Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac

de : nazairien
vendredi 14 novembre 2008 - 22h48 - Signaler aux modérateurs
38 commentaires
JPEG - 66.2 ko

A l’initiative de l’ancien maire de Tarnac et du maire d’une commune voisine La Villedieu, un Comité de soutien vient d’etre créée pour les interpellés de Tarnac .


Un comité de soutien aux cinq jeunes corréziens interpellés dans l’enquête sur les "sabotages" contre le réseau SNCF a été officiellement crée vendredi soir à Tarnac, le village dans lequel ils vivaient.

Ce comité, créé par trois personnes se revendiquant "de gauche", a pour principal objectif de dénoncer la manière dont les cinq personnes ont été interpellées, a expliqué lors d’une conférence de presse un des co-fondateurs, Thierry Letellier, maire de la commune voisine de La Villedieu. "Leur façon de faire était inacceptable", a-t-il souligné, estimant que c’est "une affaire qui tombe à pic politiquement". "Ce sont des gens qui fuient l’anonymat et l’aggressivité des grandes villes et que l’on vient rafler car ils ont décidé de vivre autrement et pour cela on fait l’amalgame avec des terroristes", a pour sa part dénoncé Michel Ginnaber, un habitant de la commune proche de la communauté à laquelle appartenaient les cinq jeunes.

Pour ce co-fondateur du comité, créé au lendemain d’une réunion qui a rassemblé, selon les organisateurs, près d’une centaine d’habitants de Tarnac, "la façon dont on les présente est différente de la réalité partagée ici dans le village", ajoutant qu’ils "vivent de façon ouverte et sont bien intégrés".

Des propos confirmés par Jean Plazanet, élu municipal et maire PC de la commune entre 1967 et 2008, qui a expliqué avoir été "le premier à accueillir" le chef présumé, un homme de 34 ans, en lui permettant de louer une chambre dans l’ancienne maison de retraite. "Il est d’une grande intelligence et gentillesse", a-t-il affirmé. Pour lui, cette vingtaine de jeunes venaient repeupler ce village du plateau de Millevaches, et donc "il y avait nécessité d’être fraternels avec eux". "Grâce à eux, il y a encore une épicerie et de quoi manger dans le village", a souligné l’élu municipal, les qualifiant de "monsieur et madame tout le monde" qui "se lèvent à 6 heures du matin pour préparer leurs légumes et les amener aux vieux".

Le procureur de la République de Paris, Jean-Claude Marin, a annoncé vendredi l’ouverture d’une information judiciaire sur les récents sabotages à la SNCF et requis la mise en examen des neuf gardés à vue, notamment pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste".

www.france-info.com/spip.php... theme=69


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Création d’un Comité de soutien aux interpellés deTarnac
14 novembre 2008 - 23h07 - Posté par nazairien

Voila ce dont on les soupçonne
Je cite : Ils ont agit ( sans avancé de preuves ) dans un but politique, l’idée
était de créer un désordre dans le pays, pour favoriser l’émergence des mouvements sociaux .



Création d’un Comité de soutien aux interpellés deTarnac
15 novembre 2008 - 12h11 - Posté par jehanrictus

vu la tension ,et face à cette sté passée de la surveillance à la contrainte ,vous suggère de découvrir le dernier livre de terreur et possession enquete sur la police des populations à l’ere technologique auteur pièces et main d’oeuvre dont le site de meme nom est à consulter


Création d’un Comité de soutien aux interpellés deTarnac
14 novembre 2008 - 23h53

LES AMIES DU PARTI DE L’IMAGINAIRE EN PATURE AUX VORACES
CULTE DES APPARENCES DANS LE NOYAU MOU DU SPECTACLE

LES AMIES DU PARTI DE L’IMAGINAIRE
JETÉES EN PATURE AUX VORACES

au CAVEAU de JUSTICE de Paris
(ILE DE LA CITE)

CHAROGNES, HALTE !!!

 APPEL-

RASSEMBLEMENT D’INDIVIDUS LIBRES
SOUTIEN /RAGE/ PROTESTATION

Ni Orga, ni Parti,ni représentant
par
Des anonymes !

Retrouvons-nous pour rigoler sérieusement de cette "giga farce" indigeste se payant même le culot de faire comparaître des individus dont l’essentiel des motivations échappe tellement à l’entendement de ces bureaucrades
que ces imbéciles coalisés en sont réduits à fabriquer contre eux des preuves irrecevables
nous permettant d’affirmer que là il ne s’agit que
du Terrorisme et de l’Etat
qui nous gouverne, qui nous flique,
qui voudrait nous confiner dans nos piaules, nos cités, nos baraques, nos campagnes, nos refuges
où ses sbires pourraient à tout instant venir nous cueillir
selon les instances du moment ! _ !!!
BASTA JA
Demain, SAMEDI 15 NOVEMBRE 2008
RDV à partir de 10H du mat’ Bld Mich, la fontaine

et au même moment Place du Châtelet

NOUS TENAILLENT-ILS ?
PRENONS-LES EN TENAILLES !

SURPRENONS-LES :
NE LEUR RECLAMONS NI NE LEUR "MENDIONS" RIEN

Ni drapeaux, ni flyers : Mais de l’Imagination !!!

ORGAs,UN CONSEIL : RAMEZ AU LARGE



Coordonnées du Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
15 novembre 2008 - 08h56

Quelqu’un a les coordonnées du comité de soutien ?



Coordonnées du Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
18 novembre 2008 - 11h31 - Posté par

11novembre-soutien@gmx.com


Coordonnées du Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
19 novembre 2008 - 16h32 - Posté par Harold Meynadyer

11novembre-soutien@gmx.com


Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
15 novembre 2008 - 09h00

Ce sont des arrestations pour l’exemple, pour tenter de montrer que l’Etat est fort et qu’il serait vain de lui résister.

Comme pour Jean-Marc Rouillan, Georges Ibrahim Abdallah....la vengeance des puissants reste insatiable

La guerre classe contre classe niée depuis des années par les appareils réformistes dirigées par l’aristocratie ouvrière à contre sens des aspirations populaires, reprend des formes qui avaient été écartées depuis plus de 20 ans.

La bourgeoisie a vacillé avec la crise d’octobre, mais les appareils n’ont pas poussé pour la faire tomber, et après certains s’étonnent en découvrant que la pensée radicale reprend le dessus.

Essayez de dire à un p’tits gars de Renault Sandouille que grâce à son licenciement, Gohn et Renault seront sauvés ; essayez, rien que pour connaître la réaction !

Les gens de Tarnac sont plein de bon sens, oui et pourquoi pas, alors je les soutien dans leur comité de soutien, parce que la cause est juste, parce que l’Etat ment pour faire des exemples, 91 après ceux de Craonne !



Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
15 novembre 2008 - 09h23 - Posté par fcourvoisier

Merci de donner l’adresse du Comité de Soutien.

Pour ma part, si je signe ce sera en raison du caractère d’"exception" de cette "justice":il est,en effet question de "terrorisme"...pour tout permettre en ce domaine.Rappelons-nous des "fusillés pour l’exemple" de 1917 ...dont nous n’avons appris l’existence que plus de 70 ans(!) après !

Je ne sais si les "inculpés"(arrêtés) sont ou non coupables...mais je sais que la Justice n’et pas cette mascarade !



Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
15 novembre 2008 - 09h48 - Posté par La Feuille

Bonne initiative. Il faut faire le maximum pour obtenir leur libération. De telles pratiques sont intolérables. Il faut qu’un maximum de bruit soit fait autour de cette affaire.
J’ai essayé d’apporter une pierre à l’édifice en rédigeant une chronique dans mon blog, même si celui-ci n’est pas exclusivement politique. Vous pouvez la lire (ainsi que les commentaires) à cette adresse :

www.charbinat.com

Le blog s’appelle "la feuille charbinoise".
Dès que les coordonnées du comité de soutien seront disponibles, je les publierai.

Bon courage à tous ceux qui se bougent...



Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
15 novembre 2008 - 17h34 - Posté par Pacherenc

y en a MARRE- MARRE de cet état totalitaire qui cherche désespérément à se mettre sous la dent des boucs émissaires, des soi-disant "TERRORISTES" ; qui cherche désespérément à faire vivre le peuple dans un climat de suspicion et de peur pour mieux le tondre. Attention, attention, des attitudes de délation sont en train de s’exprimer ici et là... PEUPLE DE FRANCE ET D’AILLEURS attention,ressaisis- toi nom de dieu !



Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
15 novembre 2008 - 17h55

TARNAC : QUAND LES “ANARCHO RÉVOLUTIONNAIRES POTENTIELLEMENT TRÈS VIOLENTS” DEVIENNENT ÉPICIERS

Posted by libertesinternets _ 
Vous vous rendez compte ! Ils n’ont pas fait appel aux banques pour avoir un crédit !!! Ils pratiquent le troc !!!! Ils ne sont pas interessés par le profit à tout va !!!!

On comprend mieux la hargne de la société (et des nombreux commentateurs sur ce blog) contre de tels dangereux individus…

En fait, la petite bande de Tarnac et ailleurs était une cible idéale pour la police. Une façon de se faire un petit coup de pub sans grand danger… Tout comme, dans les années 70, Marcellin criminalisait les communautés pour renforcer le pouvoir policier (”il faut bien qu’on vous protège contre ces barbus chevelus dangereux madame…”) et manipulait les grenouilles dans la mare d’extrème gauche pour maintenir la “stratégie de la tension”…

Et on ne parlera même pas des manoeuvres des bureaucrates du Parti Communiste, toujours d’accord pour discréditer (ou exploser la gueule) des “gauchistes” qui risquaient de pervertir l’esprit des braves travailleurs. De “Hitlero-trotskisss” à “Fils-à-papa”, on a tout entendu… et on en retrouve des accents dans les commentaires…

Il est devenu plus difficile d’agiter le spectre des banlieues, parce que cela risque de déclencher de nouvelles émeutes qui rappelleraient de mauvais souvenirs à notre Président-Suprême. Alors on se rabat sur une cible plus facile, qui ne risque pas de riposter, ou alors avec une force de frappe nettement plus faible. Pour le pouvoir, il vaut mieux encore une bombe dans un RER qu’une émeute des banlieues. Un bon petit attentat anarchiste, de temps en temps, ça maintient la peur chez les électeurs et les incite à aller se réfugier dans les bras rassurants du Parti de l’Ordre.

La déclaration triomphante d’Alliot Marie au soir de l’arrestation de Julien Coupat : “Vous voyez, ça fait longtemps que je vous dis que ces mecs sont dangereux, mes hommes les surveillent depuis longtemps…” signe le forfait.

Exclusif : nous avions rencontré les épiciers de Tarnac

[Le Populaire - Michael Nicolas - 12/11/2008]

Il y a trois ans, en posant leurs valises sur le plateau, dans un hameau non loin de Tarnac, Gaëtan, 25 ans, et Benjamin, 30 ans, ne pensaient pas devenir commerçants.

La croissance à tout crin, ce n’est pas franchement leur truc. Lorsqu’ils ont débarqué avec une vingtaine de potes pour retaper une vieille ferme, les rumeurs ont d’ailleurs été bon train.

Et s’il s’agissait d’une secte ? « On n’est pas venu ici pour faire du fric » Ils n’ont toutefois pas tardé à trouver leur place dans la commune, allant jusqu’à racheter, le 1er octobre, le magasin général d’alimentation du bourg. « Je n’aurais jamais pensé me retrouver derrière un comptoir, être ainsi pris dans des rapports marchands », insiste Gaëtan ; « faire des journées pas possibles, des livraisons », ajoute Benjamin.

Car le magasin général n’est pas seulement la petite épicerie du village. Il fait aussi bar, tabac, restaurant ouvrier, station-service, et salle de spectacles. Ici, on ne veut pas faire les choses comme ailleurs. Ça tombe bien, le plateau n’est pas un lieu comme les autres.

Une autre proximité

Pour racheter l’endroit et conserver ses deux salariées (rejointes depuis par trois autres personnes à temps partiel), les trois gérants n’ont d’ailleurs pas fait appel aux banques. En plus de l’aide de leurs proches, ils ont émis des bons de souscription qui seront échangeables, à partir du 1er mai 2008, contre des produits vendus au magasin.

Plus de 150 habitants du village y ont participé. Il faut dire que tout le monde y trouve son compte. “Tout est parti de notre volonté de travailler là où on vit.”, explique Gaëtan. Pour preuve, il est également devenu président du comité des fêtes.

Au travers du « magasin », il aspire à mettre en place une dynamique d’échange à rebours de ce que la société propose. Tout simplement faire passer la vie avant, sans forcément essayer de se faire passer pour un exemple. Une démarche plus compliquée qu’il n’y paraît, mais qui se met peu à peu en place avec le soutien des habitants dont beaucoup n’osent imaginer ce que serait devenue leur ville sans ce commerce qui prône une autre proximité.

http://www.lepopulaire.fr/editions_...

http://libertesinternets.wordpress....



Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
15 novembre 2008 - 18h44 - Posté par kounet

Comment peut-on soutenir ?



Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
15 novembre 2008 - 19h03

Je considère que la création d’un comité de défense est prématurée.

Les personnes mises en examen sont coupables ou non coupables.

Dans le cas ou il y aurait eu des irregularités commises contre eux, dans le cas ou il y aurait eu des "bavures" lors de leur arrestation, ou autre injustice à ce stade de l’instruction, je serai prêt à adhérer à l’association.

Dans le cas ou il serait prouvé que c’est pour délit d’opinion qu’ils ont été arrêté,je serai prêt à adhérer à l’association.

Et s’il y a doute, la Justice doit absolument les blanchir.

Mais par contre, s’il est prouvé qu’ils sont coupables, leurs délits sont inexcusables. Ils n’auraient pas commis alors un délit contre l’Etat ou les capitalistes ( qui s’en fiche et qui vont s’en servir ) mais contre la Nation. S’il est prouvé qu’ils sont coupables ils auront participé à discréditer la cause de ceux qui
luttent syndicalement ou politiquement, à visage découvert. L’opinion publique ne
fera pas la différance.

Dans ma vie militante à l’ex Régie Renault, mon Syndicat et mon Parti m’ont
appris à respecter l’outil de travail, malgré des luttes acharnées contre notre patron
qui était l’Etat. L’outil de travail n’est pas responsable de l’exploitation qu’en faisaient nos dirigeants. Notre but était d’unir les salariés et de lutter en masse pour nos revendications et pour des débouchés politiques pour plus de justice et
d’égalité. L’activisme minoritaire a, historiquement, toujours désservi la classe ouvrière et paysanne, c’est ringard et vieux comme le monde industriel.

Malgré la gentillesse dont ils font preuve à Tarnac, je m’étonne qu’un ancien Maire communiste se soit précipité dans votre comité de défense à ce stade de l’instruction.
Guy



Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
16 novembre 2008 - 00h23 - Posté par Momo78

Je pense qu’il est important de soutenir ces gens même si vous n’êtes pas d’accord avec leurs idées, simplement pour exprimer son mécontentement envers :
 l’Etat qui instaure une police politique, qui se permet de surveiller des gens pendant des mois à cause de leurs opinions
 les journalistes qui ont raconté beaucoup de conneries, même plus de conneries que la police
 la justice qui se trouve être très réactive en ce qui concerne tout individu en opposition au gouvernement
 l’extension du concept de terrorisme à tout acte d’opposition collectif

Pour ma part ces actes de sabotage en soit ne sont pas condamnables, ça a été plutôt bien fait (pas de risque pour les voyageurs ou les travailleurs). Ce qui est regrettables c’est que ces actes aient été réalisé hors de tout mouvement social sans objectif et sans revendication claires et précises.


Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
16 novembre 2008 - 16h38 - Posté par Orphée

Perso je pense aussi qu’il faut soutenir grave (bien que Tiqqun n’était pas ma tasse de thé, à cause de son élitisme exclusif). Après la provoc de l’Express à Rouillan, on ne peut s’écraser sur la répétition de l’abus — et dans ce cas pour des gens qui n’ont pas commis les actes de sabotage mais des penseurs radicaux, qui appliquent les concepts poétiques intégraux de leurs idées politiques (cellule invisible, parti de l’imaginaire etc.. après les situationnistes) qui servent d’expérience du DCRI et du fichier cristina en échange et pour se faire briller dans la collaboration avec le FBI qui les a désignés pour cible.

On ne peut accepter ça : le délit de penser et de se réunir sans être déclaré...l’ingérence, le dispositif du DCRI pouvant agir sans rendre de compte à l’Etat, etc...

On ne peut accepter le principe d’être empêchés de penser la critique en groupes d’amis (si nous ne déclarons pas nos rencontres ou dîners au commissairat du coin ?)... Bientîôt des écouteurs dans nos aparts et des délateurs de nos idées, comme au temps du McCartisme aux USA et du stanlinisme en URSS ?

Il faudrait rédiger une pétition sur la liberté de penser et de se réunir, à faire signer... mais à mon avis les philosophes ne vont pas tarder à s’y mettre pour le publier ;-) Quoiqu’on ne doive pas attendre cela...


Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
21 novembre 2008 - 14h27 - Posté par - pierrot

Guy, tes propos sont édifiants, mais ils illustrent bien la confusion entretenue par les milieux en charge de la répression : 1. les interpellés sont innocents, et bénéficient de la présomption d’innocence, jusqu’à ce que la justice aie rendu son verdict. Il n’y a pas de doute là dessus. 2. l’affaire pourrait bien durer plusieurs années, l’accusation faisant durer le procès de manière interminable. Ainsi, les accusés bretons pour un attentat qu’ils n’ont pas commis (Quévert) dont ils ont été juridiquement acquittés après des années de prison préventive et d’instruction sont toujours poursuivis, 8 ans après les faits ! 3. le but du ministère de l’intérieur est bien de terroriser les militants, leur administrant la preuve qu’ils ne sont rien, que n’importe quel innocent peut être jeté en prison pour n’importe quel délit. Il faut donc faire face à ce défi, sans hésiter, et c’est bien le devoir d’un maire communiste que de montrer l’exemple de la détermination dans la défense de la liberté d’exprimer des opinions politiques.


Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
26 novembre 2008 - 14h43 - Posté par

restes planquer dans ton confort de militant citoyenniste qui ne te coutera jamais plus que des paroles


Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
6 décembre 2008 - 08h05 - Posté par Serge K

Tu me rappelles les gros bras de la CGT qui courraient aprés les gauchistes en 1969-70, et négociaient gentiment avec les patrons. Le résultat est là, plus de PC quand aux syndicats, il suffit de voir le nombre d’adhérants.
N’oublions pas non plus que la quasis totalité des électeurs qui se sont détournés du PC sont passés au FN sans que ça leur posent probléme.
Vos leçons gardez les, personne n’a besoin de vous, nervis de la CGT et du PC, de toute façon vous êtes inexistants.


Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
15 novembre 2008 - 21h40
Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
15 novembre 2008 - 21h52 - Posté par Bellaciao

ho william N’Paï, tu t’embrouilles !

à 21h30 tu écris :

"""SAlut,

Je signale que, bizarrement, la dépêche de France info dont le lien est dans l’article a disparu du site de la radio publique. J’ai saisi à ce propos le médiateurs de Radio France. Radio Paris toujours aux ordres de la police ?

Etrangement, la même dépêche a disparu du site du site du journal "Le Monde"... que faut il en penser.

De plus en plus en plus bizarre, ma propre intervention sur cet article et sur le site de Bellaciao semble avoir disparu... Est-ce normal ?"""

alors que tu n’as rien publié précédemment sur cet article !

... soit

puis 5 minutes plus tard, à 21h36, tu écris en réponse à 212.***.130.*** (19h03) :

"""Il est étrange de croiser des militant communistes qui parlent de nation... mais bon, pas si surprenant dans le fond. On sait boen que la différence fondamentale entre les capitalistes et les communistes c’est qu’ils placent de la même manière La VAleur travail avant l’humain non ? deux mâchoires du même étau quoi."""

bref, tu t’es emmêlé les pinceaux en dénonçant une "censure" qui n’avait pas encore eu lieu, mais que tu attendais avec (trop d’) impatience, vu ta provocation anti communiste...

bravo le nouveau mais la prochaine fois, mets tes fiches dans le bon ordre :)

Bellaciao



Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
15 novembre 2008 - 22h32 - Posté par François Pellarin

Une fois de plus le TOTALITARISME frappe et fabrique des coupables.On ne peut

pas admettre ça.Trop c’est trop !!

Oui les habitants de Tarnac ont pris la bonne décision:SOUTIEN AUX INTERPELLÉS POUR LEUR LIBERATION SANS CONDITION ET DE MANIERE IMMÉDIATTE !!!


Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
16 novembre 2008 - 00h26 - Posté par Louloulepou

Blog d’un habitant de Tarnac, infos, soutien ...
http://gille19.club.fr/index.php?lng=fr


Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
16 novembre 2008 - 13h39 - Posté par Patrice Bardet

oui, ce blog fait état d’une réunion de soutien à la salle des fêtes le 13 novembre

Une réunion d’information et de soutien s’est tenue ce soir à la salle des (trouble)fêtes de Tarnac.

Cette réunion a réuni environ 150 personnes , la salle s’avérant rapidement trop petite et quelques personnes durent rester à l’extérieur.

On notait la présence , outre les tarnacois , de nombreux élus des communes environnantes.

Beaucoup d’intervenants , parfois avec les larmes aux yeux à l’évocation des événements de mardi.


Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
16 novembre 2008 - 10h54 - Posté par nazairien

Pour le moment il n’existe que cette adresse, il n’y a pas de site

11novembre-soutien@gmx.com



Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
18 novembre 2008 - 14h04 - Posté par aubert pascale

j’ai essayé votre adresse pour le comité de soutien et je n’arrive pas à les contacter. Merci de m’envoyer les coordonnées de l’association quand elles seront connues. De tout coeur avec vous.


Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
16 novembre 2008 - 14h28

L’on a la triste impression de revivre un vieille histoire celle "des Irladais de
Vicennes ou de Vincent Colona" pas de preuve pas de temoin crédible mais un besoin impérieux de résoudre rapidement une affaire embarassente. Il étaient
survellés et les poulets n’ont même pas été foutu de monter un flag. Comme
chantait Léo ferré :"Il suffit de trouver quelques pendus d’avance et mon dieu ça ne manque pas". JP



Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
16 novembre 2008 - 18h03

article sur :
http://salegosse.wordpress.com
Attentats SNCF le syndrome Sacco et Vanzetti



Action de soutien aux interpellés de Tarnac
18 novembre 2008 - 02h09 - Posté par Arturo Bandini

Bonjour

Arrêtez-moi, je deviens terroriste, je lis du René Char (Fureur et Mystère, la Pléiade) : "Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience."

Ne pourrions-nous pas imaginer une action d’auto-dénonciation collective comme terroristes, sur la base de la possession du livre "L’Insurrection" puisque le seul fait de l’avoir est en soi une preuve de terrorisme dans ce régime (dont nous tairons le nom véritable) où toute forme de pensée est tenue pour déviante ? Une action groupée, où chacun vient, le fameux livre à la main, l’éditeur va se réjouir...

Il faudrait aussi réfléchir à une liste d’auteurs "révolutionnaires", dissidents, critiques, modernes ou anciens, mais que leur passage à la postérité rend "inoffensifs" ou incriticables dans le "conscient collectif".

Concrètement, pour ne prendre que quelques exemples :
La Fontaine : je lis un auteur qui dénonce sans ménagement l’arbitraire et la cruauté du pouvoir. Je suis un terroriste.
Je lis Hugo, terroriste, exilé par Napoléon.
La liste est à rallonger ad libitum.

Il y a évidemment de quoi faire du côté des pays de l’Est, et je pense que "la Plaisanterie" de Kundera irait admirablement. On ne se moque pas du régime en place. Il y a aussi la Chine contemporaine, l’Amérique du Sud (version téléguidée par la CIA).

Bref, on peut donc très facilement, sans rien dire explicitement, mais en illustrant simplement, permettre aux gens de faire un parallèle entre la situation actuelle avec celle de pays, régimes, présents ou passés "officiellement" totalitaires ou liberticides. Les gens termineront eux-mêmes la pensée suggérée par l’action.

Bon le PC et la LCR se sont couchés devant le maître du monde (dixit Askolovitch), mais il reste des humains non lobotomisés.

A. B.



Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
18 novembre 2008 - 16h16 - Posté par Flaminio

27 000 actes de malveillance par an à la SNCF et tout d’un coup, celui-ci serait "terroriste" !
Cela sent la très grosse embrouille d’Etat
OUi , vite, vite un site pour les soutenir et une pétition en ligne pour la signer !



Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
9 mai 2009 - 05h33 - Posté par mauvaisefoi

27 000 actes de malveillance par an à la SNCF et tout d’un coup, celui-ci serait "terroriste" !

Ben oui, celui-ci était - ENFIN - l’acte de malveillance où les jeunes de Tarnac que les RG surveillaient depuis belle lurette se trouvaient dans les environs d’un tel acte, voilà la situation tant attendue. C’est ça la technique. Tu peux surveiller n’importe qui, aussi irréprochable soit-il, à un moment donné, le surveillé se trouvera proche de l’endroit d’un délit ou d’un crime (parce qu’il y en a des dizaines ou centaines de milliers par an), et cette proximité devient alors "la preuve", au moins "l’indice" que le surveillé soit le coupable. Ensuite, on le fout en prison et "on enquête" jusqu’à ce que l’on trouve "un truc". Si dans une perquise on trouve le Coran, c’est alors un terroriste djihadiste. Si on trouve un exemplaire de l’huma ou un bouquin "de gauche" c’est un "terroriste d’extrême gauche". Si on trouve une photo avec un bambin à poil qui joue dans un bassin d’eau dans le jardin en été, c’est "un pédophile" etc. Ce n’est pas très compliqué en fait. Il faut juste savoir ce que l’on cherche et un peu de "bonne volonté". La "bonne interprétation" des indices ainsi trouvés en fera le reste.


Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
18 novembre 2008 - 16h37 - Posté par seraphine.

d’accord a 100/100 pour votre initiative afin d’aider ces jeunes qui veulent vivre differemment,nous restons disponibles .....



Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
19 novembre 2008 - 07h50 - Posté par Flaminio

Nous sommes 27 000 terroristes en France !
La preuve ?
A lire sur mon blog : http://flaminio.unblog.fr/tag/lotta...


Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
20 novembre 2008 - 09h16 - Posté par Avernes

Salut
voila le message que j’envoyais à le 9 novembre
je ne dois pas etre le seul à avoir vu venir le coup tant c’etait previsible
-----------------------------------------------------
l avernes le 09/11 à 21h22
Les potes paroles de la SNCF ont donnè avec complaisance le mode d’emploi des sabotages est ce pour inciter quelques couillons(cheminots spoliés de leurs
droits de greve et de leur retraites ou simples usagers ulceres par le racket permanent des controles et amandes souvent abusifs)voire simples provocateurs à saboter et se faire serrer ?.
Cest ça qui dedouanerait bien cette brave SNCF
remember le CES Pailleron c’etait bien un sabotage mais le CES n’aurait jamais du bruler si les architectes et autres decideurs avaient simplement fait leur boulot
le vrai probleme demandez aux cheminots c’est que grace aux compressions d’effectifs le reseau est dans un triste etat
il faudrait pour le rail un peu moins de casquettes et un peu plus de boites a outils
-------------------------------------------------
je suis totalement solidaires des copains arretes probablement innocents au surplus
attention aux precedents judiciaires : ils peuvent garder les gens en tole assez longtemps pour les acquiter ensuite comme ils ont fait avec les bretons
Je n’ai aucune confiance dans la justice de "mon" pays
Donc urgence pour la solidarité financiere et autre (en evitant totefois les actions exemplaires qui ne sont generalement que des exemples de stupidité)



Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
21 novembre 2008 - 13h41 - Posté par Gavroche

Voici l’adresse du site du comité de soutien, que j’ai pu consulter avant hier.

http://www.soutien11novembre.org/

En revanche, depuis hier soir, mon navigateur m’indique que "le serveur est introuvable" ... Dont acte, mais à mon avis, le site a été fermé ... Par qui ?

L’adresse e-mail est la suivante :

11novembre-soutien@gmx.com


Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
22 novembre 2008 - 10h45 - Posté par Serge K

Une adresse à avoir,

Julien COUPAT
N° d’écrou 290173
42 rue de la santé
75014 PARIS.

SNCF TARNAC

N’oubliez pas ces jeunes, ils sont victimes de délit d’opinion.
Sur les faits qu’on leur reproche, aucune preuve, rien…
Pour nos enfants, pour la justice et le droit, contre les fourberies et les insultes aux droits de l’homme, ECRIVEZ A JULIEN , un petit mot sympa suffit, ne parlez pas de l’affaire, la censure veille.
Merci pour eux merci pour nous, Serge k



Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
11 décembre 2008 - 18h28 - Posté par Evelyne Gillier

Merci de communiquer également l’adresse de l’autre personne qui est actuellement incarcéré afin de lui adresser également notre soutien.


Création d’un Comité de soutien aux interpellés de Tarnac
21 décembre 2008 - 17h05 - Posté par Jean Luc lecerf

de la terreur d’état .une reprise en main de la société,entreprise avant et pendant la campagne des élections présidentielles.faire en sorte que les gens ai peur,intéressant en période de crise.salir et accusé a tort il en restera toujours quelque chose ,métode employé a la veille de la 2e guerre mondiale en Allemagne.le notautage des services de police,rg,ect ect.de la télévision publique et de certains journaux pour la propagande de la pensée unique et sécuritaire.une info,entendu sur la 5 au cours d’un débat de la part d’un agent du service de recherche sur lz renseignement ((les gens de l’ultra gauche ont passé des alliances avec les islamistes,ETA et d’autres encore pour déstabilise la france))la peste brune a changé de couleur mais elle est de retour.si la liberté de ces jeunes gens n’était pas en jeu je me serai permis de rire .
COURAGE TENONS BON PAR TOUS MOYENS CITOYENS ET RESPONSABLES PETITIONS JUORNAUX INTERNET EN PARLANT AUTOUR DE NOUS EN SOUTENANT LES GENS EN LUTTE POUR LEUR LIBERTE ET LEUR DIGNITE


Quelques "Tarnaciens" en Allemagne
8 mai 2009 - 15h14 - Posté par Stephan M.

Je voulais vous faire part d’un cas de falsification de preuves de la part des enquêteurs de la police contre des soi-disant terroristes en Allemagne, falsification qui a vu le jour par inadvertance. En Allemagne existerait un groupe terroriste qui s’appelle "groupe militant" (militante Gruppe - mg) dont l’existence n’a jamais pu être démontré directement.

Le cas en question ressemble étrangement aux inculpés de Tarnac. Dans un procès contre les inculpés Axel H., Florian L. et Olivier R., le responsable de l’enquête a dû avouer la falsification de preuves à charge contre les accusés. Quant on n’a pas de preuves, on en fabrique.

Article de Harald Neuber (jounaliste telepolis), traduit comme j’ai pu par mes soins :

Enquêteurs militants






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite