Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

DU LARZAC A USHUAÏA
de : Vincent d'ardèche
dimanche 15 avril 2007 - 00h30 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 55 ko

de Jean-Paul Piérot

Nicolas Hulot premier ministre du président José Bové ! Nombre de militants antilibéraux ont dû s’étrangler en écoutant le candidat, qui se réclame de l’altermondialisme, annoncer la nouvelle à Jean-Michel Aphatie hier matin sur RTL.

L’ancien syndicaliste paysan, qui se pose en pourfendeur de la Banque mondiale, de l’OMC et des multinationales, souhaitant faire équipe avec le célèbre animateur de télévision qui ne s’est jamais réclamé de la gauche et encore moins de l’antilibéralisme, voilà qui ne manque pas de piment. Suffisamment irritant sans doute pour que, semble-t-il, des conseillers bien avisés lui aient suggéré de tempérer ses ardeurs.

C’était une "boutade", de "l’humour". Il ne fallait pas prendre ses propos "au premier degré", s’est défendu José Bové dans un point de presse convoqué dans la journée. Si, comme on dit, les blagues les plus courtes sont les meilleures, celle-ci n’est guère fameuse, car le candidat plaisantin a répété sur RTL ce qu’il avait confié la veille au journal gratuit 20 minutes.

Et le badinage de José Bové devrait continuer, à l’en croire : il a déclaré, toujours sur RTL, qu’il nous réservait d’autres « surprises » pour la composition de son éventuel gouvernement. Faut-il conclure de cette anecdote qu’il ne faut pas prendre au premier degré les propositions de José Bové ?

Plaisanterie ou plus probablement bourde, cette campagne présidentielle fournit déjà assez d’occasions de brouillage des repères, entre la droite et la gauche notamment, pour qu’on attende d’un candidat se réclamant de l’antilibéralisme qu’il n’apporte pas sa contribution aux entreprises de confusion.

http://www.humanite.presse.fr/journ...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
DU LARZAC A USHUAÏA
15 avril 2007 - 15h22

Pascal Sevran héritera certainement du portefeuille de la coopération !



DU LARZAC A USHUAÏA
15 avril 2007 - 23h53 - Posté par

La candidature de José Bové, c’est « la politique autrement », loin des logiques d’appareil. C’est la politique vraie, proche des gens et de leurs préoccupations… Présentée par Karl Zéro, un authentique militant de terrain, cette candidature est réalisée et produite, dans le souci permanent de séduire les téléspectateurs, par Denis Pingaud, le conseiller spécial de Monsieur José Bové… Denis Pingaud est directeur de stratégie à l’agence Euro RSCG, une grande agence de publicité proche des gens et de leurs préoccupations… Ex LCR, désormais encarté au PS, Pingaud conseille, outre Bové, Monsieur Laurent Fabius ; il a, en juin 2006, dans les colonnes du Monde, dévoilé le sens de la candidature de son poulain, je cite :

« Fabius est le meilleur au PS pour rassembler toute la gauche. En rassembleur de la gauche radicale, Bové peut aider la gauche à gagner au deuxième tour »

Pour réussir ce coup foireux, pardon ce « renouveau à gauche », José Bové a su s’entourer des meilleurs parmi les meilleurs : la droite de la LCR, Debons et Aguiton, et la droite du PCF, Zarka, Perreux, Braouzec, bref, ce que l’opportunisme en politique a pu produire de plus brillant, des vraies lavettes déconsidérées partout où elles ont pu passer, des renégats, des carriéristes, mais autrement …

Mais cela ne remet pas en cause le formidable élan qui a obligé, quasiment, un José Bové peu enclin à se présenter, lui qui déclara si souvent qu’il n’avait aucune ambition politique, à se jeter dans l’arène, après avoir ressenti un frémissement au niveau du nombril… pensez donc, plus de 40000 internautes ont fait le choix Bové, dans un formidable mouvement démocratique et électronique, avec de la pub payante pour l’appel sur la page Google, 1 centime par click, la politique autrement, ça fait click y paraît…

José Bové prétend être le candidat des collectifs unitaires, face auxquels il s’est présenté une fois que tout était plié, le double consensus permettant à quelques grands partis comme les Alterécolos, les Alternatifs, le Mars, la fondation Copernic, Clémentine Autain (quoi c’est pas un parti Autain ?), permettant donc à ces mouvements de masse de rejeter la candidate Buffet élue par les collectifs, mais dans quelles conditions ! rendez-vous compte, faire voter ses adhérents, quel déni de démocratie !

José Bové, c’est la politique autrement, c’est le respect de la volonté des téléspectateurs, c’est le respect de la parole donnée : ainsi, il avait juré ses grands dieux qu’il ne se présenterait pas si Besancenot et Buffet se présentaient, eh bien il s’est présenté… Il avait assuré qu’il retirerait sa candidature si l’audimat était mauvais, enfin les sondages, enfin la démocratie participative quoi ! Il plafonne à deux pour cent et se maintient… Il prétend, dans les colonnes de la presse bourgeoise qui ne demande qu’à l’entendre, qu’il s’est fait expulsé de Cuba, ce qui est archi-faux, puisqu’il a été accueilli à bras ouverts et n’a pas tari d’éloges envers le système cubain, mais Bové à La Havane n’est pas Bové à Paris, Bové sur TF1 n’est pas Bové sur Arte, faut parler à tes cibles coco…

Récemment, José Bové a déclaré, dans le journal gratuit « 20 minutes » et sur les ondes de RTL, qu’il choisirait pour Premier Ministre Nicolas Hulot, un militant de terrain, proche de Chirac et des grands industriels, eux-mêmes proches des gens et de leurs préoccupations, en prime time sur TF1… Les supporters de Bové, ceux qui ne sont pas totalement encore dépolitisés et emmédiatisés, se sentant soudain floués par ce choix, Bové fit une conférence où il déclara que c’était une « blague »… bien sûr, ça c’est l’influence de Karl Zéro, c’est l’humour autrement…

Une candidature médiatique, mise en scène par un conseiller en com encarté au PS, des mensonges en série et quelques stars du petit écran plus loin, José Bové pouvait effectivement prétendre se trouver en dehors des partis… Il y a une clientèle pour cela, comme lorsque Pierre Juquin ou Huguette Bouchardeau se présentèrent, avec cette même logique de fond : détourner la radicalité de gauche vers des chemins non communistes, avec les résultats qu’on devine... José Bové ne s’adresse pas aux masses, mais à des électrons libres, des individus qui ne veulent pas perdre leur liberté dans un parti, vous n’aurez pas leur liberté de penser, c’est pourquoi le but de José Bové est de créer un parti.

Ah les électrons libres ! Que ne leur doit-on pas ! C’est certainement pas grâce à un parti que nous obtînmes toutes les conquêtes sociales ! Mais grâce à des électrons libres… les ouvriers de 36, les FTP, Ambroise Croizat, Marcel Cachin, des électrons libres ! que dis-je, des bobos ! dont le souvenir pâlit à l’évocation des noms de Karl Zéro, Juliette Binoche, Christophe Aguiton ou Patrick Braouzec…

Voila pourquoi José Bové se présente, avec sous le bras les 125 propositions des collectifs, patiemment échafaudées par des militants sincères, pendant que Monsieur Bové peaufinait sa stratégie avec son directeur de campagne. Alors osez Bové ! vous passerez à la télé…

hdm

ECOUTEZ L’ENSEMBLE DES TEXTES FORMANT

LA CAMPAGNE OFFICIELLE DE RADIO CAMPUS

sur www.campuslille.com

ce mercredi 18 avril à partir de 18h30





les deux actions du 18 juillet
jeudi 18 - 23h19
de : Jean-Yves Peillard
À LA LIGNE - Feuillets d’usine
jeudi 18 - 19h09
de : Ernest London
Pourquoi je suis gilet jaune
mercredi 17 - 22h52
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Un américain à Paris (sans Gene Kelly) : LE REGARD D’UN AMÉRICAIN SUR LES GILETS JAUNES (vidéo)
mercredi 17 - 22h32
de : nazairien
2 commentaires
Ni République de l’apparat, ni moine-soldat
mercredi 17 - 21h24
de : Christian D et Monique D
1 commentaire
JUSQU’À RAQQA : AVEC LES KURDES CONTRE DAESH
mercredi 17 - 11h51
de : Ernest London
Révolution algérienne : « l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement »
mercredi 17 - 11h38
1 commentaire
L’ANARCHISME N’EST NI UNE MODE NI UNE POSTURE
mercredi 17 - 11h28
de : jean 1
1 commentaire
Exigeons la libération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée en Iran
mercredi 17 - 08h40
de : Christian DELARUE
14 Juillet 2019, est ce un "galop d’essai" , avant la "prise de la Bastille" ? (vidéo)
mercredi 17 - 00h26
de : nazairien
2 commentaires
Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
4 commentaires
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
9 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
11 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
2 commentaires
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
3 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire
Billet de Pierrick Tillet : Effondrement : le ministre Blanquer contraint de saborder le baccalauréat
dimanche 7 - 12h01
de : nazairien
3 commentaires
Week-end de résistance et d’occupation contre le projet de Surf Park de Saint Père en Retz (44) le 20 et 21 Juillet 2019
dimanche 7 - 11h02
de : Collectif Terres Communes
POINTS DE NON-RETOUR [THIAROYE]
vendredi 5 - 20h16
de : Ernest London
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Nous devons penser l'éducation comme un moyen de développer nos plus grandes capacités. John Fitzgerald Kennedy
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite