Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

OGM : des nouvelles du front !

de : ogm
jeudi 4 mai 2006 - 16h52 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Partisans et détracteurs des OGM ont trouvé un nouveau terrain d’affrontement sur internet, où le gouvernement a lancé une consultation en ligne auprès du grand public pour de nouveaux essais en plein champ, cette année. (PENSER A LA SIGNER ICI)

17 nouvelles demandes d’expérimentation de cultures transgéniques, pour l’essentiel du maïs, ont été sollicitées par des firmes de semences, dont Monsanto et Pioneer. Mais la consultation, lancée sur le site du ministère de l’Agriculture du 14 au 28 avril a dû être prolongée jusqu’au 5 mai, en raison d’une "offensive" des anti-OGM. PENSER A LA SIGNER ICI

"Beaucoup se sont mobilisés et ont envoyé sur le site des pétitions anti-OGM. On a dû prolonger la consultation pour la rendre accessible à un plus grand nombre", déplore-t-on au ministère !

Cette année, 30.000 personnes s’y sont exprimées contre seulement 2.451 en 2005 (tu parles... on ne le savait pas !) , note le ministère et l’on craint que ces pétitions ne faussent la pertinence de la consultation sur laquelle le gouvernement fonde son avis.

La procédure d’autorisation repose aussi sur des conclusions scientifiques élaborées par une commission de génie biomoléculaire (CGB), sur une étude de faisabilité technique des projets sur le terrain, note-on toutefois au ministère de l’Agriculture. Dominique Bussereau, après accord de sa collègue de l’Ecologie, Nelly Olin, se prononcera "dans une dizaine de jours" sur ces nouveaux programmes

Sur les dix-sept demandes d’autorisations, quinze essais concernent du maïs transgénique résistant notamment aux insectes, un du maïs destiné au traitement de la mucoviscidose et un autre sur du tabac transgénique.

LE CONSEIL D’ETAT ANNULE DEUX AUTORISATIONS

En 2005, le ministère avait accepté la totalité du programme de recherche, portant sur onze nouveaux essais.

Malgré les assurances du gouvernement sur les contrôles systématiques, à différents stades de développement des cultures, les anti-OGM ne désarment pas, José Bové en tête.

Jusqu’à l’été dernier, les activistes s’étaient illustrés par des fauchages sauvages, détruisant chaque année près de la moitié des essais, selon les semenciers.

En 2006, la multiplication par dix des semis de maïs transgéniques à des fins commerciales les a poussés à orienter leur lutte en amont.

Plusieurs semenciers se sont plaints de pressions exercées sur des agriculteurs candidats à la production de maïs transgénique, à grande échelle. Jusqu’à 5.000 hectares devraient y être semés cette année en France contre 493 hectares l’an dernier et 17 hectares en 2004.

Forts de cette progression, même si elle reste marginale comparée aux trois millions d’hectares de maïs semés dans toute la France, les céréaliers sont confiants.

Fin avril, certains ont bravé "l’interdit" qui les frappe, n’hésitant pas à montrer à grand renfort de médias les semis dont ils destinent la production au marché espagnol.

En face la lutte anti-OGM s’intensifie, et de plus en plus d’élus et d’associations choisissent la voie juridique. Jeudi, le tribunal administratif de Clermont-Ferrand a annulé deux autorisations d’essais de cultures transgéniques délivrées en avril 2005 à des fins médicales.

Le 28 avril, le Conseil d’Etat avait déjà donné raison au Conseil général des Landes, qui avait demandé en 2004 l’annulation de deux autorisations d’essais de maïs transgénique. La Haute juridiction a condamné l’Etat à verser 3.000 euros au département des Landes.

CONTRE LES OGM ! SIGNEZ LA PETITION !!!!!! ICI


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> OGM : des nouvelles du front !
4 mai 2006 - 17h12

Le président du conseil général des Landes Henri Emmanuelli (PS) s’est déclaré opposé mercredi à toute nouvelle autorisation de culture d’essais en plein champ de maïs transgénique après l’annulation par le Conseil d’Etat de deux décisions de ce type.

"Au vu de cette décision (...) on est en droit d’attendre que le ministère n’accorde aucune nouvelle autorisation".

Le Conseil d’Etat a annoncé vendredi avoir annulé deux décisions du ministère de l’Agriculture autorisant la société américaine Monsanto à expérimenter des variétés de maïs génétiquement modifié.

Les deux autorisations d’essais concernaient pour l’Aquitaine la commune de Magescq dans les Landes.

"La décision du Conseil d’Etat met en évidence l’évaluation insuffisante des risques pour la santé et l’environnement" et "fait également ressortir l’opacité dans laquelle le dossier des OGM est traité, l’absence de concertation et d’information du public", a indiqué M. Emmanuelli.
"Plus grave, l’arrêt retient le fait que les avis favorables de la Commission de génie biomoléculaire (...) ont été délivrés alors que la commission ignorait" le lieu d’implantation des essais.
"Le développement incontrôlé des plantes génétiquement modifiées, aujourd’hui rejetées par les consommateurs européens, représente une menace pour la qualité de l’agricutlure landaise".



> OGM : des nouvelles du front !
4 mai 2006 - 17h50 - Posté par

Donnez vite le lien pour signer la pétition !!!


> OGM : des nouvelles du front !
4 mai 2006 - 18h12 - Posté par

je l’avais trouvé ici ... sur un post sur ogm ... fais des recherches avec le moteur ... sinon on doit la trouver sur le site gouv. du ministère de l’agriculture


> OGM : des nouvelles du front !
4 mai 2006 - 19h01 - Posté par

La décision du gouvernement au sujet des 17 demandes de nouveaux programmes de recherche concernant les OGM (organismes génétiquement modifiés) pour 2006 devrait être prise "avant l’Ascension" (25 mai).

Les ministères de l’Agriculture, de l’Ecologie et de la Recherche avaient annoncé le 12 avril qu’ils mettaient en place une consultation du public sur ces 17 dossiers du 14 au 28 avril.

Le ministère de l’Agriculture a précisé jeudi que cette consultation avait été, de facto, prolongée jusqu’à vendredi soir 5 mai, vu l’abondance des contributions et remarques du public. Le temps nécessaire à l’analyse de cette consultation et à la prise de décision des ministres concernés implique que les résultats devraient être connus normalement juste un peu avant le long "pont" de l’Ascension.

Ces demandes d’essais concernent des expérimentations de recherche ou de développement des entreprises Biogemma, Librophyt, Meristem, Monsanto, Pioneer et Syngenta sur des maïs et un tabac génétiquement modifiés.

La législation actuelle permettant d’encadrer les essais d’OGM en plein champ à des fins de recherche et de développement est fondée sur une autorisation préalable reposant sur une évaluation des risques pour la santé publique et l’environnement.

La procédure d’autorisation se fonde, en plus de la consultation du public, d’une part, sur les conclusions scientifiques de la Commission du Génie Biomoléculaire (CGB) et, d’autre part, sur l’étude de faisabilité technique des projets.

En 2005, 11 nouveaux essais OGM avaient été autorisés pour une surface maximale de 53 hectares, soit 7 fois plus qu’en 2004.


> OGM : des nouvelles du front !
5 mai 2006 - 21h50 - Posté par

En toute illégalité, des milliers d’hectares de maïs transgénique ont été plantés en France sans aucune mesure de rétorsion !!Par contre les faucheurs se retrouvent en taule !!!Quelle était belle cette démocratie !!!!Pourquoi les gens qui sont favorables aux OGM ne font-ils pas une pétition ,on saurait contre qui se battre !!!
Christine de la Creuse


> OGM : des nouvelles du front !
5 mai 2006 - 00h04




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite