Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le salaire de la corruption et de l’occupation
de : Basta
mercredi 20 juin 2007 - 14h42 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires
JPEG - 4.9 ko

de Robert Fisk

Qu’ils sont pénibles ces musulmans du Moyen-Orient. D’abord, nous demandons aux Palestiniens d’adopter la démocratie et ils élisent le mauvais parti - le Hamas -, puis le Hamas gagne une mini guerre civile et il préside sur toute la bande de Gaza. Et nous, les Occidentaux, nous tenons toujours à négocier avec le Président déconsidéré Mahmoud Abbas. Aujourd’hui, la "Palestine" - gardons les guillemets - a deux Premiers ministres. Bienvenue au Moyen-Orient.

-Ismaël Haniyeh du hamas- Avec qui pouvons-nous négocier ? A qui parler ? Evidemment, nous aurions dû parler avec le Hamas depuis des mois. Mais nous n’avons pas aimé le gouvernement démocratiquement élu du peuple palestinien. Celui-ci était censé voter pour le Fatah et sa direction corrompue. Mais il a voté Hamas, lequel refuse de reconnaître Israël ou de respecter les accords d’Oslo complètement discrédités.

Personne - de notre côté - n’a demandé quel Israël, précisément, le Hamas était supposé reconnaître. L’Israël de 1948 ? L’Israël dans les frontières de l’après 1967 ? L’Israël qui construit - et continue de construire - d’immenses colonies pour juifs, et juifs seulement, sur la terre arabe, engloutissant toujours plus les 22% de la « Palestine » qui restent à négocier ?

- Mahmoud Abbas- Et aujourd’hui, nous devons parler avec notre fidèle policier, Mr Abbas, notre leader palestinien « modéré » (comme la BBC, CNN et Fox News l’appellent), un homme qui a réussi à écrire un livre de 600 pages sur Oslo sans mentionner une seule fois le mot « occupation », qui se réfère toujours au « redéploiement » d’Israël plutôt qu’à son « retrait », un « leader » en qui nous pouvons avoir confiance car il porte une cravate et il est reçu à la Maison Blanche, et qui dit de bonnes choses. Mais les Palestiniens n’ont pas voté Hamas parce qu’ils voulaient une république islamique - comme telle sera présentée la victoire sanglante du Hamas - mais parce qu’ils en avaient assez de la corruption du Fatah de Mr Abbas, et de la nature malsaine de l’ « Autorité palestinienne ».

Je me souviens, il y a des années de cela, avoir été appelé chez un officiel de l’AP dont les murs venaient juste d’être transpercés par un obus de char israélien. C’était vrai. Mais ce qui m’avait frappé, c’était les robinets plaqués or de sa salle de bain. Ce sont ces robinets - ou tout autre chose du même genre -, qui ont coûté les élections au Fatah. Les Palestiniens voulaient que cesse la corruption - le cancer du monde arabe -, alors ils ont voté Hamas et nous, les vrais sages, les bons Occidentaux, nous avons alors décidé de les punir et de les priver de nourriture, et de les impressionner pour avoir exercé un vote libre. Peut-être proposerions-nous l’adhésion de la « Palestine » à l’Union européenne si elle était assez aimable de voter pour les bonnes personnes ?

Dans tout le Moyen-Orient, c’est pareil. Nous soutenons Hamid Karzai en Afghanistan alors qu’il garde des seigneurs de la guerre et des barons de la drogue dans son gouvernement (à propos, nous sommes vraiment désolés pour tous ces civils afghans innocents que nous tuons dans notre « guerre contre le terrorisme », dans les déserts de la province Helmand).

Nous aimons Hosni Mubarak en Egypte dont les tortionnaires n’en ont pas encore fini avec les politiciens des Frères musulmans récemment arrêtés à la sortie du Caire, celui dont la présidence a reçu le soutien chaleureux de Madame - eh oui, Madame - George W Bush ; et dont la succession est quasiment garantie pour son fils, Gamal.

Nous adorons Muammar Gaddafi, le dictateur dingue de la Lybie dont les loups-garous ont assassiné les opposants à l’étranger, celui dont le complot d’assassinat du roi Abdullah d’Arabie saoudite a précédé la dernière visite de Tony Blair à Tripoli - le colonel Gaddafi, faut-il le rappeler, a été appelé « homme d’Etat » par Jack Straw pour avoir abandonné des ambitions qu’il n’avait pas sur le nucléaire -, et dont la « démocratie » nous parait parfaitement acceptable puisqu’il est de notre côté dans la « guerre contre le terrorisme ».

Eh oui, nous aimons aussi la monarchie inconstitutionnelle du roi Abdullah de Jordanie, et tous les princes et émirs du Golfe, surtout ceux qui encaissent des pots-de-vin si importants de nos fabricants d’armes que même Scotland Yard a dû cesser son enquête sur l’ordre de notre Premier ministre - oui, en effet, je vois pourquoi il n’aime pas nos articles sur ce qu’il appelle d’une manière pittoresque « le Moyen-Orient ». Si seulement les peuples arabes - et iraniens - soutenaient nos rois et nos shahs et nos princes, ceux dont les fils et les filles viennent recevoir l’enseignement d’Oxfort et d’Harvard, combien le « Moyen-Orient » serait plus facile à contrôler.

C’est toute la question - le contrôle - et c’est pourquoi nous gardons, et nous retirons, notre bienveillance à leurs dirigeants. Maintenant que Gaza appartient au Hamas, que vont faire nos propres dirigeants élus ? Nos pontifes de l’Union européenne, des Nations unies, de Washington et de Moscou, vont-ils devoir maintenant discuter avec ces misérables, ce peuple ingrat (n’ayez pas peur, il sont incapables de leur serrer la main), ou devront-ils reconnaître la version cisjordanienne de la Palestine (avec Abbas, l’homme sûr) et ignorer en même temps le Hamas élu, militairement vainqueur, à Gaza ?

C’est facile, bien sûr, d’appeler la malédiction sur ces deux maisons. Mais c’est ce que nous faisons à propos de tout le Moyen-Orient. Si seulement Bashar al-Assad n’était pas président de la Syrie (seul le ciel sait qui serait à sa place) ! ou si le président cinglé Mahmoud Ahmedinejad n’avait pas le contrôle de l’Iran (même s’il ne fait pas la distinction entre l’extrémité d’un missile nucléaire et l’autre) !

Si seulement le Liban était une démocratie bien de chez nous, comme nos petits pays sur la pelouse de derrière - la Belgique par exemple ou le Luxembourg. Mais non, ces satanés moyen-orientaux votent pour les mauvaises personnes, soutiennent les mauvaises personnes, aiment les mauvaises personnes, ne se comportent pas comme nous, les Occidentaux civilisés.

Alors qu’allons-nous faire ? Peut-être approuver la réoccupation de Gaza ? C’est sûr, nous n’allons pas en critiquer Israël. Et nous continuerons à accorder notre affection aux rois et aux princes, et aux présidents disgracieux du Moyen-Orient, jusqu’à ce que ça nous saute de partout à la figure, et alors nous dirons - comme nous le disons déjà pour l’Iraq - qu’ils ne méritent pas notre sacrifice et notre amour.

Comment allons-nous nous arranger d’un coup d’Etat dont l’auteur est un gouvernement élu ?

Robert Fisk, écrit pour The Independent

CounterPunch - http://www.counterpunch.org/fisk061...

traduction : JPP pour : http://www.info-palestine.net/artic...

Basta

http://20six.fr/basta/art/21731055/



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le salaire de la corruption et de l’occupation
20 juin 2007 - 17h06

" des robinets plaqués or " ??? Avez vous gratté le métal pour le faire analyser ? Vous savez qu’aujourd’hui on vous galvanise un robinet argent or bronze etc



religion et capitalisme
20 juin 2007 - 17h44

j’ai toujours été frappé par cette sorte de schizophrénie de l’adversaire. D’un coté on ménage on aide voir on arme des mouvements islamistes intégristes et de l’autre de les dénoncer comme le pire adversaire. Les USA ont aidé et armé les talibans qu’ils qualifiaient de " combattants de la liberté " les féodaux producteurs de pavot, ils ont aidé et soutenu BEN LADEN, aujourd’hui l’AFGHANISTAN est un pays invivable, les occidentaux font semblant défendre la liberté et la démocrattie en se faisant damer le pion par une bande de paysans. Ils font ami ami avec l’ARABIE SAOUDITE ou l’intégrime religieux règne, ils ont fait la guerre en IRAK , on a abattu SADDAM mais les femmes doivent se voiler et le peu de laicité a disparu, en Palestine c’est pire. Les pires misère ont été faite contre l’OLP laique et démocratique et aujourd’hui les mollah et les fanatiques religieux règnent en maitre. Pauvre YASSER .... L’espoir de la PALESTINE passe par MARWAN BARGHOUTI mais tout le monde s’en fout.

Dailleur n’oublions pas que les communistes les athés les laiques pour les croyant fervents et en particulier les islamistes , nous sommes des créatures de satan. Quand les talibans entrèrent dans KABOUL la 1ère chose qu’ils ont fait est d’avoir abattu comme des chiens a genoux une balle dans la nuque en place publique les communistes mais pire !!!! les instituteurs. Personne ne s’en est ému, ni les dirigeants occidentaux ni les autorités religieuses et pas plus les musulmans ni les droitdelhommistes.

Il a fallu 2 siècles a la FRANCE pour mettre dehors l’obscurantisme et la religion politique ce n’est pas a ouvrir les esprits , est ec pour en laisser entrer d’autres et encore plus dangereuse comme les prédicateurs escrocs américains ? Et il faut etre ferme avec notre laicité républicaine.
Et dailleur n’est ce pas pour cela qu’on veut et qu’on vient vivre en FRANCE ?

andré



Le salaire de la corruption et de l’occupation
21 juin 2007 - 00h00

"Mais non, ces satanés moyen-orientaux votent pour les mauvaises personnes, soutiennent les mauvaises personnes,"

Oui ben nous aussi, avec nos Sarko, Bush, Berlusconi, B-Liar, et tous ceux que j’oublie, je sais pas si on choisi les bonnes personnes.

Notre intégrisme impérialiste nous oblige toujours à imposer aux plus faibles ceux pour lesquels ils doivent voter.
N’oublions pas la victoire du FIS en Algérie, lors de son 1er processus démocratique et le comportement de la france, en soutenant la dictature du FLN.



la corruption et l’occupation
22 juin 2007 - 10h52 - Posté par

La plus belle des femmes ne peut donner que ce qu’elle a...Nous ne sommes pas non plus obligés de choisir entre la peste et le choléra !
Tous ces bons apôtres et autres samaritains qui demandent à ce que l’on accepte le Hamas n’accepteraient pas pour eux mêmes ou leurs filles le rigourisme moyenâgeux que le Hamas impose à son peuple.Alors que les robinets de Abbas soient plaqués en or ou en argent qu’est-ce que cela change ?


la corruption et l’occupation
22 juin 2007 - 13h42 - Posté par

Or ou argent c’est vrai, ca ne change rien. Sinon le degré de corruption peut-être.

La population de Gaza a fait son choix et la question qui nous est posée est la suivante : respectons-nous ce choix ou pas ? Sommes nous solidaires avec ce peuple, y compris dans ses apparents "errements" ou juste lorsque ses choix NOUS conviennent ?

Sommes-nous réellement solidaires du peuple palestinien, ou menons-nous des combats (si faciles, de loin) par procuration ?

VDJ


la corruption et l’occupation
22 juin 2007 - 22h00 - Posté par

pour ma part je suis solidaire des palestinniens progessistes et laiques les autres qu’ils aillent
voir ailleur si leur dieu existe réellement et qu’ils nous foutent la paix mais malheuresement il ne
foutent la paix aux gens que lorsqu’ils deviennent comme eux.Pour information sur la frequentabilité du hamas j’ai entendu un militant du fatah sur un lit d’hopital dire qu’il avait trouvé pire que les
israeliens et c’était les gens du hamas qui les mutillent par plaisir ,cela suffit de deffendre ces gens la nous n’avons rien
a voir avec le hamas qui ne demanderai qu’a suprimer l’extreme gauche.yves serge.





GILETS JAUNES à REIMS : Les brutes macronistes dans leurs oeuvres ? (video)
dimanche 19 - 09h25
de : JO
La stratégie horizontale.
samedi 18 - 16h38
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Jean-Claude Kaufmann, sociologue. Les gilets jaunes ne sont que le début d’autres surprises à venir (vidéo)
samedi 18 - 14h32
de : nazairien
2 commentaires
LUNDI MATIN PAPIER #4 - Gilets jaunes : un assaut contre la société
samedi 18 - 14h04
de : Ernest London
Gilets jaunes : la révolte inattendue, la révolte des "Gueux".NOUS SAVONS QU’IL EXISTE UN PEUPLE EN FRANCE (vidéo)
vendredi 17 - 21h58
de : nazairien
1 commentaire
52éme congrès confédéral CGT La structure CGT-Police n’a pas le droit à l’expression !
vendredi 17 - 12h12
de : CGT-Police
2 commentaires
52E CONGRÈS DE LA CGT : LE DOYEN DES SYNDICATS EMPÊCHÉ D’INTERVENIR !
vendredi 17 - 09h01
de : Info’Com-CGT
GOODYEAR : LA SEULE LUTTE QUE L’ON EST SUR DE PERDRE EST CELLE QUE L’ON LE MÈNE JAMAIS . (video)
vendredi 17 - 08h58
de : Mickael Wamen
Comment (et pourquoi) le Rassemblement national a "retourné" un élu de la France Insoumise
vendredi 17 - 08h52
de : Maxence Lambrecq et Olivier Bénis
2 commentaires
Gilets jaunes à Toulouse : accusée pour avoir bousculé des policiers avec son fauteuil roulant (video)
vendredi 17 - 08h37
Violences policières : les images décryptées (video)
vendredi 17 - 08h20
de : Arthur Carpentier
26 actes et toujours pas de Molière (video)
jeudi 16 - 23h04
de : Gilets jaunes intermittents chômeurs précaires
Monsanto, avance masqué,"Envoyé Spécial : Monsanto aurait recruté des agriculteurs à leur insu pour vanter le glyphosate
jeudi 16 - 22h46
de : nazairien
1 commentaire
Horreur et justice
jeudi 16 - 19h51
de : jean 1
Portraits Macron décrochés : Ne frise-t-on pas des emprisonnements politiques ?
jeudi 16 - 17h44
de : J0
2 commentaires
L’art de la compromission
jeudi 16 - 14h49
de : Jean-Marie Défossé
On avance, en Angleterre les gilets jaunes sont vus comme des héros. Ça fonctionne ! Ensemble !!! (vidéo)
jeudi 16 - 14h49
de : nazairien
3 commentaires
Mobilisation contre les lois Blanquer : la grève reconductible, c’est pas automatique
jeudi 16 - 12h20
Intervention sur RTL du camarade Mickael Wamen au sujet du jugement prud’hommes pour les 823 ex Goodyear (video)
jeudi 16 - 11h59
de : Mickael Wamen
Don quichotte dort à l’Elysée
mercredi 15 - 22h00
de : Irae
VGE ne meurt jamais.
mercredi 15 - 19h55
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
La Ditature en marche : GILETS JAUNES : EN GARDE À VUE POUR UNE PANCARTE (vidéo)
mercredi 15 - 07h09
de : nazairien
2 commentaires
Gilets Jaune "nous accusons" ; 10000 citoyens accusent le gouvernement (video)
mardi 14 - 23h00
de : le media
4 commentaires
Vaccynisme et réalité
mardi 14 - 22h53
de : Annee Gourvès pour AIMSIB
3 commentaires
Plus de 100 artistes français dénoncent l’Eurovision 2019 en Israël et en appellent à France Télévisions
mardi 14 - 17h32
de : JO
Suppression de postes d’enseignants spécialisés dans l’Hérault
mardi 14 - 17h06
de : AREN34
Tourisme de riches
mardi 14 - 13h20
de : Irae
1 commentaire
LE BOURREAU DES GOODYEAR ACCEUIL LA CGT ... !!!
mardi 14 - 08h39
de : Mickael Wamen
3 commentaires
Il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin
lundi 13 - 16h46
de : jean 1
1 commentaire
I.B. Ou la Bourgeoise Ridicule.
lundi 13 - 16h44
de : L’iena rabbioso
Syndicalisme et féminisme : aller ensemble vers l’égalité.
lundi 13 - 09h18
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Italie : 12 mai 1977, l’assassinat de Giorgiana Masi (videos)
lundi 13 - 08h28
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Congrès de la CGT : pourquoi les débats s’annoncent vifs sur les questions internationales
lundi 13 - 08h16
de : Stéphane Ortega
3 commentaires
Menacée par les autorités, la juriste, Georgia Pouliquen, nous parle d’Angleterre, exfiltrée par des amis anglais (videos)
dimanche 12 - 17h56
de : nazairien
Agnes HELLER, un marxisme sans lutte de classe, ni perspective socialiste
dimanche 12 - 14h34
de : Christian DELARUE
Quelle ignominie ! (video)
dimanche 12 - 13h56
de : jean 1
MAKE ROJAVA GREEN AGAIN
dimanche 12 - 11h20
de : Ernest London
Il s’appelait Fiacre Gbédji. Il était guide dans le parc de la Pendjari, au Bénin. Il n’aura pas d’hommage, pas d’émission spéciale...
samedi 11 - 21h38
de : jean 1
1 commentaire
Malaise dans la police ?
vendredi 10 - 17h38
de : JO
4 commentaires
Vous me demandez pourquoi je suis Gilet Jaune ? (Réponse en vidéo, démonstration, excellent, à partager))
vendredi 10 - 15h02
de : nazairien
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Il ne faut pas confondre la critique utile contre les choses avec les jérémiades répétitives contre les gens. Foucault
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite