Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

nouveau cours en Europe, au tour de la jeunesse des Pays bas
de : Copas
dimanche 12 décembre 2010 - 19h50 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires

nouveau cours en Europe et dans le monde au tour de la jeunesse des Pays bas

(ceci n’est pas un article sur la jeunesse)

JPEG - 255.4 ko

la veille du week end, Amsterdam, Nimègue, Wageningen et Utrecht ont défilé

http://www.youtube.com/watch?v=HOke...

des milliers d’étudiants hollandais ont commencé de se réunir contre les attaques du gouvernement, les cortèges se multiplient et le même type de crise se passe dans la jeunesse populaire face au régime qu’en Grande-Bretagne, enIrlande, en France, en Italie, en Grèce, au Portugal, en Autriche, en Espagne, en Serbie, en Turquie, en Bulgarie, en Ukraine, en Roumanie, etc

JPEG - 57 ko

cette jeunesse européenne, et mondiale car de mêmes phénomènes travaillent les USA et une série de pays" en voie de développement", l’Iran par exemple, n’est nullement coupée de l’immense majorité de la population, particulièrement des travailleurs en butte également partout en Europe et dans le monde a des attaques incessantes des gouvernements au service des banquiers

dans de nombreux pays cités ici, le mouvement social des travailleurs se mélange sur des revendications et résistances communes au mouvement de la jeunesse. Tout se passe comme si le mouvement de résistance de la classe populaire avait la jeunesse comme partie de lui-même

la dernière fois qu’une telle situation se présenta cela fut à la fin des années 1960 dans une jeunesse estudiantine relativement bourgeoise et coupée pratiquement partout de la classe populaire qui la regardait avec méfiance.

dans les années 60 et 68, Paris, Berlin, Rome, Belgrade, Mexico,, Prague, Berkeley, Londres, pour ne citer que quelques métropoles, furent secouées par un soulèvement de la vie qui allait servir d’étincelle dans la classe ouvrière dans 2 pays, l’Italie et la France, avec de substantielles conquêtes sociales

les origines de ces mouvements dans la jeunesse venaient de plusieurs sources, les guerres coloniales et impérialistes, les désirs de libertés dans des mondes particulierement caporalisés, enfin un désir d’une révolution profonde des relations humaines, dont le renversement du capitalisme pesait d’un grand poids

enfin une des raisons importantes de fond était la massivité de la scolarisation dans le secondaire et les universités qui progressait

cette scolarisation a prit un tour décisif dans énormément de pays depuis, pendant que le prolétariat moderne croissait en taille au détriment des "classes moyennes", la paysannerie, le petit commerce et l’artisanat, etc.

à cette époque l’Europe était coupée géographiquement en deux (ce qui n’empêcha pas des mouvements des deux côtés), et divisée de multiples façons.

l’Europe est toujours divisée , pas fondamentalement par des frontières géographiques, mais par une frontière entre la classe des riches qui finance de façon coordonnée des gouvernements à son service, dans l’UE ou hors de l’UE, et la classe populaire, dont la jeunesse est un des flancs les plus actifs et qui progresse à grands pas

il y a eu des scènes de mélanges entre la jeunesse en lutte et des mouvements de travailleurs particulierement symboliques ces derniers mois

Nous avons vu cela sur les blocages en France où des lycéens se mélangeaient sans problèmes avec des piquets de blocages d’ouvriers d’usine (scènes invraisemblables il y a 20 ans)

Nous avons vu cela dans les mouvements de jeunesse américains faisant un détour pour soutenir les travailleurs de la restauration rapide Sodexo

Nous avons vu cela de la façon la plus évidente en Italie à de multiples reprises ces dernières semaines, par exemple à Cagliari (au milieu de multiples exemples)

en Italie, une série de questions du mouvement social ont fortement progressé. D’abord les mouvements de la jeunesse ne trainent plus les divisions existantes il y a 20 ans, entre des ouvriers et des jeunes. Cette tendance vient d’un double mouvement naturel, la jeunesse se reconnaît un destin dans le monde du travail et réagit extremement fortement en ce sens.

les managers, cravates au vent, ne sont plus un destin plausible dans la jeunesse.

JPEG - 10.4 ko

d’un autre côté, le mouvement des travailleurs, des précaires, des chômeurs, des immigrés, n’ont plus aucune appréhension vis à vis de mouvements dans la jeunesse.

des occupations durant en longueur créent des situations rappelant tout à fait, à certains endroits , le climat qui régnait en 68, avec des AG de débat quasi-permanentes, des personnalités venues invitées pour débattre, des théâtres occupés, etc

cela c’est vu et se voit en Italie, et il y a 3 jours, 30 universités anglaises étaient occupées.

des mouvements se durcissent rapidement, comme en Grande Bretagne Et ce n’est pas sur des cibles de pillage apolitique mais bien sur des objectifs politiques et bourgeois identifiés clairement ,comme le ré-aménagement du siège du parti conservateur par une manifestation de masse, que la radicalisation se fait. Les scènes de charge à cheval contre la jeunesse sont une propagande édifiante pour démontrer que le gouvernement est une machine à remonter le temps

JPEG - 77.3 ko

En Irlande, les charges à cheval et les brutalités policières ont créé un traumatisme important, une leçon de choses sur la réalité du pouvoir.

cette situation globalisée est inédite, elle se recoupe avec un réveil puissant des classes populaires, inconnu depuis 40 ans, également mondial, ces 2 à 3 dernières années, sans que, pour l’instant l’addition des deux, sans les divisions d’antan, ne déflagre à une hauteur supérieure.

mais la situation évolue à grands pas et les réactions d’état à état rebondissent d’un endroit à l’autre, de mouvements sociaux qui tentent de prendre d’assaut le parlement roumain avec des bagarres dans les travées, au mouvement français le plus puissant et en même temps le plus corseté, des grecs qui se castagnent devant les lieux de pouvoir du régime, des jeunes anglais qui crient tous ensemble en français, puis attaquent les lieux de pouvoir, des jeunes italiens tentant d’attaquer le sénat

JPEG - 255.4 ko

quand on fait le compte des évènements qui se déroulent et se sont déroulés socialement ces derniers mois on est saisi par leur massivité et la généralisation de ceux-ci

certaines batailles rebondissent sans que la bourgeoisie puisse dire qu’elle a eu le dernier mot (le mouvement contre la loi Gelmini en Italie qui a deux ans de bouteille, c’était presque arrêté et est reparti avec une puissance exceptionnelle.

des grèves très massives ont eu lieu dans beaucoup de pays (on peut parler des grèves générales très suivies en Espagne et au Portugal)

mais il y a bien un nouveau cours en Europe et dans le monde, du côté de la classe populaire, notamment dans sa jeunesse, inédit depuis 40 ans

la conjonction de la mise en mouvement de la jeunesse et de la classe

c’est un cadre de politisation évident mais qui souligne également l’absence d’expressions politiques pour l’instant

, et elle se conjugue avec une poussée des résistances populaires à échelle mondiales où des prolétariats récents se mettent en mouvement pour la première fois dans l’histoire (Cambodge) pendant que des prolétariats en montée connaissant des batailles très âpres, plus nombreuses et de plus en plus importantes (Inde, Pakistan, Bangladesh, Vietnam, Indonésie, Kenya, Philippines, Iran, Egypte, Algérie, Maroc, Corée du Sud, etc) , pendant que des prolétariats modernes continuent d’avoir une forte activité (Argentine, Brésil, etc)

elle est un défi et nécessite de se préparer aux phases suivantes pour faire reculer le capitalisme et changer le monde

cette situation est nouvelle et inconnue jusqu’alors

mais il faut d’abord en reconnaitre l’importance


Pour Cagliari

http://www.youtube.com/watch?v=0oiO...

http://www.youtube.com/watch?v=F2Ai...

http://www.youtube.com/watch?v=3fhy...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
nouveau cours en Europe, au tour de la jeunesse des Pays bas
12 décembre 2010 - 20h02

"nouveau cours", ça veut dire quoi svp ??



nouveau cours en Europe, au tour de la jeunesse des Pays bas
12 décembre 2010 - 20h22 - Posté par Copas

 Cheminement.
 Mouvement d’écoulement : cours d’eau.
 Mouvement réel ou apparent des astres.
 Succession du temps.
 Développement, enchaînement.
 Avenue, promenade.
 Long cours : se dit des longs voyages sur mer

donc "nouveau cours", c’est un nouveau cheminement de la société


nouveau cours en Europe, au tour de la jeunesse des Pays bas
12 décembre 2010 - 20h41 - Posté par

ok, dans le sens : "prendre un nouveau cours"

 :)


nouveau cours en Europe, au tour de la jeunesse des Pays bas
12 décembre 2010 - 21h14 - Posté par Copas

exact

j’en profite pour indiquer que la fin finit en charabia suite à un dérapage d’une phrase :

c’est un cadre de politisation évident mais qui souligne également l’absence d’expressions politiques pour l’instant

, et elle se conjugue avec une poussée des résistances populaires à échelle mondiales où des prolétariats récents se mettent en mouvement pour la première fois dans l’histoire (Cambodge) pendant que des prolétariats en montée connaissant des batailles très âpres, plus nombreuses et de plus en plus importantes (Inde, Pakistan, Bangladesh, Vietnam, Indonésie, Kenya, Philippines, Iran, Egypte, Algérie, Maroc, Corée du Sud, etc) , pendant que des prolétariats modernes continuent d’avoir une forte activité (Argentine, Brésil, etc)

elle est un défi et nécessite de se préparer aux phases suivantes pour faire reculer le capitalisme et changer le monde

cette situation est nouvelle et inconnue jusqu’alors

mais il faut d’abord en reconnaitre l’importance

c’est plutot un truc comme ça :

c’est un cadre de politisation évident mais qui souligne également l’absence d’expressions politiques pour l’instant

Cette situation est nouvelle et inconnue jusqu’alors

Cette situation se conjugue avec une poussée des résistances populaires à échelle mondiales où des prolétariats récents se mettent en mouvement pour la première fois dans l’histoire (Cambodge) pendant que des prolétariats en montée connaissant des batailles très âpres, plus nombreuses et de plus en plus importantes (Inde, Pakistan, Bangladesh, Vietnam, Indonésie, Kenya, Philippines, Iran, Egypte, Algérie, Maroc, Corée du Sud, etc) , pendant que des prolétariats modernes continuent d’avoir une forte activité (Argentine, Brésil, etc)

elle est un défi et nécessite de se préparer aux phases suivantes pour faire reculer le capitalisme et changer le monde

..... Mais il faut d’abord en reconnaitre l’importance


nouveau cours en Europe, au tour de la jeunesse des Pays bas
12 décembre 2010 - 22h10 - Posté par pilhaouer
nouveau cours en Europe, au tour de la jeunesse des Pays bas
13 décembre 2010 - 09h30

Alors qu’une nouvelle vague de froid suivi d’un episode neigeux est prevue sur la France en fin de semaine : le mot d’ordre de “transports collectifs gratuits” devient imperatif ?

Dimanche 12 décembre 2010

Transports gratuits contre l’austérité à Athènes - 10 décembre

Transportation interventions continue across Athens _ 
On the morning of Friday 10/12/10, widespread interventions in public transport took place in many neighbourhoods throughout Athens such as Agios Dimitrios, Petralona, Victoria, Exarchia, Piraeus, Ano Ilisia, and Zografou. These actions were coordinated by various local assemblies as a response to the new proposed changes to the public transport service, just one aspect of the intensified attack on people’s lives by the state and capital in the wake of the new economic measures. _ 
Inside the stations, buses and metro comrades handed out texts, pasted posters, put up stickers and graffiti, spoke to the passengers and workers, sabotaged the ticket machines, and stencilled the sides of the buses with slogans such as “FREE TRANSPORT FOR EVERYBODY”, “SOLIDARITY WITH THE PUBLIC TRANSPORT WORKERS”, and “SNITCHES-TICKET INSPECTORS”. _ 
The reaction of the passengers and workers was overwhelmingly positive. _ 
Below is a text handed out by one of the groups from the centre of Athens, the Patision 61 and Skaramagka squat. _ 
THE PUBLIC TRANSPORT SYSTEM IS IN A STATE OF DISGRACE

While the tickets are expensive, the passengers suffer from an overcrowded and slow means of transportation. Even though the public transport vehicles are overcrowded, people don’t meet with each other. Friendly gestures are scarce, while hostile and racist attitudes are commonplace. As if things were not bad enough a further increase in ticket prices (30-50%) as well as a decrease (20-40%) in the salaries of the workers of the public transport system (PTS) has already been decided. Furthermore, any PTS lines that don’t earn enough money will be discontinued regardless of how many people they serve. On top of that, a new corps of ticket inspectors (most likely employees of a private security company) will patrol bus stations and PTS vehicles, charging fines to those without tickets or those who may offer their used ticket to a fellow passenger.
WE WILL NOT PAY FOR TICKETS

— Because we owe them nothing while they owe us everything.

— Because moving to and from our daily jobs means time already stolen and poorly spent.

— Because they try to make us pay for everything we do and now they demand even more.

— Because the moment of negation is creative ; it opens new spaces and gives us time to talk, support each other and to communicate.
AGAINST THE DEVALUATION OF OUR LIVES, WE DEMAND EVERYTHING

SOLIDARITY BETWEEN THE OPPRESSED

— Because what we lack is solidarity and not a state of blissful consumption.

— Because the current change in the status of the PTS afflicts both the workers and the passengers.

— Because the PTS will lose any social orientation, operating only in terms of economic gain.

— Because in this city where alienation reigns in our social intercourse, a friendly gesture or a conversation seems scarce and precious.

WE SHOW OUR SOLIDARITY AND FRIENDSHIP : BY DEFENDING OUR FELLOW PASSENGERS AGAINST THE TICKET INSPECTORS, AND KINDLY OFFERING OUR USED TICKETS TO OTHER PASSENGERS.

While we stand in solidarity with PTS workers, we cannot ignore a very important point : the ticket inspectors. For it is them who break any social bond striving for personal gain (the bonus which they gain from each penalty given) against any communal benefit. This is something that demands answers from the workers themselves, but also for the part of the passengers who have to resist and delegitimise the paid scum of the PTS.
`
WIDESPREAD REFUSAL OF PAYMENT (tolls, hospital tickets, bills, credit cards, bank loans etc.) AS A MINIMUM REPARATION OF OUR LIVES
Patision 61 & Skaramagka Squat _ 
From the Greek Streets, 11 décembre 2010. _ 
Grèce : grève dans les transports publics pour protester contre les mesures d’austérité _ 
Un mouvement de grève contre les mesures d’austérité destinées à remédier à la crise entraînait mercredi de fortes perturbations dans les transports publics en Grèce. _ 
Bus, rames de métro, tramways et trolleybus étaient à l’arrêt à Athènes, tout comme les services ferroviaires nationaux, dans le cadre d’un débrayage visant à protester contre le projet du gouvernement socialiste de restructurer les entreprises de transport publiques et de réduire le montant de subventions. _ 
Les liaisons par ferry vers les îles grecques et le trafic aérien n’étaient pas affectés par ce mouvement social. _ 
Les syndicats ont appelé à une grève générale pour le 15 décembre, exigeant que le gouvernement allège sa cure d’austérité instaurée en contrepartie d’un sauvetage international de 110 milliards d’euros jusqu’en 2013. Athènes renégocie actuellement le calendrier de remboursement des prêts avec l’Union européenne et le Fonds monétaire international. _ 
Leur presse (AP), 8 décembre.

http://juralibertaire.over-blog.com...



nouveau cours en Europe, au tour de la jeunesse des Pays bas
14 décembre 2010 - 15h48

Copas , tu as raison ...La jeunesse veut en découdre car le système capitaliste en crise permanente ne lui propose rien comme avenir à part le chômage ou les "vendanges". Nous sommes à la veille sûrement de mouvement révolutionnaire grandissant grâce à la jeunesse comme à chaque fois sur le plan historique.

Le système capitaliste va au chaos et il ne contrôle plus rien même ses forces de répression comme nous le voyons en Irak et en Afghanistan , face à la Corée du Nord il aboie en tournant en rond ce qui prouve sa faiblesse.

L’alternative politique se construira dans le mouvement et nous révolutionnaires devons y apporter notre pierre sans donneur de leçons. Les organisations dans lesquelles nous militons peuvent se renforcer de tous ses jeunes qui leur apporteront de la fraîcheur, du dynamisme dans l’élaboration de la société nouvelle qui nous l’espérons sera anticapitaliste. La société communiste nouvelle aura du mal à se construire car tout le monde n’est pas coopératif , humaniste et sans recherche d’avantages divers et variés . Mais la destruction du capitalisme sera sans nulle doute la base essentielle pour aller enfin dans ce sens et résoudre la pauvreté et la misère matérielle et culturelle.

Nous avons la chance de vivre ce moment historique et il nous faut le vivre intensément . C’est une jubilation de voir la bourgeoisie trembler sur son piedestal comme les féodaux en 1989. Venger les communards et tous les révolutionnaires morts au champ d’honneur de la classe ouvrière c’est enfin possible . Nos grands penseurs Marx , Engels ,Lénine , gramsci , trotsky , luxembourg , babeuf et tous les socialistes utopiques nous ont donné les armes théoriques ,que certains de nos anciens ont mal utilisés par carriérisme ou incompétence, pour triompher des exploiteurs. Nous vivons je l’espère leurs dernières heures par la volonté de cette jeunesse mondiale instruite et capable de s’organiser pour réussir sa vie au profit de tous .

Bernard SARTON , section d’Aubagne






Mirages 2000, chars Leclerc, canons Caesar : la France et ses entreprises, fournisseurs officiels de la guerre au Yémen
dimanche 18 - 03h37
de : stef131
El votán Zapata
samedi 17 - 16h36
de : Georges Lapierre
Après NDDL : des ZAD partout ?
samedi 17 - 13h59
de : JO
Rennes : Deux enseignantes convoquées au rectorat pour avoir organisé une sortie scolaire à La Maison de la Grève
samedi 17 - 11h44
1 commentaire
TROIS OPTIONS POUR L’EUROPE !
vendredi 16 - 23h05
de : LE BRIS RENE
LE VRAI SCANDALE DES GAZ DE SCHISTE
vendredi 16 - 19h12
de : Ernest London
LE ROI NE MARCHE PLUS IL VOLE....
vendredi 16 - 18h56
de : Mickael Wamen
3 commentaires
Ivry, Vendredi 16 février dès 19h jusqu’à 23h Nuit de la liberté : Free Salah Hamouri
vendredi 16 - 17h50
de : Roberto Ferrario
Potere al Popolo, ou l’optimisme de la volonté
vendredi 16 - 14h48
de : Marco Cesario via FR
Pouvoir d’achat : les Français déçus par Macron
vendredi 16 - 14h42
de : Grégoire Normand
1 commentaire
Samedi 24, une grande manifestation en solidarité avec nos amis Kurdes à Paris
vendredi 16 - 14h35
Solidarité avec la ville d’Afrin et les territoires kurdes du nord de la Syrie (video)
vendredi 16 - 11h56
de : Roberto Ferrario
Départ de la mutuelle uMen : tout ça pour ça ?
vendredi 16 - 10h44
de : Tagazog
UN RAZ-DE-MAREE DE LA MISERE : selon le Secours Populaire
vendredi 16 - 10h40
de : JO
Amazon veut équiper ses salariés de bracelets électroniques
vendredi 16 - 10h27
Michelin, exemplaire pour Emmanuel Macron, suspend les contreparties de son plan de départs volontaires
vendredi 16 - 09h36
1 commentaire
Vidéo 3’ - Pôle emploi, contrôle tes offres au lieu de cliquer les chômeurs
vendredi 16 - 06h49
de : CGT chômeurs rebelles du Morbihan
Pour Muriel Pénicaud, "le burn-out n’est pas une maladie professionnelle"
jeudi 15 - 14h31
de : Tiphaine Thuillier
1 commentaire
LE MONDE DIPLOMATIQUE N°767
jeudi 15 - 13h34
de : Ernest London
LE MYTHE DE L’IMMIGRATION MASSIVE
jeudi 15 - 13h11
de : Nemo3637
Gérald Darmanin visé par une nouvelle plainte : le trouble envahit l’hémicycle
jeudi 15 - 11h48
de : Louise Bodet
1 commentaire
Le Saint Empire économique allemand
jeudi 15 - 10h29
La vie en transit / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 15 - 09h23
de : Hdm
2 commentaires
L’avocat de Trump a versé 130.000 dollars de sa poche à une actrice de films pornographiques
mercredi 14 - 10h29
2 commentaires
Israël : la police recommande la mise en examen de Benyamin Netanyahu
mercredi 14 - 09h49
de : Guilhem Delteil
La gauche peut-elle être complice des religions ?
mercredi 14 - 09h19
de : Paul Ariès et Yvon Quiniou
CHRONIQUE DE LA GUERRE CIVILE
mardi 13 - 19h25
de : Ernest London
Cent dix-sept travailleurs sans-papiers lancent la première d’une série de grèves contre le projet de loi Collomb
mardi 13 - 15h47
Castorama et Brico-Dépot : plus de 400 suppressions de postes, dont 63 au siège de Templemars
mardi 13 - 14h56
de : Jeanne Blanquart
GOODYEAR ENCORE DES SALARIÉS SACRIFIES POUR LE PLAISIR DES ACTIONNAIRES ...
mardi 13 - 13h20
de : Mickael Wamen
Soirée Solidarité Afrin et territoires kurdes nord Syrie, 14 fevrier 2018 à Ivry sur Seine
mardi 13 - 11h35
de : Roberto Ferrario
Un sujet sur le Vénézuela...sur Le Média-tv (video)
lundi 12 - 22h37
de : Lazo
1 commentaire
Produit du trafic de drogue : Le pouvoir l’incorpore au calcul du PIB.
lundi 12 - 16h51
de : JO
LA SILICOLONISATION DU MONDE
lundi 12 - 14h38
de : Ernest London
Italie. Elections du 4 mars 2018. Et programme du mouvement Potere al Popolo
lundi 12 - 12h27
de : Jean-marc B via RF
Mobilisation le 15 février : Halte au hold-up de Macron sur l’assurance chômage
lundi 12 - 10h58
de : CGT chômeurs rebelles du Morbihan
1 commentaire
dictature économique et terreur militaire
dimanche 11 - 22h43
de : LE BRIS RENE
TERRORISME D’ETAT D’ISRAËL : Le génocide, lâche et assassin se poursuit !
dimanche 11 - 11h49
de : JO
Ministres exemplaires : Alors viol ou pas viol ?
dimanche 11 - 09h46
de : irae
L’IMPOSSIBLE NEUTRALITÉ - Autobiographie d’un historien et militant
samedi 10 - 20h09
de : Ernest London

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Notre tête est ronde pour permettre à la pensée de changer de direction. Francis Picabia
LE JOURNAL DU MEDIA à 20H
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Italie. Elections du 4 mars 2018. Et programme du mouvement Potere al Popolo
lundi 12 février
de Jean-marc B via RF
Nous présentons, ci-après, une version française intégrale et annotée du programme de Potere al popolo[1] pour les élections législatives nationales italiennes du 4 mars 2018 (renouvellement des 630 membres de la Chambre des députés et des 315 membres du Sénat)[2]. Elles se dérouleront selon la nouvelle loi électorale adoptée en novembre 2017. C’est un système alambiqué, difficile à saisir dans son fonctionnement (à quel candidat sont finalement attribuées les voix exprimées ?[3]) et (...)
Lire la suite
Potere Al Popolo
vendredi 9 février
de Mathieu Dargel via RF
Point culminant d’une initiative lancée cette automne, la première Assemblée Nationale de la liste « Potere al Popolo » s’est tenue à Rome le dimanche 17 décembre. Plus de 1000 personnes issues de collectifs militants, centres sociaux, associations, mouvements écologiques, syndicats et partis politiques, se sont réunies pour adopter le principe d’une liste unique de la gauche antilibérale et anticapitaliste aux prochaines élections législatives du printemps 2018, après (...)
Lire la suite
Italie, POTERE AL POPOLO : Manifeste pour une liste populaire aux prochaines élections.
mercredi 7 février
de via Roberto Ferrario
1 commentaire
Nous avons trop attendu…. Maintenant nous nous portons candidats ! Nous sommes les jeunes qui travaillons au noir, les précaires à 800 euros par mois et qui en ont besoin, qui souvent émigrent pour trouver mieux. Nous sommes les travailleu(r)ses soumis chaque jour et des chantages plus lourds et offensants pour notre dignité. Nous chômeuses, en chômage partiel ou en pré-retraite. Nous sommes les retraités qui vivent de peu, même s’ils ont peiné toute leur vie et qui maintenant (...)
Lire la suite
Sognavamo cavalli selvaggi
jeudi 1er février
de Luca Visentini via RF
Il est enfin sorti en version papier comme e-Book. https://www.amazon.it/Sognavamo-cav... https://www.amazon.it/Sognavamo-cav... Ce sont cent contes courts ou très courts qui, dans l’ensemble, reconstruisent, en une seule affaire, la Milan de 1968 à 1977 d’un garçon de la nouvelle gauche. Un compagnon de base, pas un dirigeant, ni un repenti. On ne parle pas d’analyses politiques ou de querelles idéologiques, mais d’amour, d’amitiés, de famille, de luttes (...)
Lire la suite
PROCÈS DES 7 DE GOODYEAR : LA COUR DE CASSATION CASSE LES SALARIÉS
jeudi 25 janvier
de Info’Com-CGT
1 commentaire
Le syndicat Info’Com-CGT est scandalisé par la décision de la Cour de Cassation d’Amiens : elle vient de confirmer le verdict de la Cour d’appel condamnant 7 salariés de Goodyear à des mois de prison avec sursis (pour certains 24 mois), 5 ans de mise à l’épreuve et l’inscription au casier judiciaire B2 ! Cette décision est hallucinante étant donné que la position du procureur était de valider notre recours et ...d’appuyer la démarche de casser le (...)
Lire la suite
Bonne année 2018 !!! Soutenez Bellaciao !!! :-)
mardi 2 janvier
de Bellaciao
https://bellaciao.org/souscription (transaction sécurisée) Bellaciao souhaite une bonne année 2018 à toutes celles et tous ceux qui luttent contre le capitalisme et qui se battent pour leur dignité et leur émancipation. Bonne santé, vive la liberté, vive l’amour et vive le communisme ! La lutte continue, on les aura ! Soutenez Bellaciao :) Le serveur et la bande passante coûtent cher, nous ne bénéficions d’aucun financement public, mais exclusivement de financements (...)
Lire la suite
Ça n’arrête pas !
mardi 26 décembre
de Jean-Luc Mélenchon
Et toc ! J’avais prévu mon coup. Mon post du lendemain de Noël est prêt. Mes amis Jean-François et Antoine le publient aussitôt. Que l’adversaire se le dise : nous ne dormons jamais que d’un œil. Voici donc des lignes qui vagabondent sur des sujets de la semaine passée. Je n’en rajoute pas. Je me suis fait reprocher à l’Assemblée nationale d’annoncer des désastres comme si je les souhaitais. À mon invitation à nous rendre maîtres de nos destins, on (...)
Lire la suite