Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite, commenter l'article...

La “manif pour tous” à nouveau dans la rue

de : Philippe Alcoy
mardi 7 octobre 2014 - 22h26 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Philippe Alcoy

Source : http://fabricadehombreslibres.blogs...

Ce dimanche 5 octobre les secteurs anti-LGBT se sont à nouveau mobilisés massivement dans les rues de Paris. Venus des différents coins de la France, entre 70.000 (selon la police) et 500.000 personnes (selon les organisateurs) ont participé à la manifestation dans la capitale, et entre 5.000 et 30.000 personnes à Bordeaux. Leur principale revendication était « l’interdiction universelle » de la GPA (Gestion Pour Autrui), mais aussi l’interdiction de la PMA pour les couples lesbiens et de l’enseignement de la soi-disant « idéologie du genre » dans les écoles. Bien évidemment, dans le fond ce que certains cherchent c’est l’abrogation pure et simple de la loi du « mariage pour tous ».

Au-delà des chiffres délirants avancés par le collectif de la « Manif pour tous », c’est un fait indéniable que les secteurs les plus conservateurs et réactionnaires de la société française, majoritairement issus des classes aisées catholiques, ont à nouveau fait une démonstration de force. Ils entendent « résister » aux lois votées par le PS et qui vont dans le sens de réduire (au moins formellement) les inégalités entre couples homosexuels et hétérosexuels.

Une lutte imaginaire ?

Si avant le vote du « mariage pour tous » l’objectif des manifestants était clair, on ne peut plus dire la même chose aujourd’hui. Et cela n’est pas parce que les revendications de la « Manif pour Tous » ne sont pas clairement formulées mais parce qu’elles visent des situations inexistantes.

A propos de leur revendication principale, la lutte pour l’interdiction de la GPA, en France celle-ci n’a jamais été permise et il n’est aucunement dans les plans du gouvernement de la légaliser, ce que Valls s’est empressé de réaffirmer. En réalité, ce qui a servi de prétexte à la mobilisation, c’est une décision de la Cour Européenne des Droits Humains de condamner la France pour refus de nationalité à des enfants de parents français nés de mères porteuses dans des pays où la pratique est légale.

Le caractère réactionnaire de ces secteurs est tel qu’un droit démocratique aussi essentiel comme la reconnaissance par l’Etat de ces enfants nés par GPA (au-delà de l’opinion que l’on peut avoir sur la question) leur semble « une menace pour la famille traditionnelle »… Et ce au nom de « l’intérêt supérieur de l’enfant » !

Quant à la promesse de campagne de Hollande d’ouvrir la Procréation Médicalement Assistée (PMA) aux couples lesbiens, cela fait bien longtemps qu’elle est tombée aux oubliettes, le gouvernement ayant refusé de l’inclure dans la loi du « mariage pour tous », puis ayant suspendu son projet de loi famille pour éviter d’avoir à traiter le sujet. Ainsi, la PMA reste limitée aux couples hétérosexuels cliniquement infertiles ou dont l’un des membres est atteint d’une pathologie grave qu’il risquerait de transmettre à l’enfant. Et le gouvernement ne semble pas du tout envisager de faire évoluer cette situation. De même, l’enseignement de ce qu’ils appellent la « théorie/idéologie du genre » dans les écoles ne relève que du mythe. Les rares programmes qui cherchent à remettre en question les rôles sociaux assignés par la société aux hommes et aux femmes dans les écoles françaises sont complètement marginaux. En fait, ce serait prêter à Hollande un caractère trop « progressiste » que de penser que son intention serait de généraliser de tels programmes.

Cependant, malgré le fait qu’en France la majorité de la population se prononce pour le « mariage pour tous » (60%), y compris parmi les sympathisants de droite, cette nouvelle action confirme qu’une tendance catholique ultra-conservatrice s’installe durablement dans le paysage politique en France. Il s’agit sans aucun doute d’une donnée inquiétante, même si on ne peut pas écarter la possibilité que leurs arguments ne réussissent pas à se séparer de cette image caricaturale d’une droite sclérosée, auquel cas il est peu probable que leur influence ne parvienne à s’étendre au-delà des classes aisées catholiques.

Concessions de Valls, contradictions de l’UMP

Malgré le ridicule des arguments des secteurs anti-LGBT, le fait qu’ils se mobilisent par milliers contre Hollande a suffit à faire fléchir le gouvernement. Ainsi, quelques jours avant la manifestation, Valls déclarait au journal catholique La Croix que « [le gouvernement] entend promouvoir une initiative internationale qui pourrait aboutir, par exemple, à ce que les pays qui autorisent la GPA n’accordent pas le bénéfice de ce mode de procréation aux ressortissants des pays qui l’interdisent ».

L’UMP de son côté essaye de capitaliser ce mécontentement par la droite contre le gouvernement mais se trouve divisée. Une partie de ses dirigeants se prononce ouvertement pour l’abrogation de la loi du mariage pour tous ; d’autres disent qu’il est impossible de revenir dessus et se limitent à manifester contre la GPA et la PMA. Un sujet de plus qui s’ajoute à la guerre fractionnelle pour la direction du parti.

Le FN, lui, se pointe aux manifs mais timidement : même si sa participation a été plus forte que lors des précédentes manifestations anti-LGBT, son cortège ne dépassait pas 150-200 personnes.

Quoi qu’il en soit, pour faire vraiment reculer les homophobes, les réactionnaires et conservateurs de tout poil, le FN, l’UMP et le gouvernement Hollande, les travailleurs et travailleuses exploités et opprimés de France n’ont d’autre solution que de lutter et se mobiliser eux-mêmes pour leurs intérêts de classe et leurs revendications sociales et politiques.

06/10/2014.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
La "lutte imaginnaire" de la "manif pour tous"
8 octobre 2014 - 16h57

Si c’est une lutte imaginaire, comment expliquer que l’organisation Civitas qui est l’une des composantes de la "manif pour tous" est reconnue d’utilité publique comme le rapporte Acrimed. La seule explication possible c’est que Dieu a éclairé nos dirigeants sur la pertinence de sa lutte, d’abord au travers de l’ex chanoine de Latran qui avait rappelé que jamais un instituteur ne pourrait remplacer un curé puis ensuite au travers de notre bien-aimé premier ministre qui a reçu l’illumination quand il a assisté au numéro des quatre papes à Rome.

C’est aussi pour cela que le gouvernement ne peut pas répondre aux interpellations des parlementaires à ce sujet (je renvoie de nouveau au site d’Acrimed) puisque les voies de Dieu sont impénétrables et donc, incompréhensibles aux humains.



La “manif pour tous” à nouveau dans la rue
8 octobre 2014 - 23h04 - Posté par anjou

Quand on voit la tronche de certains "défilants" - prenez une certaine " Marie Thon " par exemple - on se demande comment ils arrivent eux à se reproduire.
Je sais, ce n’est pas élégant mais ça me fait du bien...







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite