Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

A Mme le Maire de Lille

de : RBK Lille
mercredi 21 janvier 2015 - 22h05 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Rudolf Bkouche 5/61 Résidence Citeaux Parc Saint Maur Avenue Mormal 59800 Lille tel : 09 64 18 89 24 & 06 33 31 52 39 émail : à Madame La Maire de Lille

Madame la Maire de Lille, J’apprends qu’il est question de sanctionner trois agents de la Mairie de Lille pour refus d’obtempérer à l’ordre de minute de silence organisée pour commémorer les assassinats de la semaine dernière. Une telle décision me semble incroyable. Comment la Maire d’une grande ville de France, de surcroît membre du Parti Socialiste, peut-elle se livrer à un tel manquement à la liberté d’expression des employés de la Mairie qu’elle dirige. Enseignant à la retraite depuis quinze ans, je peux vous assurer que si j’avais encore été en activité, j’aurais refusé cette minute de silence imposée par l’Administration. L’Etat, en la personne du Président de la République, a transformé l’émotion qui s’est développée dans le pays après les meurtres de la semaine dernière en opération à grand spectacle ; d’une certaine façon, cela relève de l’imposture. Il faudrait pour montrer patte blanche d’une part participer à une minute de silence imposée et d’autre part se réfugier dans le nouveau slogan à la mode "je suis charlie". Cette participation à la bêtise ambiante serait ainsi la preuve que l’on condamne les assassinats perpétrés par des terroristes se réclamant de l’Islam. Il m’est impossible d’accepter que l’on fasse de ce rituel imbécile une preuve de bonne foi quant à la condamnation des assassinats. Ce serait prendre les citoyens pour des imbéciles prêts à accepter les injonctions des autorités dites supérieures. Ce serait imposer à ces mêmes citoyens une forme d’expression imposée et tout cela au nom de la défense de la liberté d’expression. Sans oublier que cette mascarade est une injure à la mémoire de Cabu et Wolinsky qui ont appris à nombre de personnes de ma génération la valeur de l’irrespect. Mais il est vrai que, Cabu et Wolinsky assassinés, il est préférable d’en faire des icônes, cela peut toujours servir. Je vous demande donc, Madame la Maire de Lille, de mettre fin à ces poursuites imbéciles contre des employés qui, pour des raisons que nous n’avons pas à juger, ont refusé de participer à la mascarade officielle. Je vous prie Madame la Maire de Lille de recevoir l’expression de ma considération.

rudolf bkouche ancien professeur à l’Université de Lille 1

ps : Le me permets de vous informer que cette lettre sera diffusée autant que nécessaire. Il est inadmissible qu’un gouvernement dit de gauche joue sur les émotions populaires à la façon des pires Etats totalitaires, montrant ainsi le mépris qu’il porte au peuple. Il est tout aussi inadmissible que des édiles, au nom de je ne sais quelle unité nationale se plient à ce jeu.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
A Mme le Maire de Lille
21 janvier 2015 - 22h29

une chose est sinon rassurante, du moins encourageante, au sens de donner du courage, c’est que des profs, même s’ils n’ont pas les moyens de refuser, disent ce qu’ils pensent devant les classes, sur une base non religieuse, et ils sont appréciés des élèves pour ce démarquage

nous avons un précédent en France, puisque une minute de silence de ce type a été instaurée (?) après le 11 septembre 2001. Je travaillais alors dans une grande administration d’Etat, et nous étions confrontés à cette "obligation" de participer, des camarades de divers syndicats, partis de gauche et extrême, etc.

nous avons décidé d’un texte, et nous l’avons lu après la minute de silence (en présence d’un Ministre, on n’avait pas le trop le choix). Je précise que ce n’était porté par aucune de nos organisations, mais par des individus de façon transversale qui n’acceptaient pas de se plier à cette mascarade qui annonçait la suite (PatriotAct, guerre, participation de la France, et désolé : soutien de Charlie Hebdo). Ce fut un petit scandale, et puis tout est retombé... y compris les sanctions masquées, avec le temps, des promos, des "carrières" qui s’arrête-là, comme par hasard, alors que dans la Fonction Publique, les syndicalistes "permanents" ont eux la garantie d’avancer au moins à la moyenne de ceux qui bossent et militent « aux côtés des travailleurs » (expression con-sacrée des directions syndicales)

choisir, c’est renoncer



A Mme le Maire de Lille
22 janvier 2015 - 09h02

Espoir : il y a encore en France des gens intelligents qui savent revenir à l’essentiel des "valeurs de la République". Ceux-là n’animeront jamais le bal des faux-culs. Pas nombreux, d’autant plus précieux.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite