Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

lettre d’avril à Obama

de : kakine
mardi 1er avril 2014 - 19h12 - Signaler aux modérateurs


Monsieur le Président Obama

The White House

1600 Pennsylvania Avenue N.W.

Washington DC 20500

USA

Monsieur le Président,

Fernando González est rentré à La Havane le 28 février. Après des retrouvailles émouvantes avec sa famille, avec le Président Raúl Castro, et avec des personalités de son pays, ses premières paroles ont été pour ses trois frères Gerardo Hernández, Ramón Labañino et Antonio Guerrero toujours emprisonnés dans votre pays.

Comme René González quelques mois plus tôt, Fernando est rentré à Cuba la tête haute. Ces deux hommes qui ont donné quinze ans de leur vie pour avoir protégé leur peuple d’actes terroristes conçus aux Etats-Unis, ne se sentiront vraiment libres que quand les Cinq le seront.

La réaction des médias à cette libération a été révélatrice de l’état d’esprit de bien des journalistes. Pour la plupart de ceux qui l’ont annoncée, il s’agissait de la libération d’un espion Cubain.

C’est de la désinformation. Les Cinq n’ont en effet jamais été condamnés pour espionnage. Il leur aurait été difficile de l’être, après les dépositions au cours de leur procès, de sommités du domaine de l’Intelligence des Etats‐Unis comme le colonel George Bucker, l’amiral Eugène Carroll, où les généraux Edward Atkeson et Charles Wilhelm. Tous ont témoigné du fait que les Cinq n’avaient eu accès ni de près ni de loin à une quelconque information à caractère stratégique. Comme il fallait à tout prix inculper les Cinq, c’est la nébuleuse charge de « conspiration en vue de commettre de l’espionnage » qui a été retenue contre eux.

L’acharnement à passer sous silence ou à déformer l’affaire des Cinq n’est pas terminé. Les 7 et 8 mars se tenait dans « the Law Society » de Londres une importante commission d’enquête internationale sur le sujet. René Gonzalez qui devait être un témoin majeur de cette commission s’est vu refuser le visa d’entrée au Royaume Uni sous le prétexte qu’il avait fait plus de 4 ans de prison. Son visa pouvait effectivement lui être refusé pour cette raison en vertu de l’article 320-2b de la loi sur l’immigration. Des dispenses sont cependant prévues, mais le gouvernement britannique n’a pas jugé bon de lui en accorder une. Il s’agit d’une mesure à caractère politique comme l’ont avoué à l’avocat Martin Garbus, un juge et un représentant de la Secrétaire de l’Intérieur du Royaume Uni.

Même refus de visa pour le journaliste colombien Calvo Ospina qui vit en France depuis plus d’un quart de siècle, et n’a donc pu accomplir son travail sur cette commission d’enquête londonienne.

Ces mesures méprisables n’ont pas empêché la commission d’enquête d’être un grand moment de la lutte pour la Justice. Plus de 200 participants représentant 27 pays étaient présents dans une salle transformée en salle d’audience pour la circonstance. Trois prestigieux juristes internationaux faisaient face à une table de témoins parmi lesquels des personnalités des Etats-Unis, des parents de victimes d’attentats, des avocats des Cinq, et aussi des membres des familles des Cinq.

D’émouvantes interventions ont bouleversé l’assistance, comme celle de la mère d’Antonio Guerrero, l’un des Cinq, celle de Bettina Palenzuela, dont la mère a trouvé la mort en avril 1976 lors d’un attentat à la bombe contre l’ambassade de Cuba au Portugal, ou encore celle de Margarita Morales dont le père a péri avec son équipe de jeunes escrimeurs lors de l’attentat contre l’avion de la « Cubana de Aviación », en octobre 1976. Un grand moment aussi, celui où René González est apparu sur l’écran pour apporter son témoignage.

Après deux jours de rencontres, de dépositions et de débats, les trois juges ont rendu public leur verdict condamnant les irrégularités de la justice américaine, dans un document qui vous a été envoyé, Monsieur le Président, et où il vous est demandé de gracier les trois Cubains encore détenus.

Votre pays, Monsieur le Président, aura à répondre devant l’Histoire de ses agressions contre Cuba. Il aura aussi à répondre des condamnations des Cinq, Cuba avait le droit et le devoir de se défendre.

Il est grand temps que vous libériez ces trois Cubains toujours emprisonnés. Vous avez les moyens de le faire, ne serait-ce qu’en répondant positivement à l’échange humanitaire proposé par le gouvernement cubain. Autorisez, Monsieur le Président, la libération de Gerardo Hernández, Antonio Guerrero et Ramón Labañino contre celle de votre compatriote Alan Gross. Ne restez pas du mauvais côté de l’Histoire !

Recevez, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments humanistes les plus sincères.

Jacqueline Roussie

Copies envoyées à : Mesdames Michelle Obama, Nancy Pelosi, Kathryn Ruemmler, Janet Napolitano, à Messieurs Joe Biden, John F. Kerry, Harry Reid, Eric Holder, Pete Rouse, Rick Scott et Charles Rivkin, ambassadeur des États-Unis en France.


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite