutenaient mais n’approuvaient pas, voire, pour certains, désapprouvaient franchement.

Sur le plan juridique, les choses avancent favorablement.

Au final, force est de constater que le seul à trouver un intérêt direct à ce que je risque ma vie était le CMB, qui aurait été ainsi débarrassé d’un homme qui entend faire valoir ses droits et le mettre face à ses responsabilités.

Le combat continue donc, sous d’autres formes. Et plus actives encore.

J’ai enfin ouvert les yeux sur l’étendue de la responsabilité, sur la spirale infernale dans laquelle la banque m a entrainé, bien qu’il la nie avec entêtement. La justice tranchera. Je vais évidemment vous tenir au courant des actions engagées.

J’ai aussi compris comment fonctionne la procédure "Banque de France" de surendettement. J’y reviendrai, il y a beaucoup à en dire.

A ce jour, je suis toujours, à terme, sous la menace d’une expulsion au profit du Crédit Mutuel de Bretagne.

Je ne suis qu’un anonyme parmi les centaines de milliers, sinon des millions d’autres anonymes, si l’on dépasse les seuls surendettés inscrits "Banque de France".

J’exhorte toutes les victimes du surendettement à sortir du silence, à ne pas avoir honte, à briser le tabou. En se faisant conseiller, elles verront peut-être les choses sous un autre jour.

Nous ne sommes ni coupables ni responsables du surendettement.

Les coupables sont la société de consommation, qui rend envieux, qui crée des besoins vains et futiles, ou qui déstructure le rapport à l’argent, d’une part, mais aussi l’exploitation capitaliste, toujours travailler plus pour gagner moins, qui livre, d’autre part, les travailleurs et leurs familles aux banques et à leurs actionnaires.

Un système qui ne protège nullement les personnes vulnérables, un système ou le dominant s’en sort (presque) toujours, au détriment du dominé.

C’est également un système qui ne permet pas à chacun d’avoir un toit sans s’endetter au-delà du raisonnable. Un système qui prend le toit comme garantie d’une dette d’argent, même si on n’a que cela.

Une société soi-disant civilisée ou le "droit au toit" n’existe toujours pas.

Outre mon comité de soutien national, des comités de soutien locaux se sont constitués, d’autres sont en cours de création.

J’ai à leur égard contracté une dette. Une vraie celle- là, la seule qui compte : une dette d’honneur, une dette d’humanité, une dette de fraternité…

Grâce à vous, j’ai repris ma vie en main, j’ai retrouvé ma dignité et la joie de vivre.

Ce n’est plus le combat d’un homme seul, c’est un combat collectif et politique au sens noble du terme qui commence.

Michel Madec



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Communiqué. Cessation de grève de la faim
2 avril 2013 - 19h03 - Posté par Klaod - Lorient

Bravo pour ce que tu as fait. Continue à nous tenir au courant de la suite.



Communiqué. Cessation de grève de la faim
2 avril 2013 - 19h49 - Posté par A.C

Michel, tu n’es pas que quelqu’un qu"on soutient , tu es du CAMP ou la lutte de chacun SOUTIENT les autres.

Grâce à vous, j’ai repris ma vie en main, j’ai retrouvé ma dignité et la joie de vivre.

Grâce à toi, le mot "fraternité" , "humanisme" nous réunit même si sur tant et tant de sujets concernant la VIE..nous nous étripons et nous étriperons encore..
C’eut été très chiant que je ne puisse puis me farcir un Carland pour cause de disparition d’un MADEC !
Ce n’est pas fini, puisque "ce n’est qu’un combat et nous continuons ce début" !

Michel prends trente secondes ce soir :

Regarde toi, , dans ta glace avant de te coucher.
Entre toi, ton combat difficile, les discussions sur telle ou telle forme d’action..et un Cahuzac ,ô combien porté aux nues puisqu’il est du gang des racketteurs de"petits" de larbin du Capital , et donc de consanguinité d’avec ce Directeur du CMB, malpoli qui n’a m^me pas répondu à pma lettre ouverte, car on ne discute pas avec les "rouges".

.....et dis moi, MICHEL , ce soir quels sont ceux qui sont fiers d’avoir soutenu quelqu’un ?

Les chiens de garde du Capital hier soudés autour du "courageux" Cahuzac... ou ces milliers de "gens" qui n’acceptent pas que l’on traite un être humain comme on t’as traité depuis des années ?

Bon, allez, fais un geste !

toi aussi passe aux aveux ! _ :).

. admettons que tu aies pu ’déconner" à tel ou tel moment, parce que SEUL et qu’"ils" s’acharnaient sur toi..

Mais aujourd’hui qui est leplus "fort" ..alors que nous souhaitons tous qu’une solution te rendant justice soit au bout du tunnel, par devant un Tribunel ou parce que les Banques sauront "raison" garder ?
Qui a déjà gaghné quoi qu’il arrive, Michel ?

TOI, mon Ami !

Et nous..

)

L’immense Pablo NERUDA dans son poème inoubliable concluait son "Il meurt lentement "par ces vers

Vive hoy !

Arriesga hoy !

Hazlo hoy !

No te dejes morir lentamente !

No te impidas ser feliz

allez cadeau, Amigo de la version en entier.. !

Je souligne ce qui me botte !

I

l meurt lentement

celui qui ne voyage pas,

celui qui ne lit pas,

celui qui n’écoute pas de musique,

celui qui ne sait pas trouver

grâce à ses yeux.

Il meurt lentemen t

celui qui détruit son amour-propre

celui qui ne se laisse jamais aider.

Il meurt lentement

celui qui devient esclave de l’habitude

refaisant tous les jours les mêmes chemins,

celui qui ne change jamais de repère,

Ne se risque jamais à changer la couleur

de ses vêtements

Ou qui ne parle jamais à un inconnu

Il meurt lentement

celui qui évite la passion

et son tourbillon d’émotions

celles qui redonnent la lumière dans les yeux

et réparent les coeurs blessés

Il meurt lentement

celui qui ne change pas de cap

lorsqu’il est malheureux

au travail ou en amour,

celui qui ne prend pas de risques

pour réaliser ses rêves,

celui qui, pas une seule fois dans sa vie,

n’a fui les conseils sensés.

Vis maintenant !

Risque-toi aujourd’hui !

Agis tout de suite !

Ne te laisse pas mourir lentement !

Ne te prive pas d’être heureux !

Hasta siempre !

Je t’embrrasse(pas à la russe, même si on me dit stalinien..mais à cause de mon côté " langue de pute" )

Alain

dit A.C


Communiqué. Cessation de grève de la faim
2 avril 2013 - 19h19 - Posté par zezem

courage facteur....je te laisseraus pas tombé dans ton soutien contre le capitalisme...bravo de tenir tete au CMB....



Communiqué. Cessation de grève de la faim
2 avril 2013 - 19h31

"Un système qui ne protège nullement les personnes vulnérables, un système ou le dominant s’en sort (presque) toujours, au détriment du dominé."

Pourquoi presque
non, non, TOUJOURS

et le dominé s’en sort... parfois



Communiqué. Cessation de grève de la faim
2 avril 2013 - 19h47 - Posté par Laurent, Morlaix

Une bonne nouvelle, celle de la vie contre la mort que sont les banques !

A Morlaix on essaye de préparer une fête pour fêter la vie et la lutte qui doit maintenant continuer, juridique bien sur pour les faire reculer (les CMB et les autres) et aussi politique pour, partout, s’organiser contre la misère qu’on nous promet comme seule perspective. Alors, il serait fort possible (ça reste à confirmer, mais c’est déjà bien engagé) que ce samedi de 12 h à ..., à Morlaix, il y ait de la musique, du cirque, de la poésie...mais aussi des textes de luttes, des cris, des chants etc...scène ouverte.... Réservez votre samedi (on sait jamais, des fois qu’on y arrive !) . Et puis si tu viens nous rencontrer on serait vraiment heureux de partager ce moment avec toi.

On tourne une page, une belle, que tu as ouverte et qui a permis de nous mettre en mouvement, qui a permis d’inscrire le mot solidarité au coeur de nos pratiques, et on en ouvre une autre, ensemble, pleine d’espoir !

Laurent, Morlaix



Communiqué. Cessation de grève de la faim
2 avril 2013 - 19h59 - Posté par pilhaouer

( ;-) !


pil’



Le plus difficile c’est d’arrêter
2 avril 2013 - 20h29 - Posté par avelzo

En 81 je collais sur le pare brise des anglais en visite sur la pointe du Raz un petit billet leur rappelant notre souci de Bobby Sands qui était en train de mourir.
Je n’aurais pas aimé devoir le faire pour toi.
Courage pour la suite.
Dac’hl mat !



Le plus difficile c’est d’arrêter
2 avril 2013 - 20h46 - Posté par

C’est bien comme ça.

Ca aurait été dommage de mourir alors qu’il reste tant à faire pour les tordre.

Espérons que les suivants, qui se retrouvent ou se retrouveront dans la situation de Michel, (peut-être nous aussi), auront compris ce que sont les Banques. et surtout ceux qui n’en sont pas encore là.

Et aussi l’importance de la solidarité et de l’empathie dans les moments dramatiques.

Mais c’est AVANT que ça arrive dans l’impasse chez les victimes qu’il faut enfoncer le clou chez ces connards. Et en premier en les frappant ou ça fait mal quand on peut encore le faire.

Y a plein de moyens pour ceux qu ont encore un peu de blé, ou même que leur salaire, chez les banques de les pénaliser à eux comme ils nous le font à nous.

Suffit d’avoir de l’imagination et d’appliquer ou ça leur coûte en connaissant un peu le code des Banques. Et tout ça bien légalement et en le leur faisant savoir en "off".

Mais il faut le faire avant d’avoir la tête au fond du sac. C’est pour ça qu’il faut que ça soient ceux qui "peuvent" encore un peu qui agissent.

Je pense qu’il y en a au moins un ici qui connais assez "la Banque" en général pour voir de quoi je parle. ((- :

G.L.


Le plus difficile c’est d’arrêter
2 avril 2013 - 23h21 - Posté par richard PALAO

BRAVO ET ADMIRATION

un peu de légèreté après avoir évité le drame : moi qui suis un grand bouffeur je disais toujours lorsque j étais encore en activité aux camaradesdu syndicat CGT de ma boite : je veux bien faire toute les grèves que vous voulez , mais surtout pas la grève de la faim !!!

Je vais continuer de suivre ton combat et te remercie de nous tenir informé car j ai hélas parmi mes proches "des surrendétés" qui n ’arrivent pas à faire entendre raison à la banque de FRANCE et qui ne survivent que grace à la solidarité de la famille

bon rétablissement

FRATERNELLEMENT





Gauche homard et gauche caviar : Débat pour en sortir !
dimanche 21 - 10h48
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Mort d’Adama Traoré : le « J’accuse ! » de sa sœur Assa (repris par le yéti blog)
samedi 20 - 17h52
de : nazairien
les deux actions du 18 juillet
jeudi 18 - 23h19
de : Jean-Yves Peillard
À LA LIGNE - Feuillets d’usine
jeudi 18 - 19h09
de : Ernest London
Pourquoi je suis gilet jaune
mercredi 17 - 22h52
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Un américain à Paris (sans Gene Kelly) : LE REGARD D’UN AMÉRICAIN SUR LES GILETS JAUNES (vidéo)
mercredi 17 - 22h32
de : nazairien
2 commentaires
Ni République de l’apparat, ni moine-soldat
mercredi 17 - 21h24
de : Christian D et Monique D
1 commentaire
JUSQU’À RAQQA : AVEC LES KURDES CONTRE DAESH
mercredi 17 - 11h51
de : Ernest London
Révolution algérienne : « l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement »
mercredi 17 - 11h38
1 commentaire
L’ANARCHISME N’EST NI UNE MODE NI UNE POSTURE
mercredi 17 - 11h28
de : jean 1
1 commentaire
Exigeons la libération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée en Iran
mercredi 17 - 08h40
de : Christian DELARUE
14 Juillet 2019, est ce un "galop d’essai" , avant la "prise de la Bastille" ? (vidéo)
mercredi 17 - 00h26
de : nazairien
2 commentaires
Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
4 commentaires
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
9 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
12 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
2 commentaires
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
3 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire
Billet de Pierrick Tillet : Effondrement : le ministre Blanquer contraint de saborder le baccalauréat
dimanche 7 - 12h01
de : nazairien
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Si notre condition était véritablement heureuse, il ne faudrait pas nous divertir d'y penser. Blaise PASCAL
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite