Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Europe (6710 articles)
Grèce. Graves menaces sur l’espoir soulevé par Syriza...
de : antoine (Montpellier) - 23 février 2015
6 commentaires
L’Union Européenne veut casser la "contagion" aux autres peuples. Solidarité de lutte avec les Grecs contre le capitalisme européen ! Stathis Kouvelakis, membre du comité central de Syriza et professeur de philosophie politique au King’s College de Londres, explique dans une longue interview que continuer dans la voie empruntée par le parti d’Alexis Tsipras ne peut conduire qu’à l’échec. “Le gouvernement Syriza n’aura pas d’autre choix que (...)
Lire la suite, les commentaires...
Grèce : après la capitulation de Tsipras devant la Troïka, tout faire pour empêcher l’application de cet accord scélérat
de : Tendance Claire du NPA - 22 février 2015
25 commentaires
Contrairement à celles et ceux qui pensaient que Tsipras allait faire les premiers pas d’une rupture avec l’austérité - même timides - nous avions indiqué [1] que Tsipras devrait très vite choisir entre renoncer à son programme anti-austérité ou rompre avec la bourgeoisie grecque et l’UE. En effet, il n’y a pas de rupture possible avec l’austérité sans politique anticapitaliste véritable, c’est-à-dire révolutionnaire. Les événements qui se succèdent le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
de : Tendance Claire du NPA - 22 février 2015
29 commentaires
Déclaration de Manolis Glezos le 22 février 2015 Manolis Glezos est député européen de Syriza, et une très grande figure de la Résistance contre le fascisme ; c’est lui qui, avec Lakis Santas, a décroché le drapeau allemand de l’Acropole en 1941 Traduction : Tendance Claire du NPA http://tendanceclaire.npa.free.fr/b... Avant qu’il ne soit trop tard Le fait que la Troïka a été renommée « les institutions », que le Memorendum a été renommé « l’accord », que les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Brève analyse de l’accord entre Tsipras et l’Eurogroupe
de : Gaston Lefranc - 20 février 2015
32 commentaires
Le texte de l’accord (très court) peut être lu ici : http://www.consilium.europa.eu/en/p... Que dit cet accord ? La tutelle de la Troika est maintenue. Le mot « Troika » disparaît, mais c’est bien le seul changement. L’extension provisoire (pour 4 mois) du programme « d’aide » est toujours conditionnée à l’appréciation de l’UE et des institutions internationale, qui donneront leur appréciation et pourront stopper le programme à tout moment. Dès lundi, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Grèce : Berlin veut pousser son avantage
de : Romaric GODIN - 20 février 2015
3 commentaires
Le gouvernement grec a cédé beaucoup de terrain dans sa demande de financement de six mois. Mais l’Allemagne veut pousser son avantage. sur le même sujet Lorsque l’on a commencé à boire la coupe, il faut aller à la lie. Voici, en substance, la réaction de l’Allemagne à la demande de financement qu’a déposé, ce jeudi 19 février, le gouvernement hellénique auprès du président de l’Eurogroupe, le ministre des Finances néerlandais Jeroen Dijsselbloem. Ce (...)
Lire la suite, les commentaires...
Un ultimatum en bonne et due forme donné à la Grèce... en guise de dialogue !...
de : sergio - 18 février 2015
6 commentaires
Un ultimatum en bonne et due forme donné à la Grèce... en guise de dialogue !... Elle aurait jusqu’à vendredi pour revenir sur les promesses électorales tenues par le premier ministre et camarade Alexis Tsipras lors de la campagne électorale, et à l’ordre de s’engager prestement, en revenant fissa dans le droit chemin, c-à-d, d’accepter sans condition les diktats de la Troïka !... C’est dire si la conception de l’UE pour la "chose" démocratique est tout (...)
Lire la suite, les commentaires...
Aux consciences endormies
de : DF - 15 février 2015
Aux consciences endormies L’éditorial de Maud Vergnol. Une nouvelle fois, à Copenhague ce week-end, c’est la pensée, la liberté de débattre et de s’exprimer, le droit de vivre dans la diversité de nos convictions, de nos origines ou de nos croyances qu’on a voulu assassiner. L’obscurantisme a encore frappé. Les crimes odieux commis ce week-end à Copenhague, qui ont fait deux morts et cinq blessés, réveillent l’effroi et la douleur qu’a connus la (...)
Lire la suite, les commentaires...
Netanyahu appelle les juifs européens à immigrer en Israël après l’attaque de Copenhague
de : 15 février 2015
9 commentaires
http://www.ladepeche.fr/article/201... Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a appelé dimanche les juifs européens à s’installer en Israël à la suite d’un des attentats à Copenhague contre la principale synagogue de la capitale danoise qui a fait un mort. S’adressant aux juifs européens, Benjamin Netanyahu a proclamé dans un communiqué : "Israël est votre foyer. Nous sommes préparés pour accueillir une immigration de masse en provenance d’Europe". "A (...)
Lire la suite, les commentaires...
Syriza et les mouvements sociaux : entre grands risques et opportunités
de : InfoAut - 14 février 2015
2 commentaires
Infoaut a interviewé Spyros Tz, un camarade de Alfa Kappa (AK) Athènes, sur le contexte social et politique en Grèce suite à la victoire électorale de Syriza. Nous pensons que cette contribution est utile afin d’observer avec plus de désenchantement et de lucidité ce qui se passe dans la péninsule hellénique. Du point de vue des luttes, Spyros décrit également les possibilités de réussite immédiate, les options et les espaces ouverts afin de profiter des ambivalences qui sont offertes (...)
Lire la suite, les commentaires...
Grèce : pas d’issue pour les travailleurs/ses sans rupture anticapitaliste avec l’UE
de : Gaston Lefranc - 13 février 2015
7 commentaires
Au format pdf : http://tendanceclaire.npa.free.fr/c... La crise économique terrible et le tournant austéritaire de 2009 L’ampleur de la crise économique en Grèce a été considérablement accentuée par le cadre de l’Union monétaire européenne. La mise en place de l’euro a en effet figé les parités entre monnaies, et empêché les pays les moins compétitifs de déprécier leur monnaie. Le cadre de l’euro a fait des salaires la seule variable d’ajustement pour (...)
Lire la suite, les commentaires...
Indemnités de guerre, l’autre dette qui oppose Athènes et Berlin
de : Frédéric Lemaître - 12 février 2015
La dette… mais allemande. C’est l’autre sujet de tension entre la Grèce et l’Allemagne. Le ministre grec des affaires étrangères, Nikos Kotzias, a remis, mardi 10 février à Berlin, une demande formelle de son gouvernement pour des réparations de guerre à la suite de l’occupation de la Grèce par la Wehrmacht, entre 1941 et la fin 1944. Dimanche, dans son discours de politique générale, le nouveau premier ministre grec, Alexis Tsipras, avait déclaré qu’« (...)
Lire la suite, les commentaires...
GRECE : Massive mobilisation en appui au Gouvernement !
de : JO - 11 février 2015
(NDLTransm. : Et pour que les Peuples apprennent l’hypocrisie et la fourberie des Etats capitalistes dans leur prétendue respect de la démocratie !) Le Peuple Grecque se mobilise ce mercredi en appui au Gouvernement devant les négociations soutenues par l’U.E. à Bruxelles comme quoi la B.C.E. n’acceptera pas la proposition de refinancement . Les manifestations convoquées coïncident avec la conférence extraordinaire organisée par l’U.E. pour traiter de la situation (...)
Lire la suite, les commentaires...
Si la solution n’est pas politique, elle sera révolutionnaire
de : Cyril LAZARO - 11 février 2015
13 commentaires
Chers camarades, L’exemple grec, pour ceux qui suivent l’actualité, nous montre que Syriza recule. Face au mur de l’argent, les décisions démocratiques ne tiennent pas, et la volonté des peuples est réduite au silence. Les promesses faites au peuple Grec ne pourront pas être tenues, l’Europe du Capital en a décidé ainsi. L’austérité pourra ainsi être reconduite dans tous les Etats membres, le mauvais élève grec va devoir rentrer dans le rang. Les choix (...)
Lire la suite, les commentaires...
Tsipras : la Grèce a « l’obligation morale et historique » de réclamer « des indemnités de guerre » à l’Allemagne
de : Aspaar - 9 février 2015
4 commentaires
Lors de son discours devant le Parlement, dimanche 8 février, le premier ministre grec Alexis Tsipras a évoqué « l’obligation historique » et « morale » de son pays à réclamer « des indemnités de guerre et le remboursement du prêt forcé » à l’Allemagne. « Il y a une obligation morale envers notre peuple, envers l’Histoire, envers tous les peuples européens qui se sont battus et ont donné leur sang contre le nazisme », a soutenu M. Tsipras. Son parti Syriza réclame une (...)
Lire la suite, les commentaires...
Quels enjeux en Grèce ?
de : Journal Racailles (Caen) - 9 février 2015
Billet à lire et/ou écouter sur ce lien La Grèce est sur le devant de l’actualité. En moins d’une semaine le gouvernement de Syriza et de son Premier ministre Alexis Tsipras ont multiplié les déclarations et les annonces. Les autres pays de l’UE ont mis en œuvre des contre-feux pour paralyser l’« effet Syriza ». Contre vérités, menaces à peine voilée, demandes contradictoires tout y est passé. Ce dimanche 1er février, les bombes ont fait pschitt… pour le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Quand DSK représentait François Hollande à Berlin
de : Aspaar - 9 février 2015
L’idéologie « totalitaire » du capitalisme néolibéral a conduit l’humanité au bord du gouffre. Des crises économiques, sociales, judicaires, financières, écologiques en série, aux guerres continues. Du moins depuis deux décennies, la pensée et l’idéologie néolibérale est devenue irrésistible au PS en devenant l’ idéologie dominante de toute la direction de ce parti.Mais on l’avait jamais ainsi monnayé que depuis 2012 . Le Figaro révèle : INFO LE (...)
Lire la suite, les commentaires...
Essai d’interprétation de la situation grecque et de nos tâches
de : Le gauchiste de service - 8 février 2015
3 commentaires
PHILAMINTE Du grec, Ô Ciel ! Du grec ! Il sait du grec, ma sœur ! BÉLISE Ah, ma nièce, du grec ! ARMANDE Du grec ! Quelle douceur ! PHILAMINTE Quoi ? Monsieur sait du grec ? Ah ! Permettez, de grâce, Que pour l’amour du grec, Monsieur, on vous embrasse. Molière. Les femmes savantes ? Acte III scène 3 Cela va très vite. Moins de deux semaines après la victoire électorale de SYRIZA, la BCE (banque centrale européenne) a donné le ton par un premier avertissement sans (trop (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les néonazis voulaient manifester … mais se sont trompés de train
de : 7 février 2015
OUPS - La mobilisation extrémiste a été annulée dans le sud-ouest de l’Allemagne, car ses participants ont pris le mauvais train. Tout était prêt pour l’arrivée des néonazis. Les forces de l’ordre mobilisées, les anti-fascistes sur le pied de guerre. Mais à Fribourg-en-Brisgau, samedi, la manifestation du NPD, le parti néonazi allemand, n’a pas eu lieu. Les quelques dizaines d’extrémistes ne sont pas arrivés à destination car ils se sont trompés de train, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Menace de putsch en Grèce
de : Benito Perez - 7 février 2015
4 commentaires
Les crises – et celle que traverse l’Europe depuis 2008 ne fait pas exception – agissent comme de puissants révélateurs. Depuis mercredi soir, la menace de la Banque centrale européenne (BCE) de couper toute alimentation au système financier grec n’est plus une hypothèse – évoquée mardi dans nos colonnes – mais une réalité. Le chantage est limpide : si le gouvernement d’Alexis Tsipras ne renonce pas, courant février, à appliquer son programme, les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Face au coup de force de la BCE et les tergiversations de Tsipras, solidarité avec les travailleurs et le peuple de Grèce
de : Philippe Alcoy - 6 février 2015
1 commentaire
Exigeons l’annulation de la part de la dette grecque détenue par la France ! Philippe Alcoy Source : http://www.ccr4.org/Face-au-coup-de... Mercredi 4 février la Banque Centrale Européenne (BCE) a décidé de mettre la pression sur le gouvernement grec dirigé par Syriza : elle a décidé de ne plus accepter les obligations émises par la Grèce comme garantie pour offrir de la liquidité aux banques grecques tant que le pays ne serait pas arrivé à conclure un accord avec ses « partenaires (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite