Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Communiqué de la Campagne BDS France

lundi 19 août 2013 - 19h36 - Signaler aux modérateurs

Communiqué de la Campagne BDS France : Procès BDS à Perpignan : une nouvelle victoire jeudi 15 août 2013 par Campagne BDS France

La Campagne BDS France se félicite de la décision de justice rendue ce mercredi 14 Août par le Tribunal de Grande Instance de Perpignan qui relaxe les accusés.

Après trois ans de procédures et de reports, Jeanne, Yamina et Bernard, poursuivis par des officines du lobby pro israélien en France, comme le « Bureau National de Vigilance contre l’Antisémitisme » (BNVCA) ont été jugés sur le fond le 20 juin dernier pour « incitation à la haine, à la discrimination, et à la violence » suite à une action Boycott, Désinvestissement, Sanctions auprès des consommateurs du magasin Carrefour de Perpignan, les appelant au boycott des produits exportés par Israël, dénonçant la colonisation au travers des produits issus des colonies illégalement commercialisés par Israël.

Une centaine de personnes (dont une délégation d’Alençon) s’est retrouvée ce 14 août devant le Palais de justice pour le rendu du jugement.

Le tribunal a constaté :

 la nullité de la citation concernant les discours et les écrits (les discours et les écrits incriminés ne sont pas précisés),

 la relaxe concernant les affiches et les imprimés en raison de défaut d’élément matériel (rien qui ne ressemble à une provocation à la discrimination, la haine ou la violence ou à une entrave à l’exercice d’une activité économique).

C’est une nouvelle victoire pour le mouvement de solidarité qui depuis trois ans apporte son soutien à nos trois camarades et bien entendu pour la Campagne BDS.

C’est un message à ceux qui nous ont accusés, ils ne feront jamais taire notre solidarité au peuple palestinien en tentant de criminaliser nos actions militantes.

Nous saurons dans 10 jours, si les parties civiles ou le parquet font appel.

Les nombreuses décisions de justice rendues jusqu’ici (Mulhouse, Paris, Bobigny...) sur ces fausses affaires reconnaissent toutes que les militants qui s’inscrivent dans l’appel du Boycott, Désinvestissement, Sanctions n’ont rien à voir avec le racisme ou la haine.

En réalité ils luttent par des actions citoyennes et pacifiques contre l’impunité de l’Etat d’Israël, et ses innombrables violations des droits humains et du droit international.

Il est temps aujourd’hui que la ministre de la justice prenne acte de l’inanité de la circulaire dite "Michèle Alliot Marie" qui n’était qu’une tentative du gouvernement précédent d’instrumentaliser la justice au profit d’une cause politique.

Pour que la justice puisse être rendue sereinement et pour que les actes véritablement racistes soient sanctionnés sans amalgame avec une légitime action citoyenne, cette circulaire doit être abrogée.

Les tribunaux français viennent de le rappeler à nouveau, le boycott d’Israël est légal.

La prochaine décision pour un procès BDS sera rendue le 19 Septembre à Alençon, ou sept autres militant-es sont également poursuivis.

Plus que jamais la campagne BDS pour l’isolement politique de l’état d’Israël doit continuer et se renforcer jusqu’à ce que justice soit enfin rendue au peuple palestinien.

Site : www.bdsfrance.org Contact : campagnebdsfrance V44 yahoo.fr

PHOTOS ET COMMUNIQUE DE SOLIDARITE INTERNATIONALE PROCES BDS :

https://plus.google.com/photos/1034...

http://www.bdsfrance.org/index.php?...

http://www.bdsmovement.net/2013/150... Voir en ligne : Article sur le site BDS France


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
Comment fut inventé le peuple juif
dimanche 16 mai
de Shlomo Sand, Historien, professeur à l’université de Tel-Aviv
MANIFS. interdites pour soutien à la Palestine !
samedi 15 mai
de joclaude
4 commentaires
DAZIBAO
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite