Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Sectarisme, censure et dictature vont ensemble ?!

de : Haddou (La Courneuve)
lundi 5 février 2007 - 01h36 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Encore pour la 3ème fois, les indigènes de la république, on supprimé mon message !! J’insiste à le remettre afin que chaque lecteur prenne conscience de la nature de ce mouvement… Le site de Bové a, lui aussi, supprimé le message cet après-midi (le 04/02/06) !!! Je viens de le remettre (on verra s’il vont le publier ou le censurer)... Alors comment tout ce petit monde (qui ne représente rien pour le moment) se comportera le jour où il aura un pouvoir ?! Comment peuvent-ils se plaindre par la suite ou dénoncer les pratiques des « autres » ???


Mon message ci-dessous a été encore supprimé cet après-midi du forum !!!! C’est la 2ème fois !!! Ca me conforte dans mes convictions sur les "indigènes" de la République... Comme on dit : la plus belle femme ne peut donner que ce qu’elle a...


Le message ci-dessous a été supprimé après avoir été publié sur votre site. Alors, je voudrais vous dire si réellement vous acceptez l’avis de l’autre, merci de ne plus le supprimer !! J’ai déjà entendu parler de votre mépris de l’avis différent mais j’ai voulu tester de moi-même ! Les premiers résultats ne sont pas reluisants !! Comment allez-vous supprimer "l’indigénat" de la France, alors que vous faites les mêmes pratiques que la France "Blanche" et "coloniale", "post-coloniale", etc, etc... ??? Si vous ne soutenez pas les sans-papiers : qu’est ce qui vous reste alors ? L’anti-colonialisme de pacotille ?! Qui donc pouvez-vous tromper désormais avec votre discours ??


Nombreuses sont les contradictions de la gauche, je ne vous apprends rien de neuf là-dessus, malheureusement. Mais les contradictions de la « gauche de la gauche », me laissent perplexe ! Ce n’est pas Alain Bertho (enseignant à Paris 8 - Saint-Denis) que l’on retrouve maintenant à côté de José Bové (et dont l’adresse est donnée ci-dessous dans ce fil pour les signatures de l’Appel !), qui accompagnait le Président de cette même université dans le processus d’expulsion des sans-papiers en décembre : Mouvement pour l’égalité (MPE) ?!

Et José Bové qui est bien au courant du mouvement des sans-papiers sur le Canal Saint-Martin (et des 4 grévistes de la faim), pourquoi reste-il si muet et surtout absent du canal ?! N’est-il pas venu, le temps de quelques flashs, exprimer sa solidarité avec les SDF ? Pourquoi ne fait-il pas de même avec les sans-papiers de ce même canal ?!! Ou bien s’engager publiquement, en ce moment, sur la question des sans-papiers risquerait de le "priver" de quelques éventuelles voix ?! Certes qu’on fait entendre et croire que cette question est mal accueillie dans l’« opinion publique » (cette opinion publique que l’on « conditionne » à coup de propagande politicienne vendant la peur et de sondages de multinationales quottées en Bourse !), mais est-ce un motif pour un vrai militant fidèle à ses convictions et principes qui devrait (et doit) nager à contre-courant malgré vents et marrées ? Le courage a aussi un prix...
J’ai beaucoup d’estime pour José Bové le militant - le sympathique homme est difficilement soupçonnable d’avoir une quelconque ambition personnelle, mais son aventure présidentielle laisse à désirer à cause de certains de ses soutiens qui sont champions dans la création de mouvances à l’intérieur de leurs partis (soi-disant pour être plus « à gauche ») alors qu’ils ne cherchent principalement que le pouvoir et leurs petits intérêts personnels ! D’ailleurs, d’aucuns n’hésitent pas à expulser les sans-papiers par la force des CRS de leurs communes et des lieux où ils ont le moindre petit pouvoir, à œuvrer pour diviser en triant les bons et les « mauvais » sans-papiers pour mieux Reigner...

Encore mieux : ces collectifs et personnalités qui prétendent parler au nom des "banlieues et de l’immigration" et qui déclarent avec une audace inégalable : « Banlieues et Immigration AVEC José Bové » alors qu’ils ne représentent ni les banlieues ni l’immigration mais qu’eux-mêmes, feraient mieux d’aller soutenir les sans-papiers et les SDF du canal St-Martin et partout ailleurs. Si on est réellement un militant présent sur le terrain de « la banlieue et de l’immigration », on sait très bien que les sans-papiers constituent et formeront les futures habitants des banlieues ; que les lois xénophobes répressives prennent toujours pour racine et comme « détour » : les sans-papiers pour atteindre premièrement les immigrés, puis les Français de « souche »...

Je ne peux pas finir sans évoquer les Syndicats. Pourquoi eux aussi ne se mettent pas sur le devant de la scène pour défendre les sans-papiers, comme ils l’avaient fait aux côtés des anti-CPE...

Les habitants des banlieues et les « issus de » l’immigration peuvent pardonner, mais ils n’ont jamais la mémoire courte...

N.B : l’appel auquel je réagissais est en ligne sur ce site http://www.unisavecbove.org/spip.ph..., il est aussi en ligne sur celui des "indigènes" de la république !!!


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Sectarisme, censure et dictature vont ensemble ?!
6 février 2007 - 22h09

Haddou, finalement, il est passé ton message sur le site " tous avec Bové", ce qui ne prouve rien d´ailleurs.
Je me demande si le site Tous avec Bové et celui des Indigènes sont vraiment l´expression des mouvements qu´ils prétendent représenter.

Qui les anime ?

A titre de comparaison il existe un site animé par des gens signataires de l´appel des Indigènes - c´est ce que j´ai crû comprendre du moins - qui ne ressemble pas du tout au site "officiel" des Indigènes de la République ni à celui des "pro-Bové" (le malheureux !) :

http://lmsi.net/



Sectarisme, censure et dictature vont ensemble ?!
9 février 2007 - 16h20

La presse se fiche totalement de ces SDF du Canal
Cette grève de la faim malgré les risques vitaux encourus par les grévistes ne semble mobiliser personne de tous ceux qui sont engagés dans la campagne prez
On en parle plus sur les blogs que dans les journaux
Alors si pas de presse, pas de Bové
Of course.
PBE.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite