Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le gars qui est tout ostenté
de : 8119
dimanche 18 mai 2008 - 16h38 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Le gars qui est tout ostenté

Sarközy, 24/4/2008 allocution télévisée.
http://w41k.info/16533

Question : « Est-ce qu’on doit parler avec le Hamas comme l’a fait l’ancien président américain Jimmy Carter, ou est-ce que la question de Gaza ne doit pas se poser, alors qu’il y aura un état palestinien... »

« Bien sûr bien sûr, c’est une question qui est très compliquée, en tant que chef d’état, JE PENSE QUE je ne dois pas parler au Hamas. »
« Et je vais m’en expliquer devant les français : parce qu’on n’a pas le droit de parler à une organisation, qui a annonce qu’elle voulait rayer Israël de la carte !!! ».
« Enfin quand même ! Il y a un minimum de principes de notre diplomatie ! »
« Je ne peux pas parler avec des gens, je ne parlerai pas avec le président Iranien, qui a annoncé qu’il fallait rayer, lui aussi, Israël... »
« Il y a des principes auxquels on doit quand même, se tenir. »
« Alors quand à Jimmy Carter, je ne sais pas dans quelles conditions il n’a fait, c’est un ancien président : il est beaucoup plus libre ! ».
« Peut-être que ce sera utile un jour ».

Bush à la Knesset, 15 mai 2008 :
http://w41k.info/16912

Et c’est la raison pour laquelle la charte fondatrice du Hamas appelle à l’ « élimination » d’Israël. Et c’est la raison pour laquelle les adeptes du Hezbollah scandent « Mort à Israël, Mort à l’Amérique ! » C’est pourquoi Oussama ben Laden enseigne que « le meurtre de Juifs et des Américains est l’un des plus grands devoirs. » Et c’est la raison pour laquelle le Président de l’Iran rêve d’un retour du Moyen-Orient au Moyen-Age et demande qu’Israël sot rayé de la carte.

 

Moi et mon cerveau étions estomaqués par la foudroyante réponse de Sârkö justifiant le refus du dialogue (qui est pourtant la principale fonction de l’humain) par des bredouilles vaguement racistes et franchement dissimulées derrière un caractère, comment on dit, le verbe d’ostentatoire, qui est « tout ostenté » ?

De longue date nous essayons de faire entendre le problème de traduction à l’origine du malentendu, si on peut appeler cela comme cela.

De là à étendre par confusion la même rhétorique (guerrière) à deux ennemis distincts, il y avait un pas que même la psychopathologie aura du mal à cerner.

Évidemment, ce n’était pas crédible, plus crédible y compris pour ceux qui y croyaient vaguement, dès lors que le président aura confondu des propos inventés du président Iranien avec le discours du Hamas.

Mais avant que ce mensonge ne s’effrite sous l’effet implacable du temps qui amène toujours la vérité, Bush est revenu passer un coup de luisant sur ce discours agressif, pour finalement tenir exactement les mêmes propos !

Cela fut stupéfiant, comme coïncidence.

Le simple fait de tout ramener à Israël comme exemple-type de la société-exemplaire-et-victime, de vouloir placer cette colonie au rang de concept inaliénable et fondateur de ce qui est moral, était pour le moins que l’on puisse en dire, louche.

Mais maintenant que la perche est tendue, une telle perche aussi belle et luisante, il serait bien dommage de ne pas s’en saisir.

Qui allez-vous croire cher lecteur ? Le président de la France + le président des Etats-Unis dans ce socle, d’un côté, et de l’autre, moi, votre serviteur ici tapotant au clavier, auto-prénommé 8119, que personne connaît voire même ne connaîtra jamais ? Qui est le plus crédible ?

Cette question est d’importance car dans la psychologie sociale est placé une sorte de capteur qui se déclenche automatiquement dans certaines conditions (un conditionnement) notamment, et c’est très stupide, lorsqu’il s’agit de croire sur parole « le plus fort ».

Si Sarko se vautre un jour en s’emmêlant les pinceaux dans ses mensonges, et qu’un commentaire sur un forum sur internet prétende le contraire, l’opinion publique peut facilement hésiter, si tant est que ce genre de chose, dans les conversations, ça voyage beaucoup.

Mon cerveau et moi-même en avons fait l’expérience avec quelques amis, découvrant avec atterrement quand leur opinions avaient été modelées par la télé, tout en bénéficiant des protections psychologiques afférantes à leur identité propre, et à l’affirmation de soi-même.

C’est assez difficile de percer ce genre de carcasse qui est protectrice des chamboulements neurologiques trop intenses qui découleraient d’une remise en question trop vaste. Alors quand on y arrive, on est assez étonné de voir revenir exactement le même discours, mais en bien mieux élaboré, prévu, construit, avalisant intégralement le précédent discours de Sârkô.

=> Cette question, est celle de la crédibilité de la parole présidentielle des pays les plus puissants du monde.

A tel point qu’on peut se demander : « peut-être ai-je mal compris la politique internationale ? » ou même mieux encore :

« Peut-être savent-ils des choses que nous ne savons pas ? »

C’est intéressant quand c’est de la bouche des présidents que vient une information, (comme par exemple ce qui se trouve dans la charte du Hamas) ça aura voulu dire que personne avant lui n’aura pensé à faire une telle divulgation.
Personnellement je n’en sais rien, mais je sais que la Hamas est résistant face à l’agresseur, le faible face au fort, et que le tort, va toujours au plus fort (qui abuse de sa force), et que c’est pourquoi il faut vouloir l’égalité entre les hommes.

Maintenant observons le problème en face :

Si « la parole présidentielle des pays les plus puissants du monde. » est possible à remettre en cause, est-il préférable de leur couper la tête, ou de dialoguer avec eux ?
(Nan parce qu’il faudrait savoir)

Il devrait naître un comité spécialement dédicacé à la question de la volonté de la destruction d’Israël dans le monde Arabe, et bien sûr, dans le monde entier tant qu’à faire.

Cette même étude devrait aller jusqu’à couvrir la question de la conscience de cette volonté, sachant pertinemment à quel point elle peut rejoindre le principe d’auto-destruction, ou de virus.

Sachant pertinemment à quel point elle ne peut être que l’émanation d’un esprit en proie à la crainte de son auto-destruction, paniqué, éberlué, comme dans un état de schizophrénie où il entend des voix, il a des hallucinations, et comme ça se passe dans 100% des cas en psychologie, fini par déplacer son angoisse sur des personnages externes.

Comment le mal, le virus, la violence psychologique se transmet, c’est par débordement, quand la personne n’est plus capable de contenir son angoisse, elle possède une soupape de dépressurisation qui est très nuisible et à n’utiliser qu’en cas extrême, mais qui procure un plaisir qui lui-même peut devenir une drogue, en donnant un sentiment de puissance.

En reportant le mal qui est le leur sur les autres, c’est à dire celui qui consiste à dire ouvertement le mal qu’il veulent faire mais qu’une autre partie réfreine, ils irradient leur stress autour d’eux.

Dans ces cas-là il vaut mieux bien sûr ne pas répondre, à part que dans ce cas précis où il s’agit de « la parole présidentielle des pays les plus puissants du monde » il y a de quoi s’inquiéter, dans la mesure où ce qui n’est pas contredit est consenti, y compris toutes les conclusions et tous les actes qui en découleraient.

Dans ce cas-là le seul fait de ne pas tenter de freiner cette folie constitue un acte participatif au génocide actuellement en cours (je sais pas si vous êtes au courant).

Génocide, qui prend des formes de plus en plus silencieuses, dans la mesure où ce n’est plus qu’un exercice de style que de nommer « génocide » une famine provoquée quasiment sciemment par des groupes de businessmen qui gèrent des tonnes de flouze. Là aussi on peut parler de génocide, et même de mise en application d’un plan qui consiste à faire diminuer la population mondiale. Et là aussi, quand il s’agit de dévaloriser des peuples en prévision du moment où on les détruira afin de contenir par avance l’émotion et la révolte.

On peut se figurer les manquements qui auront conduit à cette situation déplorable, comme par exemple la non gestion de la démographie, et bien sûr, l’innocuité du système capitaliste (dès lors que la part de la population mondiale à qui il profite va en diminuant).

On peut se dire que c’est par peur de dire « il faut contrôler la natalité » et par peur de dire « il faut rendre publiques les plus grandes richesses », qu’ils n’ont pas peur de dire « Tel et tel pays ne perdraient pas à être transformés en désert et même qu’on pourra aller y puiser des richesses ».

Comme dans tout processus pathologique au sens large, (car c’est ainsi qu’on les reconnaît) cela ne fera que reporter la résolution du problème à plus tard.

8119

http://w41k.info/16999



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le gars qui est tout ostenté
18 mai 2008 - 21h44 - Posté par paul

Bravo pour cet article auquel je souscris

je site notamment le mot de la fin
On peut se dire que c’est par peur de dire « il faut contrôler la natalité » et par peur de dire « il faut rendre publiques les plus grandes richesses », qu’ils n’ont pas peur de dire « Tel et tel pays ne perdraient pas à être transformés en désert et même qu’on pourra aller y puiser des richesses ».

car je pense qu’effectivement il ne peut y avoir de solution sans le relever du problème de la décroissance démographique nécessaire conjointement à la redistributions des richesse à la collectivisations des ressources et des moyens de productions, à un relevé du défi d’alphabétisation et de conquête des connaissances par l’ensemble des peuples contre l’obscurantisme des cultures traditionnelles sur lesquelles se fonde l’établissement du capitalisme anti social et anti intérêt génral.






JUSQU’À RAQQA : AVEC LES KURDES CONTRE DAESH
mercredi 17 - 11h51
de : Ernest London
Révolution algérienne : « l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement »
mercredi 17 - 11h38
L’ANARCHISME N’EST NI UNE MODE NI UNE POSTURE
mercredi 17 - 11h28
de : jean 1
Exigeons la libération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée en Iran
mercredi 17 - 08h40
de : Christian DELARUE
14 Juillet 2019, est ce un "galop d’essai" , avant la "prise de la Bastille" ? (vidéo)
mercredi 17 - 00h26
de : nazairien
1 commentaire
Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
4 commentaires
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
8 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
1 commentaire
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire
Billet de Pierrick Tillet : Effondrement : le ministre Blanquer contraint de saborder le baccalauréat
dimanche 7 - 12h01
de : nazairien
3 commentaires
Week-end de résistance et d’occupation contre le projet de Surf Park de Saint Père en Retz (44) le 20 et 21 Juillet 2019
dimanche 7 - 11h02
de : Collectif Terres Communes
POINTS DE NON-RETOUR [THIAROYE]
vendredi 5 - 20h16
de : Ernest London
1 commentaire
Alexandre Langlois réagit à son exclusion de 12 mois : « C’est une sanction politique » (vidéà)
vendredi 5 - 01h44
de : nazairien
Baccalauréat 2019 : Blanquer droit dans ses notes
jeudi 4 - 18h07
Le Président du Mexique Andrés Manuel Lopez Obrador reçoit des menaces !
jeudi 4 - 15h12
de : JO
L’Eau, c’est la vie : la "guerre de l’eaué a telle commencé, NESTLÉ : l’escroquerie du commerce de l’eau (vidéo)
mercredi 3 - 23h10
de : nazairien
2 commentaires
"Américan Dream" Peste bubonique à Los Angeles : la Californie sur le point de devenir un État du tiers-monde
mercredi 3 - 12h32
de : nazairien
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'argent est bon, mais l'homme est meilleur. Proverbe bamiléké
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite