Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Athènes va avoir besoin de notre mobilisation

de : LE BRIS RENE
lundi 26 janvier 2015 - 17h53 - Signaler aux modérateurs
12 commentaires

La victoire de Syriza en Grèce marque un tournant dans la zone européenne.

Elle est pour les générations de 68 qui n’ont pas rendu les armes une confirmation que le combat peut un jour donner des résultats satisfaisants.

Certes, les tenants du libéralisme et donc du capitalisme vont essayer de récupérer cette première victoire électorale , cela a commencé avec le maître queue de l’Express, avec le docteur professionnel kouchner, gageons que les Cohn bendit et Attali vont aussi s’y mettre !

Le hasard a fait que j’ai retrouvé un article de l’huma avec un débat entre Daniel Bensaïd et Pierre Zarka sur Mai 68 : la controverse étudiante ?

Dans cet article, Daniel indique que la phase des années 68 se termine entre 1975 et 1979 en Europe. La victoire de Mitterrand a certes changer la conjoncture mais a aussi notamment avec le tournant de Mauroy en 1983 en France créer une phase d’alternance entre les sociaux démocrates et les forces de droite pour gérer au mieux les crises cycliques du capitalisme.

Espérons que cette victoire de Syriza ouvre une nouvelle phase sachant bien sûr que les urnes restent un moyen et que le changement sera effectif que si les forces sociales en Grèce et en Europe se mettent en mouvement. Ce qui d’ailleurs a été le cas en Grèce et en Espagne.D’où en France l’importance du débat qui agite la CGT en ce moment.

Pierre lui met l’accent sur le fait que la dissociation entre l’Etat et la société civile permet d’aliéner et de déchirer l’individu vis à vis de lui même. Il ajoute : " dans une certaine culture léniniste, nous sommes complètement hermétiques à cette notion.

Ce qui nous fait en général préférer le caractère institutionnel des appareils au mouvement spontané. D’où un certain mépris pour les collectifs et ce qui n’est pas ’ organisé ’. Or, il est absolument impossible, dans un pays capitaliste développé, industrialisé où, malgré tout, il y a un certain niveau de culture, d’imaginer un mouvement de masse qui ne soit que l’organisation des forces organisées. Entendons nous bien, je ne suis pas pour dissoudre l’organisation collective politique ou syndicale dans la spontanéité. Je n’y crois pas. Mais que la conception de l’organisation du collectif soit finalement toujours calquée un peu sur celle de l’Etat ou de l’Eglise avec, respectivement, d’un côté les élites ou les ’ sachants ’ et de l’autre, la société civile ou les brebis égarées, cela pose un véritable problème de rassemblement démocratique. Cela nous renvoie à une conception de la démocratie délégataire. Or, on délègue toujours au plus fort, par défaut. ".

Ce débat doit être au coeur en France de la construction de l’Alternative. On a vu lors de la mobilisation " Charlie " comment l’Elite politique avait récupéré le mouvement spontané de soutien allant jusqu’ à " assassiner " idéologiquement les victimes de la tuerie !

C’est d’autant plus urgent que le Front National risque de prendre la place du changement ! Elargir le Front de Gauche, bien sûr, si la clarté se fait au niveau des élites, et donc notamment vis à vis de la direction du PS. Oui les chantiers prévus ne doivent pas être des bavardages idéologiques mais des réunions de mobilisation pour lutter contre la politique du gouverne- ment. Le cadre doit donc être clair, que cela soit pour le PS ou l’EELV ! Le meilleur soutien au peuple grec, c’est créer au plus vite lien entre les forces politiques et syndicales pour un combat commun. Plus facile à dire qu’à faire. Certes, mais la victoire de Syriza nous oblige à passer à une étape supérieure.

René LE BRIS . Le 26/01/2015 .


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Athènes va avoir besoin de notre mobilisation
26 janvier 2015 - 18h57

pour lire un article correctement, il faut le formuler aéré !!!



Athènes va avoir besoin de notre mobilisation
26 janvier 2015 - 20h18 - Posté par Roberto Ferrario

Voila c’est fait... pas cool René...


Athènes va avoir besoin de notre mobilisation
26 janvier 2015 - 19h05 - Posté par PierreP

"... mais des réunions de mobilisation ...". A commencer par des réunions de quartier, village, usine, ... souveraines et forces de proposition pour faire pièce aux appareils politiques du FdG !!!!



Athènes va avoir besoin de notre mobilisation
26 janvier 2015 - 19h24 - Posté par l’ankou

Zarka est une girouette ....Bensaid etait un un militant révolutionaire.....ce n’est pas la meme trempe ......c’est tres mesquin d’assimiler les pensées de D Bensaid à celles dela fase ou du fdg ........surtout en parlant de la grece ......les lendemains électoraux sont révélateurs du degré de mensonge ......surtout si l’on s’allies avec un parti de droite voir d’extreme droite pous obtenir l’absolue au parlement (seuil 151 voix)
x



Athènes va avoir besoin de notre mobilisation
26 janvier 2015 - 20h21 - Posté par Roberto Ferrario

MMMM René tu nous présente Zarka le même qui a pratiquement tue L’Humanité... si tu veux ziva présente nous la pense suprême de Robert Hue...



Athènes va avoir besoin de notre mobilisation
26 janvier 2015 - 21h22

Syriza n’a pas mis longtemps à me décevoir.
D’un autre côté, j’étais sur la ligne du KKE, en affreux stal que je suis.

Et comme dirait Elisseos Vagenas (membre du KKE) : " Syriza est la force de réserve de gauche au capitalisme".

http://inter.kke.gr/fr/articles/SYR...



Athènes va avoir besoin de notre mobilisation
27 janvier 2015 - 09h30 - Posté par

Et comme dirait Elisseos Vagenas (membre du KKE) : " Syriza est la force de réserve de gauche au capitalisme".

En écho, on pourrait dire que l’isolationnisme du KKE, par la division de fait du mouvement progressiste qu’il maintient, met le capitalisme a l’abri d’un changement radical...


Athènes va avoir besoin de notre mobilisation
27 janvier 2015 - 10h52 - Posté par RICHARD PALAO

" ATHENES VA AVOIR BESOIN DE NOTRE MOBILISATION ..." certes mais il appartient en premier AU PEUPLE GREC de rester mobilisé et de transformer une victoire électorale en victoire POLITIQUE , le pire serait de pratiquer la délégation de pouvoir même avec le "radical" parti SIRYZA , dont le programme est loin d ’être " radical" car son application est prévue dans le cadre des institutions européennes actuelLes et relèvent donc presque de la quadrature du cercle ...car le capitalisme a les moyens de digérer cette victoire en engluant l’ étalement de la dette dans des négociations pour au final lacher des miettes qu(il fera payer aux autres peuples .

Les autres peuples européens ou ils existent des forces progressistes ( ESPAGNE PROTUGAL FRANCE ITALIE ) doivent donc évidemment soutenir le peuple grec , mais en posant les vrais problèmes et en proposant les vrais solutions : la rupture et la lutte frontale contre la capitalisme notamment en imposant l’appropriation collective des grandes sociétés et du du système bancaire .

La victoire est un point d’ appui , mais pour que cette victoire ne soit pas sans lendemain , le peuple grec qui lutte courageusement depuis plus de 5 ans doit s’approprier la victoire électorale, imposer l’unité de tous les progresistes ( l alliance avec un parti d’extrême droite est avant tout électoraliste ) et ouvrir la voie vers des mesures politiques et démocratiques pour porter des coups décisifs au capitalisme en GRECE et en EUROPE


Athènes va avoir besoin de notre mobilisation
27 janvier 2015 - 20h10 - Posté par

Est-ce que Elisseos Vagenas dit aussi que c’est super d’aider les flics à taper et emprisonner les jeunes militants anarchistes et autonomes ?

Nan on demande parce que c’était ça la position de l’inoxydable KKe il y a 2/3 ans : "mort aux gauchistes" hein :)

tttsssss


Athènes va avoir besoin de notre mobilisation
28 janvier 2015 - 12h00

C’est la suite des évènements qui dira si c’est un tournant (cf Lula au Brésil).



Athènes va avoir besoin de notre mobilisation
29 janvier 2015 - 09h06 - Posté par NOCTURNE

La politique est dictée avant tout par l’économie d’un pays.
Et sans la maitrise des banques, pas de politique socialisante possible.

Siriza a déjà "rassurer" les banques !!


Athènes va avoir besoin de notre mobilisation
29 janvier 2015 - 09h10 - Posté par LeChatNoir

la banque du Pirée a perdu 50% de sa valeur à part ca ils sont rassurés lol






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite