Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

La secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche s’est inventée un diplôme

de : Florian Bardou
dimanche 22 février 2015 - 22h32 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

FAUX DIPLOME – Selon Mediapart, Geneviève Fioraso n’a jamais obtenu la maîtrise d’économie qu’on lui prête. Elle n’aurait même jamais suivi aucun cursus dans cette matière et n’a jamais fait corriger ses biographies officielles.

Après Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste, c’est au tour de Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche d’être épinglée par Mediapart pour un diplôme qu’elle affiche, mais… qu’elle n’a pas. L’ex-ministre de l’Enseignement supérieur qui affichait deux maîtrises d’anglais et d’économie dans son CV, n’aurait en réalité jamais obtenu sa maîtrise d’économie. Mieux, elle n’aurait jamais suivi aucun cursus d’économie.

"Dans le milieu universitaire, les interrogations sur le cursus suivi par Geneviève Fioraso ont commencé à se faire jour il y a plusieurs mois", relève la journaliste. Et de poursuivre : "À la nomination de Najat Vallaud-Belkacem à la tête du grand ministère regroupant éducation nationale, enseignement supérieur et recherche, l’université d’Amiens aurait souhaité communiquer sur le fait que les deux ministres en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche étaient issues de ses rangs (...). Pourtant, après vérification, l’université ne peut que constater que Geneviève Fioraso n’a pas obtenu ses maîtrises à Amiens et renonce donc à ce petit coup de pub".

"Un parcours compliqué"

Et le site d’investigation de poursuivre : "Intrigués, certains universitaires d’Amiens décident d’interroger le cabinet de la secrétaire d’État sur le détail de son cursus universitaire dès le mois de septembre, jugeant étonnant son cursus en sciences économiques. Un membre éminent de son cabinet leur répond que la ministre a bien les diplômes en question, mais qu’elle les a obtenus ’au terme d’un parcours compliqué entre Amiens, Reims et Metz’".

"Geneviève Fioraso a autre chose à faire que de lire sa notice du Who’s Who", se défend de son côté son cabinet contacté par Mediapart. "Par ailleurs, elle a 60 ans et ne met vraiment pas en avant ses diplômes mais son long parcours professionnel", précise encore le cabinet de Geneviève Fioraso. Toujours selon le pure-player, la secrétaire d’Etat devrait quitter ses fonctions à l’issu des départementales, dans les semaines à venir, pour des raisons de santé.

http://www.metronews.fr/info/la-sec...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
La secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche s’est inventée un diplôme
23 février 2015 - 11h28 - Posté par rinaldo

le PS donneur de leçons aux classes populaires ... de strauss kahn en cahuzac et de cambadélis en fiorasso et après cela l’on s’étonne de l’abstention .



La secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche s’est inventée un diplôme
18 juillet 2015 - 15h53 - Posté par

Ce qui est étonnant, ce n’est pas l’abstention : c’est plutôt qu’il y en ait encore quelques uns pour voter "socialiste".


La secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche s’est inventée un diplôme
24 février 2015 - 08h07 - Posté par jean 1

"la secrétaire d’Etat devrait quitter ses fonctions à l’issu des départementales, dans les semaines à venir, pour des raisons de santé."Jusque là elle pourra être considérée comme menteuse : une belle image pour l’enseignement supérieur et la recherche.



La secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche s’est inventée un diplôme
24 février 2015 - 09h52 - Posté par momo11

Faux socialistes,faux diplomes,fausses promesses,finalement tout est faux chez eux !!!momo11







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite