Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

PC après le 8/1 : Calendrier et enfumage pour LIQUIDER sans priver le futur DIE LINKE d’un potentiel militant...


de : Alain Chancogne
jeudi 13 janvier 2011 - 11h48 - Signaler aux modérateurs
10 commentaires

Une analyse nécessaire
de la nouvelle donne 2011

Il me semble que nous aurions tort, si nous entendons analyser ce qui "bouge" au sein du PCF sans simplement -ce que j’avoue faire trop souvent- railler ceux qui défendent voire rallient la notion de FRONT .......... de nous priver d’une lecture attentive du rapport de Laurent non pas devant le CN-mais devant l’Assemblée des secretaires de sections samedi dernier.

On lira l’intégralité sur

http://www.pcf.fr/spip.php?article5313

 Je m’en tiendrais pour ce matin..e en insistant lourdement pour que nous n’hésitions pas à nous opposer dans le respect nécessaire entre gens qui n’avancent comme CERTITUDE un BESOIN de COMMUNISME le PLUS vite possible à la reprise d’extraits des questions abordées par Pierre Laurent. En faisant des coupures subjectives en surlignant de gras ce qui me semble important de "fouiller" et en assurant des intertitres. là aussi "subjectifs".

AC

un Calendrier... revu pour éviter
l’embrasement qui gênerait l’Alternance
programmée l’an prochain

Laurent argumente.

"Pour aller directement au fait sur cette question, notre Conseil national a décidé la convocation d’une conférence nationale les 4 et 5 juin et un vote de tous les communistes les 16, 17 et 18 juin. La conférence nationale aura pour seul point à l’ordre du jour nos choix politiques et de candidatures pour 2012, ce qui va permettre de centrer les débats sur cette unique question, décisive s’il en est."

...Parce que cet ordre du jour ramassé sur la question centrale des choix pour 2012 permettra l’expression pleine et entière de la souveraineté des communistes. Nous allons disposer de six mois pour faire nos choix en toute clarté.

L’ordre du jour d’un Congrès, avec élections des directions, révision des statuts, et transformations du Parti aurait été trop chargé dans les délais impartis. Nous tiendrons ce prochain Congrès plus tard. Nous proposons que les communistes en décident la date souverainement au cours de la conférence nationale sur proposition du Conseil national. Nous penchons plutôt pour l’automne 2012, et non l’automne 2011 qui paraîtrait trop rapproché. Cela sera un moment politique propice pour tirer le bilan des élections de 2012 et prendre les décisions qu’imposera en toute hypothèse la nouvelle situation politique post-présidentielle ». Mais je le répète, nous avons le temps de décider cette date d’ici juin.

Laurent revient sur la CRISE..les luttes

LIENS ATTENTES POPULAIRES,
LUTTES , PROJET

2011 s’annonce en vérité dans la foulée de 2010 :

Oui, c’est une année d’indignation politique dans laquelle nous devons nous engager, une année de fronts de résistances et de luttes sociales, politiques, démocratiques tous azimuts.

Quand tant de femmes et d’hommes, de familles sont frappés par la crise et la politique gouvernementale

.......... Et oui, comme vous le propose le Conseil national, notre mot d’ordre doit être partout et en toutes circonstances : « debout et solidaire contre la crise ».

Chacun le comprend dans ces conditions, c’est dans la résistance et dans les luttes que se joue déjà la bataille du projet.

La seconde idée concerne la nature du défi politique qui est dans ces conditions devant nous.

La colère contre les inégalités, l’indignation contre les privilèges de l’argent, le rejet de Nicolas Sarkozy, l’aspiration au changement, la disponibilité pour un projet de gauche grandissent. Et pourtant, pour l’alternative politique, rien n’est joué.

Pourquoi ? Parce que tout est fait pour interdire le chemin de la politique, d’un nouveau projet politique à ces attentes populaires. Le système est cadenassé. La parole et le débat publics sont bafoués et confisqués par une droite sarkozyste autoritaire, et par une partie de la gauche qui n’a plus le courage des transformations sociales, économiques et politiques nécessaires.

Mesurons-nous suffisamment les dégâts provoqués par une telle situation, si ne s’ouvrent pas au même moment, en chaque occasion d’autres pistes, d’autres espaces de débats alternatifs. La crise n’ouvre pas automatiquement d’espace pour le changement. Elle a des effets très contradictoires. C’est à nous en permanence de créer ces espaces d’idées, de rassemblement, de projets alternatifs, où des gens trouveront l’espoir, les forces, les propositions pour penser autrement l’avenir.

Voilà donc ce que nous voulons changer

Nous voulons faire sauter les interdits et les dogmes qui verrouillent le débat pré-présidentiel tel qu’on veut nous l’imposer. Est-ce que c’est possible ? Oui, nous le pensons.

LEVER les DOUTES et les inquiétudes
du PARTI sur ce que "recouvre"
ce "FRONT DE GAUCHE"

C’est pour cela que nous avons initié le Front de Gauche : pour faire grandir au cœur de la gauche un espace pour la construction d’un nouveau projet politique. Avec le Front de gauche, notre objectif est de redonner au peuple, aux forces sociales et citoyennes l’espace et le pouvoir de construire le projet collectif qui répondra à leurs attentes, parce qu’il portera de vraies réponses à la crise capitaliste.

Beaucoup doutent que ce soit possible. C’est ce doute que nous devons faire reculer

......

Oui, tout ce trimestre, tout ce semestre, nous vous proposons de multiplier les initiatives, les espaces de rencontres à tous les niveaux qui permettent à plus de femmes et d’hommes de s’y engager. Sept forums nationaux du Front de Gauche et une première convention nationale de notre parti sont déjà programmés au premier trimestre. Mais c’est une multitude d’initiatives thématiques, décentralisées que nous devons impulser. Et une première synthèse nationale de tout ce travail sera organisée par notre parti, en lien avec nos partenaires du Front de gauche au second trimestre 2011, avant que nous prenions nos décisions pour 2012.

La bataille des élections cantonales, dont nous venons de parler précédemment, doit être aussi un moment d’accélération de ces initiatives, en lien avec les enjeux de ce scrutin.

Et puis, il nous faut maintenant prendre de nouvelles initiatives pour favoriser l’implication de toutes celles et ceux, de toutes les énergies citoyennes, syndicales, associatives, intellectuelles qui se déclarent disponibles dans la durée pour cette démarche, aux côtés des trois formations qui structurent actuellement le Front de gauche. Pourquoi pas, par exemple, des lieux de travail régulier, en quelque sorte des assemblées citoyennes associées au Front de gauche.

RASSURER le PARTI sur la
candidature FDG. et l’avenir DU P.C...

La troisième idée concerne dans ces conditions la manière d’engager le débat sur les échéances de 2012.

Mais il réaffirme tout aussi nettement que l’accord souhaitable sur ces candidatures ne pourra se conclure que sur un contrat politique clair. Tant qu’il ne sera pas scellé, rien ne sera réglé. Et soyons plus clairs encore, ce ne sont pas les pressions, quelles qu’elles soient, qui changeront cela. Les communistes sont maîtres de leurs décisions, et ils n’ont aucunement l’intention de s’en dessaisir.

Pour ce contrat politique, nous voulons travailler à quatre questions essentielles :

1) Un texte d’orientation fixant les ambitions politiques du Front de gauche pour 2012 :

2) Un programme populaire et partagé autour des grandes priorités que le travail engagé doit permettre d’énoncer. L’adresse du Conseil national évoque de premiers axes : reprendre le pouvoir sur l’argent, l’argent public, celui des banques, celui des entreprises ; éradiquer le chômage, la précarité et la souffrance au travail ; promouvoir tous les services publics ; donner un nouvel élan à la réalisation de l’égalité femme-homme ; impulser la transformation sociale et l’adaptation de notre mode de développement aux enjeux écologiques ; remettre au cœur du contrat social les droits et les libertés et construire une VIe République ; refonder l’Europe pour l’émanciper des marchés financiers , et en faire un espace de coopération et non de mise en concurrence, et non sortir de l’Europe et de l’euro comme le proposent certains.

3) Une campagne qui repose sur l’élargissement populaire et citoyen du Front de gauche avec un dispositif collectif qui récuse la personnalisation présidentialiste, soit à l’image de la pratique politique que nous voulons, fasse vivre la diversité de la démarche engagée, en garantisse les objectifs politiques.

4) Un cadre commun pour les élections législatives qui doivent être menées de pair pour rendre clairement visible le sens de notre bataille pour une nouvelle majorité politique.

C’est sur la base de ce travail et du contrat commun qu’il dégagera que le Conseil national propose de trancher au second trimestre, dans la préparation de la conférence nationale, la question des candidatures. Un Conseil national prévu les 8 et 9 avril ferait le point sur ces quatre questions et lancerait cette seconde phase.

D’ici là, toutes les candidatures devront se déclarer, être portées à la connaissance des communistes, et le débat être organisé partout autour de ces candidatures. Comme vous le savez, celle d’André Chassaigne est déjà déclarée. Et les initiatives qu’il multiplie dans le pays contribuent à faire rayonner la conception du Front de gauche que nous voulons impulser. La convocation de la conférence nationale hier par le CN a officiellement déclenché cet appel à candidatures. Evidemment, toutes les candidatures issues de l’espace du Front de gauche seront versées au débat des communistes et devront être examinées. Jean-Luc Mélenchon, nous le savons déjà, sera l’une d’entre-elles.

Permettez-moi de conclure sur une question.

Des camarades s’inquiètent de l’avenir du Parti dans cette affaire. Des journalistes, plus triviaux, me demandent si je ne m’apprête pas à remettre les clés du Parti communiste à Jean-Luc Mélenchon. Sur cette deuxième question, la réponse est simple : l e Parti communiste n’est pas à prendre, pas plus que sa direction, et cette question, que je sache, n’est pas à l’ordre du jour de l’élection présidentielle.

nous visons pour cette fois en 2012, une candidature de rassemblement du Front de gauche à l’élection présidentielle, qui soit la candidature non du seul Parti communiste, non d’un futur parti unique, mais bel et bien d’un rassemblement divers, comme fut celui de 2005.

L’effacement du Parti communiste, ce serait d’ailleurs l’affaissement assuré du Front de gauche. Qui y a intérêt ? En tout cas, personne dans notre peuple et dans le Front de gauche. Quant à nous, le Parti communiste, c’est en cherchant à faire vivre ce Oui, le Parti communiste, tourné vers les enjeux du XXIe siècle, a vocation a retrouver une grande place dans la vie politique nationale.

------------FIN d’ EXTRAITS-



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
PC après le 8/1 : Calendrier et enfumage pour LIQUIDER sans priver le futurDIE LINKE d’un potentiel militant...
13 janvier 2011 - 15h53 - Posté par Guetteur des rues

Franchement je vous vois mal et ça ne me réjouis pas .

IMAGINATION AU POUVOIR !

Parce que là vraiment c’est l’étiage , non ? .



PC après le 8/1 : Calendrier et enfumage pour LIQUIDER sans priver le futurDIE LINKE d’un potentiel militant...
13 janvier 2011 - 17h58 - Posté par gastounet

En clair si je comprends bien. On fera un congrès après 2012. Et la direction du parti reviendra au candidat front de gauche s’il a réalisé un bon score. Dans le cas contraire, c’est Pierre Laurent qui gardera les clés.


PC après le 8/1 : Calendrier et enfumage pour LIQUIDER sans priver le futurDIE LINKE d’un potentiel militant...
17 janvier 2011 - 15h20 - Posté par Sylvain

Bonjour,

Vu de l’extérieur continuez.

C’est bien tout cela, Mélenchon s’est déjà fait piquer la tête de liste aux régionales en île de France.

Il est nécessaire de retarder le moment où il pourra parler librement, il faut aussi lancer des primaires pour avoir le même bordel qu’au PS. Choisir un inconnu du grand public pour rester en dessous des 5% et planter le budget du PC.

Se disputer sur le caractère collectif ou trop présidentiel du candidat.
Trouver un moyen de couper les cheveux en 4, si possible dans le sens de la longueur.

Pendant ce temps la crise avance et certains partis sont déjà en ordre de bataille.

La question qui a été posée sérieusement à Marine Le Pen dans une interview par Pierre Jovanovic est quelque chose comme ça :
« Avez vous pensé à la possibilité d’être élue au premier tour ? »

A lire les dernières élucubration des communistes, je crois que c’est quelque chose à envisager.

A+


PC après le 8/1 : Calendrier et enfumage pour LIQUIDER sans priver le futurDIE LINKE d’un potentiel militant...
17 janvier 2011 - 17h03 - Posté par

Arrêtez avec cette manipulation stupidissime sur le FHaine !

Vous ne voulez pas du FN au premier tour ? Nous non plus.

Dans ce cas, il fallait vous démerder pour avoir UN candidat "d’union de la gauche" contre le FN et contre Sarkozy dès le premier tour.

Sinon tout ce charabia n’a aucun sens puis que le FDG va seulement contribuer à diviser la gauche.

La responsabilité du FN au second tour repose uniquement sur ce qui se désigne comme "la gauche", et Mélenchon en tiendra une bonne partie avec sa stratégie à la con. Pas aux militants qui débattent ni aux électeurs qui votent (ou pas).


PC après le 8/1 : Calendrier et enfumage pour LIQUIDER sans priver le futurDIE LINKE d’un potentiel militant...
17 janvier 2011 - 18h58 - Posté par AC

Vu de l’extérieur continuez.

 ;))

de l’extérieur de quoi, si tu m’autorises ?

Certainement pas trop loin quand même du toit FDG , qu’il soit de la p’tite succursale Ps baptisée P.G ou de la boutique faussement appelée"communiste" ou l’on essaie d’enterrer le COMMUNISME dans le cercueil P."C."F..

Deux trois précisions stp :

En quoi, en mettant en débat ce qui me semble relever d’une stratégie dues dirigeants réfugiés dans le bunker de la place du Colonel fabien..aurais-je participé d’une opération qui, , si je te comprends bien,retarderait la "sortie de Crise ou la France s’enfonce".. ?

En quoi cela fait de la fille à Le PEN ce danger que PS et UMP vont nous agiter pour pousser à une Bipolarisation en nous rejouant " Attention le fascisme est à nos portes"..

En quoi cela empêche Mélanchon de parler "librement". ?

Tu trouves qu’il est boycotté par les médias ?

 :)

Ceci demandé, on peut s’entendre sur un point , si c’est la question "des partis" "le candidat qui fera plus ou moins cinq pour cent".., qui est ta préoccupation concernant ton Avenir

Accepte un peu de provoc poiur sourire..

Tu recherches un candidat cool, intelligent, du peuple, pas encarté , qui pourra s’en prendre "promptement" aux larbins à prompteurs sans cracher du mollard gras sur les journaleux ?

Tu as envie en 2012..d’un Camarade qui sait ce que"fin de mois" veut dire, "jeunesse angoissée" aussi.. -et ce parce qu’il fabrique de ses héritiers tous les 25 ans ?

Mais fallait le dire !

Je suis là..

 :))

Cordialement

AC


PC après le 8/1 : Calendrier et enfumage pour LIQUIDER sans priver le futurDIE LINKE d’un potentiel militant...
18 janvier 2011 - 02h15 - Posté par Sylvain

Bonsoir,

Je réagissais à l’ambiance générale des dernières déclarations de communistes ainsi que du calendrier qui me semble être en train de créer une ambiance de type PS. Ce n’est pas l’auteur de l’article qui est en cause, désolé de m’être mal exprimé. Je ne suis dans aucun parti et je regarde simplement les interventions le Mélenchon ainsi que son blog.

L’idée Mélenchon=sous-marin du PS ne me semble pas lui rendre justice. Que je sache, aux régionales quand il n’y a pas eu de listes front de gauche c’est parce qu’il y a eu des listes PS-PC dès le premier tour. Et récemment, il n’a pas eu de mots tendres en ce qui concerne l’alliance entre europe écologie et le PS dans le 94.

Mélenchon n’est pas privé de médias, mais à chaque interview de 10 minutes qui est un temps classique à la radio, il doit passer au moins une minute à répondre aux questions sur sa candidature, c’est déjà 10% de perdu. Vous avez aussi raison il doit aussi répondre à une question sur ses relations avec les journalistes.

Retrouvez le lien vers l’interview de Marine Le Pen sur mon premier post. Si vous écoutez, vous constaterez qu’il ne suffira pas d’écrire F haine pour la contrer. Elle a une argumentation logique et dans une interview assez longue, elle n’a quasiment pas parlé d’immigration tout en restant pointue sur des questions économiques.
Dans un débat, je pense que Mélenchon peut lui tenir tête, nous sommes dans une situation économique et sociale où ce sont les caractères forts qui peuvent s’affirmer. Dans un pays comme les USA 48 millions de personnes mangent grâce à des tickets alimentaires. Des dizaines de milliers de maisons vont encore être saisies ce qui veut dire des centaines de milliards de trous dans les banques. Cet argent va être imprimé diminuant encore la valeur du papier monnaie. Voilà une partie de la situation de la première économie du monde.
Pour le moment la bourse va bien grâce au trading électronique (la durée moyenne de possession d’une action est de 22 secondes).
Quand cela explosera, ça ne s’arrêtera pas à la frontière comme le nuage de Tchernobyl. A ce moment là, ce que j’aimerais c’est qu’il y ait une voix audible à gauche qui puisse guider le peuple. Pour moi Marine Le Pen explique qu’il faut revenir au standard or fermer les frontières et revenir au franc... c’est la seule à avoir parlé de l’or comme valeur refuge sachant que sur ces dernières années, il a pris 50%. D’ailleurs, c’est plutôt le papier monnaie qui baisse par rapport aux objets réels on le verra chez le boulanger bientôt.
Pour qu’une candidature à gauche du parti de DSK du FMI et de Pascal Lamy de L’OMC soit efficace en terme de possibilité d’influer sur le contenu du programme affiché au second tour de la présidentielle il faut un maximum de voix. Pour cela, il faudrait profiter de la période où les socialistes sont dans leurs primaires pour avancer un discours clair, montrer de l’unité, une ambition et créer une dynamique à la suite des luttes de 2010.

Se lancer dans une dynamique de plusieurs candidatures, faire traîner cela jusqu’en juin (6 mois), ça a sûrement un sens pour certains, moi ça me dépasse complètement.

A+


PC après le 8/1 : Calendrier et enfumage pour LIQUIDER sans priver le futurDIE LINKE d’un potentiel militant...
14 janvier 2011 - 07h38 - Posté par cop

c’esr un "non-texte" cela

à part la question du report d’un congrès montrant que la direction n’est pas sur du rapport de force interne il n’y a pas grand chose



PC après le 8/1 : Calendrier et enfumage pour LIQUIDER sans priver le futurDIE LINKE d’un potentiel militant...
14 janvier 2011 - 11h42 - Posté par Alain Chancogne

@mon Ami Copas

Pour to, quelques autres"fabienologues" et /ou "ex" ,moi le premier, effectivement.

n’y a pas grand chose

Si j’ai mis en ligne sans commentaires (sauf l’ intertitre ..) c’est que je pense que ce rapport..est un indicateur -selon moi mais si je me goure, après tout sur le pC ..ce sera pas nouveau...- :)) ....ou l’on sent bien, pour qui a ’étudié" le rapport fait la veille au CN les besoins de tenir la "barre" du bateau ivre en "bougeant" avac hésitations. au milieu d’écueils qui se mutiplieent...

 Le Congrès reporté en 2012, en soit, ce n’est pas un "problème".

Ce qui , par contre en est un c’est l’insistance à limiter les "consultations" de militants et instances..à la problématique candidat

Le PCF ne peut pas engager une débat qui serait féroce sur un ensemble de son rôle dans la Société en faisant un Bilan , en redéfinissant un Projet, en modifiant des STATUTS.... car là...c’est autre chose que de jouer à faire choisir telle préférence de candidat qui portera dans tous les cas..la casaque FDG..

En faisant de Chassaigne un vrai-faux postulant "communiste" , Laurent-mélanchon ..bloquent toute rebellion du style candidature "hors carcan frontiste" tel que GERIN ou GREMETZ -(selon mes infos, Bocquet -baronnie du Nord oblige- comme le fit Fiter en 1984-85..largue la contestation dite "identitaire"..Il va se contenter de peindre en rouge Chassaigne..)

Les militants qui-pardon de ce qui semblera méprisant - sont "paumés" et qui doivent être pas plus de 2000 à pouvoir suivre notre échange -vont foncer sur un seul type de "réflexion"

« 
Est que Chassaigne
, même si nous pensons majoritairement " que Mélanchon c’est pas très "net" et qu’il joue trop peso, c’est pas , au fond le risque de donner à moiudre à ce qui parle du déclin irréversible ..parce que , à cause des médias, du Ps, de la météo etc etc..il est pas assez"connu". est pas exposé à un injuste scoer quin ne reflètera pas les immenses pistes de Chanfgment que le FRONt est en train d’ouvrir ?

Puisque mélanchon a le vent en poupe et qu’en plus il" marchaisise"sa posture.."ON " va faire 8 pour cent.. !

"Comme NOUS, les COCOS on est quand m^me 80 pour cent du FDG qu’on maitrise..c’est bon pour l’avenir »

l’avenir du Parti car c’est ça qui obsède les encartés !

Ce qui n’enlève rien à leur mobilisation dans les luttes, leur courage etc etc..


Cet "enfumage"... va permettre de rester fidèles à l’accord Mélanchon Laurent
( à moi la présidentielle, à toi la tête de liste Régionales IDF va servir)

Car en 2012.... le PC peut s’offrir une "nouvelle étape" de liquidation de TOUT ce qui peut rappeler la lDC..et aider aux repères de classe :

Soit poursuivre la Die Linkisation à la française., genre"Elargissons le FDG" avec pression sur certains militants NPA..si OB était loin derrière JLM..

.....soit, faire porter à Mélanchon un relatif insuccès pour..pousser plus avant la liquidation , avec un axe Laurent _Cirera (les"communistes du 21) siècle) qui pourraient alors , en lien avec des"avant gardistes partis déjà disponibles comme HUE..ou le clan dyonisien Braou-martelli-zarka..envisager un "nouveau Parti"..sur les cendres de celui qui se meurt..mais en "dépassant" la notion de"Front" qui fige "trop" le PC(pour certains..) dans un rapport entre "deux gauches".... .

Comme nous ne sommes pas en Italie et que la"social démo" a son Orga , peut être l’idée de Confédération des Gauches -(genre alliance Oilivier" à l’italienne) pourrait alors etre présentée.. comme la seule façon d’unifrer contre la Droite.et une Extrème droite ou le FN entreprend une mutaion rappelant celle du MSI )....en laissant à la marge le NPA..mais en affirmant un pole "communiste revu et corrigé - qui "fixe" militants et électeurs de la mouvancePCF utiles dans le cadre bipolaire des institutions ?

Voilà ce que je sous entendais..

Cela peut sembler de la politicaillerie de comptoir

Mais, si l’on prend en compte que TOUT cela vise à barrer la route à un possible -mais dufficile- processus de création du Parti du Communisme..c’est me semble t il à prendre en compte..

Je me pose une question :

L’heure n’est elle pas à revoir des initiatives avortées ( y compris celle auxquelles j’ai participé) et lancer je ne sais sous quelle forme le débat pour que des Comités locaux du Communisme préparent dès 2001..un projet de ce qui serait un franchissemnt du rubicon par un genre "d’Epinay" de la force communiste, divisée et éparpillée,

Porter le fer sans tabous ni peur des levers de boucliers avec cette idée simple :

"Nous refusons le MOINDRE mal car il ne peut en sortir aucun "mieux"
La Crise du Capitalisme peut nous entrainer vers la Barbarie
S’il fut un temps ou la clees oiuvrière a pu considérer qu’une digue d’influence et de militantisme PCF , permettait de contenir le tsunami capitalisme qui avançait , nous sommes face aux réalités des COUPS et de ce qui peut encore AIDER à un Tous ensemble de contre offensive pour faire du radicalement nouveau..
.
Rien de ce que nous construirons de rupture d’avec nos passés de luttes et d’engagements diver
s."

Je sais que l’on me répondra : le NPa t’attend, on a ce Parti..

Non.

Pas parce qu’il serait indigne de mon apport !!

 :))))))))

. Pour X raisons :

, il ne sera pas de Masse, il ne sera pas en capacité de réunir les communistes..

Toi, tu peux le regretter...

.moi je crois simplement qu’il faut acter ce fait et avancer..

Mais c’est une réflexion de vendredi 14 ;;vers 11h.30.

Amitiés "fripouillardes"

AC


PC après le 8/1 : Calendrier et enfumage pour LIQUIDER sans priver le futurDIE LINKE d’un potentiel militant...
14 janvier 2011 - 14h13 - Posté par richard PALAO

Je fais une interprétation différente de l ’intervention de LAURENT devant les responsables de sections :

si LAURENT a cru bon faire une explication de texte du dernier CN , c’est parce qu’il sait que la base commence à rechigner que des voix s’élèvent et que même des responsables de section expriment leurs désaccords notamment sur la persistance de l’arrimage au PS ( le CN préconise une nouvelle majorité de gauche) le mode de désignation des candidats avec la quasi préselection de MELANCHON.

LAURENT a été dans l’obligation pour rassurer ses militants de critiquer certes en termes feutrés le PS ( ... une gauche qui n’a plus le courage des transformations sociales économiques et politiques nécessaires ...) et de répondre à ceux qui critique le pérmètre étriqué du FDG que celui -ci est prêt à s’ouvrir à d’autres organisations et à débattre de son programme" ...dans des assemblées citoyennes associées au FDG ..."

J’ ai également relevé un fait qui prouve que ça bouge dans les sections :

la section de BEZIERS DU PCF dans son communiqué publié sur BC annonce la venue de CHASSAIGNE à MONTPELLIER et BEZIERS en le présentant comme le CANDIDAT COMMUNISTE DU FRONT DE GAUCHE ANTICAPITALISTE , expression qui n’est pas utilisée par la direction du parti qui se limite à CANDIDAT DU FRONT DE GAUCHE . Cela ne me semble pas anecdotique , visiblement certaines sections veulent (pour employer un verbe à la mode) dépasser la forme FRONT DE GAUCHE et tiennent à ce que le candidat soit membre du PCF .

Certes je suis d’ accord avec toi ALAIN , il ne suffit pas de peindre en rouge CHASSAIGNE ou un autre pour en faire un candidat COMMUNISTE , mais je crois qu’il faut se montrer attentif à ce qui bouge dans le parti , même si pour l’instant il ne s’agit que d’un frémissement , mais nous aurons besoin de tout le monde et je souhaite que ce soit le plus vite possible pour créer le parti communiste dont notre pays a besoin .

AMICALEMENT



PC après le 8/1 : Calendrier et enfumage pour LIQUIDER sans priver le futur DIE LINKE d’un potentiel militant...
21 janvier 2011 - 12h45 - Posté par AC

On remarquera..que Pierre Laurent -et ses "nègres" n’hésitent pas à pomper des extraits de rapports pour la présentation des Voeux aux Personnalités. !

On trouvera ici des extraits qui me prouvent qu’effectivement le pauvre Laurent a du mal à convaincre les encartés qu’ils ne sont pas entrain de payer la couronne d’enterrement définitif du Parti..

A lire sur mon "deb’"

http://sanseprendrelechou.forumacti...

AC






Appel à soutien aujourd’hui place Sainte-Marthe !
mardi 29 - 19h00
de : jean1
En macronie on est en guerre, la mobilisation ne suit pas pour la cause Humaine ?
mardi 29 - 13h56
de : joclaude
1 commentaire
PRIX NOBEL POUR LA PAIX : La candidature de Cuba enregistrée !
lundi 28 - 22h53
de : joclaude
COVID19 : video avec le Professeur TOUSSAINT
lundi 28 - 22h42
de : joclaude
Quand l’Etat espagnol se retourne contre…le gouvernement !
lundi 28 - 18h56
de : Antoine (Montpellier)
Rage et désespoir au rassemblement en hommage à Doona à Montpellier
lundi 28 - 17h49
1 commentaire
L’autre « police des moeurs »
lundi 28 - 13h20
de : Christian Delarue
1 commentaire
Bielorussie : réponse pertinante de Loukachenko !
lundi 28 - 11h08
de : joclaude
5 commentaires
Justice sociale et climatique : « sans mouvements sociaux, il ne se passera rien »
lundi 28 - 09h15
Client-mystère : un monde sans foi ni loi ( du travail )
dimanche 27 - 18h32
de : client mystere
2 commentaires
RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! VENDREDI 02/10/2020 à 18h00, place de Ménilmontant - Paris
dimanche 27 - 12h32
de : Jean Clément
Pedo - Stan Maillaud lanceur d’alerte condamné
dimanche 27 - 11h15
de : marcel
Dictature sanitaire : qui manipule qui ?
samedi 26 - 17h53
de : Claude Janvier
1 commentaire
lancement initiative citoyenne européenne pour des revenus de base - collecte de signatures
samedi 26 - 09h01
de : angela anaconda
1 commentaire
Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
7 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
7 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite