Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

RFC Mardi 11 octobre de 15 à 16 h 30 : LES CAHIERS ROUGES DE PIER PAOLO PASOLINI

de : Simon Guibert
lundi 10 octobre 2005 - 09h29 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 11.6 ko

Un documentaire de Simon Guibert

Né en 1922 à Bologne, Pier Paolo Pasolini fut un bon dessinateur, un immense poète, un écrivain talentueux, un journaliste sans concession, un chroniqueur virulent et à partir de quarante ans, l’intense cinéaste que les français et le monde entier connaissent, dont seul Le Caravage pourrait donner une échelle esthétique et politique antérieurement, et mort lui-même dans des circonstances analogues, non loin du même endroit, comme le précise souvent Vincent Dieutre.

Là n’est pas qu’une simple répétition de l’histoire, ni d’une figure symbolique qui de toute évidence inspira l’un des miroirs de l’oeuvre cinématographique de Pasolini et en sa propre vie. Mais là n’est pas tout à fait le vif du sujet que nous situerons ici : en quoi l’assassinat du poète contemporain concerne-t’il encore l’actualité récente ?

Exclu du Parti Communiste, continuellement traîné devant les tribunaux, haï ou adoré, cet homme proche des idées d’Antonio Gramsci, cet «  intellectuel organique » définitivement engagé dans son époque, et cotoyant l’ordinaire de la bête infâme jusqu’en son propre corps, comme autrefois le théâtre grec représentant la terreur du mythe en énonçait l’hubris pour célébrer l’histoire et l’harmonie dans la cité, mais lui le consommant, fut aussi le démiurge contemporain en temps réel de l’Italie post-faciste, de la reconstruction (de leur devenir à l’horizon de la marchandise), de la dolce vita et des années de plomb (et probablement de l’Europe en devenir, au-delà).

Pasolini qui mit son érudition et son talent critique au service du corps social italien écrivait déjà en 1963 : « Quant au futur, écoute : ses fils fascistes feront voile vers les mondes d’une nouvelle préhistoire. Je serai là, tel celui qui rêve son châtiment, au bord de la mer ou la vie recommence. [.] Je commence peu à peu à me décomposer, dans la lumière déchirante de cette mer, poète et citoyen oublié. »

Le 2 novembre 1975 sur une plage d’Ostie, non loin de Rome, Pier Paolo Pasolini est sauvagement assassiné.

Pino « la grenouille » Pelosi, jeune éphèbe de 17 ans, est arrêté par la police et condamné pour le meurtre du poète. Cette condamnation ne convainc personne et l’on reste persuadé qu’il s’agit d’un crime politique.

Trente ans plus tard Pino Pelosi confesse qu’il n’était pas seul sur les lieux du crime, Sergio Citti ami et très proche collaborateur de Pasolini donne sa version des faits soigneusement ignorée par l’enquête de police. Approcherait-on enfin de la vérité ?

S.G.

Avec : Pier Paolo Pasolini, Mayette Viltard, Vincent Dieutre, Jean-Paul Dollé, Daniel Guibert, Louise Desrenard, Laura Betti, Maria-Antonietta Mattiocchi, Pino Pelosi, Pierre Clementi, Alberto Moravia.

Les archives de l’INA (Sandra Escamez) et de la RAI tre.

Les voix de Dominique Collignon-Maurin et David Christoffel.

La voix et la traduction simultanée de Anati Graetz.

Réalisation : Yvon Croizier


Radio France-Culture (Radio France)

Mardi 11 octobre de 15 à 16 h 30 heure locale (FR)

Dans la nuit du jeudi 13 au vendredi 14 à 1 h du matin heure locale (FR) Sur le réseau hertzien local

ET

Sur Internet où que vous vous trouviez dans le monde :) en direct dès la première diffusion à l’adresse suivante : http://www.radiofrance.fr/chaines/f... (clic sur l’icône de "écouter le direct")

OR, OU encore à celle-ci le jour même - puis pendant une semaine toujours à celle-ci : http://www.radiofrance.fr/chaines/f... (clic sur l’icône de "écouter l’émission")

et ensuite dans les archives de l’émission pendant quelques semaines encore

Dans la série coordonnée par Alexandre Héraud,

Le vif du sujet documentaire et débat


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite