Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Pauvreté-Précarité (1214 articles)
Dans le Rhône, les RMistes sont vivement invités à participer aux vendanges
de : Sophie Landrin - 6 septembre 2005
3 commentaires
de Sophie Landrin Dans le Beaujolais, l’ouverture des vendanges était fixée au lundi 5 septembre au matin. Cette année, les rangs des vendangeurs devraient compter une nouvelle catégorie de population : des hommes et des femmes issus des listes de RMistes du département du Rhône. Le président du conseil général, Michel Mercier (UDF), a en effet pris une initiative, baptisée "Opération vendanges", qui vise à inciter les bénéficiaires du revenu minimum d’insertion (RMI) à (...)
Lire la suite, les commentaires...
Bush, Katrina et les pauvres
de : Michel Collon - 5 septembre 2005
4 commentaires
de Michel Collon Bush et sa guerre du pétrole tuent. Aux USA aussi. C’est Bush qui a supprimé 80% du budget d’entretien des digues. C’est lui qui qui a envoyé se battre en Irak la Garde nationale. Dont la fonction est d’aider la population US en cas de catastrophe. Souvenez-vous de Rumsfeld, ministre US de la Guerre, qui réclamait, au soir du 11 septembre, de sabrer dans les budgets sociaux US pour gonfler les budgets de guerre. Voilà le résultat. Mais pourquoi la (...)
Lire la suite, les commentaires...
URGENT : emmaus expulse ? rassemblement cesoir 18h
de : Paris - 5 septembre 2005
7 commentaires
Nous sommes des familles, avec ou sans-papiers, en attente d’un logement . Depuis plusieurs mois ou plusieurs années nous vivons dans un hôtel social appartenant à Emmaüs-France. Cet hôtel, contrairement à beaucoup d’autres n’est pas insalubre et nous avons la possibilité d’y faire à manger. Emmaüs-France a pris il y a quelques mois la décision étonnante de fermer cet hôtel : plus étonnant encore, aucune proposition de relogement , ou même d’hébergement (...)
Lire la suite, les commentaires...
Stéphane, Robin des Bois chez EDF : "Nous défendons le service public"
de : Stéphanie PLATAT - 5 septembre 2005
10 commentaires
de Stéphanie PLATAT Stéphane est un Robin des Bois. Encarté CGT-énergie, il rétablit et coupe le courant, en toute illégalité et clandestinité. « Il y a une blague qui circule chez les cadres EDF, en fin d’année, si tu sens que tu risques de dépasser ton budget, il te suffit de mettre une claque au délégué CGT, et là t’es tranquille. Une grève à EDF rapporte au patron puisqu’il ne verse plus les salaires mais continue à vendre. Ce n’est pas en manifestant avec nos (...)
Lire la suite, les commentaires...
Immigration : deux conceptions du monde
de : France - 5 septembre 2005
de Marcelle Monzeglio et Romain Testoris L’immigration a trois sources principales : la misère, le manque de travail, ou la perspective d’un travail mieux rémunéré, qui poussent à partir vers les pays riches du monde ; le regroupement familial ; la fuite de pays où sévissent des régimes dictatoriaux, des guerres, des génocides : des femmes, des hommes, des enfants cherchent à se réfugier dans des territoires où leur vie n’est plus en danger. Elle est favorisée dans les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Philippe Villechalane : "Les citoyens vont payer pour les patrons"
de : Olivier Mayer - 4 septembre 2005
Président de l’Association pour l’emploi, l’information et la solidarité des chômeurs et travailleurs précaires (APEIS). Entretien réalisé par Olivier Mayer Beaucoup d’annonces du premier ministre intéressent les chômeurs et les précaires. Qu’en pensez-vous ? Philippe Villechalane. Ces mesures vont toujours dans le même sens : la baisse du coût du travail et la remise au travail de façon forcée. On nous annonce une baisse du chômage, 25 000 en juin et 35 000 (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’immeuble qui vient de brûler à Paris rue Vincent Auriol a une histoire très particulière...
de : paris - 4 septembre 2005
1 commentaire
Les gens sont relogés dans des taudis A propos de l’incendie bld Vincent Auriol à Paris L’immeuble qui vient de brûler à Paris rue Vincent Auriol a une histoire très particulière, vu qu’il fut une " victoire du D.A.L." suite au campement du quai de la gare. L’objet de l’article qui suit n’est pas de relancer une polémique, mais l’amnésie hypocrite des (NDLR Bellaciao quelque) organisations de gauche et d’extrême gauche qui “ (...)
Lire la suite, les commentaires...
JUSTICE !
de : OMEGA - 4 septembre 2005
Attaquons nous aux causes des maux, et non à leurs effets ! Le Peuple légitimement est en droit de demander Justice. Les hommes politiques actuels ne sont que des traitres, tous les paramètres sont là pour mettre en place l’ultra libéralisme, contraire à l’intérêt général des Peuples du Monde. Les libertés sont de plus en plus altérées, notre système social déstabilisé... Les manoeuvres contre la liberté d’expression sont de plus en plus fréquentes... L’Ultra (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pourquoi nous approuvons l’expulsion des Verts hors de la manifestation sur le logement du 3 sep.
de : AC! Paris - 3 septembre 2005
38 commentaires
Les assassins n’ont pas de couleur politique, seulement du pouvoir. Il y a plus de 5 millions de mal-logés en France, certainement des centaines de milliers de plus, en comptant les sans-papiers ou les SDF qui ne sont pas inscrits sur les listes de demandeurs de logement. Des millions d’entre nous, qui risquent de brûler vifs ou de mourir à petit feu des maladies du mal logement, du froid, du plomb, qui survivent comme des chiens dans l’univers carcéral de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le droit au logement est un droit de l’enfant
de : FCPE - 3 septembre 2005
1 commentaire
de la FCPE Des conditions décentes de logement sont un préalable indispensable à une scolarité réussie. Pour la FCPE, expulser les familles sous prétexte de logement insalubre, c’est mettre des enfants à la rue. On ne cesse de dire que l’Ecole ne peut pas tout et qu’elle hérite des difficultés sociales qui lui sont extérieures. L’égalité des chances à l’Ecole passe aussi par l’accès au logement de tous les enfants. Sans un toit au-dessus de sa tête et (...)
Lire la suite, les commentaires...
Communiqué de presse des Collectifs Enfants Etrangers et de soutien aux Sans Papiers
de : Nantes - 3 septembre 2005
COLLECTIF ENFANTS ETRANGERS CITOYENS SOLIDAIRES - NANTES COLLECTIF DE SOUTIEN AUX SANS-PAPIERS - NANTES A l’heure de la rentrée et au terme d’un été bien rempli à endiguer les excès de zèle préfectoraux auprès de nombreuses familles déboutées et sans logement, le Collectif Enfants Etrangers Citoyens Solidaires, en partenariat avec les adhérents du Collectif de Soutien aux Sans Papiers, a invité les journalistes à une conférence de presse de rentrée qui s’est tenue au (...)
Lire la suite, les commentaires...
Jusqu’où SOS-Racisme peut aller dans l’ignominie ?
de : Paris - 3 septembre 2005
Apparemment c’est sans limite. Le Monde, daté du 2/09/05 cite son communiqué où SOS déclare, en parlant des expulsions des squats décidées par Sarkozy qu’ : "Il ne saurait être question de faire un amalgame entre des populations étrangères et d’origines étrangères, d’un côté, et lez immigrés clandestins de l’autre." Son message est clair. Avec les "clandestins", les sans-papiers, Sarkozy peut y aller tranquille, il est couvert par SOS. A gerber Paris : les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le PCF veut créer un "service public du logement et de l’habitat"
de : PCF - 2 septembre 2005
Le Parti communiste a présenté vendredi son plan pour "un service public du logement et de l’habitat", alors que le problème du logement social prend des dimensions de crise nationale et de controverse politique après les deux incendies meurtriers dans des immeubles insalubres de Paris. "Le secteur du logement est livré à la marchandisation et aux profiteurs", a dénoncé la secrétaire nationale Marie-George Buffet, en relevant que "la crise frappe les plus modestes". Dans cette (...)
Lire la suite, les commentaires...
Un agent EDF risque des sanctions pour ne pas avoir coupé le courant
de : Asnières - 1er septembre 2005
6 commentaires
UN AGENT EDF peut-il, au nom de ses convictions, refuser d’effectuer une coupure d’électricité pour impayé chez une famille modeste ? La réponse ne fait aucun doute pour la centaine de militants CGT qui s’était déplacée hier matin devant le centre de distribution EDF d’Asnières. Accompagnés d’élus communistes, les syndicalistes sont venus défendre un salarié d’EDF menacé de sanctions pour n’avoir pas appliqué les consignes de sa direction. (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les principales réactions au plan Villepin
de : Paris - 1er septembre 2005
Voici les principales réactions aux mesures annoncées par Dominique de Villepin lors de sa troisième conférence de presse mensuelle : L’UMP a "salu(é) le lancement de la deuxième étape du gouvernement de Dominique de Villepin" et s’est notamment félicitée de "la politique résolue de valorisation du travail et d’augmentation du pouvoir d’achat dans laquelle (il) s’engage". Pour l’UMP, le Premier ministre a fait preuve "à nouveau, d’une (...)
Lire la suite, les commentaires...
Logement : à la porte
de : Paris - 1er septembre 2005
C’est peut-être pour ça que sont faites les catastrophes, pour qu’on prenne enfin, c’est-à-dire trop tard, les mesures qui auraient permis qu’elles n’aient jamais lieu. Après trois brasiers et leur cinquantaine de victimes, le sort des très mal logés est en passe d’être proclamé grande cause nationale. C’est ce qu’on appelle la politique de l’émotion, celle qui se fait à rebours du dicton qui veut que gouverner, ce soit prévoir. De (...)
Lire la suite, les commentaires...
Mylène et sa famille ont logé dans un deux pièces au milieu des cafards et des rats.
de : Stéphanie MAURICE - 1er septembre 2005
Quatre années à sept dans un taudis lillois de Stéphanie MAURICE C’est une petite maison pleine de vie, d’une propreté méticuleuse, avec les cinq enfants qui jouent et se chamaillent, leur père qui rentre du boulot les mains encore blanches de son nouveau métier de plaquiste, les amis qui boivent l’apéro... Au milieu de cette joie se tient Mylène. Aux épaules larges, au sourire accueillant. A l’énoncé de son ancienne adresse, murée et classée insalubre, dans le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Bidonville : a savoir
de : Paris - 1er septembre 2005
Bidonville « Agglomération d’abris de fortune, de baraques sans hygiène, située en général à la périphérie des grandes villes, et où vit la population la plus misérable. » (le Robert) En 1970 un incendie fait 600 sinistrés dans l’un des plus grands bidonvilles de France, celui du Franc-Moisin, à Saint-Denis. Il accélère l’opération de destruction du bidonville, commencée en 1968 et achevée en 1973. Le gouvernement s’était engagé à éradiquer l’ensemble des (...)
Lire la suite, les commentaires...
Logement : ces bidonvilles où couve l’incendie
de : Gilles WALLON - 1er septembre 2005
Reportage dans des habitats insalubres de Seine-Saint-Denis, alors que Villepin doit annoncer aujourd’hui des mesures pour le logement social. de Gilles WALLON Après les trois incendies meurtriers qui ont fait une cinquantaine de morts dans la capitale, Dominique de Villepin doit annoncer aujourd’hui des « orientations fortes » en matière de logement social (lire page 4). Le gouvernement, par la voix de Nicolas Sarkozy, a aussi décidé d’amplifier l’évacuation des (...)
Lire la suite, les commentaires...
Albert Jacquard appelle à évacuer les squats et à reloger les squatteurs
de : Paris - 1er septembre 2005
8 commentaires
Il faut "vite évacuer" les personnes qui squattent des logements "à condition de les mettre quelque par où ils seront mieux", a demandé jeudi le président de Droit au logement (DAL), le généticien Albert Jacquard. Interrogé sur France-Inter sur le souhait émis par le ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy de "fermer tous les squats", Albert Jacquard a répondu qu’il était "tout à fait d’accord". "Il faut vite les évacuer à condition de les remettre quelque part où ils (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 980 | 1000 | 1020 | 1040 | 1060 | 1080 | 1100 | 1120 | 1140 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays. John Fitzgerald Kennedy
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite