Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Interview de Roberto Ferrario, Collectif Bellaciao (Paris)


de : bellaciao
jeudi 20 novembre 2003 - 00h00 - Signaler aux modérateurs


Il y a deux ans est né le "Comité Resistenza", géré par des Italiens qui vivent à Paris, avec pour objectif de combattre Berlusconi. "Nous avons appris que Sgarbi, alors sous-secrétaire à la Culture du gouvernement italien, devait venir au Salon du livre de Paris. Nous avons été 200 à l’accueillir avec l’objectif, qui s’est réalisé, de le chasser à coups de pied. ", dit Roberto Ferrario, l’un des fondateurs du Comité que nous rencontrons lors d’un séminaire FSE. Peu de temps après, le comité s’est dissout à cause de problèmes internes.

"Un ami et moi avons décidé de créer un forum de discussion et c’est ainsi qu’est né le site Bellaciao autour duquel se sont rassemblés quelques dizaines d’amis et de camarades : le collectif. Lors des premiers mois, nous avons organisé des initiatives au Babel Café, le vieux bar de Manu Chao quand il habitait Paris, à Ménilmontant, un quartier populaire de Paris où existe un "mouvement" non lié aux partis, avec lequel nous avons collaboré en organisant des débats, des discussions et la projection de quelques films dont le premier a été "Carlo Giuliani, ragazzo" de Francesca Comencini, en présence de Haidi Giuliani."

RAPPORTS AVEC LES INSTITUTIONS ET LIGNES POLITIQUES

Nous ne sommes liés à aucun parti ou organisation française parce que nous n’en avons trouvé aucun (aucune) qui réponde à nos exigences. Bellaciao est un collectif mixte d’Italiens et de Français qui sortent d’expériences personnelles et politiques décevantes. Nous disons ce que nous pensons sans prendre de gants, de la manière la plus large possible contrairement aux habitudes françaises et c’est pourquoi nous dérangeons. Nous sommes convaincus que dans la diffusion de l’information nous pouvons retrouver les bases d’une démocratie horizontale.

DEMOCRATIE HORIZONTALE

Le concept de démocratie horizontale se base sur l’expérimentation. L’idée est de rendre le plus grand nombre possible de personnes partie prenante des décisions les plus importantes, en partageant les responsabilités qui en découlent entre tous les acteurs.

METHODES ET TECHNIQUES DES INITIATIVES PROPOSEES


Exemple : nous projetons souvent des films suivis d’un débat non dirigé. Nous nous plaçons au milieu du public avec un microphone. Au début, celà choque : premièrement parce que c’est une pratique contraire aux habitudes parisiennes, deuxièmement parceque nous ne faisons pas l’habituel speech initial et passons tout de suite le micro à qui est à côté de nous.
Il se crée ainsi des moments très conviviaux. Les gens sentent qu’ils peuvent parler avec leur langage, à leur façon. Il n’y a pas de "spécialistes" qui monopolisent la parole et le savoir. Nous préférons un débat dont le niveau politique n’est pas très elevé mais qui au moins est participatif. Les gens doivent se sentir chez eux.
Nous avons aussi beaucoup travaillé au sein du FSE où nous avons gardé une position très critique en nous occupant de la Commission Culturelle et Artistique.

VOTRE RÔLE DANS LE FSE DE PARIS


La gestion de ce forum est franco-parisienne. Nous avons eu d’énormes difficultés à faire intervenir les camarades français venant d’autres villes, pour ne pas parler des étrangers. Nous avons essayé de mettre en évidence différentes contradictions comme, par exemple, le manque d’intérêt total pour le thème de la culture que nous considérons, au contraire, fondamental dans la lutte. En nous battant, nous sommes arrivés à réaliser 100 projets durant ces journées de forum social, n’obtenant que 50 000 € sur un budget déclaré de 3 500 000 €.

RAPPORT ENTRE LE COLLECTIF BELLACIAO ET PARIS

Nous nous positionnons comme une organisation politique. Nous sommes très intégrés dans le territoire grâce à notre présence au Babel Café. Tous les ans, nous organisons le 21 juin un très grand concert où passent quelques groupes pour un public de 3000 personnes. Cette année, sont aussi venus nous voir les ZEBDA, un groupe de Toulouse connu à travers toute l’Europe. Cette manifestation nous permet d’entrer en contact avec les jeunes du quartier. Nous participons activement au mouvement des intermittents du spectacle.

QUI SONT LES INTERMITTENTS DU SPECTACLE ?

L’intermittence est un rapport typiquement français entre emploi et rémunération : c’est un protocole qui prévoie le paiement du chômage. Par définition, les intermittents n’ont pas de contrats à durée indéterminée, l’emploi n’est pas continu et il y a des vides financiers qui sont couverts par des allocations. Pour bénéficier de ce droit il faut produire un certain nombre d’heures de travail dans l’année. Le nouveau statut va mettre à la rue 30% des intermittente du spectacle. Cela tue la production culturelle de base qui est alimentée par de petits évènements et par des actions de quartier.

CULTURE ET ART D’EN-BAS

L’expression artistique n’est pas le privilège exclusif de certains. Notre but est d’aider le plus grand nombre d’artistes à concrétiser leur créativité en donnant un coup de main particulier à ceux qui sont inconnus. On doit aider financièrement et structurellement l’artiste en ouvrant des espaces d’exposition qui rendent son travail visible et accessible au plus grand nombre.

FINANCEMENT

Nous vivotons pour le moment avec les contributions personnelles des camarades les plus actifs.

RAPPORT AVEC LA COMMUNICATION

La communication n’existe pas. Elle est monopolisée par un système. Celui qui réussit à produire quelque chose en dehors de ce système reste à un niveau marginal. Nous, nous pensons qu’un site indépendant n’a de sens que s’il est lié au mouvement, s’il en devient un instrument. Hormis Indymedia Paris avec qui nous collaborons, nous avons pas mal de problèmes avec les autres medias parisiens. Il semble que notre attitude dérange aussi cette élite de l’ultra-gauche qui prétend représenter le mouvement.
Aujourd’hui, en France, le mouvement est très faible ; la coordination des intermittents du spectacle qui n’existe que depuis cinq mois et les Sans-papiers, malgré leurs années de lutte, restent de toute façon en marge. Hormis la présence des quelques partis politiques et quelques organisations au FSE, le mouvement est peu présent .

GUERRE

C’est un gros problème français. La France est une nation pro-nucléaire et pro-armement. La gauche, dans sa totalité, soutient ces réalités. Très peu de petites organisations se rangent contre. Ensemble, nous sommes en train de préparer une manifestation pour le 17 janvier 2004. En France, quand on parle de guerre, on se réfère à la Palestine et à l’Irak, en oubliant tous les autres conflits, surtout en Afrique, qui voient l’armée française engagée directement. Toutes les manifestations contre l’agression contre l’Irak étaient anti- guerre et jamais pour la paix, et la participation populaire était presque nulle. On ne peut pas créer un front large et unitaire en tenant des discours sectaires comme ceux de la gauche française.

RAPPORT AVEC L’INFORMATION

Il y a dix mois, nous avons dénoncé depuis notre site comment le FSE dépensait le budget alloué. Un exemple : louer la Grande Halle de la Villette a coûté 1 100 000 €. Nous voulions savoir la raison de ce prix exorbitant. Nous n’avons toujours pas de réponse aujourd’hui. Nous avons dénoncé que le mouvement n’était pas présent à ce forum, le manque d’espaces consacrés à la culture, l’usage du multiplex comme siège pour les séminaires contre la guerre, quand ce lieu appartient à la plus grande société qui fournit des appareils électroniques de contrôle et de commandement à l’armée américaine.
D’ici 4/5 mois, il y aura, en France, les élections régionales. Le parti communiste, désormais agonisant, a tout misé dans l’organisation de ce forum, en le saucissonnant entre Saint-Denis (Nord), Bobigny (Nord-Est) et Ivry/Seine (Sud), petites villes très éloignées les unes des autres dont les maires appartiennent chacun à un courant différent du parti nommé ci-dessus, pour obtenir une plus grande visibilité.

Interview réalisée par Paola du site SOCIALPRESS de Milan pendant le FSE à la Villette, Paris :
www.socialpress.it

Photo MaloTa de TRIBU RIBELLI
www.triburibelli.org

Samedi 15 novembre 2003
Traduction G.R. et MC.R.

20.11.2003
Collectif Bellaciao



Imprimer cet article





Faibles ou puissants les jugements de cour vous ferons blanc ou noir:J.De La Fontaine
samedi 10 - 10h05
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Fake news chez CNews : Pfizer plus dangereux qu’AstraZeneca ?
vendredi 9 - 17h06
de : joclaude
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
Vaccin Russe : L’Allemagne entre en liste ! Des "toutous" suivront-ils ?
mercredi 7 - 16h58
de : joclaude
Vaccin Chinois : Une alternative pas chère, stockable et disponible ! Nouveau supplice à l’impéralisme !
mercredi 7 - 16h53
de : joclaude
1 commentaire
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm
Le virus et le président, interview des auteurs
mardi 30 - 17h14
de : Claude Janvier
Pendant la pandémie, le sacage de l’Hopiltal continu
mardi 30 - 15h06
de : Alain Collet
Réponse à la déclaration de l’EMA sur l’ivermectine pour la Covid-19
mardi 30 - 11h37
de : pierrot
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 - 17h40
de : FRONT POPULAIRE
La Marche pour une vraie Loi Climat
lundi 29 - 16h57
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Pfizer en Israël, des résultats ?
lundi 29 - 16h45
de : joclaude
Caravane contre le blocus à La Havane
lundi 29 - 16h13
de : joclaude
Théâtre de l’Odéon occupé, l’orchestre de soutien chante El Pueblo !!
lundi 29 - 15h52
de : joclaude
Chant : « Quand nous en serons au temps des cerises », c’est beau !
dimanche 28 - 17h16
de : joclaude
à notre président éborgneur trieur de malades et spécialiste de santé mentale
dimanche 28 - 12h34
de : jean1
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite