Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Interpellé à l’issue d’une action anti-OGM, José Bové libéré

de : Lunel
vendredi 14 avril 2006 - 18h13 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

José Bové a été libéré jeudi peu avant minuit de la gendarmerie de Lunel (Hérault) après avoir été interpellé dans l’après midi à Trèbes (Aude) à l’issue d’une opération anti-OGM.

L’ancien leader de la Confédération Paysanne avait été interpellé jeudi vers 16h30, avec deux autres militants, dans les rues de Trèbes, moins de deux heures après avoir participé non loin de là en compagnie d’une cinquantaine de militants anti-OGM à une opération de "vérification" dans des entrepôts de la multinationale agro-alimentaire Monsanto.

"Ce qui m’est arrivé est complètement rocambolesque", a expliqué José Bové à Reuters peu après sa libération.

"Nous avons été interpellés par des gendarmes qui avaient l’arme à la main, comme des bandits dangereux.

"Ils nous ont conduits à la gendarmerie locale où nous sommes restés moins d’un quart d’heure avant d’être transférés toutes sirènes hurlantes en convoi roulant à plus de 180 km/h vers la gendarmerie de Lunel. On aurait dit un transport de grands terroristes.

"A chacun de nos interrogatoires, nous nous sommes contenté de décliner notre identité avant de répéter que nous n’avions rien d’autre à déclarer. Leurs méthodes étaient vraiment invraisemblables, disproportionnées. Il y a vraiment de quoi se poser des questions sur la vie et sur les méthodes d’action des forces de l’ordre aujourd’hui" a ajouté José Bové.

"ACTION SANS VIOLENCE"

"En ce qui concerne notre action de jeudi après midi, elle s’est déroulée sans violence et sans dégradation. Il s’agissait de prendre à défaut les multinationales qui maquillent leurs actions. Nous avons réussi et cela prouve qu’il y a nécessité urgente à imposer une transparente totale en ce qui concerne la gestion des organismes génétiquement modifiés", a conclu l’ancien leader de la Confédération Paysanne.

José Bové avait été condamné le 15 novembre dernier en appel avec sept autres Faucheurs volontaires pour un arrachage de maïs transgénique à Menville (Haute-Garonne), le 24 juillet 2004.

Selon Greenpeace, plusieurs dizaines de militants "se sont introduits sans violence ni effraction dans l’un des sites de production et de stockage de semences de Monsanto".

"Les soupçons des organisations anti-OGM ont été confirmés : la direction du site a reconnu que des semences de maïs auraient bien été produites en France en 2005. Cette récolte aurait été écoulée en Espagne et réintroduite en France pour des semis en 2006", a affirmé l’organisation dans un communiqué.

Greenpeace et la Confédération paysanne se sont insurgés contre l’interpellation "dont ont fait l’objet deux militants (Francis Roux et José Bové), sur la voie publique, bien après la fin de l’action chez Monsanto".

"Cette arrestation s’assimile à une manoeuvre de diversion pour occulter les pratiques de Monsanto", ont-elles avancé.

 http://www.eburneanews.net/eb.asp?m...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> Interpellé à l’issue d’une action anti-OGM, José Bové libéré
14 avril 2006 - 19h14

C’est quand même énorme ça ! Interpeller arme au poing un syndicaliste après une manifestation pacifique dont le but était de prouver le trafic d’OGM illégal, c’est du terrorisme d’Etat ! Un Etat complice d’une multinationale semeuse de mort n’a plus de légitimité. La France pue ! Nous devons nous mobiliser contre TOUS ces dérapages fascisant.

Ne les laissons pas prendre l’habitude de penser qu’ils peuvent tout se permettre tant que nous ne réagissons pas.

Bombardons les boites mail de nos députés, exigeons leur réactions à l’assemblée.

Si les OGM n’ont pas encore envahi nos assiettes, c’est grâce à l’action et à l’engagement volontaire et responsable des faucheurs.

Nous leurs devons de ne pas avoir été, jusqu’ici, empoisonnés.

Maintenant, c’est aussi NOTRE affaire !!!

Flash 12







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite