Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

FSM Bamako : un forum vraiment populaire
de : Nathalie et Philippe
lundi 23 janvier 2006 - 20h01 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 61 ko

de Nathalie et Philippe

La dispersion des 10 lieux dans lesquels se déroulent les débats ne facilitent pas les improvisations ni le passage d’une thématique à l’autre. En revanche, cela fait le bonheur des chauffeurs de taxi : les distances sont vraiment très longues pour être parcourues à pied le long des avenues pétaradantes, et les transports en commun (des minibus VW verts olive à la tôle découpée pour être plus accessibles en marche) strictement réservés aux initiés, les rabatteurs criant au passage, en bambara, leur quartier de destination.

Mais, plus sérieusement, cette dispersion a aussi un intérêt, d’ailleurs recherché par les organisateurs : il permet une véritable "infusion" du FSM dans la ville. Tant et si bien qu’il est fréquent qu’on nous interpelle dans la rue, à la vue de nos badges FSM, et pas seulement des militants a priori.

Un marchand de son échoppe, un chauffeur de taxi, une cuisinière des rues peut ainsi nous demander "comment se passe le forum", "qu’est-ce qui se décide pour le coton ?", "à quelle heure Aminata Traore doit-elle intervenir ?"... D’autres bien sûr doivent vraiment se demander ce qui se passe avec tous ces babas toubabs qui se baladent là. Mais ceux-là ont le tact de ne pas nous le demander ! Dommage sans doute. Bon, j’exagère, car la TV et les radios locales FM, couvrent largement le forum et doivent bien participer à le populariser.

Quant aux lieux, ils sont réellement ouverts : chacun entre là sans avoir eu à payer son inscription, celle si, même modique pour les ressortissants du Sud (1250 CFA ou 2 Euros), coûtant tout de même 2 kg de mil. Et les discussions s’engagent facilement.

Mais le plus impressionnant reste le concert de Tiken Jah Fakoly de vendredi soir, qui a comblé le stade Modibo Keita, avec ses paroles tout à fait dans le ton du FSM, une vraie synthèse à lui tout seul, sur un reggae diablement entraînant. Enfin, comme on avait très faim, et qu’on avait un peu épuisé notre énergie dans la journée, on n’y a même pas assisté : ouououh pour nous !

Quelques flashes d’ateliers qu’on a pu suivre les uns ou les autres.

L’accès aux médicaments.

Animé par 2 ex-salariées d’Avantis (du Centre de recherche de Romainville, en cours de fermeture), qui proposent une campagne pour un contrôle international des médicaments. Peu d’assistance dans ce lieu assez perdu au fin fond du Campus universitaire, mais un débat très animé autour des génériques, des « dons de médicaments » aux ONG (venant en particulier du système CYCLAMED en France) et ensuite de leur usage sans contrôle, voire de la destruction du système de santé local que cela provoque. Nathalie y reviendra !

2 débats beaucoup plus suivis à la Bibliothèque nationale, avec environ 300 personnes chaque fois, sur « néolibéralisme en Afrique et « OGM ».

Mais il faut dire que José Bové y intervenait, ceci expliquant peut-être cela. Et puis, il y avait aussi Roland ! Pour le premier, beaucoup de témoignages d’associations de pêcheurs, de producteurs de cotons ou vivriers, de syndicalistes des mines d’Afrique du Sud... Pour le 2ème, 2 exposés très pédagogiques de généticiennes, 1 béninoise, et 1 malienne. La première a écrit un ouvrage avec l’Association Grain, sur lequel on reviendra. On y a appris en particulier que le Burkina sert aujourd’hui de cheval de Troie pour le coton BT (OGM « résistant » naturellement aux pucerons). Et que le Gouvernement Compraoré, avec le soutien de Monsanto, a fait venir des agriculteurs Sud-Africain qui avaient commencé à le cultiver pour convaincre la Confédération Paysanne Burkinabe (qui n’a pas grand chose à voir avec son homologue française, se méfier des contrefaçons). Des intervenants ont suggéré de trouver des fonds pour faire revenir les mêmes témoins sud-africains pour les faire témoigner 2 ans après, avec la résistance des pucerons qui est apparue, et des endettements monstrueux de beaucoup d’entre eux pour se payer les semences et les produits phytosanitaires supplémentaires alors que les cours du coton baissent.

Blandine a participé à un séminaire très dur selon elle sur les violences faites aux femmes.

Où, paradoxalement, les femmes ont aussi été mises en accusation, en tous cas celles qui excisent, qui marient de force leurs filles... Mais d’autres ont insisté sur la domination des femmes, par les maris, ou par les autorités traditionnelles, masculines celles-ci, qui ne leur donnent pas vraiment le choix. Ce qui reste très impressionnant ici à Bamako, c’est la considérable mobilisation des associations féminines pour nous français. Nathalie fera un compte-rendu et a fait des interviews qui figureront dans le journal.

Toujours à propos d’initiatives féminines, l’atelier organisé par le Forum Social Local d’Ivry et Consom’Solidaire a permis d’en faire ressortir énormément. Un atelier foisonnant, où on a parlé aussi bien des initiatives au Nord et au Sud, de leurs rapports éventuels, des problèmes de monnaies... avec en particulier les interventions de William (AMAP Paris Sud) et de Martine (SEL Vannes, coopérative d’achat, Jardins solidaires). Et à la mise en procès des « micro-crédits ». Là encore, on y reviendra plus à fond.

Les Alternatifs ont organisé en tant que tel 2 ateliers. L’endroit assigné ne facilitait a priori pas les choses : sous les cocotiers de la maison des jeunes, entre le bar et les étals des cuisinières, dans un lieu nommé « point G ! ». Donc pas facile de se concentrer dans ce lieu de passage. Mais finalement, on a réussi à retenir des gens qui passaient pour d’autres raisons.

Côté intervenants sur la souveraineté alimentaire, à part Michel, Malik Sow, représentant sénégalais des agriculteurs agro-pastoraux, Jean Cabaret, représentant les éleveurs à la Confédération Paysanne Française... et puis aussi bien d’autres témoignages de représentants de paysans mauritaniens, maliens, burkinabe, éthiopiens, de syndicalistes kenyans ou maliens « ajustés », de militants d’ONG... On est largement revenus sur l’articulation entre les luttes à l’échelle nationale (partiellement victorieuse pour les producteurs d’arachide au Sénégal contre la baisse de prix après la privatisation de la filière ; inscription de l’objectif de souveraineté alimentaire dans la constitution malienne... mais pour l’instant sans trop de traduction concrète), les luttes internationales (bilan très mitigé de Hong-Kong malgré une très forte mobilisation, en particulier de Via Campesina), les revendications d’un autre équilibre des marchés internationaux.

Une problématique proche a été abordée sous un autre angle aujourd’hui avec un 2ème séminaire sur la régulation des marchés internationaux de produits agricoles. Avec encore d’autres intervenants, plus les mêmes, et notamment une intervention extrêmement pédagogique d’un économiste togolais, liant les politiques d’ajustement structurel, monétaires (avec l’emprise des banques françaises sur l’UEMOA, institut d’émission du F CFA dans la région, qui impose « O déficit budgétaire », pire que les critères de Maastricht chez nous), insécurité sur les marchés, appauvrissement et exode rural...

Difficile de relater en quelques lignes la richesse de tous ces débats là, et encore d’autres même pas évoqués ici.

Maintenant, en cette presque fin de forum, se pose encore la sempiternelle question : et demain ?

Avec une forte envie de coordonner au moins un calendrier de luttes et de mobilisation pour les prochains mois : contre la fin du cycle de Doha à l’OMC, contre la signature des accords de partenariat économique entre UE et pays ACP (Afrique, Caraïbe, Pacifique), au moment de la Conférence des Nations Unies sur le Climat et ses demis mesures proposées etc.

Demain, suite et fin pour Bamako... A vous Caracas !.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> FSM Bamako : un forum vraiment populaire
24 janvier 2006 - 11h40

Avez vous remarqué combien les médias dominants sont muets sur le FSM ?
Rien à télé, ni à France-Intox, pas une brève dans Libération....

Je me dis que si la presse-qui-ment ne s’interesse plus au FSM c’est que celui ci a reussi à se débarasser des parasites à paillettes qui malheureusement convergeaient vers Porto Allegre. Il ne peut en être que plus efficace et plus interessant !

On peut lire dans L’Humanité une exellente couverture du FSM.

Jips



> D’autres news sur Indymedia-Marseille
24 janvier 2006 - 18h02



Pourquoi je suis gilet jaune
mercredi 17 - 22h52
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Un américain à Paris (sans Gene Kelly) : LE REGARD D’UN AMÉRICAIN SUR LES GILETS JAUNES (vidéo)
mercredi 17 - 22h32
de : nazairien
2 commentaires
Ni République de l’apparat, ni moine-soldat
mercredi 17 - 21h24
de : Christian D et Monique D
1 commentaire
JUSQU’À RAQQA : AVEC LES KURDES CONTRE DAESH
mercredi 17 - 11h51
de : Ernest London
Révolution algérienne : « l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement »
mercredi 17 - 11h38
L’ANARCHISME N’EST NI UNE MODE NI UNE POSTURE
mercredi 17 - 11h28
de : jean 1
Exigeons la libération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée en Iran
mercredi 17 - 08h40
de : Christian DELARUE
14 Juillet 2019, est ce un "galop d’essai" , avant la "prise de la Bastille" ? (vidéo)
mercredi 17 - 00h26
de : nazairien
2 commentaires
Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
4 commentaires
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
9 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
7 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
1 commentaire
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire
Billet de Pierrick Tillet : Effondrement : le ministre Blanquer contraint de saborder le baccalauréat
dimanche 7 - 12h01
de : nazairien
3 commentaires
Week-end de résistance et d’occupation contre le projet de Surf Park de Saint Père en Retz (44) le 20 et 21 Juillet 2019
dimanche 7 - 11h02
de : Collectif Terres Communes
POINTS DE NON-RETOUR [THIAROYE]
vendredi 5 - 20h16
de : Ernest London
1 commentaire
Alexandre Langlois réagit à son exclusion de 12 mois : « C’est une sanction politique » (vidéà)
vendredi 5 - 01h44
de : nazairien
Baccalauréat 2019 : Blanquer droit dans ses notes
jeudi 4 - 18h07

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La religion est le soupir de la créature opprimée, l'âme d'un monde sans cœur, comme elle est l'esprit des conditions sociales d'où l'esprit est exclu. Elle est l'opium du peuple. Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite